Open post
hibiscus plante du mois de juin

Hibiscus, la plante du mois de juin

L’hibiscus est une plante d’origine tropicale, aussi appelé “rose de Chine”. Elle est facile à cultiver en pot et sublime votre intérieur ou décore votre terrasse en été.  Avec sa floraison abondante, c’est un arbuste très facile d’entretien, pour jardinier débutant et confirmé !

Nos conseils pour une bonne plantation

Pour planter votre hibiscus, il vous faut une exposition très lumineuse et ensoleillée. Il est plus simple de la cultiver en pot puisque cette plante est gélive, elle ne supporte donc pas le froid. En hiver, il est ainsi préférable de la rentrer en intérieur. Pour que la plante puisse se développer correctement, il faut penser à la taille de son pot. En effet, cette plante peut atteindre jusqu’à 1,5m de haut en pot. Mettez une couche de gravier au fond de votre pot et remplissez-le avec du terreau pour plantes fleuries.

Si votre climat vous le permet (type méditerranéen), vous pouvez tout à fait le cultiver dans votre jardin. Vous pouvez le placer où bon vous semble dans votre jardin, pour pouvoir profiter de ses belles fleurs originales.

Entretien de l’hibiscus

D’origine tropicale, cette plante a besoin d’un fort apport en eau à partir du mois de mars lorsqu’elle est cultivée en pot. Arrosez-la dès que la surface de la terre est sèche. Réduisez fortement les arrosages en hiver. Évitez de laisser de l’eau stagnante dans la coupelle. Vous pouvez également vaporiser les feuillages. Pour maintenir la floraison, ajoutez de l’engrais pour plante fleurie le plus souvent possible. Ôtez régulièrement les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles fleurs. Taillez légèrement votre hibiscus en automne pour enlever les branches mal placées. Pour le rempotage, il faut le faire environ tous les deux ans. Votre hibiscus a tendance à pousser rapidement, il faut donc qu’il ait un pot adapté tout au long de sa croissance.

Lorsque vous le cultivez en pleine terre, il ne nécessite que peu d’entretien et résiste bien aux fortes chaleurs et à la sécheresse. Un paillage peut être mis en place pour garder l’humidité lors des fortes chaleurs. Arrosez-le généreusement de temps en temps en cas de sécheresse.

Côté design : la rose de Chine, du fait de ses fleurs quotidiennes, doit être place dans un espace ensoleillé. Ainsi, chaque jour, de nouvelles fleurs vont apparaitre pour égailler un coin de votre terrasse ou rebord de fenêtre.

Open post

Composer son bouquet de muguet ?

Le muguet, c’est la fleur star du mois de Mai. La tradition d’offrir du muguet signifie le symbole du triomphe du printemps sur l’hiver.

Le 1er mai, fête du travail, est le jour idéal pour offrir un joli bouquet. Mais pas n’importe lequel !

On vous donne nos conseils et recommandations pour offrir une belle composition de muguets à votre goût.

Les compositions de muguet

Lys, roses et viornes

Le mariage de couleurs sobre et douces apporte gaieté et parfum à votre maison.

Fleurs de printemps : Myosotis

Un duo de couleurs qui fait merveille grâce à sa simplicité et son élégance.

Roses rouges

Un classique, ce bouquet de l’amour est très frais avec une association de muguet et de roses rouges.

muguet

Anémones

Les sublimes nuances de roses et de violets sont aux côtés des brins de muguet.

muguet

Perce-neiges, pivoines et roses

Le mélange de fleurs de différentes tailles crée un bouquet imposant et magnifique pour un mois de mai haut en couleurs.

L’entretien de mon bouquet

Un vase est le récipient adéquat pour essayer de conserver votre bouquet de muguet le plus longtemps possible. Pour cela, recoupez les brins en biais avec des ciseaux et placez le bouquet dans votre vase avec environ 10/15 cm d’eau. Mettez votre ensemble à l’abri des courants d’air et du soleil.

Découvrez nos conseils sur les travaux du jardin au mois de Mai : https://leblogdelbard.fr/les-travaux-du-jardin-en-mai/

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
yucca

Plantez un Yucca d’exception : le Yucca Rostrata !

