Open post

Dipladénia, comment l’entretenir ?

Le Dipladénia est l’une des plantes fleuries de jardin les plus accommodantes. D’Avril jusqu’aux premières gelées, la plante se couvre de fleurs roses ou rouges et ce, sans réclamer de soins exagérés. Cette plante de jardin est une source de grand plaisir.
Avec des fleurs en trompettes roses, rouges ou blanches, le Dipladénia, ou “Jasmin du Brésil” se plait aussi énormément dans nos jardins.

Origine du Dipladénia

Originaire des zones boisées tropicales d’Amérique du Sud, notamment du Brésil et d’Amérique Centrale, le Dipladénia appartient à la famille des Apocynacées, tout comme le laurier-rose. Cette plante vivace tropicale non rustique, est souvent cultivée en annuelle sous nos climats ou en pots à remiser l’hiver. Elle se plait aussi énormément dans nos jardins et produit en continu des fleurs délicieusement parfumées en forme d’entonnoir.

Entretien et soins pour votre Dipladénia

Au printemps, donnez à la plante un amendement ou un engrais pour “plantes fleuries” afin que votre plante reste belle et en bonne santé. Retirez régulièrement les fleurs fanées et la plante restera plus longtemps décorative.

Entretien d’été

Si votre plante reste à l’intérieur, pensez à tamiser le soleil aux heures les plus chaudes.
Le Jasmin du Brésil grandit rapidement : taillez de temps en temps les jeunes pousses pour lui garder une silhouette harmonieuse. Des arrosages réguliers (si possible à l’eau de pluie) favorisent la floraison. Gardez la terre légèrement humide et pensez toujours à vider la coupelle, sinon, les racines pourraient pourrir. Des pulvérisations sur son feuillage sont également bienvenues.
Méfiez-vous des cochenilles ou araignées rouges si votre Dipladénia reste dans une véranda ou une serre.

Tailler mon Dipladénia

La taille du Dipladénia n’est pas indispensable pour garantir la bonne croissance de votre plante. Cela dit, la taille lui permettra de garder une forme harmonieuse et une floraison abondante. Si vous le souhaitez, taillez votre plante à l’arrivée de l’hiver, au moment de la rentrer dans votre véranda. Ne le taillez pas l’été, cela pourrait ralentir la croissance et fragiliser votre plante.

Open post
clematite vivace arbuste plante jardin printemps entretien conseils blog delbard

Le printemps est arrivé dans votre jardin ou sur votre balcon !

Le printemps arrive très rapidement ! Il est temps de préparer le jardin. Apportez-lui d’autres belles fleurs pour le rendre encore plus merveilleux et féerique. Des fleurs colorées comme les Primevères, Viola, ou Pensées ; embaumantes comme les Giroflées ou Jacinthes ou ; juste ornementales comme les arbustes (Forsythias, Cognassier du japon, Bois joli…) comme les vivaces (Campanules, Aubriètes, Iberis…) ou encore bulbeuses comme les Tulipes, Narcisses, Jonquilles, Crocus, les Iris de Sibérie, Muscaris … toutes ces plantes qui fleurissent en cette saison !

N’oubliez pas non plus les vivaces comme :

  • Le Doronic du Caucase avec ses marguerites jaunes accompagne la floraison des tulipes ou narcisses,
  • Le Muguet, Convallaria majalis, atteste que le printemps est déjà installé,
  • Les Myosotis du Caucase (Brunnera macrophylla),
  • Le Bergenia est idéal en bordure de massif ou dans de grandes potées sans entretien.
  • Les Pulmonaires séduisent par leur feuillage panaché leur belle floraison changeante,
  • Les Cœurs de Marie (Dicentra spectabilis) est raffinée avec sa floraison étonnante en cœurs bicolores,
  • Thlaspi blanc, Alysse jaune, Aubriète bleu, rose ou pourpre et Arabis blanc ou rose … Restent des valeurs sûres pour fleurir une rocaille, un muret.

