Prendre soin des vivaces !

vivaces

Que cela soit du nettoyage, des plantations ou des divisions, il y a toujours quelque chose à faire au jardin de vivaces, en fin d’été.

Découvrez les asters collection et l’an prochain vous pourrez composer des bouquets pour égayer votre maison.

· Rabattez les feuillages abîmés des vivaces défleuries, mais attention de ne pas toucher ceux qui ont une belle structure, même s’ils sont secs : leur ossature habille les massifs en hiver. Les graminées, surtout, mais aussi d’autres vivaces conservent une étrange beauté hivernale. Elles étincellent sous le givre, deviennent fantômes sous la neige ou se balancent à la moindre brise.

· Découvrez des plantes que vous n’avez pas encore. Les exquis tricyrtis ou encore des marguerites aux couleurs chatoyantes, pour une floraison automnale, sans oublier les vivaces de printemps et d’été.

· Plantez-les dans un sol bien désherbé, en faisant au minimum un trou trois fois plus grand que la motte. Arrosez.

C’est aussi le moment de diviser les plantes à floraison printanière ou estivale, installées depuis plusieurs années.

Tous les 3 ans pour la plupart, tous les 8 ans pour d’autres (hémérocalles, par exemple), à l’aide d’une bêche, sortez la motte de terre, sans abîmer les racines. Si la terre est sèche, prenez soin, la veille, d’arroser abondamment pour faciliter l’opération. Détachez chaque petite racine à la main, ou, si elles sont trop coriaces, tranchez entre les bourgeons, avec une bêche bien affûtée.

Replacez vite les éclats à leur place définitive en veillant à placer les bourgeons à la même profondeur. Rebouchez. Tassez bien la terre tout autour. Paillez avec une fumure organique ou du compost. Arrosez.

Scroll to top