Open post
Bruyère entretien plantation blog plante histoire jardin terre Blog Delbard

Bruyère : une plante de saison à adopter dans votre maison !

Qui n’a jamais été ébloui dans la nature en observant cet été un couvert de sous-bois tout fleuri de bruyères (Calluna) ? Et qui n’en voudrait pas cet hiver sur son balcon ou sa terrasse ? Avec un peu d’entretien, la bruyère d’hiver (Erica) reste en outre également après la floraison un superbe bijou dans le jardin toute l’année. Toujours verte, c’est une couverture végétale on ne peut plus facile ! La bruyère permet de rompre avec la grisaille !

Les origines de cette plante

La bruyère Erica est un genre qui compte des centaines de variétés pour la plupart originaires du sud de l’Afrique. Les variétés vivaces largement proposées dans votre jardinerie sont : l’Erica carnea et l’Erica darleyensis qui sont de véritables bruyères d’hiver dont la floraison s’étale de décembre à mars/avril. L’Erica carnea est plus compacte tandis que l’Erica darleyenis est plus aérée dans sa façon de se développer. Les deux sont très esthétiques dans les plates-bandes ou dans des pots. Les deux variétés portent des couleurs variées : rose, le lilas et le blanc. La couleur des feuilles peut également varier: vert, jaune, orange et bronze sont des couleurs qui attirent l’attention.

bruyère plante entretien plantation jardin terreau astuces Blog Delbard

Comment soigner sa bruyère ?

Les bruyères poussent de préférence sur une terre acide. C’est pourquoi il faut apporter un peu de terre de bruyère lors de la plantation. L’important est de veiller à ce que la terre reste humide et soit bien drainée. Les plantes poussent très bien en plein soleil mais aussi dans des endroits semi-ombragés. Elles sont parfaites en combinaison avec d’autres plantes qui aiment les sols acides telles que les conifères et les autres plantes de la famille des Ericaceae. 

Quand tailler sa bruyère ?

Si votre bruyère n’est pas régulièrement taillée, seules les tiges plus longues fleuriront, ce qui est beaucoup moins beau. La plante perdra ses propriétés de belle couverture végétale compacte au bout d’un certain temps. Recouper jusqu’au bois permettra à de nouvelles pousses de démarrer. La taille des bruyères est donc une question d’entretien qui doit avoir lieu chaque année à la fin de la floraison en mars. Pour les plantes qui fleurissent l’hiver, le mieux est de les tailler en avril ou mai. Utiliser de préférence un sécateur, qui permet de « coiffer » la plante avec précision. Pour les grands champs d’Erica,  la cisaille à haie peut également être utilisée. Bien taillée, la plante continuera de pousser correctement, donnera beaucoup de fleurs l’hiver suivant et restera jeune et saine.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Combiner ensemble Calluna, Pieris, Rhododendron, Azalée ou Gaultheria ! Ce sont de belles plantes car elles ont pratiquement les mêmes exigences de soins et poussent sous les mêmes conditions que votre bruyère.

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
jacinthe design astuces conseils entretien plantation pot jardin plante blog delbard

Jacinthe : tout savoir sur cette magnifique plante

Les jacinthes sont connues grâce à leurs jolies fleurs en grappes. Ce bulbe à floraison printanière est également très apprécié grâce à ses clochettes parfumées. En intérieur, la jacinthe fleurit dès le mois de décembre. Plantée en extérieur, ses fleurs feront leur apparition dès le tout début du printemps. Par la taille de son bulbe, la jacinthe peut être utilisée pour une multitude de compositions : en bouquet, en pot, en jardinière ou encore en massif. Elle saura combler toutes vos attentes !

Plantation des jacinthes 

Pour une plantation en extérieur, nous vous conseillons de planter vos bulbes de jacinthes dès maintenant. Les bulbes auront le temps de s’ancrer correctement en terre et vous aurez de belles fleurs à l’arrivée du printemps. Il existe une large palette de couleurs pour la jacinthe. N’hésitez pas à varier les couleurs, les tailles et vous aurez un magnifique massif de jacinthes au jardin. Pour planter les bulbes, c’est très simple : creusez un trou de la hauteur du bulbe et recouvrez de terre. Veillez à espacer les bulbes d’environ 10/15 cm pour permettre à ceux-ci de bien s’implanter. Pour faciliter la plantation, il existe des plantoirs à bulbes. Si vous n’avez pas de jardin, il est tout à fait possible de planter des jacinthes à l’intérieur de la maison. Vous aurez des fleurs plus tôt en saison 2 mois après plantation. Pour une plantation en pot, faites un lit bien drainé au fond recouvert de terreau sur environ 3 ou 4 cm d’épaisseur. Placez vos bulbes de jacinthes à 1 cm l’un de l’autre.