Pour les plantations d’arbustes, découvrez dans votre jardinerie une large gamme d’arbustes à floraison estivale avec les plus connus mais pas des moindres :

  • Forsythia,
  • Genêt,
  • Magnolia soulangeana,
  • Corète du Japon,
  • Cytise,
  • Rhododendron,
  • Mahonia,
  • Amélanchier,
  • Andromède,
  • Clématite,
  • Daphnée marginata (Bois joli).

Avec tout ce choix qui se propose à vous , n’avez-vous pas des envies de plantations printanières ? Retrouvez notre vidéo ici et l’ensemble de nos tutos ici.

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
bruyeres automne hiver ete conseils astuces jardin pot plantation entretien violet blog delbard

Un joli tapis de bruyères dans son jardin

Au cœur de la mauvaise saison et en attendant le printemps, des arbustes déploient toute leur énergie à colorer les massifs ! Plantez donc des bruyères (Erica carnea) dès maintenant. Ce sont des plantes idéales et faciles à utiliser comme tapis ou pour végétaliser un talus.

De plus, ce couvre-sol généreux vous donne une floraison mellifère délicieuse dès cette saison. Comme vous avez pu le voir sur notre vidéo ici, les grappes de clochettes à peine ouvertes, teintées de rose, de pourpre, de rouge ou de blanc s’épanouissent de décembre à avril.

Où planter les bruyères ?

Elles apprécient une exposition au soleil ou à la mi-ombre légère comme ici à la l’ombre des bouleaux dans une terre fraîche légèrement sableuse et surtout non calcaire voire même un peu acide. Elles sont en effet plus ou moins assimilées aux plantes de bruyère.

Quand les planter ?

Vous pouvez planter vos bruyères dès le milieu de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver, si la terre n’est pas gelée.

bruyeres plantes violet conseils entretien blog delbard

Comment les planter ?

Laissez tremper votre pot de bruyère quelques minutes dans l’eau pour bien humidifier les racines. Ouvrez ensuite des trous tous les 30 centimètres et mélangez votre terre avec de la terre de bruyère Delbard pour acidifier un peu le sol. Le collet doit affleurer à la surface.

Est-ce possible de garder des bruyères en pot ?

Des plants de petite taille sont à privilégier car ils s’y développeront mieux mais surtout, ne pas mettre de soucoupe sous le pot pour ne pas laisser tremper les racines. Placez les pots en pleine lumière, c’est là qu’ils seront le mieux !

Alors, n’hésitez plus et égayez dès maintenant votre jardin ou balcon avec une bruyère d’hiver en fleurs jusqu’au cœur du printemps !

Robuste et rustique, vous obtiendrez un patchwork de teintes douces au jardin ou au balcon.

Enfin, son feuillage persistant, doux et d’un vert tendre soutenu au printemps reste décoratif toute l’année.

A vous de jouer maintenant !

Open post
travaux-jardin-janvier-entretien-blog-delbard

Les travaux du jardin en Janvier

Le mois de Janvier est une jolie saison durant laquelle il faut faire attention à son jardin. Découvrez tous nos conseils sur Le Blog Delbard pour entretenir vos végétaux !

