Les oiseaux chantent l'été

Les oiseaux du jardin chantent l’été !

Ça y est l’été est là ! Les oiseaux chantent pour vous le rappeler. Vous vous êtes bien occupés d’eux tout l’hiver, il est temps maintenant de prendre soin d’eux pour cet été. Et oui, ils ont aussi besoin de vous durant l’été ! Voici tous nos conseils pour prendre soin des oiseaux de votre jardin pour continuer à les entendre chanter ! L’été reste la saison où grandissent les petits de l’année, offrant donc de belles scènes à observer. Et vous en profiterez d’autant plus en offrant le gîte et le couvert à ces oiseaux d’été. Ils viendront grappiller dans vos mangeoires, peut-être même avec leurs petits, s’ébattre dans les baignoires… mener leur vie d’oiseau dans votre jardin où il y a tout ce qu’il faut !

Conseil n°1 : L’eau

En été, il fait chaud, vous avez besoin de vous rafraichir régulièrement, pour les oiseaux c’est la même chose. Ces petits compagnons chantants souffrent, eux aussi, de la chaleur. Pour leur bien-être, il est bien de leur mettre une source d’eau fraiche à disposition dans votre jardin. Avec les fortes chaleurs, leur point d’eau naturel s’assèche rapidement, il devient donc plus difficile pour eux d’en trouver. C’est pourquoi, mettre une petite coupelle d’eau dans votre jardin va les aider à supporter l’été. De plus, ils peuvent également faire leur toilette dedans, c’est donc une double bonne action pour ces petits animaux. Pensez à changer l’eau régulièrement, cela permet d’avoir une eau fraiche et d’éviter la propagation des bactéries.

Conseils n°2 : Nourrir les oiseaux ou non ?

Pour ce qui est de la nourriture, évitez de leur donner à manger en été et même lorsque les températures se rafraichissent. Cela risquerait de créer une dépendance chez ces petits animaux et ils ne seraient plus capables de se nourrir seul. Cependant, vous pouvez les aider de manière naturelle. Vous pouvez, par exemple, laisser pousser légèrement votre pelouse. Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas besoin d’avoir une pelouse immense mais évitez de la tondre à ras. Non seulement en étant légèrement plus longue plus résistante à la sécheresse mais elle abrite aussi une multitude d’insectes. Ces insectes sont le repas idéal pour les oiseaux de votre jardin. Vous pouvez également conserver des tas de branchages ou des petites bûches. Ce sont des abris idéaux pour les insectes et donc un garde-manger naturel pour les oiseaux ! Si vous n’avez pas la possibilité de les laisser se nourrir naturellement vous pouvez tout de même le faire en petites quantités. Petite portion par petite portion, mais pensez à nettoyer les mangeoires au moins toutes les deux semaines.

Conseil n°3 : Un nichoir pour les oiseaux

Il est vrai que, lorsque vous installez un nichoir, vous pensez avant tout à protéger les oiseaux de l’hiver. Mais voilà, le nichoir peut aussi les protéger des grosses chaleurs de l’été. En effet, au printemps et en été, les nichoirs accueillent généralement les oiseaux et leurs petits. Avoir un nichoir bien isolé permet aux oisillons de grandir sans avoir à souffrir des fortes chaleurs. Pour éviter que votre nichoir se transforme en four dès l’arrivée de l’été, vous pouvez le placer dans un arbre. Avec la végétation de celui-ci, la chaleur sera moins importante. Evitez d’utiliser des nichoirs en plastique ou en métal, ces derniers retiennent la chaleur. Les nichoirs en bois sont très isolants et gardent facilement la fraicheur. Plus votre paroi est épaisse, plus il y aura de chance qu’elle garde la fraicheur.

Les oiseaux n’ont donc pas particulièrement besoin de l’homme en été lorsque les conditions le permettent. Cependant, il arrive qu’ils aient besoin d’un petit coup de pouce pour traverser les fortes

chaleurs et c’est là qu’il faut intervenir. Essayez du mieux que vous pouvez de les laisser se débrouiller seul. Cependant si vous voulez qu’ils continuent de gazouiller dans votre jardin aidez-les de temps en temps !

Conclusion : nos petits visiteurs du jardin sont donc totalement dépendants à la fois des conditions météorologiques et de leur environnement, pour la nourriture. Si, de nos jours, ces 2 conditions primordiales sont mises à rude épreuve à cause de l’appauvrissement des ressources alimentaires et le réchauffement climatique, il faut prendre soin de son jardin et de ses habitants car beaucoup de familles d’oiseaux sont en régression. Leur mettre de l’eau fraîche à disposition, leur fournir une nourriture adaptée et veiller à ce que leur couvée survive, c’est agir pour la biodiversité. Et pour nous. N’oubliez pas la légende du colibri « Et le colibri lui répondit : “Je le sais, mais je fais ma part ».”

Scroll to top