Open post
hibiscus plante du mois de juin

Hibiscus, la plante du mois de juin

L’hibiscus est une plante d’origine tropicale, aussi appelé rose de Chine, elle est facile à cultiver en pot. Elle saura sublimer votre intérieur ou décorer votre terrasse en été.  Avec sa floraison abondante, c’est un arbuste très facile d’entretien, pour jardinier débutant et confirmé !

Nos conseils pour une bonne plantation

Pour planter votre hibiscus, il vous faut une exposition très lumineuse et ensoleillée. Il est plus simple de la cultiver en pot puisque cette plante est non gélive, elle ne supporte donc pas le froid. En hiver il est donc préférable de la rentrer en intérieur. Pour que la plante puisse se développer correctement, il faut penser à la taille de son pot. En effet, cette plante peut atteindre jusqu’à 1,5m de haut en pot. Mettez une couche de gravier au fond de votre pot et remplissez-le avec du terreau pour plantes fleuries. Evitez de trop tasser le terreau autour de votre plante.

Si votre climat vous le permet, vous pouvez tout à fait le cultiver dans votre jardin. Vous pouvez le placer un peu partout dans votre jardin, pour pouvoir profiter de ses belles fleurs originales.

Entretien de l’hibiscus

D’origine tropicale, cette plante a besoin d’un fort apport en eau à partir du mois de mars lorsqu’elle est cultivée en pot. Arrosez-la dès que la surface de la terre est sèche. Réduisez fortement les arrosages en hiver. Evitez de laisser de l’eau stagnante dans la coupelle. Vous pouvez également vaporiser les feuillages. Pour maintenir la floraison, ajoutez de l’engrais pour plante fleurie le plus souvent possible. Ôtez régulièrement les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles fleurs. Taillez légèrement votre hibiscus en automne pour enlever les branches mal placées. Pour le rempotage, il faut le faire environ tous les deux ans. Votre hibiscus a tendance à pousser rapidement, il faut donc qu’il ait un pot adapté tout au long de sa croissance.

Lorsque vous le cultivez en pleine terre, il est très facile à cultiver si le climat est méditerranéen. Il ne nécessite que peu d’entretien et résiste bien aux fortes chaleurs et à la sécheresse. Un paillage peut être mis en place pour garder l’humidité lors des fortes chaleurs. Arrosez-le généreusement de temps en temps en cas de sécheresse.

Côté design : la rose de Chine, du fait de ses fleurs quotidiennes, doit être place dans un espace ensoleillé. Ainsi, chaque jour, une nouvelle fleur va apparaitre pour égailler un coin de votre terrasse ou rebord de fenêtre.

Open post
plantes résistantes à la sécheresse

Plantes qui résistent à la sécheresse

Pour obtenir un jardin et des plantes qui résistent au mieux à la sécheresse, il faut bien réfléchir à sa sélection de végétaux. En effet, si vous choisissez de planter des végétaux qui ont besoin d’un fort apport en eau, ils risquent de ne pas très bien supporter la sécheresse si vous ne vous en occupez pas régulièrement. Surtout, si durant l’été vous comptez partir en vacances, il faut trouver des plantes qui sauront gérer la sécheresse, leur stress hydrique, et qui ne périront pas dès la moindre hausse de température.

Voici notre sélection de plantes résistantes à la sécheresse

Les Sedums, les plantes vedettes du jardin

Cette plante rustique qui ne nécessite qu’un faible apport en eau, est idéale pour fleurir vos jardins secs ! Elle apporte de la couleur et arbore un joli feuillage décoratif qui varie selon les variétés que vous choisissez. Vous l’avez compris, le sedum aime la chaleur et se plait au soleil et petit bonus, il résiste aussi très bien au grand froid de l’hiver. Il a besoin d’un bon ensoleillement, même en hiver, et d’une terre bien drainée. Il se plante facilement au printemps ou en automne.

Coté design : vous pouvez cultivez votre sedum en tant que couvre sol, en pot ou jardinière, ou dans des rocailles. Il n’a pas besoin de beaucoup de terre pour vivre et peu donc s’installer n’importe où. Pour un des plus beaux effets, vous pouvez l’associer avec les heuchères, graminées ou encore les armoises.

La Gaura

Vraiment très robuste, cette plante n’a absolument pas peur des fortes chaleurs et de la canicule ! Elle apportera de la couleur à votre jardin ou votre terrasse ! Une fois bien installer dans votre jardin, elle nécessite peu d’entretien. Vous pouvez la planter au printemps ou en automne dans un sol bien drainée avec un bon ensoleillement ou de la mi-ombre. N’oubliez pas de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure pour favoriser l’arrivée de nouvelles fleurs.

