art topiaire jardin extérieur

Art topiaire : nos conseils pour embellir votre extérieur

A l’automne, le changement de couleurs et les feuilles qui tombent sont le moment idéal pour vous occuper de vos arbustes. Que ce soit en haie, en massif ou en isolé il faut réaliser une taille avant les premières gelées de l’hiver. Elle vous permettra de rééquilibrer la forme de votre arbuste mais aussi d’améliorer la floraison au printemps. Outre les tailles classiques, il existe également la taille topiaire qui est devenue un art véritable.

Un peu d’histoire

Les premiers jardins topiaires sont apparus chez les Romains. Les jardins étaient au départ décorés avec des statues et sculptures en marbre, c’est ce qu’ont cherché à imiter les jardiniers de l’époque et qui a permis de développer de nombreuses techniques de taille artistique. Elles ont aussi créé de véritables sculptures végétales prenant des formes géométriques, animales et bien d’autres …

Durant le Moyen-Âge, la sculpture des végétaux s’est perdue ; il a fallu attendre la Renaissance pour qu’elle soit remise au goût du jour. Que ce soit dans les parcs ou les jardins, on la retrouve partout. C’est ce qui permettra aux jardins français de devenir emblématiques et marquants comme le château de Versailles, connu dans le monde entier.

Toujours tendance de nos jours, il permet aux paysagistes d’apporter de la fantaisie aux jardins.

Que faut-il savoir ?

Pour réaliser la taille de vos arbres ou arbustes, il est préférable de le faire en automne ou au printemps. Afin d’éviter les problèmes liés au climat.

L’arbuste le plus utilisé pour réaliser la taille topiaire est le Buis. Avec ses petites feuilles robustes et compactes, il fait partie des arbustes au feuillage persistant. Il est donc totalement adapté à la taille. Malgré qu’il soit l’arbuste le plus couramment utilisé, nous trouvons également le Chèvrefeuille arbustif, l’If, le Troène et bien d’autres.

Pour ce qui est du matériel à utiliser, le choix des outils dépend de la nature de votre arbre ou arbuste et de ce que vous souhaitez mettre en valeur. Mais vous pouvez utiliser les indispensables que sont la cisaille, le taille-haie et le sécateur. N’oubliez pas de bien nettoyer vos outils entre chaque plante pour éviter d’éventuelles transmissions de maladies.

Nos conseils pour commencer

Si vous souhaitez réaliser une taille topiaire dans votre jardin, nous vous recommandons de commencer sur un Buis. Avec son feuillage dense et compact, il résiste parfaitement aux tailles répétées. Prenez un arbuste de préférence aussi haut que large.

La forme la plus simple à réaliser pour commencer est en « rond ». Il existe deux techniques pour cette taille : à l’œil ou avec un gabarit.

Nous vous conseillons de commencer par utiliser un gabarit. Cela vous permet de garder une forme bien ronde sans créer de trou involontaire dans votre arbuste. Vous pourrez en trouver de toutes les formes, tailles ou matières (acier ou plastique). Pour commencer, placez votre gabarit au centre de votre arbuste. Taillez tout ce qui dépasse du gabarit en partant du haut. Descendez vers le bas le long du gabarit. Répétez cette opération tout autour de votre future sphère. Enlevez votre gabarit et admirez votre arbuste taillé en « rond ».

Si vous souhaitez le faire sans gabarit, commencez par tailler le haut de votre arbuste en réalisant un arrondi qui tire vers le bas. Prenez régulièrement de la distance de manière à bien visualiser l’avancée de votre sphère. Une fois que votre haut d’arbuste vous semble bien rond, passez au bas. Réalisez le même processus qu’auparavant mais en allant vers le haut cette fois-ci. Terminez par le milieu de votre arbuste qui, à cette étape, est déjà presque une sphère. Finir par le milieu vous permet ainsi de rattraper les éventuels loupés de taille et de faire se rejoindre le haut et le bas. Prenez à nouveau de la distance pour voir si tout est bien au même niveau et si votre sphère est bien ronde.

Vous n’avez plus qu’à profiter pleinement de votre sculpture végétale dans votre jardin !

Scroll to top