Open post

Les travaux d’Automne au jardin

« L’automne est une saison sage et de bon conseil »

L’été est fini, place à la belle saison d’automne. Il est parfois difficile d’adopter les bonnes pratiques pour embellir son intérieur et son extérieur. Que doit-on faire ? 

Nettoyer, ramasser, semer, protéger… Du jardin au potager jusqu’à votre intérieur, on vous donne tous les conseils à suivre sur les travaux d’Automne avant l’arrivée de l’Hiver.

Pour vos plantes d’extérieur, arbres et arbustes !

Fruitiers : Plantez vos fruitiers à l’Automne peut vous faire gagner jusqu’à 1 an de floraison et de récolte.

C’est le moment de planter les Fraisiers, Cerisiers, Poiriers, Pommiers, Pruniers et les plantes grimpantes pour qu’elles s’installent rapidement.

Dès la fin octobre, vous pouvez aussi planter les Cassissiers, les Groseilliers et les Framboisiers.

Il est important de tailler les Pommiers et Poiriers une à deux fois par temps doux.

Pensez à cueillir les coings, les kakis et rangez-les dans une pièce saine et non-chauffée.

Au retour des pluies en Septembre/Octobre et ce jusqu’à la fin de l’hiver, vous pouvez aussi planter les arbustes comme les Callicarpes les Pyracanthes, les Cotonéasters et les haies vives.

Conseils pratiques : Ramassez les fruits abîmés et les feuilles malades aux pieds des arbres et arbustes afin de ne pas laisser installer les bactéries et insectes nuisibles.

Les bulbes : C’est la période où notre jardin les accueille pour une belle floraison jusqu’au Printemps prochain (notamment pour les tulipes, narcisses, jacinthes).

Nos jardineries proposent un large choix de bulbes en Septembre/Octobre/Novembre, dépêchez-vous !

En revanche, dès les premières gelées, il est important de couper les tiges des bulbes à floraison estivale et mettre à l’abri : Glaïeuls, Dahlias, Bégonias…

Rosiers : le fait de planter vos rosiers dès l’arrivée de l’automne promet une meilleure résistance ainsi qu’une floraison abondante et de qualité pour l’an prochain.

Arbres et arbustes et haies :  c’est le moment idéal pour obtenir le meilleur résultat !

Dès Octobre, vous pouvez aussi commencer à planter les arbustes de terre de bruyère comme le Camélias, Rhododendrons, Hortensias, Pierisn Azalées…

Mais aussi les arbustes de haies fleuries ou à feuillage persistant : le Laurier, Eleagnus …

Conseils plantations : désherbez, creusez un large trou, mettez du fumier ou un amendement organique puis plantez une a deux semaines plus tard.

Il est important d’effectuer une taille d’entretien. Taillez les arbustes comme les Buddleia, Perovskia, Weigelia … Vous pouvez aussi épointer vos haies résistantes afin de gagner de la place.

Plantes : en général, l’automne est la saison la plus favorable en termes de plantation. C’est à ce moment que vous obtiendrez les meilleurs résultats pour vos plantations.

C’est aussi la période la plus propice pour planter les fleurs vivaces. Elles ont besoin de s’installer avant l’arrivée et la rigueur de l’hiver.

Conseils pratiques: travaillez la terre et déposez une couche épaisse de paillis à la fin du mois d’octobre autour des souches pour les protéger.

En hiver, coupez les tiges de fleurs qui ne sont pas jolies, comme les crocosmias, les solidagos… Vous pouvez déposer les feuilles et tiges mortes entre les touffes pour protéger comme un paillis.

Taillez le lierre qui a pris beaucoup d’espace.

Dicton du mois : « En Octobre coups de tonnerre, vendanges prospères ! »

Conseils pour la fabrication de votre compost : en Automne, les jardins produisent une grande quantité de déchets verts. Ne les jetez pas ! Transformez-les !

A l’aide d’une fourche, mettez les déchets dans un bac ou dans un endroit clos : feuilles mortes, gazon, épluchures, carton, coquilles d’œufs, tiges (exceptées les feuilles de fruitiers porteuses de maladies)…

Installez votre composteur dans un endroit ombragé pour accélérer la maturation et la décomposition des déchets.

Vous pouvez trouver des composteurs adaptés à vos besoins dans une de nos jardineries, à des prix très abordables.

Le compostage nécessite un temps de maturation (environ un an), mais il permet à votre potager d’être encore plus naturel.

Un compost maison, rien de mieux !

Pensez aussi à tondre la pelouse une dernière fois vers la fin Octobre. Le mélange de gazon et de feuilles se transformera en compost de qualité durant l’hiver.

Au potager !

Potager : Il est temps de faire les dernières récoltes de fruits et légumes ! 

En parallèle, c’est le moment de planter les légumes d’hiver à notamment les salades d’hiver (mâches, frisées, scaroles…), les navets, les choux, les poireaux. Vous pouvez ainsi acheter et repiquer la mâche et les salades d’automne pour un rendement deux fois plus rapide et important.

