Open post
Travaux automne jardinages conseils plantation entretien agrumes fruitiers gazon bulbes vicaces plantes Blog Delbard

Les travaux du jardin en Octobre

Retrouvez ici tous nos conseils pour les travaux à réaliser en Octobre. Que vous ayez un jardin, une terrasse, un balcon ou des plantes d’intérieur … Découvrez toutes nos astuces pour entretenir correctement vos végétaux !

Retrouvez également l’ensemble de nos articles sur les végétaux en cliquant ici : https://leblogdelbard.fr/vegetaux-exterieur/

Plantes vivaces et annuelles

C’est le bon moment pour planter les plantes vivaces et aussi diviser les touffes trop denses. Coupez les plantes vivaces défleuries comme les asters, marguerites, valérianes…
Désherbez manuellement et nettoyez les massifs de plantes annuelles (pétunias, pélargoniums, verveines, œillets d’Inde…) pour les plantations de bulbes avec les pensées.
Ne pas oublier d’arroser à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Bulbes du jardin

Dès les premières gelées, arrachez les bulbes à floraison estivale (dahlias, glaïeuls, bégonias…) et stockez-les dans un local frais et hors gel.
Plantez également les bulbes à floraison printanière (tulipes, narcisses, crocus, jacinthes…). N’hésitez pas aussi d’en placer dans vos jardinières d’automne lors des plantations de pensées.

Les Arbustes d’ornements et de haies

Plantez les arbustes de terre de bruyère (camélias, rhododendrons, hortensias, piéris….).
Préparez le terrain pour accueillir les arbustes de votre future haie fleurie ou composée d’arbustes à feuillage persistant (laurier cerise, elaeagnus, oranger du Mexique).
Taillez aussi les arbustes à floraison estivale : buddleia, perovskia, weigelia…
Dès les premières gelées : rentrez les arbustes gélifs (agrumes, lauriers-roses, bougainvillées…) ou protégez-les avec un voile d’hivernage.
N’oubliez pas d’arroser vos plantes à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Rosiers dans le jardin

C’est aussi le bon moment pour commencer la plantation des rosiers. Les rosiers sont peu exigeants, cependant, pour fleurir généreusement, ils demandent une exposition ensoleillée et une bonne terre de jardin riche et fertile. Préparez le terrain où ils seront installés : bêchez et incorporez du terreau et du fumier en poudre dans le trou de plantation ; si la terre est trop lourde, ajoutez un amendement et paillez avec un les écorces de pin Delbard ou paillis de lin.

Si vous souhaitez planter des rosiers à un endroit où il y en a déjà eu, remplacez la terre sur au moins une profondeur de 50 cm et rapportez une bonne terre de jardin additionnée d’une fumure organique. Continuez à supprimer les fleurs fanées et ramassez les feuilles tombées au sol. Brûlez ou jetez ces feuilles (pas sur le tas de compost). Coupez les dernières fleurs et faites de jolis bouquets.

A la fin du mois, commencez également la taille d’automne sur tous les rosiers : rabattez de moitié toutes les branches et enlevez le bois mort et malade. N’oubliez pas de nettoyer les rosiers tiges et pleureurs. Vérifiez les attaches qui relient le tronc au tuteur.
Nettoyez les rosiers grimpants : ôtez le bois mort mais aussi les fleurs fanées et attachez les tiges.
Ne placez pas les déchets végétaux de vos rosiers dans le composteur et ne les broyez pas : ils sont vecteurs de maladies.

Le Gazon

Ramassez les feuilles mortes sur la pelouse. Vous pouvez aussi effectuer les dernières tontes du jardin en relevant la hauteur de la coupe.