Que signifie son adjectif qualificatif à son nom ? Rostrata est un adjectif latin qui signifie « à bec », « courbé ». Le Yucca rostrata doit son nom à la forme de ses fruits.

Cette plante est design de par son feuillage avec ses centaines de feuilles radiantes d’un magnifique bleu clair mais aussi avec sa tête arrondie. Il est originaire du Mexique. Ce Yucca n’en est pas moins très rustique en France mais plus sensible à l’humidité au niveau des racines. Il apporte une touche exotique au jardin ! Découvrez nos conseils qui suivent pour l’entretenir, le planter et le cultiver !

Le famille des yuccas comprend des plantes variées, qui vont de la simple touffe d’herbe à l’arbuste ou à l’arbre. Le Yucca rostrata appartient à cette dernière catégorie. Son stipe velu (faux-tronc), quelquefois double, peut atteindre 5 mètres de hauteur à l’âge adulte.

Où planter son yucca rostrata ?

Plantez-le à exposition chaude et ensoleillée, dans une terre légère et bien drainée. Delbard conseille de les placer sur une petite butte pour un bon drainage. Pour les acclimater les deux ou trois premières années, recouvrez-le d’un voile d ‘hivernage lors des premiers grands froids d’hiver ou les gels tardif du printemps pour lui laisser un temps d’acclimatation. Nous vous conseillons aussi de planter en pot ce beau Yucca mexicain mais attention au gel de ses racines l’hiver. Dans ce cas, pensez à effectuer des apports réguliers d’engrais et à l’arroser, notamment l’été. Le yucca est une plante résistante à la sécheresse mais une conduite en conteneur nécessite quelques arrosages supplémentaires. Effectuez un rempotage tous les 4 ans, au cours du printemps, lorsqu’il commence à se trouver à l’étroit dans son pot.

Comment entretenir son yucca rostrata ?

Il est sans entretien ! Il suffit de couper les feuilles sèches si on ne veut pas les garder. Partez du bas de la plante et commencez à retirer les feuilles avec un couteau, une lame, un sécateur ou des ciseaux. Coupez aussi près que possible du tronc du yucca et stoppez la coupe des feuilles à retirer environ à mi-hauteur du tronc. Pour une croissance plus rapide, vous pouvez l’arroser l’été mais attention au sur-arrosage ! Généralement, il se satisfait des pluies et de la rosée. Arrosez seulement quand le temps est très sec depuis longtemps. Si vous le plantez dans un endroit où les autres plantes sont arrosées régulièrement, évitez de l’arroser, le sol sera suffisamment humide.

Quels sont les besoins du yucca rostrata ?

Le Yucca rostrata n’est pas le plus rustique du genre, mais résiste à des températures avoisinant – 15 ° C, ainsi qu’aux embruns. Lui proposer des conditions optimales de pousse lui assure un bon développement car il met beaucoup de temps à pousser.

Avec quelles plantes dois-je associer mon yucca rostrata ?

Toujours splendide en isolé sur une rocaille ensoleillée, le yucca est à l’aise dans les endroits abrités et orne les massifs en compagnie de plantes arbustives comme les yuccas filamentosa et les palmiers nains, des grimpantes comme le bougainvillier, vivaces comme les lavandes, sedums, euphorbes, thyms…

Bref, un jardin exotique à portée de main avec ce beau yucca au jardin !

Open post

Le jardinage, un partage de génération en génération

Une source de bien-être en famille.

Le jardin, c’est une source de partage, de création, mais aussi d’autosatisfaction. Les fleurs, les fruits, les légumes, le soleil et la richesse de la nature nous donnent à tous du baume au cœur. Et en famille, c’est encore mieux !

Un moment de convivialité en famille, avec les enfants ou chacun met les mains dans la terre pour créer un potager et un endroit de culture.  Et souvent, on en oublie ses nombreux bienfaits notamment pour le moral mais aussi pour les aliments qu’on peut déguster en famille lors des récoltes en cours d’année. 