Recouvrez ensuite les bulbes de terreau de façon à n’apercevoir que la pointe. Pendant les premiers temps, placez votre pot dans un endroit sombre, frais et assez humide. Dès que les premières feuilles commencent à sortir, placez la coupe dans un endroit lumineux et moins frais. En effet, une véranda serait idéale ! Une fois que les feuilles auront bien poussé, rentrez vos jacinthes dans la maison pour admirer la floraison. Plantation et entretien de la jacinthe du printemps à l’hiver, voici tous les conseils.

Entretien de la jacinthe

Pour les jacinthes en pleine terre, c’est facile. Puisqu’elles suivent la période normale de la floraison, il suffit de retirer le feuillage jaunit à la fin du printemps. Si vous enlevez bien toutes les feuilles jaunies, le bulbe fera ses réserves et sera d’aplomb pour sa prochaine floraison. Pour les jacinthes en pot, c’est différent. Puisque vous “forcez” les bulbes en provoquant la floraison beaucoup plus tôt dans l’année, ceux-ci ne sont pas réutilisables sauf si vous les plantez en extérieur. Il est donc inutile de laisser vos bulbes dans leur pot en intérieur d’une année sur l’autre car ils ne pourront pas refleurir. Placez-les donc à l’extérieur, en terre. Vous devrez cependant attendre plus longtemps (1 à 2 ans) pour observer une nouvelle floraison le temps que le bulbe reprenne des forces.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

N’hésitez pas à associer vos jacinthes avec des tulipes naines ou des narcisses. Placez ensuite votre composition dans une vannerie afin d’obtenir une touche design dans votre maison ou sur votre balcon !
Noël approche à grand pas, n’hésitez à utiliser des jacinthes blanches ou de couleur crème pour décorer votre table des fêtes. C’est une manière originale de fleurir son hiver !

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
chrysantheme couleurs rose violet vert jaune blanc plantation entretien pot astuces jardin terreau blog plante blog delbard

Chrysanthème : la plante reine des jardins et des balcons !

Souvent considéré comme la “marguerite de Toussaint”, le chrysanthème est trop peu présent dans les jardins ou sur les balcons. Pourtant, ses fleurs multicolores rayonnent de tous les feux de l’automne, à une époque de l’année où les autres plantes s’effacent… Osez et plantez des chrysanthèmes d’automne sur votre balcon ou dans votre jardin !

L’histoire du Chrysanthème

Saviez-vous que le nom Chrysanthemum signifie « Fleur en or » ? Cette plante comporte une palette de plusieurs couleurs : rouge, vert, rose, violet, orange, bicolore, etc. Ses formes peuvent également varier : pompons “japonais”, simples, incurvées, etc. Le Chrysanthème est connu pour être l’une des plus anciennes fleurs qui a été cultivée par l’Homme. C’est une plante très réputée à l’étranger, notamment au Japon. Le chrysanthème fut introduit en France en 1789 par Pierre Blancard (1741-1826), botaniste français et explorateur qui l’a ramené de Chine, pays d’origine de la plante.

La plantation de cette magnifique plante

Le Chrysanthème peut être planté en pot ou dans votre jardin. Si vous optez pour une culture dans votre jardin, vous devez choisir un endroit ensoleillé. Privilégiez un sol drainé pour favoriser la bonne croissance de votre plante. Sachez que vous pouvez planter votre Chrysanthème pendant la Toussaint. N’hésitez pas à espacer vos plants d’environ 30 cm.

Si vous souhaitez planter votre végétal dans un pot, utilisez du terreau pour plantes fleuries. Placez ensuite votre pot sur votre balcon ou sur votre terrasse pour optimiser la floraison grâce au soleil.