Les Fruitiers du jardin

Plantez des arbres fruitiers et récoltez les derniers fruits (pommes, coings,…). Éliminez tous les fruits tombés sur le sol et restés dans l’arbre. Cela évitera de transmettre des maladies aux futurs bourgeons de l’an prochain. Badigeonnez les troncs avec du blanc arboricole. Évitez de composter les feuilles de fruitiers souvent porteuses de maladies, par contre, dans vos massifs, il ne faut surtout pas enlever les feuilles mortes. Au contraire, n’hésitez pas à en rajouter une bonne épaisseur partout pouvant aller jusqu’à 10 cm de hauteur : un excellent isolant qui permet aux insectes utiles de survivre et le tout se transforme progressivement en compost.

Retrouvez ici notre article pour apprendre à conserver vos fruits d’Automne : https://leblogdelbard.fr/fruits-automne-conservation-cuisine/

Le Potager

Récoltez les dernières tomates vertes et les placer à mûrir dans la maison. Récoltez toutes les courges et courgettes. En cas d’arrivée des premiers froids, mettez les salades d’hiver sous un voile de protection. Nettoyez les rangs de légumes d’hiver (betteraves, carottes, navets). Profitez des jours courts pour désinfecter les tuteurs et les pots de semis inutilisés. Semez les salades d’hiver, mâche et épinards !

Terrasse et balcon

Pensez à rempoter les plantes et arbustes qui manquent de place dans leur pot. Vous pouvez aussi changer la terre et la renouvelez.

Vous pouvez également tailler les plantes grimpantes pour provoquer l’apparition de nouvelles pousses et renforcer la vigueur du pied.

Plus d’astuces et de conseils sur le Blog Delbard : https://leblogdelbard.fr/equipement-soins-du-jardin/

Découvrez aussi les vidéos Delbard : https://leblogdelbard.fr/nos-videos-2/

Open post

Planter la Viola Cornuta, comment faire ?

La Viola Cornuta est une très jolie fleur qui fleurit durant la période de l’automne et de l’hiver. Cette vivace, qui appartient à la famille Violacées, peut grandir jusqu’à 20 cm de hauteur. Découvrez nos petites astuces pour obtenir de jolies fleurs de l’Automne jusqu’au Printemps !

Plantation de la Viola Cornuta

La Viola Cornuta peut être plantée durant l’automne. Vous devez savoir que cette vivace préfère une exposition au soleil ou à la mi-ombre.

Lors de la plantation, pensez à laisser une certaine distance entre vos plantes. Veillez à ce que 15 cm environ sépare chaque Viola Cornuta pour vous garantir une bonne croissance. Cette plante rustique préfère un sol léger, drainé et riche en humus. Attention durant la période de l’hiver car la Viola Cornuta ne supporte pas l’humidité. Sachez que votre plante pourra fleurir jusqu’à fin octobre et remonter en fleurs en hiver. Vous êtes donc encore dans la bonne période de plantation !

« Pour des balconnières, des massifs ou des compositions colorées, la discrétion, le charme et l’élégance des Viola Cornuta vont vous séduire »

Viola Cornuta vivace plante verte entretien plantation arrosage Blog Delbard

Entretien de votre plante

L’entretien de la Viola Cornuta est assez simple. En effet, vous devez arroser votre plante uniquement si vous voyez que le sol commence à manquer d’eau. N’hésitez pas à enlever les fleurs fanées à chaque fois que vous en voyez pour laisser place aux nouveaux boutons.

L’hiver approche et vous avez peur pour votre vivace ? Sachez que la Viola Cornuta peut résister jusqu’à -21°C. L’avantage également de cette plante rustique est qu’elle très rarement malade.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

La Viola Cornuta a la faculté de très bien se marier avec des bulbes de printemps. Vous pouvez donc opter pour une association avec des tulipes ou encore des jacinthes. Cette plante peut être utilisée dans des massifs, en bordure ou en jardinière. Il est également possible de l’utiliser en couvre sol.