jardin ornement arbres arbuste blog delbard jardin

Au jardin d’ornement

Élaguez les vieux arbres, tous les 4 ou 5 ans, en supprimant le bois mort : coupez les branches vivantes en surnombre au centre de l’arbre. Protégez les plaies avec un mastic à cicatriser. Élaguez les noisetiers.
Nettoyez les haies composées d’arbustes à feuillage caduc en supprimant le bois mort. Plantez des arbres et arbustes à racines nues si le sol n’est pas gelé ou détrempé.
Si la météo le permet, plantez des rosiers pour fleurir votre printemps mais aussi les forsythias, les groseilliers à fleurs, les lilas, les deutzias, tamaris …
Protégez le pied de vos camélias et à la fin de la floraison enlevez les fleurs fanées.
Installez des buis, les haies d’arbustes à feuilles caduques comme les charmilles.
Plantez un jasmin à floraison printanière et des bruyères d’hiver.
Traitez vos rosiers à la bouillie Bordelaise. Taillez les pivoines arbustives et les rosiers arbustifs.
Ôtez la neige sur les végétaux à feuillage persistant surtout les rhododendrons et azalées.
Préparez les trous de plantation à l’avance si vous comptez installer une haie ou des arbres dans les semaines à venir et allez demander conseils à votre jardinerie pour organiser votre jardin.
Vérifiez les supports des plantes grimpantes et enlevez les tiges qui sont mortes. Taillez les rameaux de glycine de l’année précédente.

Redessinez les contours des massifs, bêchez et apportez du compost.
Épandez de l’engrais spécial plantes acidophiles et rajoutez de la terre de bruyère aux hortensias de couleur bleue s’ils ont tendance à se décolorer.
Paillez le pied des arbustes frileux et des nouvelles plantations si cela n’a pas été fait à l’entrée de l’hiver.
Bêchez les massifs, les rocailles et les bordures d’arbustes et de rosiers.
Commencez à dessiner sur le sol le contour des nouveaux massifs.
Enfouissez soit du fumier, soit un engrais minéral (fumure d’entretien).
Ajoutez un peu de terre sur vos bulbes de printemps pour les protéger des grands froids.
Profitez de la pleine floraison des perce-neiges pour les diviser, les transplanter.

Au potager

  • Apportez du fumier sur vos parcelles vides du potager,
  • Poursuivez la récolte des légumes d’hiver,
  • Plantez des griffes d’asperges et la rhubarbe,
  • Désinfectez les tuteurs à tomate en bois à l’eau de Javel.

La petite astuce : au cours de l’hiver, même en Janvier, utilisez les épluchures de légumes : elles peuvent être enterrées au pied des massifs , comme engrais. Idéal pour se défaire de ses épluchures de fruits et légumes…

Au balcon et à la terrasse

Face aux froids de l’hiver, votre balcon ou votre terrasse doit être protég, même en Janvier, afin que le gel sévisse le moins possible.

Entretenez, même en hiver, vos plantes de balcon : pensez à arroser les plantes remisées à l’abri qui n’auraient pas accès aux précipitations naturelles. Un arrosage tous les dix à quinze jours suffit. Ne laissez jamais d’eau stagner dans les soucoupes au risque de voir la plante mourir. La luminosité est aussi un paramètre très important, pensez à tourner les plantes hivernées d’un tiers de temps en temps. Approchez vos pots et jardinières des murs de votre habitation pour les abriter des intempéries en prenant garde de ne pas les installer juste sous le tombant du toit, car les pluies violentes et les paquets de neige pourraient les endommager.

N’oubliez pas de végétaliser vos balconnières d’hiver avec des arbustes à fleurs ou à feuillages ornementaux. Composez des jardinières colorées avec des primevères ou des pensées, le tout agrémenté de petits lierres panachés et des heuchères. Pensez aux graminées comme la fétuque bleue ou les carex, toujours du meilleur effet dans des pots en zinc remplis de galets blancs pour mettre les plantes en valeur.

Continuez à protéger les pots avec du papier à bulles surtout si un coup de froid est annoncé.

Retirez toutes les coupelles sous les pots pour éviter une stagnation de l’eau au niveau des racines ; un substrat constamment humide gèle beaucoup plus vite. Dans la même optique, posez vos pots sur de petites cales en bois pour qu’ils ne soient pas en contact direct avec le sol gelé.