Chrysanthème fleurs plante pot jardin balcon terrasse soleil exposition terre feuillage arrosage soins Blog Delbard

L’entretien de votre Chrysanthème

Sachez que l’entretien de votre plante rustique est très simple. Pour la période de l’hiver, n’oubliez pas de protéger vos végétaux avec du paillage ou du film PVC. Concernant l’arrosage, que vous ayez opté pour le jardin ou le pot, choisissez d’arroser modérément. N’arrosez pas si vous voyez que la terre est encore humide. Pour garder vos plantes en bonne santé, rabattez les jeunes pousses sur 15 cm si votre Chrysanthème atteint 30 cm pour que la floraison soit plus importante. N’hésitez pas à ajouter des tuteurs si vous voyez des plantes assez hautes. Enfin, ajoutez de l’engrais organique riche en potasse si vous souhaitez obtenir une belle floraison.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Si vous avez opté pour une plantation en jardin, n’hésitez pas à associer votre plante avec de l’Aster ou encore des Cinéraires. Vous pouvez également ajouter des petits conifères pour donner un petit plus à votre jardin. Sachez que vous pouvez ajouter cette plante dans un massif ou sur une bordure pour apporter du « cachet » au reste de vos végétaux.

En pot, vous pouvez associer votre Chrysanthème avec des fleurs en grappe encore des fleurs éboutonnées.

Sachez que cette plante vous permettra de garder un décor fleuri au jardin comme sur les balcons jusqu’à l’entrée de l’hiver et jusqu’aux grosses gelées hivernales.

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
Narcisse jaune design plantation entretien arrosage conseils maison jardin plante blog delbard

Le Narcisse, préparez le printemps 2020 dès maintenant !

Le Narcisse est une plante qui a la réputation d’annoncer le retour du soleil printanier. Doté d’une abondante floraison, ce végétal aux couleurs très chaudes est originaire d’Europe. Le Narcisse a pour avantage d’être facile à entretenir et à cultiver. Découvrez tous nos conseils dans l’article de notre blog pour préparer ces éclats de soleil !

L’histoire du Narcisse

Le Narcisse, de son nom latin Narcissus, est une plante herbacée qui appartient à la famille des Liliaceae. Cette une plante bulbeuse avec des tiges qui sont creuses. Il existe différentes espèces et variété de cette plante. La floraison de cette magnifique plante aux différentes couleurs a lieu de mars à juin en fonction des différentes espèces. Les Narcisses ont la faculté de refleurir chaque année (plante bulbeuse).

La plantation du Narcisse

Vous devez savoir que si vous achetez des bulbes de narcisses, vous devez choisir une période de plantation entre septembre et décembre. Cela permet à votre plante de bien s’enraciner afin de produire des magnifiques couronnes de fleur.

Dans votre jardin, choisissez un lieu au soleil ou à la mi-ombre pour votre plantation. Ensuite, bêchez la terre assez profondément (entre 10 et 15 cm) et déposez quelques bulbes. Même si vous devez privilégier un sol plutôt riche, sachez que les narcisses supportent assez bien en hiver les sols plutôt humides et en été, les sols très secs.

Si vous souhaitez opter pour une plantation en pot, réalisez un mélange entre du terreau de plantation et du sable grossier. Déposez ensuite vos 2/3 bulbes et replacez la terre par-dessus en laissant bien les pointes sortir. Placez ensuite votre pot dans un lieu de votre maison assez sombre et frais. Une fois que le feuillage sera sorti, n’hésitez pas à placer votre plante dans un endroit lumineux.

Pour les personnes qui souhaitent utiliser des jardinières sur des terrasses, retrouvez notre tuto vidéo pour réaliser votre jardinière d’Automne ici !

narcisse couleurs entretien arrosage terre terreau feuillage blog delbard

L’entretien de vos plantes

Pour entretenir vos plantes, rien de plus simple : arrosez légèrement votre plante une fois que vous avez réalisé la plantation. Ensuite, enlevez les fleurs qui commencent à faner (une fois qu’elles ont jaunies) et coupez le feuillage si vous estimez qu’il est un peu sec.