Interrompre l’apport d’engrais à toutes les plantes pour qu’elles s’habituent au froid de l’hiver.

Dès le début d’Octobre, pensez à récolter les derniers fruits et légumes tels que les poivrons, courgettes, aubergines, coings, poires…

Récoltez les dernières tomates/courges : vous pouvez les laisser murir dans un endroit frais et lumineux à l’intérieur. 

Cueillir les blettes poirées : récoltez les feuilles en les cassant à la base ; la production dure des semaines puis s’estompe à la fin du mois d’Octobre où vous pourrez les couper à la base.

En Octobre, arrachez les poireaux sans tarder, la période froide arrive !

ASTUCE MALINE :  Pour conserver les carottes, céleris-raves ou betteraves après la récolte, creusez un sillon de 30 cm dans votre jardin, versez du sable au fond, puis rangez les légumes par-dessus en les séparant avec de la terre. Ajoutez quelques pelletées de terre puis recouvrez de paille et encore de terre.

Delbard proche de la nature !

Dès le début de l’Automne, vous pourrez entendre les premiers chants des oiseaux comme les hulottes, mais aussi les mésanges.

Quant à eux, les noctules (chauves-souris), les muscardins et les loirs gris commencent leur hibernation dans les arbres creux.

En Décembre, vous verrez les premières apparitions du rouge-gorge près des maisons ainsi que les premières poursuites amoureuses des écureuils (jusqu’à mi-juillet).

Dans mon jardin, que dois-je faire ?

Il est possible d’accueillir des hérissons dans votre jardin. Contrairement à ce que l’on pense, c’est un véritable auxiliaire du jardinier, il dévore les limaces, tue les parasites et les insectes nuisibles.

Installez-lui un tas de feuilles ou de branches. Il aimera s’y réfugier pour se tenir au chaud et se cacher pendant l’automne.

Protégez les oiseaux de vos jardins.
Les oiseaux comme les rouges-gorges, le verdier d’Europe ou encore les grives et les pinsons débarquent dans votre jardin. Il est important de leur fournir nourriture, eau et abris et les protéger des prédateurs.

Pour inciter les oiseaux de la nature à venir dans votre jardin, vous avez 4 actions clés :

  • Optez pour un panachage judicieux d’arbres et arbustes qui leur apporte de la nourriture et des cachettes.
  • Placez quelques abreuvoirs (l’eau est rare en hiver à cause du gel !) et renouvelez l’eau régulièrement.
  • Présentez un ou deux nichoirs. Effet déco garanti sur votre balcon ou dans votre jardin et cela leur apportera un peu de confort et de protection pendant les périodes froides.
  • Apportez-leur la bonne alimentation dans une mangeoire (boules de graisse, graines…).

Nos jardins sont de véritables lieux de vie pour les animaux d’Automne. Chouchoutez-les et laissez-vous bercer par leurs chants bucoliques.

Pour vos plantes d’intérieur !

Quoi de mieux que de décorer son intérieur pendant les périodes froides et sombres de l’automne ? Les plantes n’auront pas de meilleure utilité que de vous donner le sourire !

Comment aménager mon intérieur à l’arrivée de l’Automne ?

En fonction des goûts et des couleurs, libre à vous d’harmoniser vos espaces de la manière que vous souhaitez.

Sur les murs, sur votre bureau ou encore suspendues, il existe une multitude d’emplacements pour végétaliser vos espaces de vies.

N’hésitez pas à varier les espèces et les couleurs pour vous créer un espace de bien-être unique ou vous vous sentirez épanoui…

Quelques recommandations :

Alocasia

L’Alocasia, ou la « plante aux feuilles de cœur », est dotée d’une vraie personnalité. Sa grande taille et ses grandes feuilles font d’elle une plante populaire auprès du grand public qui s’intègre aux intérieurs de chacun.

L’amaryllis

L’Amaryllis rouge, splendide et sensuelle plante d’intérieur apporte luxe et élégance à votre intérieur. Très populaire à l’arrivée des périodes de fêtes, sa couleur étincelant saura animer vos espaces.

Dracaena

Dracaena, cette plante séduisante aux feuilles fines et vertes ne demande que peu d’entretien et est peu contraignante. Un pot suffisamment grand avec beaucoup de lumière donne un résultat sublime !

Quelques conseils :

Nourrissez les plantes d’intérieur d’engrais liquide tous les 15 jours/ un mois jusqu’à Décembre.

Rapprochez les plantes des fenêtres, comme les plantes grasses les plantes à feuilles colorées/ blanches. Elles ne brûleront pas, elles étincelleront !

Maintenez une humidité importante, notamment quand il fait chaud ou qu’il y a du chauffage !

Pour ne pas faire souffrir les plantes au retour du chauffage, mettez sous les pots des billes d’argile dans des plateaux remplis d’eau. (Illustrer)

Il est temps pour vous de passer à l’action ! Vive les plantations d’Automne !

Découvrez les plantes et les produits indispensables dans nos jardineries Delbard.