L’écologie, le bio et vivre sainement sont des sujets d’actualités à 300%, et il nous faut retrouver ses moments de partage et de bien-être au jardin. 

Et puis, quoi de mieux que de se dépenser dans le jardin sous un soleil étincelant ?

Le jardinage, une transmission de savoir entre génération

Aujourd’hui, de nombreux jeunes jardiniers s’initient ou se confirment au jardinage. Consommer mieux, manger sainement et cultiver soi-même sont des pratiques qui sont devenues plus que primordiales en France et peu importe l’âge et la région d’où l’on vient.

Beaucoup apprennent aussi par le biais des traditions familiales. Avec Papy, mamie ou encore papa et maman, à un moment de notre vie, nous avons tous déjà été conviés à enfiler les bottes ou les sabots de jardin pour mettre les mains dans la terre et cultiver les bons petits fruits et légumes qu’on déguste au cours des belles saisons

Que ce soit au potager, au balcon, sur la terrasse et même en intérieur, la transmission de cette passion perpétue et permet aux jeunes générations de découvrir cet univers du jardinage, de la décoration qui nous relie.

Du jardin à l’assiette.

Cultiver son potager, c’est manger plus sainement, dépenser moins d’argent, tout en respectant l’environnement. Quelle que soit la taille de votre jardin, goûtez au plaisir de récolter ses propres fruits et légumes et retrouver la saveur des aliments fraîchement récoltés !

C’est aussi un plaisir de savoir que les produits que l’on récolte, sont cultivés sans produits chimiques. 

Du fumier, du compost maison ou produits issus de l’agriculture biologique sont vendus dans vos jardineries Delbard pour optimiser vos récoltes naturellement.

Les astuces ne manquent pas pour parvenir à cultiver son potager avec toute la biodiversité du jardin et pour régaler la famille avec des légumes du jardin.

Alors, serait-ce pas le moment de régaler votre entourage et commencer à faire votre potager ?

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
areca conseils entretien plantation astuces blog delbard

L’Areca, la plante du mois de Février

L’Areca est une plante très souvent adoptée dans les intérieurs ou dans les bureaux. Facile d’entretien, elle possède un sublime feuillage très lumineux ! Découvrez tous nos conseils d’entretien et de plantation sur Le Blog Delbard.

areca plante interieur conseils entretien arrosage blog delbard

L’histoire de l’Areca

L’Areca, de son nom latin Chrysalidocarpus Lutescens, appartient à la famille des Arecaceae. Ce petit palmier nous vient tout droit de Madagascar. Cette plante possède la particularité d’être considéré comme une plante aux propriétés dépolluantes ! En effet et selon la NASA, l’Aréca est réputé pour purifier l’air de la pièce dans laquelle il se trouve. Il est également parfois utilisé comme « désodorisant ».

Plantation et entretien de votre Areca

Tout d’abord, vous devez savoir que vous devez choisir un emplacement ensoleillé. Vous pouvez choisir près un emplacement près d’une fenêtre, par exemple. Veillez à ne pas avoir tout de même le soleil direct sur le feuillage ! Il peut atteindre une hauteur jusqu’à 2 m.  Si vous souhaitez planter votre végétal dans un pot, optez pour une taille assez large afin de permettre au palmier d’avoir une bonne croissance. Privilégiez une terre bien drainée. Sachez qu’il est également possible de cultiver l’Aréca, dans une véranda, un jardin ou encore dans une serre. Attention, si vous avez décidé de placer votre plante dans votre jardin, vous devez savoir que l’Aréca ne supporte pas vraiment le froid.

Au niveau de l’arrosage, optez pour un arrosage régulier : environ une fois par semaine. Laissez bien sécher la terre entre deux arrosages et ne laissez surtout pas de l’eau dans la soucoupe.

Concernant le rempotage, vous pouvez le réaliser tous les 2 ans.

© Crédit photos : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
dracaena-plante-entretien-interieur-salon-blog-delbard

Dracaena : la plante du mois de Janvier

Le Dracaena est la plante mise à l’honneur pour le mois de Janvier ! Découvrez cette magnifique plante pour intérieur sur Le Blog Delbard.