Si vous avez préféré placer vos bulbes de narcisses dans un pot et que vous avez une terrasse, n’hésitez pas à le déposer à l’extérieur après la floraison en laissant sécher la terre pour récupérer le bulbe.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Si vous possédez un extérieur, n’hésitez pas à planter vos narcisses dans un massif ou même en bordure. Vous pouvez également associer vos magnifiques plantes avec des vivaces comme des graminées, des Heuchères ou encore des Oreilles d’ours. Retrouvez d’ailleurs notre tuto vidéo ici et notre article ici pour réaliser facilement votre massif flamboyant à la maison !
N’hésitez pas à intercaler les narcisses avec d’autres végétaux comme des plantes de terre de bruyère en fleurs en avril. Exemple, les azalées mollis orangés avec le jaune des narcisses sont du plus bel effet ou le blanc crème des narcisses avec les azalées roses donnera une touche romantique à votre jardin. En un mot, plantez des bulbes pour un printemps 2020 tout fleuri !

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
Lavande Fleurs Blog Delbard Jardin Jardinage

La lavande, comment la cultiver et l’entretenir ?

La lavande est cultivée depuis des milliers d’années pour sa senteur et ses vertus médicinales. Au départ, elle était surtout utilisée pour parfumer les bains et le linge. Au fur et à mesure, la lavande est devenue un élément essentiel dans la création de parfums.
Aujourd’hui, cette belle plante est toujours très présente dans les maisons. On la conserve souvent dans des petits sachets de tissus pour parfumer le linge. De plus, on s’en sert aussi en spray pour diffuser une bonne odeur dans la maison ou encore sous forme d’huiles essentielles pour ses vertus médicinales.

delbard blog jardin fleurs lavande printemps

Planter votre plante à la maison

La lavande, très facile d’entretien, pousse presque partout à condition d’avoir de bonnes conditions d’ensoleillement. Pour une très bonne reprise des racines, il est recommandé de planter à l’automne, mais vous pouvez tout de même planter sans trop de craintes au printemps.
Pour que votre plante soit à l’aise dans votre jardin, réservez-lui un endroit bien ensoleillé.
Vous le savez sûrement, cette plante aime la chaleur ! La seule chose qu’elle n’aime pas, c’est le trop plein d’humidité. Il arrive parfois que la lavande meure à cause d’un excès d’eau, donc, si vous la plantez en pleine terre, il est très important d’avoir un sol bien drainé.
Si vous souhaitez réaliser une haie de lavande, plantez un pied tous les 30 cm environ. En grossissant, l’arbuste viendra se coller à un autre pied et vous aurez une haie bien fournie et touffue.

La lavande : taille et entretien au jardin

Pour dupliquer la floraison de la lavande, il est recommandé de la tailler deux fois dans l’année.
Taillez la lavande à la fin de la floraison pour ne pas épuiser la lavande inutilement.
Pour tailler votre lavande, privilégiez le bois tendre et vert. Si vous taillez sur du bois sec, la lavande aura beaucoup de mal à repousser. Il est donc impératif de tailler sur un bois comportant encore du feuillage pour avoir une belle lavande l’année suivante.
Cette plante ne demande que très peu d’entretien. Vous devez l’arrosez au début, à la plantation, mais elle doit pouvoir ensuite se développer toute seule. La plante déteste l’excès d’eau, il est donc préférable de ne pas trop l’arroser une fois qu’elle est ancrée dans la terre. Après quelques mois, elle n’aura plus besoin d’arrosage manuel, elle ira puiser directement dans les ressources de la terre.

delbard blog jardin fleurs lavande printemps

Conservation de la lavande

N’attendez pas la fanaison des fleurs avant de couper les tiges surtout si vous souhaitez en confectionner un bouquet odorant : le résultat sera meilleur.
Suspendez les tiges florales, la tête en bas, pour les faire sécher dans un endroit chaud, aéré et sombre. Laissez-les sécher plusieurs semaines, jusqu’à ce qu’elles craquent. Enlevez les feuilles et les fleurs des tiges et conservez-les dans un contenant fermé hermétiquement ou alors dans un sachet en tissu.