Retrouvez les coordonnées de nos jardineries ici : https://www.delbard.fr/

Plus d’articles :

Le cactus, la plante d’intérieur pour une touche design : https://leblogdelbard.fr/cactus-plante-interieur-entretien-arrosage/

Open post
rentrée 100% verte

Une rentrée 100% verte pour votre intérieur !

La rentrée est déjà arrivée … Vous n’avez pas eu le temps de voir passer votre été ou vous avez tout simplement le sentiment de ne pas avoir pu en profiter à fond. Vous n’avez pas eu le temps de vous mettre au vert pour vous changer les idées ? L’équipe Delbard vous propose ses petites idées et ses conseils pour vous mettre votre intérieur au vert ! Voici notre sélection de plantes tendances et design pour une rentrée 100% verte :

Dracæna

Dracaena Delbard

Cette magnifique plante d’intérieur produit de belles feuilles verte, jaune et même dorée. Il existe de nombreuses variétés qui seront trouver leur place dans votre intérieur. Taille, couleur, feuillage, nombre de tronc, etc … C’est à vous de voir ce qu’il vous plait. Facile d’entretien, elle nécessite que peu d’eau.

Retrouvez notre article complet à son sujet juste ICI.

Succulentes

Succulentes Delbard

Ces plantes grasses sont faciles d’entretien et sont idéales pour donner une touche design à votre intérieur. Elles savent donner de la personnalité et du caractère à vos espaces. La culture de ces dernières est très facile. Vous n’avez qu’a les placer dans un espace avec une bonne luminosité et les arroser lorsque la terre est sèche et le tour est joué ! Il n’y a plus qu’à profiter de cette belle touche de design végétal.

Spathiphyllum

Spathiphyllum

Le spathiphyllum et une très belle plante d’intérieur également connue sous le nom de ‘Fleur de lune’. D’origine tropicale, cette plante fleurie de mai à octobre lorsqu’elle se plait dans son environnement. Comme les plantes précédentes, elle est facile d’entretien, attention cependant à ne pas l’arroser trop souvent. Un arrosage seulement lorsque la terre est sèche est nécessaire.

Retrouvez notre article complet en cliquant ICI, vous aurez tous nos conseils pour l’entretenir correctement.

Anthurium

Anthurium Delbard

L’anthurium est également une plante d’origine tropicale et préfère donc les endroits avec des températures assez élevées. Votre plante se plait dans un endroit très lumineux, évitez le soleil direct qui risque de brûler ses feuilles. Arrosez-la modérément et coupez les tiges lorsqu’elles sont sèches. Ainsi, votre anthurium décorera parfaitement votre intérieur pour cette rentrée.

Orchidée

orchidée Delbard

Comme toute notre sélection de plantes précédentes, cette dernière est également simple à entretenir. Elle compte de nombreuses variétés, il y en a donc pour tous les goûts et tous les intérieurs. Pour garder de belles orchidées bien fleuries, placez-les dans un espace bien lumineux et très aéré. Préférez un sol calcaire et n’arrosez pas trop souvent. Surveillez également qu’il n’y ait pas d’eau stagnante après vos arrosages pour éviter tout risque à votre orchidée. Vous pouvez supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure.

Associez ces différentes plantes à votre guise dans vos intérieurs pour une rentrée 100% verte et végétale !

Open post
cactus plante intérieur design entretien plantation maison arrosage Blog Delbard

Le cactus, la plante d’intérieur pour une touche design

Le cactus est une plante d’intérieur souvent très appréciée pour sa touche décorative. Elle est pratique, en particulier pour les personnes qui n’ont pas la main verte, car elle ne demande pas beaucoup d’entretien !

L’HISTOIRE DE CETTE PLANTE

Les plantes à piquants que nous appelons cactus (de leur nom officiel : Cactaceae) sont exclusivement originaires d’une vaste région d’Amérique du Nord et du Sud, avec une forte concentration au Mexique. Les plantes poussent surtout dans les zones désertiques arides où elles se sont parfaitement adaptées aux conditions de sécheresse extrême et où elles sont en mesures de se reproduire même durant les périodes de survie les plus difficiles.

Le nom de “cactus” vient du grec « kaktos », qui signifie « plante piquante ». Cette plante, aussi appelé Cactaceae, possède des formes assez particulières qui font de cette plante un végétal très design. Vous pouvez retrouver ces plantes en forme sphérique, cylindrique, en pilier ou encore pointues. Qu’il s’agisse de leurs formes géométriques tendances ou de leur rayonnement inégalable, les Cactus sont des plantes d’intérieur passionnantes qui font beaucoup d’effet et vous accompagnent souvent de génération en génération. Le retour de ce classique est surtout dû aux deux atouts qui sont les soins très faciles et des aspects très spéciaux.
Son feuillage est réputé pour faire sensation dans les intérieurs. De plus, cette plante possède une durée de vie très longue. Dans la famille, vous pouvez retrouver des plantes dites “grasses” ou “succulentes”. Ces végétaux stockent des réserves appelés “suc” pour supporter les périodes de très fortes chaleurs.