Coté design : vous pouvez l’installer en massif ou en pot dans votre jardin ou sur votre terrasse.

Le Pourpier à grandes fleurs

Il fait partie des plantes qui résistent le mieux aux sécheresses. C’est l’ornement parfait pour fleurir les espaces rocailleux. Il existe de nombreuses espèces qui possèdent chacune leur propre charme : il y en a donc pour tous les goûts. Elle a besoin d’un sol ordinaire, bien drainé ainsi qu’un environnement bien ensoleillé ! Vous allez ainsi profiter d’une belle floraison estivale de juin à octobre. Elle peut facilement survivre même lorsqu’elle n’est pas arrosée, ce qui vous évite d’appeler un ami si jamais vous partez en vacances !

Coté design : vous pouvez l’associer avec quelques achillées ou hélianthèmes pour fleurir un muret, une rocaille ou encore vos terrains secs.

La Lavande, le “must have” des plantes méditerranéennes

Vous la trouvez principalement dans les jardins de type méditerranéen. La lavande est plutôt rustique et s’adapte parfaitement aux chaleurs extrêmes. Il suffit d’installer votre lavande dans un environnement bien ensoleillé avec un sol bien drainé. Mais faites tout de même attention de lui faire

un bon apport en eau après une période de forte sécheresse, votre plant de lavande risque de sécher. Elle se débrouillera donc très bien toute seule pendant votre semaine de vacances ! Avec elle, votre jardin, bordures et terrasses se teinteront d’un joli bleu-mauve en dégageant un doux parfum de Provence. Vous pouvez retrouvez notre article complet sur la lavande juste ICI.

Côtés design : associez-la avec des plantes vivaces, rosiers ou encore des graminées, tout dépend de vos envies et du style que vous voulez pour votre jardin !

Le Ciste

Encore dans le registre méditerranéen, le ciste est très robuste. Avec ses splendides fleurs colorées, vous pouvez l’installer dans une haie, de la rocaille ou encore le cultiver en massif. Les couleurs vont varier d’une espèce à une autre mais reste toutes très décorative. Non seulement le ciste supporte bien la chaleur, mais il peut aussi supporter correctement le froid si vous lui apporter un peu d’engrais. Vous pouvez le tailler après la période de floraison.

Côté design : dans un massif, dans un bac sur une terrasse exposée plein Sud, vous pouvez l’associez à de la sauge, des phlomis ou encore du romarin pour avoir un look très méditerranéen. Le ciste est idéal en rocaille, massif, bordure, couvre-sol ou talus pentu sur lequel sa racine pivotante et son système racinaire superficiel étalé permettent une végétalisation stable.

Open post
Clématite, découvrez comment l'entretenir

Clématite, découvrez comment l’entretenir !

clématite2La clématiteclématite3

Bien les entretenir

En Mai, on craque pour la clématite.

Sur un treillage ou le long d’un mur, associées à d’autres plantes, les clématites courent, grimpent, s’enroulent… Sans prendre de place au sol!

Elles adoucissent la rigueur d’une façade, se tressent sur les piliers, parfument les patios, donnent du relief au jardin, le personnalisant en douceur. Elles brodent les constructions en les intégrant au jardin. En plus, elles composent de charmants bouquets. Elles sont les idéales compagnes des rosiers grimpants !

Différentes variétés de clématites

Les clématites se déclinent en une palette très étendue ou toutes les couleurs sont représentées, délicates ou très colorées! Lorsque ces grimpantes se parent de leurs fruits plumeux, elles sont aussi attrayantes qu’au moment de la floraison. Certaines sont parfumées. Les feuilles, très découpées, sont parfois si légères qu’elles ressemblent à de la dentelle. Quelques variétés possèdent un feuillage persistant. Ces dernières sont un peu plus frileuses et aiment parader à l’abri d’un mur.

Sélectionnez les variétés qui vous intéressent en fonction des couleurs, de la date de floraison, du feuillage, de l’orientation et des associations avec les autres plantes.

Les clématites ont mauvaise réputation : celle de mourir brutalement et d’être difficiles à tailler. C’est vrai que certaines espèces sont capricieuses (celles à grosse fleurs) tandis que d’autres ont la vigueur du chiendent. Mais si les plantes sont cultivées et plantées dans les conditions optimales, le champignon qui provoque ce dépérissement sera moins virulent. Si toutefois cela arrive, rabattez la touffe au ras du sol et traitez le sol avec un fongicide systémique. Elle redémarrera vite.