L’histoire du dracaena

C’est une grande plante d’intérieur, une plante totem avec un ou plusieurs troncs. Il produit de magnifiques feuilles en vert, jaune et doré, parfois rose ou rouge. Il existe de nombreuses variétés de feuilles : petites, fines et pointues, ou, au contraire, grandes et souples. Le choix du tronc est également diversifié : épais, fin, long, branchu ou même tressé. Le format va de ‘petite’ plante en pot au véritable arbre d’intérieur, pour apporter une note tropicale à votre maison.

Plante solitaire, le Dracaena n’est pas difficile, il accumule en effet l’humidité dans son tronc et peut ainsi se passer d’eau de temps en temps. Il veille en outre à ce que l’air intérieur reste pur. Selon l’étude Clean Air de la NASA, le Dracaena fait partie des plantes qui participent au maintien d’une atmosphère de bonne qualité dans la maison.

dracaena-plante-entretien-interieur-salon-blog-delbard

Origine et différentes variétés du Dracaena

En milieu naturel, le Dracaena pousse surtout en Afrique et sur les archipels voisins tels que Madère, les Canaries et les îles du Cap-Vert. Certaines variétés ressemblent vraiment à un arbre, mais d’autres prennent la forme de solides arbustes qui conviennent très bien dans les pays chauds pour des haies de séparation. Cette plante peut vivre très longtemps, et certaines variétés adoptent en milieu naturel des formes très spéciales, semblant sortir tout droit de la préhistoire.

Le Dracaena compte environ 80 variétés et cultivars qui revêtent les formes les plus diverses. C’est ainsi que l’on en trouve avec un seul tronc, en touffe (plusieurs plantes d’une même variété dans un pot), à deux têtes (Ti-plant), à tronc branchu ou tressé, avec des plantes au pied… Le Dracaena se distingue également par la forme de ses feuilles, qui peuvent être étroites ou larges et de diverses couleurs, allant du jaune au rouge foncé.

Il existe plusieurs variétés de cette plante, les plus connues sont notamment :

  • Dracaena marginata, avec une feuille étroite de 1 à 2 cm,
  • Dracaena fragrans, avec une feuille large de 5 à 8 cm,
  • Dracaena fragrans Compacta Grp, de structure compacte avec une feuille large de 2 à 3 cm,
  • Dracaena fragrans Deremensis Grp, avec une feuille large de 2 à 3 cm,
  • Dracaena reflexa, avec une feuille légèrement courbée large de 2 à 3 cm,
  • Dracaena sanderiana, avec une feuille large de 2 à 3 cm,
  • Dracaena surculosa, avec une feuilles ovale tachetée.

Si vous ne le saviez pas, plus la plante est grande, plus elle est vieille !

Soigner ma plante

Le Dracaena n’aime pas être en plein soleil, mais un emplacement bien éclairé l’aide à garder de beaux dessins sur les feuilles. Privilégiez les emplacements vers les fenêtres qui seront lumineux quelques heures dans la journée. Évitez le plein soleil qui pourrait faire sécher les pointes des feuilles. Ne l’arrosez que lorsque le terreau commence à sécher, le Dracaena n’apprécie pas une terre trop humide. Pour évitez de l’arroser tout le temps, vous pouvez vaporiser les feuilles pour qu’elles restent belles et fraîches. Veillez à ce que le haut du tronc reste bien fermé (ciré) afin que le tronc n’absorbe pas d’humidité, ce qui le ferait pourrir.

Au printemps et en été, apportez-lui de l’engrais pour plantes d’intérieur ou pour plantes vertes une fois toutes les six semaines. N’apportez pas d’engrais l’hiver car la plante est en “dormance” et elle n’en profitera pas.

Le Dracaena n’aime pas le froid et la température ne doit pas tomber en-dessous de 10 à 13 °C. En hiver, évitez donc les pièces trop fraîches et favorisez l’intérieur de la maison.

Jouez la carte Design dans la durée, à vous de planter maintenant !

