Plantation des arbres fruitiers

arbres Des fruitiers en  pleine forme !abricotpot

gants

Mise en place

Les fruitiers à racines nues ne doivent pas séjourner au vent ou au soleil avant leur mise en place.

Apportez-les sur le terrain au fur et à mesure. Creusez les trous de la dimension nécessaire pour recevoir les racines

Etalez les racines dans leur position naturelle. Le cas échéant, placez le point de greffe à la bonne hauteur (voir schema ci-contre très prochainement)

Enfoncez un tuteur au fond du trou avant de planter les arbres en demi-tige ou tige.

Si vous souhaitez installer un fruitier devant un mur, écartez le pied de 20 cm minimum et dirigez les racines du côté opposé au mur.

Comblez les trous avec de la bonne terre fine, émiettée, pour qu’elle glisse bien entre les racines ou contre la motte. Tassez autour du pied de la plante en formant une cuvette.

Arrosez, même par temps de pluie, et copieusement si le terrain est sec.

echelle

Distances de plantation

Les Distances selon les formes
fuseaux / gobelets 3 à 4 m (en tous sens)
cordons 1 bras 2 à 3 m (1,5 m entre les rangs)
palmettes u double (4 branches) 1,20 m
palmettes u simple (2 branches) 0,60 m
demi-tiges 4 à 7 m (en tous sens)
tiges 5 à 8 m (en tous sens)

 sécateurs

Taille à la plantation

Taillez les jeunes rameaux comme indiqué sur le schéma: plus la branche est érigée plus la taille est sévère.

Espèces à noyaux : Il est indispensable de supprimer les 2/3 de la longueur de chaque rameau. Pour le cerisier et le pêcher, conservez 1 ou 2 brindilles faibles pour servir d’appel-sève.

Sur les arbres tiges et demi-tiges : conservez seulement les 4 ou 5 branches les mieux placées.

ampoule
Conseils 

Attention : les formes collonnaire et en cordon ne nécessitent aucune taille de plantation

Lorsque la plantation est terminée, certaines précautions sont utiles :

  • contre les brûlures solaires : la 1ère année, placez une protection (tuile, planchette…) devant le tronc des arbres fruitiers en palmettes
  • contre les mauvaises herbes et le dessèchement : au printemps, posez un paillis autour du pied (fumier, paille, herbe coupée, tourbe).
  • à la fin du printemps, si la végétation de vos fruitiers semblent « peiner », taillez à nouveau plus sévèrement les branches et arrosez copieusement par temps sec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.