Cactus plantes entretien histoire feuilles feuillage pot design Blog Delbard

L’ENTRETIEN DE VOTRE CACTUS

Ces végétaux sont réputés pour être facile d’entretien, toutefois, il faut quand même en prendre soin. Sachez que la croissance de votre plante diminue durant certaines périodes de l’année, notamment en Automne et en Hiver.
Vous pouvez arroser votre plante 1 fois toutes les 3 semaines environ. Durant le reste de l’année, vous pouvez passer à 1 arrosage toutes les semaines. Veillez à ce que l’eau s’infiltre bien dans la terre et qu’elle ne stagne pas que ce soit dans le pot ou dans la soucoupe.

Il n’y a pas d’endroit spécifiques dans la maison pour poser votre plante mais privilégiez un lieu avec de la lumière, en particulier en Été et au Printemps.

Pour inciter la plante à fleurir, il faut lui donner un peu plus d’eau l’été et bien moins l’hiver. La quantité dépend de la variété et de la grandeur de la plante. Trop d’eau n’est jamais bon, il vaut mieux laisser le terreau sécher avant d’arroser de nouveau la plante.

En été, un cactus peut être exposé à la chaleur et au soleil, même sur la terrasse ou le balcon. En hiver, placer le cactus dans un endroit plus frais et éclairé. Cette période de repos en hiver aidera le cactus à fleurir au printemps.

Si la plante doit être rempotée, utilisez un terreau relativement pauvre. Vous trouverez du terreau spécial pour cactus dans le commerce.

“N’hésitez pas à tourner votre cactus pour vous assurer que son feuillage soit bien exposé à la lumière !”

cactus plantes intérieur entretien arrosage feuillage terreau Blog Delbard

Si vous souhaitez planter vous-même cette plante dans un pot, optez pour un substrat ‘spécial cactus’ poreux et bien drainé. Ne laissez surtout pas votre plante avec beaucoup d’humidité pour éviter la moisissure qui pourrait être fatal à votre plante.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Si vous souhaitez acheter cette plante, nous vous conseillons d’adopter plusieurs variétés dans votre intérieur afin d’apporter à votre salon ou à votre cuisine une touche beaucoup plus design. Vous pouvez combiner vos végétaux avec des meubles divers, y compris en termes de couleur. En effet, le cactus s’adapte à tous les styles et offre de nombreuses possibilités décoratives. Vous pouvez, par exemple, optez pour des cactus totem (formes verticales), avec des cactus boules et des cactus raquettes (avec des fruits et des poils piquants). Un seul Cactus ne suffit pas, ces plantes sont plus attractives si plusieurs variétés sont présentées ensemble. Le Cactus est la plante d’intérieur la plus facile qui soit, idéale pour des endroits souvent laissé à l’abandon (studio d’étudiant, bureau).
Le Cactus est un cadeau idéal du fait qu’il est proposé en diverses tailles, de mini cactus à de grands sujets, passent par de belles coupes. Les Cactus sont beaux et extraordinaires combinés dans des coupes, plus exotique dans un terrarium ou sous une cloche en verre. Dans ce dernier cas, il faut veiller à la présence d’un trou d’aération. 
Ces plantes vont très bien tant dans les intérieurs classiques que modernes. Le look folklorique est très tendance, et pas besoin de se limiter à l’Amérique du Sud. Des pots artisanaux ornés de motifs folkloriques et colorés constituent une base joyeuse pour le Cactus, de nature plus stoïque.  Le thème estival ou vacancier convient bien à ces plantes (plage, Mexique, rocaille d’intérieur).

uN GRAND CHOIX DE CACTUS DANS VOTRE JARDINERIE

L’assortiment de Cactus est énorme et varie de minuscules formes sobres à d’immenses colonnes couvertes de poils gris ou de grosses épines très pointues. Beaucoup de Cactus sont vendus en plateaux mélangés, surtout les petites tailles. Les variétés les plus proposées en fonction de leur nom sont les Echinocactus, Ferocactus, Gymnocalycium, Opuntia et Mamillaria.

Les variétés succulentes d’euphorbes ressemblent fortement aux Cactus et sont assez souvent rangées dans le même groupe de produits. La différence est facile à voir. Chez les euphorbes, les piquants et épines poussent directement sur la partie verte de la plante tandis qu’elles sortent chez les Cactus des aréoles, des excroissances sur le corps vert de la plante. Et en plus, les euphorbes ont souvent des petites feuilles.

Les Cactus peuvent être classifiés par genre, origine ou forme. Pour les formes, on distingue les groupes suivants :

  • Figuier de Barbarie : produit un fruit comestible, attention aux poils (Opuntia)
  • Cactus cylindriques : formes qui commencent petites et se développent pour devenir des colonnes (Pachycereus)
  • Cactus grimpants : petites tiges qui grimpent les arbres (Selenicereus)
  • Cactus boules : belle forme sphérique (Echinocactus, Mamillaria)
  • Cactus retombants (Aporocactus)
  • Cactus épiphytes (Epiphyllum)
  • Cactus greffés : 2 variétés greffées l’une sur l’autre (Gymnocalicium)

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post

Le Calathéa, la plante star du moment !