Les clématites aiment toutes avoir les pieds au frais (le bas de la tige et les racines) et la tête à la lumière! Le plein soleil n’est pas nécessaire : elles fleurissent bien à l’est comme à l’ouest. Quant à la taille, elle n’est pas si délicate qu’on le dit! Les clématites à fleurs précoces (Montana) n’ont guère besoin de taille. Il est possible de les rabattre à 30cm, en mai, juste après la floraison, si elles deviennent envahissantes.

La taille de la Clématite

Les clématites à feuillage persistant ne se taillent pas. Ôter les branches abîmées suffit à leur donner belle allure.

Tailler les clématites d’été et d’automne à 30cm chaque année en février permet la formation de nouvelles tiges très florifères. Cette autre façon de procéder concerne toutes les clématites : tailler à ras, chaque année, une branche sur deux (les plus anciennes). En mai, pour les printanières, fin février pour toutes les autres.

Plantez-les en bonne terre saine, bien drainée mais qui reste fraîche. Creusez sur 40cm, placez un lit de gros graviers. Rebouchez à moitié avec la terre et du compost. Positionnez la motte en enterrant 15 cm de tiges à l’horizontale. Bouchez avec un mélange terre et terreau.

Protégez le pied avec un buisson pour conserver cette fraîcheur. Et attention aux limaces, qui sont friandes des jeunes feuilles.

Open post
Jardin plante Jasmin étoilé blog Delbard culture conseils plantation

Jasmin étoilé : une plante parfumée pour sublimer le jardin en mai

Le Jasmin étoilé, de son nom latin Trachelospermum jasminoides, est une plante grimpante aux fleurs blanches délicieusement parfumées. En effet, cet arbuste au feuillage persistant, vous permet de sublimer votre jardin en ce mois de Mai.

L’histoire du Jasmin étoilé

Le Jasmin étoilé, originaire d’Asie, est une plante dite grimpante qui appartient à la famille des Apocynaceae. En outre, vous pouvez retrouver cet arbuste sous différents noms : Trachélosperme, Jasmin des Indes et Jasmin étoilé. Par ailleurs, elle possède des tiges ligneuses qui peuvent aller jusqu’à 10 mètres. Son feuillage vert est assez résistant et ses fleurs blanches dégagent une belle odeur parfumée. Elle est assez rustique et s’adapte à de nombreuses régions. En effet, elle peut résister à des températures allant jusqu’à -10°C sur une courte période.

Jasmin étoilé plantation arbuste jardin blog Delbard couleurs

Nos conseils pour une bonne plantation

Pour favoriser la pousse de votre arbuste, plantez-le en Mai dans votre jardin. Par ailleurs, la floraison aura lieu de Mai à Août. Faites un trou d’environ 40 cm prêt d’un mur pour permettre à votre plante grimpante de grandir dans de bonnes conditions. Attention, votre Jasmin étoilé doit être protégé du vent et doit être exposé en plein soleil ou à la mi-ombre. En effet, votre sol doit être drainé pour éviter à votre joli arbuste d’avoir trop d’humidité en hiver. Dans l’Est et le Nord de la France, installez-la au pied d’un mur orienté au Sud ou Sud-Ouest pour lui faire profiter d’une exposition chaude et abritée des vents froids.

conseil jardin blog delbard plante

L’astuce Delbard : pour guider la croissance de votre Jasmin étoilé, utilisez un tuteur qui permettra à votre plante de se développer pour vous offrir une belle floraison.

L’entretien de votre plante

Pour l’entretien de votre plante grimpante, pensez à l’arroser une à deux fois par semaine en fonction de l’exposition que vous lui aurez donnée et des températures. En effet, lorsque le printemps est là, n’hésitez pas à utiliser de l’engrais bio pour favoriser la floraison. Une fois l’hiver arrivé, pensez à couvrir votre Jasmin étoilé avec des voilages ou du paillage. Et oui, même en hiver votre plante doit rester au chaud !

conseil jardin blog delbard plante

L’astuce Delbard : n’hésitez pas à tailler les branches une fois l’hiver passé pour obtenir une plante en pleine forme pour les saisons suivantes.

Open post
Travaux jardin août été saison plantation récolte fruits légumes plantes Blog Delbard