A l’intérieur durant Janvier

Remettez de l’ordre dans votre déco pour fêter la nouvelle année et profitez des jours les plus froids de l’année pour bichonner nos plantes vertes : le manque de luminosité peut avoir un impact sur le moral des plantes d’intérieur en janvier ! Pour les plantes d’intérieur, les arrosages sont réduits au minimum, environ un 1/2 verre d’eau pour les grands pots, quelques cuillères à soupe pour les autres. La terre a bien-sûr le temps de sécher entre deux arrosages, et il ne doit pas rester d’eau dans les soucoupes.

La petite astuce

  • Grattez la surface des pots de vos plantes avec une fourchette permet une meilleure assimilation de l’eau sans oublier de les brumiser à l’eau non calcaire car l’air ambiant est très sec à cause du chauffage,
  • Ne vaporisez rien sur les feuilles duveteuses des plantes vertes comme les Saint-Paulais ou Gloxinia, ni sur les fleurs (Aeschynanthus) sans oublier les plantes grasses et cactées vers l’intérieur et les autres vers les fenêtres,
  • N’oubliez pas d’inspecter le dessous des feuilles afin de détecter dès leur apparition les éventuels parasites, maladies ou autres signes de malaise, afin de pouvoir y remédier rapidement. On se méfie toujours des cochenilles qui aiment la proximité de plusieurs plantes et les « séances de brumisation ».

Sur votre balcon, fenêtre ou jardin, pensez à vos amis de vos jardins : les oiseaux !   

Seulement durant la mauvaise saison, en période de froid prolongé, le nourrissage des oiseaux de la Nature peut être pratiqué jusqu’à à fin mars. Il n’est pas conseillé de nourrir les oiseaux au printemps et en été : d’une part car beaucoup d’entre eux deviennent insectivores à cette saison, et d’autre part, pour ne pas créer de relation de dépendance vis-à-vis des jeunes oiseaux de l’année qui doivent apprendre à se nourrir par eux-mêmes.

Open post
fleurs-poinsettia-cadeau-noel-entretien-astuces-interieur-blog-delbard

Garder de belles fleurs après Noël, c’est possible !

Durant les fêtes de fin d’année, il arrive souvent que les cadeaux les plus offerts soient des plantes fleuries. Vous n’avez pas la main verte ? Vous avez peur de ne pas profiter assez longtemps de votre cadeau ? Découvrez quelques conseils pour faire durer les fleurs, souvent les plus offertes, durant cette période ! 

Phalaenopsis-entretien-cadeau-noel-blog-conseils-delbard

Le phalaenopsis

Cette orchidée fort répandue doit être humidifiée régulièrement durant la floraison. Laissez tremper le pot quelques minutes dans l’eau et égouttez-la ! Vaporisez le feuillage avec de l’eau à température ambiante. Ne touchez pas les fleurs. Une fois fanée, coupez la tige florale. Une nouvelle ramification florifère apparaîtra sous quelques mois.

Le poinsettia

Attention dès la sortie de la jardinerie : le poinsettia a horreur des courants d’air. Il ne faut pas le placer dans une zone de circulation et évitez de le laisser près d’une fenêtre même pour quelques minutes d’aération. Surtout, attention aux excès d’arrosage !

Le cyclamen

Il déteste la chaleur. Interdiction absolue de séjour près d’un radiateur. Placez-le plutôt près d’une fenêtre, dont la vitre froide refroidira l’air alentour. S’il doit nécessairement séjourner dans une pièce chaude, placez-le pendant la nuit sur le rebord du balcon, à l’abri des volets.

L’azalée en fleurs

Sa floraison de décembre est époustouflante. Pour la conserver, l’azalée a besoin d’humidité. Pour cela, conservez toujours un fond d’eau dans la soucoupe ou le cache pot avec une couche de gravier ou mieux, de billes d’argile expansée.

Pour les personnes qui n’ont pas la main verte, voici notre petit conseil : si votre terre est sèche, votre fleur aura tendance à faner assez rapidement. Si vous voyez qu’elle commence à « tomber », vous pouvez plonger votre plante dans un seau rempli d’eau durant toute la nuit.

Passez de bonnes fêtes fleuries de fin d’année !