« Cultiver une plante chez soi, c’est la faire vivre et grandir,  lui offrant tous les éléments qu’elle trouve dans la nature dont elle a besoin »

Cet automne, les plantes peuvent vous aider à changer de décor ! Elles sont également un véritable remède contre la grisaille de la rentrée. Le Calathéa se caractérise par les magnifiques dessins avec ses feuilles et la diversité des formes qu’elles peuvent prendre. La feuille n’aide pas seulement à assainir l’air, elle a aussi la capacité spéciale de bouger, s’ouvrant le jour et se fermant la nuit. Entre la feuille et la tige se trouve une sorte d’articulation qui permet ce mouvement.  

L’origine du Calathéa

Le Calathéa pousse dans les forêts tropicales chaudes et humides. Il se plaît dans des endroit abrités, pas trop obscurs, autour d’arbres géants qui filtrent la lumière du soleil. L’assortiment de Calathéas est large : il existe diverses variétés de Calathéas à découvrir dans votre jardinerie.

Les besoins du Calathéa 

Cette plante aime la lumière et la chaleur de l’intérieur. La température ne doit pas tomber sous les 12 degrés Celsius. Plus la feuille est panachée, plus elle a besoin de lumière, mais il faut éviter de mettre la plante en plein soleil. Si la plante est trop à l’ombre, le dessin de la feuille disparaîtra.

Le terreau peut rester légèrement humide en permanence. Arrosez de préférence avec de l’eau à température ambiante. Vaporisez éventuellement (ou sortir sous une averse l’été) pour augmenter le taux d’humidité afin de ne pas faire sécher les bords et les pointes de feuilles.

Apportez de l’engrais chaque mois pour que la plante continue de pousser et que la feuille reste belle. N’oubliez de couper chaque mois les feuilles jaunes ou marron .

L’astuce Design

Le Calathéa aide à assainir et humidifier l’air, ce qui en fait un candidat idéal pour la maison ou le lieu de votre télétravail, surtout si le chauffage central reste allumé. Grâce à son  feuillage composé de feuilles ovales, rondes ou pointues et avec une surface lisse, côtelée ou ondulée, le Calathéa apporte de la couleur à votre décor d’intérieur avec des nuances de vert, de violet, parfois d’argent et de rose. Les calathéas sont ornés de motif propre aux diverses variétés. Son pot peut être sobre et moderne, ce qui mettra l’accent sur ses feuilles.

Une curiosité à savoir : le calathéa a la particularité de se mouvoir selon l’avancement de la journée. Il déploie ses feuilles le matin à l’apparition du soleil puis les redresse vers son centre à la tombée de la nuit. Cela lui permet de mieux capter la lumière et d’économiser son énergie. Le calathéa exprime son manque d’eau en enroulant ses feuilles sur elle-même.

Open post
hibiscus plante du mois de juin

Hibiscus, la plante du mois de juin

L’hibiscus est une plante d’origine tropicale, aussi appelé rose de Chine, elle est facile à cultiver en pot. Elle saura sublimer votre intérieur ou décorer votre terrasse en été.  Avec sa floraison abondante, c’est un arbuste très facile d’entretien, pour jardinier débutant et confirmé !

Nos conseils pour une bonne plantation

Pour planter votre hibiscus, il vous faut une exposition très lumineuse et ensoleillée. Il est plus simple de la cultiver en pot puisque cette plante est non gélive, elle ne supporte donc pas le froid. En hiver il est donc préférable de la rentrer en intérieur. Pour que la plante puisse se développer correctement, il faut penser à la taille de son pot. En effet, cette plante peut atteindre jusqu’à 1,5m de haut en pot. Mettez une couche de gravier au fond de votre pot et remplissez-le avec du terreau pour plantes fleuries. Evitez de trop tasser le terreau autour de votre plante.

Si votre climat vous le permet, vous pouvez tout à fait le cultiver dans votre jardin. Vous pouvez le placer un peu partout dans votre jardin, pour pouvoir profiter de ses belles fleurs originales.

Entretien de l’hibiscus

D’origine tropicale, cette plante a besoin d’un fort apport en eau à partir du mois de mars lorsqu’elle est cultivée en pot. Arrosez-la dès que la surface de la terre est sèche. Réduisez fortement les arrosages en hiver. Evitez de laisser de l’eau stagnante dans la coupelle. Vous pouvez également vaporiser les feuillages. Pour maintenir la floraison, ajoutez de l’engrais pour plante fleurie le plus souvent possible. Ôtez régulièrement les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles fleurs. Taillez légèrement votre hibiscus en automne pour enlever les branches mal placées. Pour le rempotage, il faut le faire environ tous les deux ans. Votre hibiscus a tendance à pousser rapidement, il faut donc qu’il ait un pot adapté tout au long de sa croissance.

