Open post
cactus-noel-blog-delbard-jardin-conseils-plante

Connaissez-vous le cactus de Noël ?

Vous connaissez le cactus de Noël ? Avec les fêtes qui arrivent très bientôt, c’est le moment d’en parler !

Noel-blog-delbard-jardin-conseils-astuces

Histoire du cactus de Noël

Le cactus de Noël (Schlumbergera truncata) est une plante représentative des fêtes de Noël ! Cette plante, originaire du Brésil, a été découverte au début du 19ème siècle.

Avec ses belles fleurs originales et sa floraison ininterrompue pendant plusieurs semaines, c’est l’assurance d’avoir une plante fleurie et colorée pour les fêtes ! Aujourd’hui, grâce aux variétés hybrides, vous disposez d’une palette de couleurs très large pour fleurir votre intérieur : fuchsia, rose, rouge, abricot, blanc ou encore bicolore, il y en a pour tous les goûts.

sapin-noel-déco-blog-delbard-jardin

Entretien du cactus de Noël

Cette plante est, à l’état naturel, perchée au creux des branches d’arbres au Brésil. Elle se plaît donc en suspension dans un appartement lumineux mais sera aussi très bien dans un pot classique, près d’une fenêtre.

Une fois que vous aurez trouvé le bon emplacement pour votre cactus, évitez de le déplacer; il n’aime pas ça. Installez-le dans une zone lumineuse, chauffée et abritée des courants d’air.

Pour l’arrosage, c’est simple, il suffit d’être régulier, une fois par semaine. Il ne faut pas que les racines trempent trop longtemps sinon cela pourrait les faire pourrir.

Pendant la période de floraison, maintenez l’arrosage en y ajoutant de l’engrais pour plantes fleuries au moins une fois sur deux.

bonhomme-noel-blog-delbard-décoration-recette

Soins du cactus de Noël

Après l’achat de votre cactus de Noël ou bien après la floraison, vous observerez peut-être la chute des boutons floraux… Quelques explications simples sont à retenir pour éviter cela :

  • Le déplacement de la plante : laissez-la à l’endroit où vous l’avez placée dès le début. Cette plante n’aime pas être déplacée.
  • Une température trop faible : attention, cette plante originaire des forêts brésiliennes est habituée à l’humidité et à la chaleur. En dessous des 13°C, elle peut ne pas survivre. Il est donc important de maintenir toujours une température suffisante et aussi un certain taux d’humidité.
  • Un manque d’eau : nous vous le disions tout à l’heure, le cactus de Noël aime l’eau et en plus, elle a ses habitudes. En l’arrosant une fois par semaine en petite quantité, cela permettra à la plante de prendre ses repères mais aussi de ne pas se dessécher. N’arrosez pas trop non plus pour ne pas faire pourrir les racines.

Alors, vous êtes décidé à l’adopter ?

Centre de table fleuri pour Pâques

Réalisez votre centre de table pour Pâques !

Cette année, épatez votre famille et vos amis avec une composition florale réalisée par vous-même ! 

En 20 minutes, montre en main, vous aurez créé votre centre de table spécial pour la fête de Pâques ! sourire

 

Suivez notre atelier photo !

Open post
rempotage

Rempoter les plantes d’intérieur

pot2

 Avant l’arrivée du printemps, profitez des dernières journées d’hiver pour rempoter vos plantes d’appartement !

gardenia

Malgré vos soins attentifs et les apports d’engrais, des rempotages réguliers sont nécessaires pour assurer un développement correct et une bonne santé de vos plantes.

Le rempotage devient nécessaire lorsque les racines sont trop à l’étroit et ne peuvent plus se développer. Après une forte croissance, les plantes peuvent avoir besoin de ressources pour affronter les changements climatiques et ce rempotage les aidera !

· Choisissez un pot en terre cuite d’un diamètre légèrement supérieur à l’ancien (2 à 4 cm maximum).

· Placez sur le trou au fond du pot des billes d’argile afin que les racines n’obstruent pas ce passage nécessaire à l’écoulement de l’eau.

Mettez quelques centimètres de terreau au fond du pot, placez la motte au milieu et comblez le pourtour avec du terreau, jusqu’à 2 cm environ du bord afin d’éviter les catastrophes lors des arrosages.

Arrosez abondamment pour tasser la terre et éviter que des poches d’air restent au contact des racines.

Globalement, cette technique de rempotage est valable pour toutes vos plantes.

orchid2

Si vous souhaitez rempoter vos orchidées qui nécessitent quelques soins particuliers, suivez le lien : Rempotez vos orchidées 🙂

Que faire si vos plantes sont volumineuses et lourdes ?

