Alimentation chien conseil croquettes Blog Delbard

Comment apporter une bonne alimentation à son chien ?

Les animaux sont des êtres assez fragiles ! Il est important d’en prendre soin et de les chouchouter. Pour vous aider, nous avons dressé une petite liste des réflexes à avoir côté alimentation pour que votre chien soit en bonne santé.

L’alimentation du chien : la “cuisine maison” déconseillée

Lorsque vous souhaitez cuisiner pour votre chien il faut faire attention aux plats que vous lui préparez. En effet, ces animaux n’ont pas les mêmes besoins que nous. Vous pouvez provoquer des carences ou une accoutumance à une alimentation qui ne leur est pas adaptée. Veillez à choisir des aliments adaptés que vous pouvez répartir sur la journée (2 à 3 trois fois si votre chien est assez vorace). Les croquettes sont bien plus adaptées que des boîtes ou de la nourriture pour les humains. Pourquoi un tel choix ?

Les croquettes : un aliment complet, nutritif et économique

Saviez-vous que les croquettes « sont équilibrées en nutriments nécessaires à une vie en pleine forme ? ». Elles sont en effet adaptées aux besoins de votre animal de compagnie. Vous pouvez les choisir en fonction de la taille de votre chien mais aussi de son âge.

A noter que les aliments secs et de qualité peuvent souvent revenir moins cher que si vous optiez pour une alimentation en boîte. En effet, les croquettes sont des aliments sains et faciles d’utilisation pour le dosage. Ils sont également très digestes et parfois efficaces contre le tartre.

« Si votre chien mange trop vite, l’astuce consiste à placer une balle (en plastique) au milieu de sa gamelle. Cela oblige votre chien à la pousser du museau et à ralentir ainsi le rythme »

Sachez également qu’il existe des gamelles appelées « anti-gloutons » qui appliquent ce stratagème et mette en place des obstacles dans le récipient pour calmer les ardeurs gustatives des chiens.

L’alimentation de votre chien selon la taille de sa race

L’alimentation des chiens varie selon la taille et la race de votre animal de compagnie. En effet, les chiens qui ont une grande taille sont réputés pour avoir une croissance assez longue. Vous devez savoir que le tube digestif est plus petit que d’autres chiens. Ces animaux ont donc une digestion assez fragile. Il est important de veiller à ce que l’alimentation soit « énergétique » et adaptée à leur tube digestif.

A noter que dès l’âge de 6 ans, les chiens qui possèdent une grande taille sont de plus en plus fragiles. Eh oui ! Grand mais pas si costauds finalement ! Privilégiez une alimentation adaptée à la race de votre chien afin de lui garantir une bonne croissance.

N’oublions pas les chiens de petites tailles : en effet, ces derniers ont tendance a être un peu trop chouchoutés. Veillez à bien adapter sa portion de nourriture en fonction de sa taille.

Spécificités en fonction de la taille du chien

Grandes races :

  • Croissance longue : éviter l’excès de matières grasses,
  • Risque d’affections articulaires : éviter l’excès de supplément en calcium,
  • Tolérance digestive faible : donner une alimentation très digestible,
  • Risque de torsion d’estomac : choisir des aliments très énergétiques pour un volume réduit.

Petites races :

  • Chiens “difficiles” : donner une alimentation canine très appétissante,
  • Troubles digestifs fréquents,
  • Préférer des petites présentations et des aliments très digestes,
  • Croissance rapide : donner une alimentation concentrée en éléments de croissance.

Alimentation pour les chiens de chasse ou chiens très actifs

Pour les chiens qui sont très actifs, vous pouvez opter pour une nourriture riche en calories et en éléments nutritifs. Veillez à utiliser cette alimentation environ 2 mois minimum avant que votre chien fasse des efforts physiques.

Vous vous en doutez, si votre chien pratique une activité intense de manière occasionnelle, vous pouvez opter pour une alimentation moins riche en calories. A noter que si vous souhaitez changer l’alimentation de votre animal de compagnie, il est souvent recommandé d’introduire de manière progressive la nourriture. Vous pouvez par la suite augmenter progressivement le nouvel aliment.

Source : https://www.centrale-canine.fr / http://www.vet92.fr/ / https://www.wanimo.com/veterinaire/

Scroll to top