Lorsque vous le cultivez en pleine terre, il est très facile à cultiver si le climat est méditerranéen. Il ne nécessite que peu d’entretien et résiste bien aux fortes chaleurs et à la sécheresse. Un paillage peut être mis en place pour garder l’humidité lors des fortes chaleurs. Arrosez-le généreusement de temps en temps en cas de sécheresse.

Côté design : la rose de Chine, du fait de ses fleurs quotidiennes, doit être place dans un espace ensoleillé. Ainsi, chaque jour, une nouvelle fleur va apparaitre pour égailler un coin de votre terrasse ou rebord de fenêtre.

Open post
Plante verte ou fleurie facile conseils

Plante d’intérieur verte ou fleurie facile d’entretien

N’oubliez pas votre déco intérieur après le jardin ! Avoir une belle plante d’intérieur vert ou fleurie n’est pas une mince affaire. Effectivement, tout le monde n’a pas la main verte ou les absences prolongées des vacances d’été sont toujours un problème pour les entretenir !

Delbard vous présente sa sélection de plantes facile d’entretien et idéale comme première plante d’intérieur facile à garder.

La calathéa

Cette plante verte, d’origine tropicale, possède un feuillage très décoratif selon les espèces. Sa floraison qui peut sembler banale apporte une touche de couleurs claire ou colorée selon l’espèce que vous choisissez. C’est une plante très facile d’entretien, sa seule exigence est de garder une humidité suffisante pour son bien-être. Il vous suffit donc de simplement faire en sorte que sa terre reste constamment humide sans sécher entre deux arrosages. Un bac à réserve d’eau est conseillé pour l’été lors de votre absence prolongée. En hiver, un arrosage par semaine suffit et pour l’été deux arrosages par semaine doivent suffire. Pensez également à vaporiser de l’eau régulièrement ses feuilles pour que son taux d’humidité soit suffisant.

Coté design : Vous pouvez assembler la calathéa avec d’autres plantes vertes pour qu’elles créent un microclimat entre-elles !

Retrouvez notre article complet à son sujet ICI.

L’anthurium

Cette belle des tropiques est idéale pour débuter. En effet, elle ne demande que peu d’entretien et a une floraison très élégante de couleurs variées selon l’espèce que vous choisissez. Vous n’avez pas besoin de tailler votre anthurium, il suffit juste de retirer les fleurs et tiges sèches lorsqu’il y en a. Pour ce qui est de l’arrosage, vaporisez tous les jour de l’eau sur le feuillage et arroser 2 fois par semaines, le terreau ne doit pas sécher entre deux arrosages.

Coté design : Vous pouvez l’associer avec votre calathéa qui est aussi une plante tropicale.

Le bégonia

Famille de plantes à fleurs et à feuillage décoratifs très vaste, les bégonias tubéreux font merveilles tout l’été et sont très faciles à cultiver. Le feuillage lustré est vert plus ou moins foncé, parfois pourpré. Le port est soit érigé soit retombant, et la végétation atteint environ 30 cm de haut. Les fleurs ont des formes très variées, simples, semi-doubles ou doubles, en forme de camélia, pivoine ou oeillet, avec des pétales parfois frisés, crispés ou découpés. La floraison commence courant juillet et se prolonge jusqu’aux gelées.

Coté design : vous pouvez les associer aux impatiens puisqu’ils apportent une touche de couleur et apprécient beaucoup l’ombre. De même, les fuchsias permettent d’apporter de la hauteur et se plaisent dans les zones ombragées.

Kalanchoe

Magnifique plante grasse d’intérieur, la kalanchoé sait colorer et sublimer vos intérieurs. L’entretien est relativement facile et convient donc pour les personnes qui débute dans l’entretien des plantes. Pour l’entretenir, il vous suffit d’enlever les fleurs fanées au fur et à mesure et un rempotage une fois

par an après la floraison aide à stimuler la suivante. Pour l’arrosage, il faut attendre que le sol soit sec avant de l’arroser et donc favoriser un bon arrosage en une seule fois plutôt que divers petits arrosages. Si les feuilles de vos plantes s’affaissent, c’est qu’elles ont besoin d’eau. Elle aime avoir beaucoup de lumière sans être directement exposée.

Coté design : le kalanchoé se plait en compagnie du lierre, des ficus, des cyprès, etc. Il existe une multitude d’espèces aux ports et aux feuillages variés.

Open post
jardinière aromatique

Une jardinière aromatique d’intérieur

Tout le monde ne peut pas avoir accès à un jardin, une terrasse ou encore un balcon, mais ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas jardiner un peu chez vous. L’alternative de Delbard est de se créer une petite jardinière aromatique d’intérieur. C’est le compromis idéal pour jardiner un peu et avoir de beaux aromates bien frais à portée de main pour relever vos plats !

Les basiques Delbard pour une jardinière aromatique :

Le basilic 

Il a besoin d’être bien exposé en pleine lumière pour pouvoir pousser correctement, donc placez-le bien dans un environnement ensoleillé et chaud. Avec ces conditions, votre plant a vite besoin d’eau Arrosez-le régulièrement pour éviter que votre substrat ne sèche entre deux arrosages. Coupez régulièrement vos tiges pour éviter que votre basilic ne fleurisse.