Les vertus de cette plante

  • Domestique : elle éloigne les mites des armoires et parfume le linge,
  • Culinaire : à la manière du thym, dans les civets et les ragoûts de viande à la mode provençale, vous pouvez décorer vos desserts avec des fleurs cristallisées.
Open post
Travaux automne jardinages conseils plantation entretien agrumes fruitiers gazon bulbes vicaces plantes Blog Delbard

Les travaux du jardin en Octobre

Retrouvez ici tous nos conseils pour les travaux à réaliser en Octobre. Que vous ayez un jardin, une terrasse, un balcon ou des plantes d’intérieur … Découvrez toutes nos astuces pour entretenir correctement vos végétaux !

Retrouvez également l’ensemble de nos articles sur les végétaux en cliquant ici : https://leblogdelbard.fr/vegetaux-exterieur/

Plantes vivaces et annuelles

pétunia plante jardin maison entretien plantation Blog Delbard

C’est le bon moment pour planter les plantes vivaces et aussi diviser les touffes trop denses. Coupez les plantes vivaces défleuries comme les asters, marguerites, valérianes…
Désherbez manuellement et nettoyez les massifs de plantes annuelles (pétunias, pélargoniums, verveines, œillets d’Inde…) pour les plantations de bulbes avec les pensées.
Ne pas oublier d’arroser à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Bulbes du jardin

dahlias plante entretien plantation astuces conseils jardin octobre Blog Delbard

Dès les premières gelées, arrachez les bulbes à floraison estivale (dahlias, glaïeuls, bégonias…) et stockez-les dans un local frais et hors gel.
Plantez également les bulbes à floraison printanière (tulipes, narcisses, crocus, jacinthes…).

Les Arbustes d’ornements et de haies

Citron agrumes travaux jardin entretien plantation Blog Delbard

Plantez les arbustes de terre de bruyère (camélias, rhododendrons, hortensias, pieris….).
Préparez le terrain pour accueillir les arbustes de votre future haie fleurie ou composée d’arbustes à feuillage persistant (laurier cerise, elaeagnus, oranger du Mexique).
Taillez aussi les arbustes à floraison estivale : buddleia, perovskia, weigelia…
Dès les premières gelées : rentrez les arbustes gélifs (agrumes, lauriers-roses, bougainvillées…) ou protégez-les avec un voile d’hivernage.
N’oubliez pas d’arroser vos plantes à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Rosiers dans le jardin

Roses rosiers jardin intérieur maison astuces conseils entretien soins plantation Blog Delbard

C’est aussi le bon moment pour commencer la plantation des rosiers. Les rosiers sont peu exigeants, cependant, pour fleurir généreusement, ils demandent une exposition ensoleillée et une bonne terre de jardin riche et fertile. Préparez le terrain où ils seront installés : bêchez et incorporez du terreau et du fumier en poudre dans le trou de plantation ; si la terre est trop lourde, ajoutez un amendement sous forme de gros sable, mélangez bien.

Si vous souhaitez planter des rosiers à un endroit où il y en a déjà eu, remplacez la terre sur au moins une profondeur de 50 cm et rapportez une bonne terre de jardin additionnée d’une fumure organique. Continuez à supprimer les fleurs fanées et ramassez les feuilles tombées au sol. Brûlez ou jetez ces feuilles (pas sur le tas de compost). Coupez les dernières fleurs et faites de jolis bouquets.

A la fin du mois, commencez également la taille d’automne sur tous les rosiers : rabattez de moitié toutes les branches et enlevez le bois mort et malade. N’oubliez pas de nettoyer les rosiers tiges et pleureurs. Vérifiez les attaches qui relient le tronc au tuteur.
Nettoyez les rosiers grimpants : ôtez le bois mort mais aussi les fleurs fanées et attachez les tiges.
Ne placez pas les déchets végétaux de vos rosiers dans le composteur et ne les broyez pas : ils sont vecteurs de maladies.

Le Gazon

gazon jardin octobre ramassage feuilles Blog Delbard entretien

Ramassez les feuilles mortes sur la pelouse. Vous pouvez aussi effectuer les dernières tontes du jardin.