Open post

L’amaryllis, la plante star des fêtes de fin d’année

L’histoire de l’Amaryllis

L’Amaryllis est en fait la Hippeastrum. Elle provient des régions d’Amérique Centrale et de l’Amérique du Sud.

C’est en 1733 que le botaniste Carl Von Linné emprunta ce nom pour baptiser la ravissante plante, jusque là, très peu connue en Europe.

Fleur emblématique de l’hiver, l’amaryllis (hippeastrum en latin) use de tous ses charmes pour nous séduire. Une tige longue et robuste, une floraison spectaculaire, des couleurs élégantes et des pétales légèrement parfumées.

Planter et entretenir son amaryllis

Cette magnifique fleur à trompette se plante idéalement entre Octobre et Février pour vous donner une floraison environ deux mois après la floraison.

Plantez-la dans un pot d’un diamètre environ 3 à 5 cm plus grand que le bulbe. Ajoutez un mélange composé de terre, de terreau et si possible une couche de billes d’argiles au fond du pot afin d’assurer un bon drainage. Le bulbe doit être enterré à moitié en prenant soin de ne pas endommager les racines de ce dernier. Il est tout à fait possible de planter plusieurs bulbes afin d’avoir une floraison plus conséquente et plus quantitative.

Installez la plante à la lumière, idéalement près d’une fenêtre ou elle se sentira à l’aise en évitant tout contact direct avec le soleil. Au niveau température, elle vous demandera une température tempérée, entre 17 et 20°C pour pouvoir développer son feuillage sereinement.

Nos conseils pour l’entretien de son amaryllis

Lors de l’achat et à la suite de la plantation de vos bulbes d’Amaryllis, pensez à arroser dès que la tige commence à se développer et arrosez davantage encore quand la pointe de la hampe florale commence à se former.

C’est possible qu’au bout d’un certain temps, la fleur soit lourde et tombante. Vous avez la possibilité de la tuteurer pour maintenir le port. Après quelques temps, si vous vivez dans un climat doux, vous pouvez planter la plante en pleine terre, dans un massif de fleurs de vivaces.

De plus, Les bulbes d’amaryllis peuvent refleurir plusieurs années de suite si on en prends soins. Placez le pot dans un endroit ensoleillé ou la température lui sera bénéfique. Enlevez la terre sur plusieurs cm sans toucher le bulbe et remplacer la avec de la nouvelle terre ou un peu de terreaux. Tous les 2-3 ans, il est nécessaire de rempoter le bulbe pour lui apporter de l’air et l’aider à refleurir les autres années.

Ce qu’il faut savoir

Il existe plusieurs varietées d’Amaryllis :

  • L’Amaryllis ‘Red Lion’
  • L’Amaryllis ‘Christmas Gift’
  • L’Amaryllis ‘Papilio’
  • L’Amaryllis ‘Spotlight’
  • L’Amaryllis ‘Emerald’
  • L’Amaryllis ‘Apple Blossom’

Cette fleur est sans doute la fleur star de l’hiver, elle saura se marier avec une multitude de plante vivace.

Associez-la avec toutes les autres sortes de Phippeastrum, ambiance Noël assuré !

Retrouvez notre article sur les travaux de Décembre au jardin ici https://leblogdelbard.fr/travaux-jardin-decembre-blog-plante/

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.  

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
poinsettia entretien fetes noel blog plante arrosage blog delbard

Le Poinsettia : la plante du mois de Décembre

Le Poinsettia, aussi appelé Étoile de Noël, est une plante parfaite pour embellir vos fêtes de fin d’année ! Son feuillage aux magnifiques couleurs pourra créer une véritable ambiance sur votre table ou encore dans votre salon ! Découvrez tous nos conseils pour entretenir votre plante.

L’histoire du Poinsettia

C’est à Joël Poinsett, premier ambassadeur américain au Mexique, que l’on doit la popularité mondiale du Poinsettia. Dans les années 1800, il en fît envoyer quelques exemplaires à Philadelphie, sa ville d’origine, pour qu’ils y soient étudiés. La jolie plante mexicaine fut alors baptisée « Poinsettia » en son honneur.
Près d’un siècle plus tard, les premières plantes arrivèrent en Europe où elles furent baptisées du nom botanique « Euphorbia pulcherrima », la plus belle des euphorbiacées. Aujourd’hui, en France, le Poinsettia est la plante emblématique de Noël d’où son nom “étoile de Noël”. 