© Crédit photos : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
pins-festifs-sapins-decoration-plantes-jardin-terrasse-conseils-blog-delbard

Les pins festifs pour donner une touche design à votre terrasse ou votre jardin

Les pins festifs sont idéals pour décorer votre terrasse ou votre jardin. C’est un véritable atout durant les fêtes de fin d’année pour donner une touche design à votre maison ou votre appartement. Découvrez tous nos belles sélections de plantes sur Le Blog Delbard !

Les origines des pins festifs

Les pins festifs concernent majoritairement les petits conifères même si les grands conifères comme les épicéas sont de très beaux sujets. Les petits conifères ont tendance à pousser en Asie, en Corée ou encore au Japon. Concernant l’épicéa, cet arbre nous vient directement des régions d’Europe ainsi que d’Asie. Ces deux types de pins festifs donnent de la couleur tout au long de l’année à votre jardin ou balcon. Vous devez savoir que chaque pin festif possède sa propre « personnalité ». En effet, on retrouve différentes variétés que ce soit au niveau des couleurs mais aussi des formes. Ces pins festifs ont l’avantage de ne pas avoir besoin de décoration pour rendre votre terrasse ou votre jardin magnifique.

Epicéas festifs, différentes variétés en France :

L’épicéa résiste très bien à l’hiver, c’est pourquoi il est intéressant de le planter durant la période de Décembre. Avec ses allures de couronnes autour du tronc, il existe plusieurs variétés :

L’Epicéa Commun

Cette variété est souvent la plus demandée durant les fêtes de fin d’année avec une hauteur d’environ 50 cm. Veillez bien à entretenir votre Epicéa Commun car il a tendance à perdre facilement ses épines. N’hésitez pas à mettre votre variété dans une soucoupe avec de l’eau pour faciliter la croissance des racines. Il n’existe qu’une seule espèce naturelle d’épicéa en France : l’épicéa commun (Picea abies), spontané dans les forêts montagnardes de l’est (Alpes, Jura, Vosges). En raison de son bois blanc homogène de qualité, l’épicéa a été souvent massivement planté, notamment en basse altitude et dans les Pyrénées, le Massif Central et la Corse. D’autres épiceas, plus rarement utilisés comme l’épicéa bleu (Pungens), l’épicéa d’Orient (Orientalis) ou l’épicéa de Serbie (Omorika), se retrouvent souvent en parcs et grands jardins.

L’épicéa de Serbie

C’est un sapin assez compact qui possède de belles branches décoratives. en effet, il peut atteindre une hauteur d’environ 10 m. Si vous l’utilisez comme sapin de Noël, sachez qu’il a moins tendance à perdre ses épines. Sachez qu’il en existe différentes variétés. En effet, vous pouvez trouver le sapin de Nordmann (hauteur de 20 m maximum), le sapin Corée et le sapin Noble.

L’épinette blanche

Cet arbre est également compact avec une forme de pyramide. Il possède une odeur très gourmande de cassis et la croissance de l’épinette blanche est assez lente. Vous pouvez cultiver cet arbre en pleine terre ou dans un pot. Si vous n’avez pas un grand espace pour accueillir un sapin chez vous, vous pouvez très bien opter pour cette variété. Et pour finir votre décoration de Noël, n’hésitez pas à regarder notre vidéo tuto pour réaliser rapidement et facilement votre table des fêtes de fin d’année en cliquant ici : https://leblogdelbard.fr/nos-videos-2/

© Crédit photos : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
sapin decoration noel ambiance fete decembre cadeaux blog delbard

Comment décorer son sapin de Noël ?

Durant la période de Noël, nous cherchons tous à décorer au mieux notre sapin ! Dans cet article, nous vous donnons quelques petites astuces pour vous différencier et faire de votre sapin un élément unique pour créer votre ambiance festive.