Plus d’astuces et de conseils sur le Blog Delbard : https://leblogdelbard.fr/equipement-soins-du-jardin/

Découvrez aussi les vidéos Delbard : https://leblogdelbard.fr/nos-videos-2/

Open post

La lavande : récolte et utilisation

Avec leur feuillage persistant et leur floraison parfumée, les lavandes évoquent les charmes des jardins méditerranéens. Robustes, souvent plus rustiques qu’on ne le pense, elles n’exigent qu’une taille annuelle pour garder toujours bel aspect. C’est le moment de tailler ses lavandes ! Des lavandes bien taillées se dégarnissent. Après la floraison des lavandes, il faut les tailler soigneusement afin de leur donner un aspect net. La récolte des tiges florales doit se faire par temps sec de juillet à fin août selon le climat et la variété.

Attention toutefois : selon le niveau de coupe, la touffe se dégarnira plus ou moins vite. Il convient en effet de couper non pas à la base des brins, mais en dessous. Raccourcissez les pousses de l’année à la moitié. Les tiges se ramifieront avant la fin de la saison et la boule sera ainsi plus dense.

Réservez cette méthode en priorité aux jeunes sujets, plantés depuis moins de trois ans, et ce, durant toute leur vie. N’espérez rien de concluant sur les sujets plus âgés. En effet, lorsque la base du pied de lavande a commencé à se dégarnir, il est trop tard. Si votre plantation est en ligne, recreusez un trou qui pourra accueillir un nouveau plant.

Confectionnez un bouquet de lavande

N’attendez pas la fanaison de la lavande avant d’en couper les tiges, surtout si vous souhaitez en faire un bouquet odorant… Le résultat sera meilleur.

1. Réunissez toutes les tiges en une seule gerbe, en liant avec du raphia ou cordelette. Serrez fort afin de confectionner des bouquets. Positionnez le nœud à 20 cm de la base des tiges.

2. À la cisaille, coupez à la base du bouquet. Coupez même plus bas, dans les pousses de l’année, pour éviter que la lavande ne monte trop en tige. Vous retaillerez ensuite la base du bouquet.

3. Suspendez le bouquet ainsi obtenu avec la tête en bas. Il doit être au sec et à l’abri de la lumière si possible (ou directement dans vos armoires).

Réalisez de petits sachets de lavande

Faîtes sécher la lavande en bouquets dans un endroit frais et aéré, de préférence à l’ombre. Egrener la lavande en passant les épis entre vos doigts. Mettez les grains à l’abri de la lumière, dans des pots en verre, pour les conserver plus longtemps. Pour confectionner les petits sachets, découpez un carré de 28 par 28 cm dans un morceau de tissu en coton. Remplissez-le au centre de grains de lavande séchée et pliez-le tissu en rejoignant les pointes du carré ensemble pour créer un pochon fermé avec une cordelette ou un ruban.

Pour la salle de bain, ramassez des grains de lavande dans un verre que vous placerez une étagère.

Bon à savoir : l’odeur de la lavande éloigne les mites et les moustiques.

Savon et sucre parfumés

Les Anglais mélange le sucre avec de la lavande, le laissent macérer dans des pots en verre et le servent pour sucrer le thé.

Si, en revanche, vous préférez reproduire du savon aux parfums du Midi de la France, faites fondre au bain-marie du savon pur à la glycérine. Ajoutez ensuite 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande, du colorant violet ou des grains de lavande. Versez le mélange dans des moules recouverts de cellophane et laisse-le durcir.

L’huile balsamique

Laissez macérer dans une bouteille de verre au soleil, pendant 10 jours, une poignée de fleurs de lavande séchées et un demi-litre d’huile d’olive. Filtrez le tout ensuite et versez quelques gouttes sur un morceau de sucre pour redonner l’appétit. Cette huile peut aussi servir pour des massages relaxants.

Des fleurs pour le bain par excellence

N’hésitez pas à ajouter 2 ou 3 poignées de fleurs fraîches ou sèches dans un bain très chaud.

Beaucoup d’autres produits déco et parfumés peuvent aussi être réalisés avec des lavandes : des cœurs romantiques avec de la mousse de fleuriste, des épis de blé naturels ou peints en bleu, des boules de lavande et la couronne si vous êtes créatif avec de la gypsophile.