VOTRE JARDIN : LES GESTES À ADOPTER EN MAI

Plante travaux mai blog delbard

Au verger

  • Plantez les petits fruits vendus en conteneur : Vignes, Figuiers, Myrtilles, Mûres, Kiwis sans oublier Cassissiers, Groseilliers et Framboisiers…;
  • Arrosez régulièrement et copieusement toutes les jeunes plantations faites à l’automne et au début du printemps;
  • Palissez les rameaux poussant sur les arbres en U Simple, U Double, Cordon, la Vigne et les Kiwis;
  • Binez et désherbez manuellement les lignes d’arbustes fruitiers et installer une bonne couche de paillage;
  • Éclaircissez les jeunes fruits des Pommiers et Poiriers;
  • Placez des pièges à carpocapses dans vos Pommiers, Poiriers et Pruniers si cela n’a pas été fait fin avril et des pièges jaunes englués pour capturer les mouches des Cerises;
  • Installez des pièges à guêpes dans vos arbres;
  • Récoltez les premières fraises, notamment sous les tunnels ou les châssis. Plantez de nouveaux plants pour remplacer les plus anciens moins productifs;
  • Paillez les fraisiers si cela n’a pas encore été fait;
  • Supprimez les feuilles cloquées du Pêcher;
  • Introduisez des larves de coccinelles et des œufs de chrysopes pour lutter contre les parasites du verger;
  • Placez des pièges à carpocapses dans vos pommiers, poiriers et pruniers si cela n’a pas été fait fin avril et des pièges jaunes englués pour capturer les mouches des Cerises;
  • Traitez, si nécessaire, contre les pucerons, chenilles défoliatrices et maladies.
Travaux jardin plante blog delbard

Au potager

  • Semez les haricots verts, laitues, carottes, choux, poireaux, radis, potirons…;
  • Repiquez au jardin tous les plants potagers que vous appréciez : plantez les Tomates, les Courgettes et tous les légumes d’été;
  • Buttez les pommes de terre et plantez le Fenouil de Florence;
  • Plantez les légumes oubliés comme le Céleri-rave ou les Physalis sans oublier de planter des mini-légumes : variétés compactes et productives pour vos petits espaces;
  • Pour limiter les mauvaises herbes, sarclez régulièrement le pied des cultures.
travaux mai jardin plantes delbard

Au jardin d’ornement

  • Taillez les arbustes à floraison printanière dès que les fleurs sont fanées (Corète du Japon, Forsythias, Lilas, Cognassier du Japon…), les haies de Lauriers, Conifères…;
  • Réalisez un apport d’engrais aux rosiers et aux arbustes, suivi d’un copieux arrosage;
  • Arrosez fréquemment les massifs d’arbustes, de plantes vivaces et de rosiers plantés à l’automne dernier et ce printemps;
  • Paillez les massifs de rosiers, de vivaces et d’arbustes après avoir les avoir désherbés;
  • Nettoyez les massifs de plantes vivaces et supprimez les fleurs fanées;
  • Nettoyez les massifs de bulbes à floraison printanière : coupez le feuillage jauni des Tulipes, Narcisses, Jacinthes… et déterrez les bulbes qui ne se naturalisent pas;
  • Continuez les plantations des bulbes à floraison estivale : Dahlias, Bégonias, Glaïeuls, Lys, et surtout les Agapanthes, plantes à découvrir…;
  • Semez des graines de Capucines, Cosmos, Pavot de Californie, Reine Marguerite, Zinnias…;
  • Il est encore temps de planter des rosiers et clématites, des hortensias, des plantes vivaces (Gaura, sauges, lavandes…) et des arbustes en conteneur (palmiers, eucalyptus gunnii, lauriers roses…);
  • Continuez les plantations des fleurs annuelles : Géraniums, Pétunias, Pipladenias, Hibiscus, Lauriers roses, Potées fleuries;
  • Créez vos balconnières en vous inspirant des D.I.Y (Do It Yourself) de notre blog Mon Chez Moi par Delbard.

Découvrez notre collection de fuchsias vivaces et de rosiers en pleine floraison ce mois de mai !

N’oubliez pas de créer une ambiance du Sud avec des plantes méditerranéennes : agrumes, bananiers, callistemons, lauriers roses… Vous pouvez retrouver tous nos conseils ici :
https://leblogdelbard.fr/terrasse-callistemon-bananier-agrumes/

Open post

Dipladénia, la plante du mois d’Avril

Le Dipladénia est l’une des plantes fleuries de jardin les plus accommodantes. D’Avril jusqu’aux premières gelées, la plante se couvre de fleurs roses ou rouges et ce, sans réclamer de soins exagérés. Cette plante de jardin est une source de grand plaisir.
Avec des fleurs en trompettes roses, rouges ou blanches, le Dipladénia, ou “Jasmin du Brésil” se plait aussi énormément dans nos jardins.

Origine du Dipladénia

Originaire des zones boisées tropicales d’Amérique du Sud, notamment du Brésil et d’Amérique Centrale, le Dipladénia appartient à la famille des Apocynacées, tout comme le laurier-rose. Cette plante vivace tropicale non rustique, est souvent cultivée en annuelle sous nos climats ou en pots à remiser l’hiver. Elle se plait aussi énormément dans nos jardins et produit en continu des fleurs délicieusement parfumées en forme d’entonnoir.