Le persil 

Votre plant a besoin d’un bon ensoleillement, faites toutefois attention à ne pas l’exposer trop longtemps pour éviter que le soleil ne lui brule les feuilles. Arrosez votre persil régulièrement de manière à garder votre terre toujours fraiche. Vous pouvez récolter vos feuilles dès que vous en avez besoin. Pensez à couper régulièrement les tiges pour la ramification.

La ciboulette 

Exposez votre ciboulette au soleil durant les périodes froides et pensez à l’exposer à l’ombre durant les fortes chaleurs. Pour savoir quand l’arroser, enfoncez votre doigt dans la terre, si vous voyez qu’elle est sèche sur 3 cm de profondeur, vous pouvez l’arroser. Vous pouvez récolter vos feuilles quand vous voulez.

Le thym 

Placez votre thym dans un espace lumineux et ensoleillé, un rebord de fenêtre est idéal. Arrosez-le régulièrement en faisant attention qu’il n’y ait pas d’eau stagnante dans la coupelle. Taillez votre thym au fur et à mesure de vos besoins en cuisine.

La menthe 

Placez-la dans en espace lumineux sans soleil direct. Arrosez-la dès que la surface de la terre est sèche. Pour ce qui est de la cueillette, vous pouvez récolter les feuilles au printemps et tout au long de l’été selon vos besoins. Cueillez vos feuilles de préférence le matin, cela permet de ne pas altérer la qualité aromatique.

Pour planter vos différents aromates, il existe différent type de pot ou petite jardinière aromatique d’intérieur. Vous n’aurez qu’à choisir selon vos goûts et vos préférences de designs. Si vous souhaitez quelque chose de simple, nous vous conseillons de faire votre petite jardinière vous même avec un contenant de votre choix. Placez du terreau à l’intérieur, plantez vos graines ou rempotez vos plants dedans et le tour est joué ! Vous n’avez plus qu’à arroser vos aromates quand ils en ont besoin et récolter quand vous en avez besoin !

Retrouvez tout le nécessaire pour créer une jardinière aromatique dans votre jardinerie Delbard, pour retrouvez celle qui est la plus proche de chez vous cliquez ICI.

Open post
Saint Valentin, quelles fleurs choisir ?

Saint Valentin, quelles fleurs choisir ?

La rose, fleur emblématique de la Saint Valentin est le symbole de l’amour. C’est LA fleur star que l’on offre habituellement pour la fête de l’amour. Cette année, pourquoi ne pas se tourner vers de nouvelles fleurs ?

L’orchidée : déclarer son amour avec élégance

Délicate, féminine et précieuse, l’orchidée est une superbe fleur pour célébrer l’amour. Généralement offerte en pot, elle trouve tout aussi bien sa place dans des compositions originales pour décorer votre intérieur. Du nom grec « Phalaina » qui signifie papillon, c’est une fleur moderne qui invite à dévoiler son amour avec élégance et sensualité.

L’œillet : symbole du romantisme

Avec ses pétales dentelés de couleurs intenses, c’est à coup sûr une fleur idéale pour des compositions fleuries. Les bouquets peuvent dégager une douce odeur sucrée et épicée, votre salon est alors décoré et parfumé pour les deux prochaines semaines à venir. Il a différente signification selon sa couleur, la passion fidèle pour le blanc et l’amour profond pour le rouge. Vous pouvez donc déclarer vos sentiments avec classe. C’est aussi une fleur qui compte de nombreuses légendes. En effet, chez les romains, les œillets s’offraient sous forme de couronne pour récompenser les athlètes et chez les comédiens, ils évitaient d’en porter car Molière est mort sur scène en portant un œillet sur lui. Alors à vous d’écrire votre propre histoire pleine de romantisme avec un jolie bouquet d’œillets.

L’amaryllis : un amour majestueux

Cette fleur de son nom grec « Amarullis » qui signifie splendeur ou scintillante est une cousine du Lys, c’est pour ça qu’elles ont une forme similaire. Dotée de longues tiges et de jolis pétales allant du blanc immaculé jusqu’au rouge vif, elle donne une nouvelle dimension à vos bouquets. Durant l’ère victorienne, l’amaryllis symbolisait une femme très belle et pleine d’assurance. Une amaryllis ajoute un effet spectaculaire à chaque bouquet, effet de surprise garantis lorsque que vous l’offrez à votre moitié.

La renoncule : pour charmer votre moitié

Charmer votre moitié en couleur, c’est ce que vous permet la renoncule. Avec toutes ses teintes différentes, c’est une excellente alternative au bouquet de rose traditionnel. De plus, c’est une fleur idéale pour les bouquets ronds. Dans le langage des fleurs, la renoncule signifie : « tu es radieuse et charmante », n’est-ce pas un beau message à faire passer pour la Saint Valentin ?