Prendre soin de mon Poinsettia

Le Poinsettia est une plante fleurie résistante, mais elle est sensible aux températures basses et changeantes. Si vous l’achetez en jardinerie, demandez à ce qu’il soit bien emballé pour éviter les courants d’air. Cette plante demande un emplacement lumineux et chaud à l’intérieur.

  • Arrosez régulièrement le Poinsettia, de préférence par le bas en veillant à utiliser une eau d’arrosage pas trop froide. Un excès d’eau fera plus de mal que de bien. La plante demande de l’eau lorsque les feuilles se mettent à flétrir un peu.
  • Pour préserver longtemps la beauté de cette plante d’intérieur, il est conseillé de lui donner de l’engrais une fois toutes les trois semaines.

Associations gagnantes

Le Poinsettia peut être mis en avant à la maison grâce à plusieurs idées d’associations. Associez-le avec des tissus, des pots cuivrés, des vanneries, des guirlandes lumineuses … En effet, c’est un super effet garanti. À votre guise de l’habiller complètement autour du thème de Noël avec un peu de ouate blanche, de branches de cannelle ou encore de quelques boules de Noël pour en faire un petit “sapin de table”. 

Faites-vous plaisir pour l’achat de votre Poinsettia. Des couleurs variées, des formes différentes. Qu’il soit miniature ou alors très imposant, il vous garantira une ambiance Noël à la maison !

C’est à vous de jouer ! 

Retrouvez notre article sur les idées décos pour un Noël réussi ici 👇https://leblogdelbard.fr/decorations-couleurs-noel-conseils-sapins/

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
Coté Design "Décorer sn sapin"

Comment décorer son sapin pour les fêtes ?

Un peu d’histoire…

La décoration du sapin de Noël est un moment convivial en famille. Chaque famille a ses propres coutumes, préférences et traditions. Historiquement, c’est en Alsace au XVIème siècle qu’est apparue la tradition de décorer son sapin pour Noël. A l’époque, les sapins étaient décorés de fruits, fleurs et confiseries.

Au fil des siècles, la date de décoration du sapin est devenue propre à chacun maintenant. De nos jours, il y a les adeptes du sapin de Noël dès novembre, ceux qui attendent le 1 décembre, le week-end de l’Avent ou encore ceux qui le font à la dernière minute. De récentes études affirment que décorer son sapin et sa maison en avance favoriserait un sentiment de bonheur et de bien-être lié à l’enfance. Alors avis aux plus pressés d’entre vous !

Avant de vous lancer dans la décoration du sapin, Delbard vous donne les tendances design pour la décoration de Noël 2021

Les tendances décoration de 2021

Après une année difficile, il faut nous recentrer à l’essentiel et nous retrouvons donc cette envie dans la décoration de Noël pour cette fin d’année 2021. Il y a évidemment les couleurs traditionnelles inspirées des décorations d’antan avec un côté vintage. Le vert et le rouge sont donc les couleurs prédominantes. Cependant, d’autres couleurs font leurs apparitions comme les couleurs pastel et le blanc qui reviennent énormément pour un Noël féerique et polaire. La tendance naturelle se retrouve également énormément cette année. Branches de sapin, décorations en bois brut seront au cœur de cette tendance. Privilégiez donc des décorations en bois, rotin et verre pour votre sapin. Des accessoires qui se veulent naturels, durables et réutilisables l’année suivante.

Conseil Delbard : Décorer son sapin naturel demande une approche similaire à celle d’un sapin artificiel. Le principal est de ne pas oublier que les branches s’abaissent avec le temps. 