Choisir correctement son sapin de Noël

Si vous avez de l’espace dans votre salon, optez pour un sapin de grande taille pour donner un vrai cachet à votre pièce. Si vous avez, à contrario, un espace assez restreint, vous pouvez très facilement trouver des arbres de plus petites tailles dans nos jardineries Delbard qui s’adapteront aisément à votre pièce. Nous vous conseillons de choisir un thème de décoration pour donner une véritable ambiance de Noël à votre intérieur. En fonction du thème que vous souhaitez présenter, vous pouvez choisir des sapins de différentes couleurs : blanc/argent, blanc/bleu, rouge/blanc, etc. Assurez-vous de bien l’installer afin qu’il soit stable. N’oubliez pas de déployer les branches correctement et avec harmonie tout en évitant les trous pour obtenir un sapin bien garni.

Place à la décoration de votre sapin de Noël

Première étape : les guirlandes lumineuses …

Choisissez une guirlande électrique en rapport avec la taille et le thème que vous avez choisi. L’objectif ici est de couvrir votre arbre, sur toute la hauteur, de lumière ! Optez, de préférence, pour un seul type de guirlande afin d’avoir de l’harmonie. Vous pouvez également ajouter des guirlandes décoratives : anges, plumes, pères Noël, etc.
Placez votre première guirlande proche du tronc de votre sapin. Pour la deuxième, travaillez davantage en périphérie du sapin, tout en veillant à dissimuler le fil électrique.

salon sapin noel ambiance decoration boules idees astuces blog delbard decembre

Deuxième étape : les éléments de décoration…

Un sapin bien garni donne envie ! N’hésitez pas à bien garnir votre arbre pour donner une ambiance chaleureuse à votre pièce. Définissez au préalable les boules et les objets que vous souhaitez suspendre. Une fois votre sélection réalisée, commencez par habiller la cime de votre sapin. Installez ensuite un nœud ou encore une étoile à la pointe de votre arbre. Placez les boules décorées sur l’extrémité des branches pour une meilleure visibilité. Répartissez bien vos décorations afin que votre arbre soit toujours harmonieux. Si vous voyez qu’il reste toujours des « trous », n’hésitez pas à terminer votre installation en ajoutant des lamettas, des cheveux d’anges ou de la fausse neige. Pensez bien à habiller le bas de votre sapin en ajoutant du papier irisé, de la neige ou tout simplement une jupe. Vous pouvez également opter pour un sac à sapin pour être prêt à emballer votre arbre sec lorsque les fêtes seront terminées.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Open post
skimmia plante arbuste jardin pot terrasse blog delbard

Le Skimmia, la merveille parfumée de toutes les saisons !

Le Skimmia est un arbuste qui est présent toute l’année dans les jardins. C’est en novembre que cette plante devient magnifique car ses boutons restent bien présents, même en hiver. Le Skimmia dégage un délicieux parfum. Découvrez notre article sur Le Blog Delbard pour tout connaître sur la plantation et l’entretien de cette plante.

Les origines du Skimmia

Cet arbuste appartient à la famille des Rutacea. Son doux parfum rappelle celui du citron car le citronnier appartient à la même famille. Le Skimmia pousse dans les régions d’Asie et plus particulièrement en Chine. Il existe différentes espèces de Skimmia, en effet, on retrouve :

  • Anquetilia : c’est un arbuste de 2 m environ,
  • Arborescens : cette plante peut pousser jusqu’à 12 m environ,
  • Japonica : cet arbuste peut grimper jusqu’à 1,5 m en Europe,
  • Laureola : cette plante peut atteindre une hauteur de 10 m environ.
Skimmia jardin plantation entretien terre taille pot blog delbard

Plantation et entretien de votre Skimmia

Le Skimmia a la particularité de pouvoir être planté en automne et au printemps. Toutefois, nous conseillons d’opter pour une plantation en automne pour aider votre arbuste à développer une bonne croissance. Si vous choisissez de planter votre végétal dans votre jardin, optez pour un sol plutôt acide et de la terre de bruyère. Privilégiez un endroit ombragé pour éviter que le soleil ne brûle le feuillage de votre plante. Vous devez savoir que vous pouvez également planter votre Skimmia en haie ! Optez, de préférence, pour une hauteur maximale de 60 cm.