Retrouvez votre magasin Delbard le plus proche de chez vous ICI pour trouver le bouquet ou fleur qu’il vous faut pour la St Valentin !

Open post
areca conseils entretien plantation astuces blog delbard

L’Areca, la plante du mois de Février

L’Areca est une plante très souvent adoptée dans les intérieurs ou dans les bureaux. Facile d’entretien, elle possède un sublime feuillage très lumineux ! Découvrez tous nos conseils d’entretien et de plantation sur Le Blog Delbard.

areca plante interieur conseils entretien arrosage blog delbard

L’histoire de l’Areca

L’Areca, de son nom latin Chrysalidocarpus Lutescens, appartient à la famille des Arecaceae. Ce petit palmier nous vient tout droit de Madagascar. Cette plante possède la particularité d’être considéré comme une plante aux propriétés dépolluantes ! En effet et selon la NASA, l’Aréca est réputé pour purifier l’air de la pièce dans laquelle il se trouve. Il est également parfois utilisé comme « désodorisant ».

Plantation et entretien de votre Areca

Tout d’abord, vous devez savoir que vous devez choisir un emplacement ensoleillé. Vous pouvez choisir près un emplacement près d’une fenêtre, par exemple. Veillez à ne pas avoir tout de même le soleil direct sur le feuillage ! Il peut atteindre une hauteur jusqu’à 2 m.  Si vous souhaitez planter votre végétal dans un pot, optez pour une taille assez large afin de permettre au palmier d’avoir une bonne croissance. Privilégiez une terre bien drainée. Sachez qu’il est également possible de cultiver l’Aréca, dans une véranda, un jardin ou encore dans une serre. Attention, si vous avez décidé de placer votre plante dans votre jardin, vous devez savoir que l’Aréca ne supporte pas vraiment le froid.

Au niveau de l’arrosage, optez pour un arrosage régulier : environ une fois par semaine. Laissez bien sécher la terre entre deux arrosages et ne laissez surtout pas de l’eau dans la soucoupe.

Concernant le rempotage, vous pouvez le réaliser tous les 2 ans.

© Crédit photos : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
plantes-intérieur-hiver-soin-entretien

Plantes d’intérieur : j’en prends soin même l’hiver

Prendre soin de mes plantes d’intérieur en janvier

Oui on est en janvier et le froid est bien là ! Les plantes et les arbres au jardin dorment et reprennent des forces pour l’année à venir !

Les plantes d’intérieur sont-elles aussi au repos alors on leur apporte des soins adaptés à la période. Les soins sont importants, ils permettent aux plantes de bien passer l’hiver et d’être en pleine forme au retour du printemps.

Lumière et arrosage pour mes plantes d’intérieur

Pour prendre soin de vos petites plantes d’intérieur en hiver, il sera peut-être nécessaire de les changer de place. Oui, la luminosité étant moins importante, on les approchera des fenêtres pour qu’elles ne manque pas de lumière. On les déplace mais tout en faisant attention à ce que les feuilles ne brûlent pas… Derrière une fenêtre orientée sud, il est possible que certaines variétés aient “trop” de lumière et que cela endommage la plante. Regardez bien les spécificités et les apports de lumière nécessaires pour toutes les différentes variétés de votre maison.

En janvier, l’arrosage est au moins aussi important que la lumière. Les plantes, puisqu’elles sont en “dormance” dépensent moins d’énergie et ont besoin de moins d’eau… Alors on n’oublie pas de les arroser mais on y va avec parcimonie ! Il est important de bien laisser sécher la terre entre deux arrosages et de veiller à ce qu’il ne reste pas d’eau dans la soucoupe. Pour plus de sécurité, vous pouvez installer un lit de billes d’argile dans la réserve d’eau afin de préserver les racines de l’humidité. Cette opération permet également de conserver une hygrométrie favorable à la bonne santé de vos protégées.

En hiver à la maison, on met le chauffage. Le chauffage assèche l’air et donc forcément les feuilles et fleurs des plantes d’intérieur. Pour éviter que les plantes souffrent de la sécheresse, n’hésitez pas à vaporiser les feuilles avec de l’eau non-calcaire. Ca leur fera le plus grand bien et en plus ça évitera à la poussière de s’installer sur les feuilles bien vertes.

Est-ce que je rempote mes plantes d’intérieur cet hiver ?

Pour rempoter les plantes d’intérieur, il est préférable d’attendre le printemps pour que la plante redémarre. Cependant, vous pouvez tout de même “resurfacer” leur substrat au mois de janvier. Pour cela c’est très simple, retirez environ un quart de vieux terreau en grattant la surface. Retirez-le du pot puis remplacez-le par un terreau rempotage. Cette manipulation permet de régénérer le substrat de vos plantes et doit être réalisée au moins une fois par an.

Le mois de janvier est également l’occasion de nettoyer vos plantes vertes et plantes fleuries de leurs feuilles sèches, branches mortes et fleurs fanées. Alors n’hésitez pas, elles ne se porteront que mieux au printemps.

Posts navigation

1 2 3 4 5
Scroll to top