Côté gourmandise : réalisez une crème brûlée à la lavande !

Pour 6/8 personnes – Préparation 15 minutes – Cuisson ¾ d’heure.
Ingrédients : 50cl de lait, 15 cl de crème fraîche, 4 œufs, 5 g de fleurs de lavande fine, 60 g de sucre.
Faîtes préchauffer le four à 150°C

  • Portez à ébullition le lait avec les fleurs de lavande. Filtrez et ajoutez la crème au lait en mélangeant vigoureusement.
  • Battez les œufs et le sucre puis, avec un fouet, incorporez petit à petit ce mélange au lait.
  • Versez dans des ramequins et enfournez.
  • Décorez avec des fleurs ou des brins de lavande avant de servir !

Pour créer une ambiance vraiment méditerranéenne dans votre jardin, associez-la avec l’armoise, le ciste, le romarin, la sauge et le thym ainsi qu’avec des graminées comme mélique ou stipa. Paillez le tout en utilisant des graviers blancs ou des copeaux d’ardoise”

Pour un jardin romantique, essayez d’associer les lavandes avec vos rosiers car elles tiennent à distance les pucerons des rosiers. Complétez cette association avec de grandes campanules, de géraniums vivaces ou de sauges.

Pour un jardin contemporain, la lavande réchauffe les ensembles de buis taillés et d’autres arbustes à feuillage persistant. Leurs meilleures compagnes en vivaces sont les achillées millefeuilles, les euphorbes de Corse, les hysopes, les iris du jardin, le perovskia, le romarin, le sedum.

Enfin pour votre terrasse ou balcon, la lavande se comporte bien dans de larges bacs pour étoffer la base d’un olivier ou d’un citronnier ou encore elle se plait en jardinière associée à des petits œillets, de la saponaire et de la ciboulette.

Alors plantez des lavandes qui ont leur place partout dans les jardins. En effet, elles connaissent la sécheresse où elles poussent rapidement et abondamment (élégante et romantique).

Un peu de botanique Delbard

Lavande ou lavandin ? Le lavandin est le résultat d’un croisement naturel entre la lavande (Angustifolia), petite plante trapue aux tiges courtes qui pousse en montagne entre 600 et 2000 mètres d’altitude, et la lavande des garrigues (latifolia), aux maigres touffes surmontées de longues tiges. Le lavandin se reconnaît à ses longues tiges porteuses de belles inflorescences et à son gros développement. Il est souvent étiqueté Lavandula X ‘Grosso’ ou Lavandula X ‘Dutch.

Retrouvez ici un article complet sur la lavande et sa culture !

Open post
euphorbe plante mois aout

L’Euphorbe, la plante du mois d’août

L’Euphorbe est une plante aux multiples formes et au feuillage originale. Très facile à cultiver et très résistante, l’Euphorbe est une plante idéale tant au jardin qu’en intérieur. On vous donne toutes les astuces pour la planter, la cultiver et l’entretenir de la meilleure des manières.

La plantation

Au jardin, les Euphorbes se plantent de préférence en automne pour permettre à la plante un bon enracinement avant l’hiver et une bonne reprise à l’arrivée du printemps.

Favorisez un sol bien drainé et pas trop riche. Inutile d’apporter un en grais à la plante.

Pratiquement toutes les espèces demandent une exposition ensoleillée, cependant, certaines ont des besoins qui varient de l’une à l’autre. Renseignez-vous lors de votre achat afin de vous orienter idéalement et pour savoir si elles préfèrent un sol frais, humide, une exposition très ensoleillée ou une ombre légère…

Si vous avez des questions concernant la plantation ou l’entretien, rendez-vous directement dans la jardinerie Delbard la plus proche pour qu’un conseiller vous oriente.

L’euphorbe pousse remarquablement avec des graines semées en pot. Si vous souhaitez améliorer leur croissance, placez vos graines autour d’une plante déjà en votre possession, cela favorisera sa floraison.