Si vous préférez planter votre arbuste dans un pot, utilisez également de la terre de bruyère. Prenez un pot qui soit bien percé dans le fond pour faciliter le drainage.

« Pour avoir des baies, optez pour un pied mâle ET femelle ! »

L’entretien de votre Skimmia est très simple. En effet, cette plante n’a pas besoin de beaucoup d’entretien. Vous devez simplement arroser assez régulièrement votre arbuste si vous voyez que la terre est sèche. Utilisez du paillage en écorces de pin pour garder la terre fraîche durant les périodes chaudes. Si vous souhaitez tailler votre plante, optez pour une taille après la période de floraison. N’hésitez pas à enlever les branches cassées.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Bientôt les fêtes de fin d’année ! Profitons-en pour inventer des décors naturels pleins de couleurs qui nous feront patienter jusqu’au retour des beaux jours. En effet, le Skimmia japonica assure un décor permanent pendant les 12 mois de l’année et voici nos préférés : les fruits rouges persistent de novembre à avril pour le cultivar ‘Foremanii’ (femelle au port plus érigé) et pour le cultivar ‘Rubella’, un pied mâle avec une floraison très longue en bouquets grenat virant au blanc, qui dure tout l’hiver. A découvrir car les effluves libérées de cette plante rappellent celles de la fleur d’oranger !

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post

Des idées cadeaux à poser sous le sapin !

Découvrez la sélection d’idées cadeaux que vous pouvez offrir à vos proches pour les fêtes de fin d’année !

Éditeur : Rustica Editions

Les milles vies du chat

Prix : 29,95 €
Entrez dans le monde mystérieux du chat et découvrez les secrets qui l’entourent.

Éditeur : LAROUSSE

Je me suis pris une bûche

Prix : 12,90 €
Retrouvez 35 recettes de bûches faciles à réaliser chez vous.

Éditeur : Rustica Editions

Petits carnet oiseaux

Prix : 12,95 €
Portraits d’oiseaux ! Qu’ils soient dans votre jardin, au cœur de la forêt ou en bord d’eau, laissez-vous charmer par ces merveilleux oiseaux !

Éditeur : GERFAUT

CHOUETTES & HIBOUX

Prix : 36 €
Ce bel ouvrage décrit les 225 espèces reconnues de rapaces nocturnes.
Plus de 200 photographies.

Éditeur : Rustica Editions

CHANTS DES OISEAUX DE MON JARDIN-CD AUDIO

Prix : 9,95 €
Grâce à ce livre et au CD audio de 50 minutes qui l’accompagne, vous découvrirez les caractéristiques des 30 espèces d’oiseaux les plus communes …

Éditeur : LEDUC.S PRATIQUE

Mes meilleurs huiles essentielles à respirer et à diffuser

Prix : 19,90 €
Le coffret de référence sur l’aromathérapie à respirer.
En cadeau : 1 collier en alliage et acier inoxydable diffuseur d’huiles essentielles.

Éditeur : Rustica Editions

Le TRAITé RUSTICA DU POTAGER BIO

Prix : 29,95 €
L’ouvrage de référence incontournable pour les jardiniers débutants comme pour les plus confirmés. 140 légumes et plantes condimentaires.

Éditeur : RHS – Inspiring everyone to grow

Le petit Larousse du jardinier débutant

Prix : 19,95 €
Toutes les bases du jardinage, plus de 80 projets étape par étape.

Éditeur : HACHETTE

Le petit Larousse des plantes d’intérieur

Prix : 19,95 €
180 plantes, toutes les techniques de plantation et d’entretien, des projets déco expliqués pas à pas.

