Comment apprivoiser ses Carpes Koï ?

Les carpes koï sont les poissons incontournables des bassins. Dotée d’un cuir blanc taché de rouge et d’orange, la carpe Koï a une espérance de vie et une robustesse remarquable. Retrouvez ci-dessous tous nos conseils pour apprendre à apprivoiser vos carpes koï !

Avec un bassin adapté

Avant d’apprivoiser votre carpe koï, il est indispensable de leur prévoir un bassin adapté. En fonction de l’espace que vous avez, sachez qu’il faut prévoir au moins 1,5 m de profondeur. Pourquoi ? Simplement car cela lui permettra de pouvoir aller se ‘cacher’ au fond du bassin durant la période hivernale. Une fois le bassin placé, vous pouvez habituer votre carpe koï à votre présence en vous plaçant à proximité du bassin. Attention, il est important ne pas faire de gestes brusques.

Avec de la nourriture pour chaque saison

Lorsque vous souhaitez nourrir votre carpe koï, n’hésitez pas à vous placer toujours au même endroit en laissant un peu plus longtemps, à chaque fois, votre main dans l’eau.

Petit zoom sur une alimentation adaptée :

Au fil des saisons, l’appétit de la carpe diminue. A l’approche de l’hiver et des basses températures, elle mange moins et s’accommode d’algues et d’aliments se trouvant au fond du bassin.  C’est aussi important de stopper l’apport en nourriture dès la baisse des températures afin qu’elle s’adapte et arrête leur système digestif pour affronter l’hiver.

En revanche, dès l’arrivée des beaux jours, vous devez adapter son alimentation. Voici Les granulés :

En fonction de la taille et de l’âge de vos carpes, vous devez adapter la taille des granulés. Cependant, si vous avez des poissons de taille différente, mélangez les granulés afin que chacun retrouve son bonheur.

Besoin d’un conseil ? Rendez-vous dans votre jardinerie Delbard la plus proche afin qu’un conseiller vous oriente sur l’alimentation pour carpe Koï.

La nourriture complémentaire :

La nourriture complémentaire s’agit d’aliments animales supplémentaires aux granulés. Les vers de vase, les crevettes, les vers de terre ou encore les vers à soie sont des compléments idéals pour vos carpes.

Les végétaux :

Vous pouvez également leur apporter quelques végétaux comme des feuilles de laitues découpées, du cresson ou encore de l’ail. Les légumes apportent des vitamines, des minéraux ainsi que des antioxydants qui leur permettent de rester en bonne santé.

Les éléments à éviter :
  • Le fromage
  • Le chocolat
  • Les gâteaux
  • La viande
  • Les aliments secs

Le kiwi est aussi un fruit très bénéfique avec beaucoup de vitamines. N’hésitez pas à leur en donner maximum une fois par semaine.

Où, quand et combien de fois par jour ?

Il est conseillé de leur apporter à manger toujours au même endroit et toujours aux mêmes heures afin leur garder cette habitude.

La fréquence de donation dépend des températures de l’eau de votre bassin. On vous donne une liste à retenir pour la bonne alimentation de vos carpes.

  • De 7°C à 10°C : 1 fois par jour
  • De 10°C à 15°C : 2 fois par jour
  • De 15°C à 20°C : 3 fois par jour
  • De 20°C à 27°C : 4 fois par jour

Le conseil pratique et d’observation :

Au moment du repas, vous pouvez profiter du moment pour déposer la nourriture dans votre main, ou elles viendront manger directement dedans. C’est aussi l’occasion de voir si vos carpes se portent bien.

Scroll to top