Les Fruitiers du jardin

pommes jardin pommiers conseil entretien cueillette Blog Delbard

Plantez des arbres fruitiers et récoltez les derniers fruits (pommes, coings,…). Éliminez tous les fruits tombés sur le sol et restés dans l’arbre. Cela évitera de transmettre des maladies aux futurs bourgeons de l’an prochain. Badigeonnez les troncs avec du blanc arboricole. Évitez de composter les feuilles de fruitiers souvent porteuses de maladies, par contre, dans vos massifs, il ne faut surtout pas enlever les feuilles mortes. Au contraire, n’hésitez pas à en rajouter une bonne épaisseur partout pouvant aller jusqu’à 10 cm de hauteur : un excellent isolant qui permet aux insectes utiles de survivre et le tout se transforme progressivement en compost.

Retrouvez ici notre article pour apprendre à conserver vos fruits d’Automne : https://leblogdelbard.fr/fruits-automne-conservation-cuisine/

Le Potager

carottes potager légumes entretien plantation jardin Blog Delbard

Récoltez les dernières tomates vertes et les placer à mûrir dans la maison. Récoltez toutes les courges et courgettes. En cas d’arrivée des premiers froids, mettez les salades d’hiver sous un voile de protection. Nettoyez les rangs de légumes d’hiver (betteraves, carottes, navets). Profitez des jours courts pour désinfecter les tuteurs et les pots de semis inutilisés.

Open post
massif flamboyant réalisation travaux jardin arrosage étapes érable japon bruyère bambou senecio Blog Delbard

Un petit massif flamboyant dans son jardin : c’est facile !

Pour créer votre massif flamboyant, vous pouvez opter pour des plantes de cette saison qui sauront résister aux températures froides de l’hiver. Chez Delbard, nous vous conseillons plusieurs choix de végétaux qui donneront à votre jardin une touche design. Sachez que c’est simple et facile à réaliser.

Le choix des plantes pour un joli massif

Avant de réaliser son massif flamboyant, il est important de bien choisir ses végétaux. Voici la liste des plantes sélectionnées par Delbard pour sublimer votre jardin :

L’Érable du japon, aussi appelé Acer palmatum, possède un joli feuillage. Il devient rouge au moment du printemps, tend vers le pourpre en été pour enfin devenir écarlate à l’automne. Si cette plante supporte assez bien la chaleur, cette espèce nécessite de l’ombre pour éviter le flétrissement de son feuillage.

Le Bambou Sacré, aussi appelé Nandina domestica, est un arbuste très décoratif ! Cette plante à l’avantage d’être rustique et persistante. Elle sera donc parfaite pour survivre au froid de l’hiver. Arbuste au feuillage remarquable, persistant et changeant au fil des saisons, le Nandina apprécie l’ombre légère, ainsi qu’un sol riche, meuble, profondément travaillé. Il demande peu d’entretien, rabattez les tiges dénudées des vieux sujets, au ras du sol, au printemps.

Le Senecio ‘Anger Wings®’, aussi appelé Senecio candicans, possède de grandes feuilles persistantes à la fois veloutées et de couleur blanc-argenté. Elle pourra résister aux prochains étés secs si vous vivez dans des régions où il fait assez chaud.

L’Heuchère, aussi appelée Heuchera, est une plante au feuillage généreux et aux coloris allant du vert clair au pourpre. Sa floraison est de mai à août. Privilégiez une exposition à l’ombre ou à la mi-ombre.

Réaliser son petit massif flamboyant, c’est simple et rapide

plantes massif érable du japon jardin arrosage étapes trou paillage Blog Delbard

Placez une bâche sur la parcelle de terre que vous avez choisie pour la réalisation de votre massif. Une orientation ombragée est nécessaire (à la rigueur soleil du matin).

Ajoutez des piquets pour maintenir correctement votre bâche au sol.

Ensuite, réalisez une ouverture dans votre bâche et creusez un trou, dans la terre, assez grand pour accueillir votre plante.

Ajoutez du terreau Delbard avec de la terre de bruyère et placez votre plante. Maintenant, vous pouvez rmaintenant reboucher le trou et répéter l’opération pour l’ensemble des végétaux qui composent votre massif.

Paillis blanc étapes préparation massif travaux jardin Blog Delbard


Placez ensuite du paillis en forme de cercle autour de votre plante mise à l’honneur (par exemple, l’Érable du japon).