Noël 2021 : Les 6 tendances principales

Décoration authentique et naturel

Le bois, le rotin, les pommes de pin ou encore le verre ornent votre sapin. Vous donnerez ainsi une ambiance de Noël brute, nature et authentique à votre intérieur. C’est aussi l’alternative idéale pour une décoration de fête plus responsable en refusant d’utiliser des décorations en plastique très répandues pour cette période. Il s’agit de choisir des produits robustes, durables et intemporels, que vous pouvez réutiliser sans problème d’une année sur l’autre.

Conseil Delbard : Profitez d’une petite balade en forêt pour récupérer quelques bouts de bois, pommes de pin tombées au sol, pour créer votre propre décoration naturelle. En plus d’être responsable, c’est une activité familiale idéale pour vos après-midis du dimanche en décembre : vos enfants adoreront !

Ambiance traditionnelle en rouge et vert

Le rouge et le vert sont les couleurs les plus traditionnelles des fêtes de fin d’année. Ces couleurs occupent une place de choix dans de nombreux foyers depuis de nombreuse décennies. Le rouge qui est la couleur associée au costume du Père Noël et le vert associé à la couleur du sapin d’hiver.

Si vous faites ce choix de couleurs pour votre Noël, vous choisirez une valeur sûre et ne ferez aucune fausse note !

Doré et argenté donnent de l’éclat à Noël

L’or et l’argent émerveillent par leur beauté et par leurs reflets. Ils donnent tout de suite un caractère précieux à votre sapin. Faites attention tout de même à ne pas surcharger votre sapin pour éviter qu’il ne ressemble à une boule à facette. Vous pouvez assembler ces couleurs avec du blanc pour donner un coté plus doux moins tape à l’œil à votre sapin.

Le blanc, la touche polaire du sapin

Avec l’engouement autour de la décoration scandinave et nordique ces dernières années, il est tout à fait normal de retrouver le blanc dans les décorations de noël. Avec cette touche polaire il apporte un petit coté nordique à votre sapin. Le blanc s’accorde à la perfection avec toutes les autres couleurs.

Le pastel pour apporter de la douceur à vos fêtes

Dans des tons plus doux que le rouge traditionnel, vous pouvez trouver le vert, bleu et rose tout en nuance pastel. C’est un voile de douceur et de fantaisie à la décorations d votre sapin. Ces couleurs s’associent parfaitement avec le blanc, le doré ou encore l’argenté pour un coté encore plus féerique !

Le minimalisme pour fêter Noël simplement

Si vous n’avez pas la place pour installer un sapin imposant dans votre appartement ou, que vous ne souhaitez pas en installer un, vous pouvez utiliser des alternatives toutes aussi jolies que ce dernier. Un petit sapin en bois ou artificiel à poser sur un meuble reste l’alternative minimaliste pour être dans l’esprit des fêtes sans trop changer sa décoration intérieure. De même, vous trouverez dans votre jardinerie des épicéa conica ou autres conifères ‘nains’ pour réaliser un mini sapin.

En résumé, les couleurs traditionnelles de Noël ont toujours la cote d’une année sur l’autre et garantissent des fêtes de fin d’année sans fausse notes. Si d’autres se veulent plus modernes ou plus responsables en matière de décoration, l’important est de réaliser un sapin et une décoration qui vous plaisent.

Alors laissez place à votre imagination et rentrez dans la magie de Noël, pour faire rêver petits et grands !

Place à la pratique maintenant pour bien décorer son sapin

Première étape : les guirlandes lumineuses

Choisissez votre guirlande lumineuse selon le thème de votre sapin. Installez-la ensuite autour du tronc de votre arbre puis sur les extrémités de votre sapin. Pour un sapin synthétique, nous vous conseillons d’installer votre guirlande en même temps que vous le montez pour faciliter cette étape. Si votre guirlande est trop petite, vous pouvez en utiliser deux, une pour le tronc et une pour l’extérieur. Le but premier est d’illuminer votre arbre.

Deuxième étape : Les boules et objets à suspendre.

En accord avec votre thème choisi, disposez vos boules de Noël et vos objets de décoration de façon homogène sur l’intégralité de votre arbre. Nous vous conseillons de partir de bas en haut pour bien tout répartir sur l’intégralité de la surface du sapin. Adaptez bien la taille de vos objets décoratifs en fonction de la taille de votre arbre pour garder le coté harmonieux de votre décoration de fête.