Éditeur : LAROUSSE

HAPPY CACTUS

Prix : 12,90 €
120 fiches pour les chouchouter .Devenez un pro des cactées et découvrez leur fascinante diversité !

Éditeur : HACHETTE

La vie secrète des arbres

Prix : 20,90 €
Best Seller, un ouvrage passionnant sur les arbres et leurs nombreuses capacités qu’on ignorait jusqu’à présent.

Éditeur : 365 EDITIONS

Secrets de Grands-mères – 2020 les almaniaks ®

Prix : 11,99 €
Nos grands-mères ont en mémoire des tonnes d’astuces pas chères et vraiment efficaces.

Éditeur : 365 EDITIONS

Secrets de plantes – 2020 les almaniaks®

Prix : 11,99 €
Tout au long de l’année 2020, découvrez chaque jour l’histoire d’un arbre, d’une fleur, d’une céréale, d’un légume ou d’un fruit connus ou moins connus.

Éditeur : HACHETTE

Tout le jardin et le potager selon stéphane Marie

Prix : 29,95 €
300 plantes choisies par Stéphane Marie vous invitent à recréer le monde dans votre jardin.

Open post
Osmanthus pot entretien astuces conseil plantation fêtes jardin intérieur houx maison blog delbard

Plantez l’Osmanthus pour préparer vos fêtes !

L’Osmanthus, saura remplacer le houx souvent plus long à pousser ! C’est d’ailleurs pour cela qu’il est nommé « faux houx ». Avec ses feuilles coriaces et piquantes, cette belle plante est composée de petites fleurs blanches odorantes. L’Osmanthus connaît plusieurs cultivars, chacun ayant sa propre couleur de feuilles. Son feuillage persistant se taille facilement et résiste parfaitement aux rigueurs de l’hiver. Originaire de Chine, du Japon et de la chaîne montagneuse de l’Himalaya, sa croissance est plus rapide que celle du houx. De plus, l’Osmanthus demande peu d’entretien. C’est donc une plante idéale pour le balcon et la terrasse !

Osmanthus pot entretien astuces conseil plantation fêtes jardin intérieur maison blog delbard

Soins à apporter à l’Osmanthus 

Cette plante résiste parfaitement à l’hiver et se plaît dans différents endroits : ensoleillés, semi-ombragés, voire même ombragés ! Au printemps et à l’automne, apportez un terreau enrichi. Taillées trop tôt l’hiver, les tiges risquent de geler. La meilleure période pour les tailler reste fin février ou début mars. En pot, en jardinière ou au jardin, vous pouvez aussi les associer avec les pieris ou les skimmias.

Osmanthus pot entretien astuces conseil plantation fêtes jardin intérieur maison blog delbard

Une plante merveilleuse pour les fêtes

L’Osmanthus vous comblera avec son joli feuillage. Voici nos 2 préférées :

  • Osmanthus heterophyllus tricolor : la période de floraison de cette plante est de Septembre à Octobre. Elle peut atteindre une hauteur de 1,50 m environ. Cet arbuste possède un feuillage persistantqui ressemble à celui du houx. Son feuillage à « trois couleurs » et ses petites fleurs blanches très odorantes ne passent jamais inaperçus !
  • Osmanthus heterophyllus Purpureus : la période de floraison de cette plante est également de Septembre à Octobre. Elle peut atteindre une hauteur de 2,50 m. Cette Osmanthus, à feuilles de houx, se distingue par ses jeunes feuilles d’un rouge pourpre foncé. Elle s’utilise en massif arbustif, en haie taillée ou non, fleurie ou défensive, en isolé ou même dans un grand bac.
Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Attractives en raison du dessin de leurs feuilles et de leur parfum, elles sont parfaites en Novembre dans le jardin. Leurs feuilles ressemblent à celles du houx, sont facilement associées à vos décorations ou bouquets lors de la période des fêtes de fin d’année.

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Posts navigation

1 2 3 4 10 11 12
Scroll to top