C’est fréquemment le cas avec les ficus, les phœnix… D’autres n’ont pas besoin d’un rempotage régulier.

On se contente alors de les “surfacer”.

Cette opération consiste à ôter quelques centimètres de terre sur le dessus du pot, et à la remplacer par du terreau neuf.

Les arrosages entraîneront les éléments nutritifs vers les racines.

Si la plante est vraiment volumineuse, ses besoins sont conséquents et risquent de ne pas être couverts par quelques centimètres de terre. Incorporez alors au terreau un engrais à libération lente, il aidera votre plante à se sentir en pleine forme !

Open post

Comment créer votre jardin miniature d’intérieur ?

Dans un mini jardin, on peut jouer avec les matières : cailloux, sable, gravier d'ornement, gravier coloré... Nous vous proposons, un petit tuto simple et rapide pour réaliser vous-mêmes votre propre jardin miniature !

Attention, les produits ci-dessous sont à titre d'exemple.

Utilisez des éléments personnels de déco miniature ou de votre choix dans le rayon déco de votre jardinerie. Vous pouvez même utiliser des éléments de déco dans le rayon décoration d’aquarium souvent riche en objets de déco miniatures.

Découvrez ci-dessous notre tuto en images

Open post

Les plantes d’intérieur

cactus3 Comment en prendre bien soin ?CACTUS1

· A part les plantes grasses et les bulbes, les plantes d’intérieur ont besoin d’être bassinées (vaporisées) presque tous les jours pour augmenter le taux d’humidité ambiant.

· De plus, avec les portes et les fenêtres ouvertes, les feuillages reçoivent plus de poussière que d’habitude et demandent donc à être nettoyés. Une vaporisation régulière est souvent suffisante pour effectuer ce travail.

· L’air est sec, vos plantes sont en pleine floraison et les pucerons risquent de proliférer sur les boutons en formation. Vaporiser le feuillage augmentera l’humidité et agira à titre de prévention.

· Une fois infectée, traitez rapidement la plante pour éviter toute prolifération massive. Evitez de pulvériser les insecticides sur les fleurs pour ne pas les brûler.

· Fertilisez les camélias, ficus, fuchsias, gardénias etc. en ajoutant à l’eau d’arrosage de l’engrais liquide une fois tous les 15 jours.

· Attention à ne pas sur-arroser les ficus ou les lierres. Ils n’ont besoin que de deux apports par semaine au maximum.

· En cas de motte desséchée, plongez le pot dans de l’eau à température ambiante et laissez tremper 15 minutes. Faîtes égoutter la plante sans coupelle.

· Si vous partez en vacances, pensez à regrouper toutes vos plantes dans une même pièce lumineuse et installez un système d’arrosage.

Open post

Les plantes d’intérieur c’est bon pour la santé

cactus3 Alors forcément, on adore !cactus4

S’entourer de plantes d’appartement n’est pas seulement bon pour le moral. Ces belles ont des conséquences bénéfiques sur notre environnement.

C’est prouvé scientifiquement, les plantes sont dépolluantes. Donc, vous n’avez aucune raison pour vous priver de leurs effets bénéfiques, aussi bien pour la santé physique que pour la santé morale.

Certaines réduisent, grâce à leur métabolisme, des substances chimiques que l’on trouve dans les matériaux qui constituent nos appartements : peintures, colles, mobilier, revêtements de sol, placoplâtre, panneaux de particules… Elles absorbent aussi les substances nocives des produits de nettoyage. D’autres neutralisent les ondes émises par les ordinateurs et les innombrables télécommandes. Les cactées, par exemple, diminuent les effets nocifs des écrans télévisuels. Elles produisent de l’oxygène la nuit et rejettent le gaz carbonique le jour (à l’inverse des autres plantes) : partagez votre chambre avec elles.

Chaque plante a un pouvoir différent, certaines étant plus actives que d’autres : variez les espèces.

Pour une maison saine, adoptez une vingtaine de plantes différentes (ficus, chlorophytum, philodendron, spatiphyllum, draceana, lierre, fougères, poinsettia, azalée, cyclamen…).

Elles jouent aussi le rôle d’humidificateur.

Et n’oubliez pas d’aérer, chaque jour, pendant au moins une heure, même en hiver. Voilà, vous avez les clés du bon équilibre pour vivre pleinement et sainement dans votre maison !

Posts navigation

1 2 3 4 5 6
Scroll to top