Entretien et soins pour votre Dipladénia

Au printemps, donnez à la plante un amendement ou un engrais pour “plantes fleuries” afin que votre plante reste belle et en bonne santé. Retirez régulièrement les fleurs fanées et la plante restera plus longtemps décorative.

Entretien d’été

Si votre plante reste à l’intérieur, pensez à tamiser le soleil aux heures les plus chaudes.
Le Jasmin du Brésil grandit rapidement : taillez de temps en temps les jeunes pousses pour lui garder une silhouette harmonieuse. Des arrosages réguliers (si possible à l’eau de pluie) favorisent la floraison. Gardez la terre légèrement humide et pensez toujours à vider la coupelle, sinon, les racines pourraient pourrir. Des pulvérisations sur son feuillage sont également bienvenues.
Méfiez-vous des cochenilles ou araignées rouges si votre Dipladénia reste dans une véranda ou une serre.

Tailler mon Dipladénia

La taille du Dipladénia n’est pas indispensable pour garantir la bonne croissance de votre plante. Cela dit, la taille lui permettra de garder une forme harmonieuse et une floraison abondante. Si vous le souhaitez, taillez votre plante à l’arrivée de l’hiver, au moment de la rentrer dans votre véranda. Ne le taillez pas l’été, cela pourrait ralentir la croissance et fragiliser votre plante.

© Crédit photo : officedesfleurs

Open post
fleurs-poinsettia-cadeau-noel-entretien-astuces-interieur-blog-delbard

Garder de belles fleurs après Noël, c’est possible !

Durant les fêtes de fin d’année, il arrive souvent que les cadeaux les plus offerts soient des plantes fleuries. Vous n’avez pas la main verte ? Vous avez peur de ne pas profiter assez longtemps de votre cadeau ? Découvrez quelques conseils pour faire durer les fleurs, souvent les plus offertes, durant cette période ! 

Phalaenopsis-entretien-cadeau-noel-blog-conseils-delbard

Le phalaenopsis

Cette orchidée fort répandue doit être humidifiée régulièrement durant la floraison. Laissez tremper le pot quelques minutes dans l’eau et égouttez-la ! Vaporisez le feuillage avec de l’eau à température ambiante. Ne touchez pas les fleurs. Une fois fanée, coupez la tige florale. Une nouvelle ramification florifère apparaîtra sous quelques mois.

Le poinsettia

Attention dès la sortie de la jardinerie : le poinsettia a horreur des courants d’air. Il ne faut pas le placer dans une zone de circulation et évitez de le laisser près d’une fenêtre même pour quelques minutes d’aération. Surtout, attention aux excès d’arrosage !

Le cyclamen

Il déteste la chaleur. Interdiction absolue de séjour près d’un radiateur. Placez-le plutôt près d’une fenêtre, dont la vitre froide refroidira l’air alentour. S’il doit nécessairement séjourner dans une pièce chaude, placez-le pendant la nuit sur le rebord du balcon, à l’abri des volets.

L’azalée en fleurs

Sa floraison de décembre est époustouflante. Pour la conserver, l’azalée a besoin d’humidité. Pour cela, conservez toujours un fond d’eau dans la soucoupe ou le cache pot avec une couche de gravier ou mieux, de billes d’argile expansée.

Pour les personnes qui n’ont pas la main verte, voici notre petit conseil : si votre terre est sèche, votre fleur aura tendance à faner assez rapidement. Si vous voyez qu’elle commence à « tomber », vous pouvez plonger votre plante dans un seau rempli d’eau durant toute la nuit.

Passez de bonnes fêtes fleuries de fin d’année !

© Crédit photos : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
Variétés de sapins naturels

Les grandes variétés de sapins naturels

Dans un article précédent, nous vous avons transmis des conseils sur comment bien choisir son sapin. Pour les compléter, voici un article sur les différentes variétés de sapins naturels.

Le sapin Nordmann 

Le Nordmann est LE sapin de Noël par excellence. C’est un arbre à pousse lente ce qui lui donne donc cette forme conique très harmonieuse. Son feuillage persistant d’un vert intense, lustré et argenté sur le dessous, pique très peu. Une fois votre arbre placé et décoré dans votre intérieur pour Noël, il résistera bien à la chaleur. Vous n’aurez donc pas toutes ses aiguilles sur le sol une semaine après son installation dans votre salon. C’est donc l’arbre idéal pour profiter des fêtes sans avoir à passer son aspirateur tous les jours à cause de ses aiguilles. De plus, si vous êtes un fan de Noël et que dès le 1er décembre vous faites votre sapin, le Nordmann gardent ses aiguilles jusqu’à 6 semaines ! Donc il passera aisément tout le mois de décembre voir même début janvier si vous aimez faire durer la magie de Noël. Attention toutefois à ne pas le mettre dans une pièce trop chaude, cela d’accélérer affaissement de son port vers le bas.