Troisième étape : Les guirlandes

En faisant attention de ne pas cacher les décorations déjà posées, incorporez les guirlandes, cheveux d’anges, etc…de manière à boucher les éventuels trous.

Quatrième étape : Le pied du sapin

N’oubliez pas d’habiller le pied de votre sapin en ajoutant du papier irisé, de la neige artificielle ou une jupe de ouate prévue à cet effet.

Dernière étape : La cime

Enfin, déposez sur la cime de votre sapin un nœud, une étoile ou un gros objet en accord avec votre thème. Vous pouvez maintenant profiter pleinement de votre sapin durant les fêtes de fin d’année.

Nos inspirations de décorations de sapins :

Retrouvez notre article sur “Comment choisir son sapin pour les fêtes”.

Vous avez des questions ou vous avez besoin d’un renseignement ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.

Open post

Comment choisir son sapin pour les fêtes ?

C’est bientôt Noël ! Tout au long de ces fêtes, nous sommes là pour vous aider à créer un véritable décor de fêtes de fin d ‘année. Delbard vous conseille selon les tendances déco de Noël ainsi que la décoration du sapin. Vous l’attendiez impatiemment et la voilà enfin : l’ambiance de fêtes tant attendue ! Le repas de famille, les cadeaux, la bonne odeur de pain d’épices… et surtout, la décoration dans le ton ! Nous avons recensé, pour vous, les toutes dernières tendances en matière de décorations de sapin ! Chaque année, cet élément incontournable de Noël est source de nombreuses interrogations : quand le décorer ? Comment ? Comment bien choisir son sapin ? Que faire de son sapin après les fêtes ? 

Choisir un sapin selon la hauteur de plafond de votre pièce afin de donner beaucoup d’impact au thème à illustrer. Il est important de bien l’installer et de déployer les branches avec harmonie en évitant les trous.

Connaître l’encombrement dont vous disposez

Calculez la hauteur disponible entre votre sol et votre plafond et soustrayez 25 cm nécessaire à votre déco de pointe : vous connaîtrez ainsi la hauteur maximum possible du sapin. 

Le Sapin Nordmann, l’épicéa, le sapin noble ou encore le sapin bleu embaumeront votre maison de cette douce odeur hivernale.

Le sapin Nordmann reste le plus plébiscité car il ne perd pas ses aiguilles et durera plus longtemps. Pour qu’il dure dans le temps, n’installez jamais votre arbre près d’une source de chaleur (cheminée, radiateur). L’ennemi du sapin est la déshydratation.

Pour les sapins coupés, pensez au sac à sapin. A la fois décoratif et pratique, ce joli sac vous permettra d’emballer votre arbre avant de le jeter et une partie de son prix sera reversé à Handicap International.

Et maintenant, il ne nous reste plus qu’à chanter « mon beau sapin, roi des forêts ! » et sortir vos guirlandes, décorations et boules de Noël ! Un moment à partager en famille dont on ne se lasse pas…

Veillez à stabiliser l’installation.

Combien dure mon sapin ?

L’épicéa est le traditionnel sapin de Noël avec son agréable parfum mais il se dessèche et de perd ses aiguilles au bout de 3 semaines, voire moins s’il est dans une pièce trop chaude !

Le sapin Nobilis est, quant à lui, un sapin aux aiguilles bleutées et douces au toucher. Il répand un parfum boisé dans la maison. Il se conserve plus longtemps que l’épicéa. 

Le sapin de Noël Nordmann est un sapin de plus en plus acheté en France car c’est celui qui supporte le mieux nos intérieurs, il garde ses aiguilles 6 semaines mais attention à son port s’il est dans une pièce trop chaude, car au bout de 2 semaines, ses branches commenceront à pointer vers le bas ! C’est celui qui tiendra le plus longtemps !

Retrouvez l’article sur les différentes variétés de sapins naturels ici.

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6
Scroll to top