Ajoutez un paillis d’une autre couleur, toujours en forme de cercle, autour de votre premier paillis. En effet, sachez qu’il permettra en plus des agrafes de maintenir votre bâche lorsqu’il y aura du vent.

Pour cacher le reste de la bâche, vous pouvez replacer de la terre par-dessus ou tout simplement du paillage en copeaux de bois.

Enfin, pour la dernière étape, arrosez abondement votre massif.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Pour décorer votre petit massif flamboyant, vous pouvez ajouter un joli pot en terre cuite émaillé avec un bel hortensia aux beaux feuillages d’automne. Placez également différents coloris de paillage minéral pour freiner la pousse des mauvaises herbes et réduire les arrosages.

Open post

Planter la Viola Cornuta, comment faire ?

La Viola Cornuta est une très jolie fleur qui fleurit durant la période de l’automne et de l’hiver. Cette vivace, qui appartient à la famille Violacées, peut grandir jusqu’à 20 cm de hauteur. Découvrez nos petites astuces pour obtenir de jolies fleurs de l’Automne jusqu’au Printemps !

Plantation de la Viola Cornuta

La Viola Cornuta peut être plantée durant l’automne. Vous devez savoir que cette vivace préfère une exposition au soleil ou à la mi-ombre.

Lors de la plantation, pensez à laisser une certaine distance entre vos plantes. Veillez à ce que 15 cm environ sépare chaque Viola Cornuta pour vous garantir une bonne croissance. Cette plante rustique préfère un sol léger, drainé et riche en humus. Attention durant la période de l’hiver car la Viola Cornuta ne supporte pas l’humidité. Sachez que votre plante pourra fleurir jusqu’à fin octobre et remonter en fleurs en hiver. Vous êtes donc encore dans la bonne période de plantation !

« Pour des balconnières, des massifs ou des compositions colorées, la discrétion, le charme et l’élégance des Viola Cornuta vont vous séduire »

Viola Cornuta vivace plante verte entretien plantation arrosage Blog Delbard

Entretien de votre plante

L’entretien de la Viola Cornuta est assez simple. En effet, vous devez arroser votre plante uniquement si vous voyez que le sol commence à manquer d’eau. N’hésitez pas à enlever les fleurs fanées à chaque fois que vous en voyez pour laisser place aux nouveaux boutons.

L’hiver approche et vous avez peur pour votre vivace ? Sachez que la Viola Cornuta peut résister jusqu’à -21°C. L’avantage également de cette plante rustique est qu’elle très rarement malade.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

La Viola Cornuta a la faculté de très bien se marier avec des bulbes de printemps. Vous pouvez donc opter pour une association avec des tulipes ou encore des jacinthes. Cette plante peut être utilisée dans des massifs, en bordure ou en jardinière. Il est également possible de l’utiliser en couvre sol.

Open post

Couvre-sol aux pieds des rosiers

Pour l’esthétique avant tout, on installe de plus en plus souvent des plantes vivaces couvre-sol au pied des rosiers.
Mais, tous les jardiniers le savent, l’attrait principal de cette pratique est d’éviter d’aller désherber trop près des branches bien piquantes ! En effet, les couvre-sol empêchent toutes mauvaises herbes de gagner du terrain. De plus, ils participent à la biodiversité, nécessaire à un jardin sain.

Comment procéder ?

Dégagez bien le terrain autour du rosier, désherbez parfaitement, puis positionnez les plantes, en quinconce, à l’avant et sur les côtés, à 40 ou 50 cm de la base du rosier.

Faites un trou de 3 fois en tous sens du diamètre de la motte. Ajoutez une petite poignée de compost à la terre. Remettez une partie de la terre bien travaillée. Faites tremper pendant deux minutes les godets dans une cuvette emplie d’eau. Sortez les mottes, positionnez les plantes, rebouchez, en prenant garde d ne pas enterrer le collet, c’est-à-dire l’endroit d’où partent les feuilles et les tiges. Arrosez.

entretien-hamamélis-plante-jardin-blog-delbard

L’entretien de votre plantation

La première année de plantation, arrosez s’il fait très chaud. Ensuite, il suffira de limiter leur croissance, afin qu’elles ne gênent pas le rosier voisin. Les plantes à floraison printanière se taillent juste après la floraison. Pour celles qui fleurissent en été ou en automne, tout est affaire de bon sens : lorsque le feuillage semble fatigué, fin juin souvent, le rabattre lui permet de repartir de plus belle.