Pour conserver au mieux votre arbre, s’il est en pot, rempotez le dans un pot plus grand avec du terreau pour plantation. Arrosez-le régulièrement et replantez-le dans votre jardin dès que les fêtes sont finies. Ce processus agrandira peut-être ses chances de reprise et vous pourrez en profiter toute l’année dans votre jardin !  Si c’est un arbre coupé, vous pouvez rajeunir sa coupe et le placer dans un pot avec du sable que vous garderez constamment humide. Si son pied est maintenu dans une bûche, placez cette dernière dans une coupelle d’eau, il faudra la changer régulièrement. Son seul potentiel inconvénient est qu’il n’a pas d’odeur. Cependant, il existe de nombreux brumisateurs d’odeurs à l’essence naturelle de sapin à vaporiser dessus.

Le sapin Epicéa 

L’épicéa est quant à lui le sapin plus traditionnel de Noël. Il possède de fines aiguillent dense d’un vert profond et son apparence conique et dodue reflète parfaitement l’image que l’on se fait d’un sapin de Noël. En plus de sa magnifique apparence, il dégage une douce odeur qui ravivera vos souvenirs d’enfance. Cependant, le petit défaut de cet arbre est qu’il perd ses aiguilles rapidement. C’est pourquoi il vaut mieux acheter ce type de sapin 2 semaines avant Noël pour en profiter tout au long des fêtes. Il est très sensible à la chaleur donc pour ne pas accélérer la perte de ses aiguilles, il vaut mieux le placer dans un espace tempéré. Ce sapin est donc idéal pour les achats de sapins tardifs et est également l’allié des petits budgets !

Quelques conseils pour préserver les aiguilles de votre sapin le plus longtemps possible :

Dès l’achat placé votre sapin dans une bâche, de cette manière, vous le protégerez des coups et des chocs possibles lors du transport. Comme pour le Nordmann, nous vous conseillons de recouper sa base pour qu’il puisse mieux absorber l’eau et préserver ses épines jusqu’au jour J ! Pour garder sa fraicheur, placez-le dans un seau ou un pot rempli de sable pour pouvoir l’arroser toutes les semaines. Le choix de vos décorations a aussi un impact sur la perte de ses aiguilles. Des décorations trop lourdes risquent d’affaiblir plus rapidement votre sapin et donc d’accélérer la chute des aiguilles.

Le sapin Noble

Avec sa silhouette majestueuse, ses épines sont d’un vert profond avec des touches bleutées et argentées. Son feuillage très généreux correspond bien au nom qu’il porte, c’est pour cela qu’il est un des sapins le plus cher du marché. Mais il vous garantira des fêtes tout en style et en magie. Il est connu pour la résistance de ces épines, elles ne tomberont pas facilement. Cependant, ses branches peuvent fléchir légèrement sous le poids des décorations. Pensez donc à les poser le moins possible sur l’extrémité des branches. Pour ce qui est de son entretien tout au long des fêtes, c’est le même que pour les autres sapins. Il est important garder sa fraicheur pour profiter de sa beauté tout au long des fêtes

Le mini sapin

Il existe également les mini-sapins, qui sont très tendance cette année. Les avantages de ce mini-sapin sont multiples, tout d’abord, ils sont en pot. Vous pouvez donc très facilement les replanter dans votre jardin une fois les fêtes passées. Ensuite, vu qu’il n’est pas très grand, c’est un réel gain de place dans votre intérieur. C’est donc le meilleur moyen d’inviter l’esprit des fêtes de fin d’année chez vous lorsque vous disposez d’un espace réduit. En plus, vous pourrez le déplacer facilement si jamais votre installation ne vous plaît pas et que vous changiez d’avis au dernier moment sur sa position dans votre intérieur. C’est aussi une excellente alternative pour les petits budgets, qui dit petite taille, dit petit budget. Pour ce qui est de son utilisation, c’est la même que pour les sapins grandes taille, il suffit de l’arroser régulièrement pour qu’il ne perde pas ses aiguilles. Et il se décore tout aussi facilement que les grandes variétés de sapins naturels, il suffit d’adapter les décorations à la taille de son petit sapin.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver toutes les tendances décorations des fêtes de fin d’année ici.

Voici les trois tendances principales :

Découvrez tendance traditionnelle :

La tendance dorée/argentée :

Et enfin tendance pastel :

RENDEZ VOUS CHEZ UN DE NOS PRODUCTEURS FRANCAIS DE SAPINS. VOUS POUVEZ LES RETROUVER SUR LE SITE DELBARD .FR !

