L’abricotier

abricot

Pour faire les gourmands tout l’été…

Plantez un abricotier, même si vous avez peu de place : cet arbre n’étant pas très grand, il se case facilement, et un seul suffit pour fructifier, si vous choisissez une variété auto-fertile. Dans les régions hors climat privilégié, optez pour une variété à floraison tardive, afin d’éviter les méchantes gelées printanières.

Une haie brise vent, ou des murs en pierres ?

C’est au soleil, dans un endroit abrité des vents et des gelées printanières que les arbres fruitiers sont le plus productifs.

Cultivez les abricotiers bien à l’abri de murs exposés sud ou sud-ouest, afin de leur offrir un micro climat favorable.

L’arbre ne craint pas le froid, par contre les fleurs, très précoces, sont sensibles aux gels printaniers. Pour optimiser les chances de récoltes, dans les régions à hiver froid, l’idéal est de palisser l’abricotier contre un mur au sud.

planter

Comment le planter ?

Cet arbre fruitier aime les sols bien drainés, plutôt calcaires et déteste les sols lourds et humides.

Préparez le sol, si vous en avez la possibilité, quelques semaines avant de planter, pour le laisser reposer. Ainsi, les variations climatiques (pluie, gel, dégel…) améliorent sa structure et sa perméabilité.

Prévoyez un espace en fonction de sa taille adulte. Sortez la terre, ôtez tous les cailloux, et les racines des mauvaises herbes. Dans le terrain bien préparé, faites une fosse de 80 cm sur 80cm. Décompactez le fond, ajoutez à la terre un engrais organo-minéral naturel, spécial fruitiers. Son action progressive permettra à l’arbre de croître en douceur.

Habillez les racines, en coupant légèrement leurs extrémités. Pralinez-les pendant quelques heures.

Positionnez un tuteur, légèrement décalé par rapport au centre, car il doit être à une dizaine de centimètres de distance du tronc, et enfoncez-le à l’aide d’une masse, avant la plantation pour ne pas endommager les racines. Ce tuteur est indispensable pendant les premières années.

Positionnez l’abricotier au centre du trou en répartissant les racines.

Placez le point de greffe à 10 ou 12 cm au-dessus du sol afin que la base du bourrelet de greffage se trouve à 5 ou 6 cm au-dessus du sol lorsque la terre se sera tassée.

Comblez avec la terre bien émiettée pour qu’elle se glisse entre les racines.

Tassez au fur et à mesure. Égalisez le sol.

Tassez à nouveau avec le pied, tout autour. Rabattez des 2/3 chaque branche, pour favoriser la reprise.

Arrosez à fond, même s’il pleut.

Attachez, à l’aide de liens extensibles spécifiques, le tronc au tuteur.

Ce tuteur pourra être retiré au bout de 3 ans, lorsque les racines seront capables d’assurer l’arbre. L’année qui suit la plantation, arrosez chaque semaine, d’avril à octobre, puis les années suivantes, en période de sécheresse.
medic

Les maladies

Le risque de maladie est plus élevé dans les zones à forte humidité atmosphérique comme l’attaque de monilia par exemple. C’est un champignon microscopique qui s’attaque aux fleurs et provoque le dessèchement des jeunes branches. A titre préventif, traitez avec un fongicide comme la bouillie bordelaise en hiver et juste avant la floraison.

En cours de végétation faites des pulvérisations de décoction de prêle, diluées à 10%.

 abricotpot

Un abricotier en pot, sur la terrasse

La culture en pot a pris son essor ces dernières années, et même en ville il est possible de cultiver des fruitiers, en choisissant la bonne variété. ‘Garden Aprigold’ ne dépasse pas 1,50 m de haut. La floraison blanc rosé, puis les bons fruit dorés et oranges sont d’un attrait exceptionnel. Drainez bien le fond du pot, avec une grosse couche de billes d’argile, et protégez-le des vents et des courants d’air.

Nos abricotiers préférés, tous autofertiles

Abricotier Golden Aprigold : pour une culture en pot.

Abricotier Rustique des Pyrénées®: Floraison abondante et étalée : ainsi, les fleurs échappent aux gelées. Fruits très goûteux.

Abricotier Polonais : Grand classique à floraison tardive. Fruits à chair fine, fondante, parfumée. Pour des confitures exceptionnelles !

Abricotier Bergeron : Très productif, très goûteux. Jolie couleur safran.

Abricotier Rouge Tardif Delbard® : Fruits à chair moelleuse et fondante, sucrée et acidulée.

Scroll to top