Quelles plantes choisir ?

La hauteur du rosier va vous guider. S’il ne dépasse pas 60 cm de hauteur, choisissez des couvre-sol assez ras. S’il monte à 1,50m, choisissez des plantes qui forment de belles touffes exubérantes. Et bien sûr, harmonisez les teintes entre elles.

Parmi nos préférées

  • Autour des petits rosiers : œillets mignardises, érigerons karvinskianus, iberis, corbeille d’or …
  • Autour des rosiers moyens : Santoline verte, camomille romaine, géranium Brookside, lavandes …
  • Autour des grands rosiers : Marguerites de printemps, gauras, marguerites d’automne, graminées, sauges microphylla, géraniums vivaces, gypsophiles …
Open post
Rosiers plantation entretien maladies jolis plantes Blog Delbard

Obtenir de jolis rosiers dans son jardin

Vous avez l’impression que vos rosiers font grise mine et vous voulez leur rendre toute leur beauté ? Suivez nos conseils rapides pour donner à vos rosiers le petit coup de pouce dont ils ont besoin !

Le commencement lorsque l’on souhaite des rosiers dans un jardin

Tout d’abord, vous devez choisir un rosier qui correspond à vos goûts personnels (parfums, couleurs, formes des roses… et votre espace de jardin ou de balcon disponible… Avant de planter vos rosiers, vous devez choisir le bon emplacement ! Eh oui, c’est très important ! A noter que ces plantes aiment les endroits bien ensoleillés avec, en règle générale, un sol profond et riche. Il faut que vos rosiers puissent respirer. Il est donc primordial de le placer dans un lieu assez dégagé pour qu’il puisse grandir en bonne santé.

Les étapes à suivre pour entretenir les rosiers

Pour une belle floraison, supprimez les boutons en surnombre des rosiers à grosses fleurs pour rendre celles-ci encore plus majestueuses. Arrosez régulièrement au pied jusqu’à l’automne, sans mouiller le feuillage, les rosiers nouvellement plantés. Ensuite, binez le sol afin de l’ameublir et d’éliminer les mauvaises herbes. Enlevez les gourmands qui se développent sous le bourrelet de la greffe. Paillez les massifs et les plates-bandes.

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure : coupez au-dessous de la fleur fanée à 4 ou 6 feuilles (tailler au-dessus d’une feuille tournée vers l’extérieur du rosier) et surtout supprimez les feuilles contaminées (sur le rosier et au sol).

Rosier jardin conseils maladies traitements insectes soins Blog Delbard

Des rosiers bien choisis, bien plantés et bien soignés sont moins sensibles aux maladies

Traitez les maladies des rosiers naturellement : il suffit d’être vigilants et de réaliser des traitements préventifs et réguliers. Instaurez un traitement curatif dès le moindre symptôme de maladie. Même si de nombreux rosiers sont résistants aux maladies, certaines variétés peuvent être sensibles à :

  • La rouille, provoquée elle aussi par un champignon. Elle se manifeste par des pustules orange poudreuses sous les feuilles, ou encore des auréoles rougeâtres sur le dessus des feuilles,
  • Les taches noires, provoquées par un champignon (le Marsonia) qui frappe surtout lors des périodes chaudes et humides,
  • La chlorose, qui provoque un jaunissement des feuilles, signalant un manque de fer. Elle intervient le plus souvent en terrain calcaire sur un rosier qui n’a pas été greffé sur un porte-greffe adapté,
  • L’oïdium, maladie due à un champignon, se manifestant par une sorte de feutrage blanc sur le feuillage. Les attaques ont souvent lieu dès avril, lorsque l’humidité règne encore au jardin, puis de nouveau à l’automne.

De plus, les rosiers sont particulièrement sensibles aux attaques de pucerons. Respectez scrupuleusement les règles de plantation et d’entretien de vos rosiers de votre conseiller-vendeur lors de votre achat de rosier. Selon votre région et la météo du moment, il saura vous guider pour soigner le mieux possible vos plantations.

Posts navigation

1 2 3 4 5 10 11 12
Scroll to top