Open post
delbard jardin neige hiver janvier froid plante gazon

Les travaux du jardin en Décembre

Le mois de Décembre est une jolie saison durant laquelle il faut faire attention à son jardin. Tant qu’il ne gèle pas et que le sol de votre jardin n’est pas détrempé, vous pouvez continuer à planter en décembre voire janvier.

LES VIVACES EN DÉCEMBRE

  • Nettoyez les massifs : enlevez les feuilles mortes, malades ou cassées et jetez-les à la poubelle,
  • Coupez les asters fanées et autres plantes vivaces à floraison automnale,
  • Taillez les fuchsias rustiques à 15 cm au-dessus du sol et paillez-les avec une bonne couche de compost,
  • Nettoyez les Hellébores ‘Roses de Noël’ : enlevez les feuilles cassées ou abîmées et épandez au pied un épais matelas de compost après avoir griffé légèrement la surface de la terre,
  • Remplacez les hellébores dépréciées et renouvelez-les !
  • Arrachez les mauvaises herbes dans les massifs,
  • Griffez superficiellement la terre et épandez une bonne couche de compost (environ 5 centimètres d’épaisseur),
  • Signalez par une étiquette l’emplacement des plantes qui disparaissent pendant l’hiver,
  • Dans les régions à hivers doux, il est encore possible de faire des plantations de plantes vivaces,
  • Épandez un épais paillage sur les jeunes plantations pour les protéger des frimas.
Perce Neige bulbe plante culture saison entretien soin Blog Delbard

AU JARDIN D’ORNEMENT EN DÉCEMBRE

  • Épointez les longues tiges des plantes grimpantes,
  • Vérifiez les attaches des plantes grimpantes,
  • Après de fortes chutes de neige, secouez les arbustes à feuillage persistant afin d’éviter que la neige brûle leur feuillage ou que son poids cassent les branches (camélias, conifères, bambous, buis taillés en boule, rhododendrons, palmiers…),
  • Apportez de la terre de bruyère aux rhododendrons et aux azalées,
  • Paillez les arbustes et surtout les jeunes plantations,
  • Par temps doux, les plantations d’arbustes peuvent encore être effectuées et pourquoi pas un houx ? C’est de saison !
  • Apportez de la terre de bruyère aux rhododendrons et aux azalées,
  • Protégez les arbustes fragiles cultivés en pot comme les mimosas, les agrumes et autres oliviers,
  • Plantez des primevères et des pensées à petites fleurs.
Rosier Blog Delbard travaux juin plantation été entretien conseils

LES ROSIERS EN DÉCEMBRE

  • Continuez les plantations par temps doux,
  • Buttez le collet des rosiers nouvellement plantés, idem pour les plus anciens dans les régions à hivers rigoureux,
  • Si cela n’a pas été fait le mois dernier, taillez les rosiers buissons à floraison remontante : raccourcir de moitié la longueur de toutes les branches,
  • Ramassez les feuilles mortes de rosiers et jetez-les à la poubelle (ne pas mettre sur le tas de compost),
  • Griffez la surface du sol puis épandez une bonne couche de compost ou de paillis.

LES DÉCORATIONS EXTÉRIEURES EN DÉCEMBRE

  • A l’approche des fêtes, valorisez les arbustes ou les arbres du jardin avec des guirlandes électriques solaires,
  • Fleurissez vos balconnières avec des hellébores et mini conifères le tout agrémenté de branchages et de pommes de pin,
  • Décorez votre porte d’entrée ou le portail du jardin avec une belle couronne de l’Avent et pourquoi pas un joli sapin Nordmann pour le jardin pour la plus grande joie des enfants,
  • Pensez aussi aux boules de graisse pour les oiseaux des jardins en pensant à les renouveler tout l’hiver car ils s’habituent vite à leur lieu de nourriture. N’oubliez pas de leur proposer de l’eau dans une soucoupe en cas de fort gel.

« Plantez à l’automne ou en hiver doux, c’est bien mieux »

En plantant à l’automne ou en hiver doux, de façon générale, vos plantes seront mieux racinées. L’été prochain, vous pourrez vous contenter d’apports en eau réduit : un geste tout simple pour la planète ! Tant qu’il ne gèle pas et que le sol n’est pas détrempé, vous pouvez continuer à planter en décembre voire janvier.

Potager carottes plantation jardin juillet Blog Delbard

LE POTAGER

  • Divisez le thym qui se dégarnit à la base,
  • Récoltez les betteraves, les poirées (blettes) et tous les légumes qui commencent à souffrir du froid (cardons à faire blanchir en les entourant d’un carton),
  • Nettoyez les vieux plants ou souches de légumes qui ne donnent plus et couvez la terre avec un paillis,
  • Protégez la mâche en cas de gros coup de froid avec un voile de forçage,
  • Récoltez les topinambours et autres légumes oubliés.  

A LA MAISON

Pendant les fêtes, on va peut-être vous offrir un cyclamen, un Poinsettia ou une orchidée. Sachez les garder plus longtemps malgré la chaleur de votre pièce de la maison :

  • Cyclamen : Placez-le sur le pas de la porte ou dans un local non chauffé hors gel pendant la nuit : le froid lui redonne du tonus !
  • Poinsettia : attention au courant d’air lorsque vous aérez votre pièce de la maison ! Arrosez votre plante quand la terre du sommet du pot est bien sèche (environ tous les deux à trois jours). Ne pas arroser à l’eau froide, préférez une eau à température ambiante ou tiède. Il est recommandé de bassiner votre Poinsettia, et ainsi éviter de mouiller les feuilles.
  • Orchidées : attention au courant d’air lorsque vous aérez votre pièce de la maison ! Toujours lui réserver un emplacement éclairé mais pas en plein soleil et maintenez une humidité constante autour du feuillage en pulvérisant de l’eau non calcaire tous les 3 jours avec un petit brumisateur.
Open post
Comment choisir son sapin

Comment choisir son sapin pour les fêtes ?

C’est bientôt Noël ! Tout au long de ce mois de décembre, Delbard est là pour vous aider à créer un véritable décor de fêtes de fin d ‘année. Delbard vous conseille selon les tendances déco de Noël ainsi que la décoration du sapin. Vous l’attendiez impatiemment et la voilà enfin : l’ambiance de fêtes tant attendue ! Le repas de famille, les cadeaux, la bonne odeur de pain d’épices… et surtout, la décoration dans le ton ! Nous avons recensé, pour vous, les toutes dernières tendances en matière de décorations de sapin ! Chaque année, cet élément incontournable de Noël est source de nombreuses interrogations : quand le décorer ? Comment ? Comment bien choisir son sapin ? Que faire de son sapin après les fêtes ? 

Choisir un sapin selon la hauteur de plafond de votre pièce afin de donner beaucoup d’impact au thème à illustrer. Il est important de bien l’installer et de déployer les branches avec harmonie en évitant les trous.

Connaître l’encombrement dont vous disposez

Calculez la hauteur disponible entre votre sol et votre plafond et soustrayez 25 cm nécessaire à votre déco de pointe : vous connaîtrez ainsi la hauteur maximum possible du sapin. 

Le Sapin Nordmann, l’épicéa, le sapin noble ou encore le sapin bleu embaumeront votre maison de cette douce odeur hivernale.

Le sapin Nordmann reste le plus plébiscité car il ne perd pas ses aiguilles et durera plus longtemps. Pour qu’il dure dans le temps, n’installez jamais votre arbre près d’une source de chaleur (cheminée, radiateur). L’ennemi du sapin est la déshydratation.

Pour les sapins coupés, pensez au sac à sapin. A la fois décoratif et pratique, ce joli sac vous permettra d’emballer votre arbre avant de le jeter et une partie de son prix sera reversé à Handicap International.

Et maintenant, il ne nous reste plus qu’à chanter « mon beau sapin, roi des forêts ! » et sortir vos guirlandes, décorations et boules de Noël ! Un moment à partager en famille dont on ne se lasse pas…

Veillez à stabiliser l’installation.

Combien dure mon sapin ?

L’épicéa est le traditionnel sapin de Noël avec son agréable parfum mais il se dessèche et de perd ses aiguilles au bout de 3 semaines, voire moins s’il est dans une pièce trop chaude !

Le sapin Nobilis est, quant à lui, un sapin aux aiguilles bleutées et douces au toucher. Il répand un parfum boisé dans la maison. Il se conserve plus longtemps que l’épicéa. 

Le sapin de Noël Nordmann est un sapin de plus en plus acheté en France car c’est celui qui supporte le mieux nos intérieurs, il garde ses aiguilles 6 semaines mais attention à son port s’il est dans une pièce trop chaude, car au bout de 2 semaines, ses branches commenceront à pointer vers le bas ! C’est celui qui tiendra le plus longtemps !

Retrouvez prochainement un article avec les tendances décoration de cette fin d’année 2020. Vous trouverez ces trois tendances un peu plus en détail.

Retrouvez la tendance traditionnelle :

La tendance dorée/argenté :

Et enfin la tendance pastel :

Posts navigation

1 2 3 4 12 13 14
Scroll to top