L’entretien de l’Euphorbe

Rappel : Certaines espèces sécrètent des particules toxiques. Il est impératif d’utiliser des gants si vous devez manipuler cette plante.

Une fois plantée, cette plante ne demande que peu d’entretien et réclame peu de soin.

L’arrosage de l’Euphorbe se fait de différentes manières.

En pleine terre, mis à part le premier été ou vous devrez l’arroser environ une fois par mois, il n’est pas nécessaire de l’arroser les années suivantes.

En pot, un arrosage plus régulier est recommandé. Vous pouvez arroser lorsque le substrat est sec.

Pour ce qui est de l’entretien, l’Euphorbe est une plante très résistante au froid, vous n’avez que très peu d’entretien à l’arrivée de l’hiver lorsqu’elle est en pleine terre ou encore en massif.

Cependant, lorsqu’elle est en pot, abritez-les des pluies et des neiges hivernales dans un lieu qui n’est ni trop sec, ni trop humide. La température idéale de l’abri est entre 10°C et 20°C .

Pensez à retirer les fleurs fanées afin d’éviter de laisser place aux maladies.

Évitez de les déplacer, car elles n’aiment pas le changement. Il vous suffira de réfléchir murement à l’emplacement dès la première plantation.

La taille

En pleine terre ou en massifs, vous devez tailler les tiges suite à la floraison. Cette taille vous permettra de limiter la formation de graines et donc d’éviter les semis spontanés de cette plante qui peuvent être parfois très envahissante. Attention encore de bien prendre des gants pour éviter toutes expositions corporelles aux ports de cette plante qui peut être irritant.

Ce qu’il faut savoir sur l’Euphorbe :

  • Le développement de l’Euphorbe est très rapide et très importante et sa floraison est abondante.
  • On dénombre plus de 2350 espèces d’Euphorbe.
  • La plante a besoin d’un climat propice pour qu’elle assure une floraison pendant toute l’année.

Retrouvez-nous sur Instagram et Facebook

Plus d’articles ici.

Open post

Les travaux du jardin pour le mois de Juillet !

Au jardin en Juillet il y a encore plein de choses à faire ! Retrouvez tous nos conseils juste ici !

Au jardin d’Ornement

Palissez les jeunes pousses des plantes grimpantes : clématite, glycine, chèvrefeuille, vigne vierge, rosiers… Surveillez les attaques de pyrale du buis qui font leur apparition cycliquement au retour des chaleurs estivales : quelques jours suffisent pour que vos buis soient dévorés ! Traitez régulièrement sur les conseils d’un vendeur de votre jardinerie.

Ensuite, taillez les variétés de clématites qui viennent de finir leur floraison printanière ou qui ont séché avec le soleil de plomb de juin. Vous pouvez coupez les fleurs fanées des arbustes, des vivaces et des rosiers. N’oubliez pas de diviser les arabettes !

C’est le moment de faire de nouvelles plantations d’iris et de diviser ceux qui sont plantés depuis 3 ans. N’oubliez pas de vérifier le tuteurage des dahlias et des glaïeuls. Maintenez le sol propre dans vos massifs s’ils ne sont pas paillés.

“On obtient des capitules de dahlias plus gros en supprimant les boutons secondaires naissant aux côtés des plus gros”

Par temps chaud, arrosez régulièrement et copieusement, en fin de journée, toutes les plantations réalisées à l’automne et au printemps dernier. En suite, semez sous châssis ou en terrine des graines d’œillets de poète, pensées, corbeilles d’argent, giroflées, campanules médiums, choux d’ornement, digitales, giroflées, œillets-de-poète, hellébores, myosotis, pâquerettes, pensées, primevères, roses trémières et violettes cornues.

Taillez les pélargoniums, les géraniums et retirez au fur et à mesure les fleurs fanées.

Apportez un engrais liquide à toutes les fleurs cultivées en pot.

Semez en godets le gypsophile vivace, les pavots d’Islande, les pois de senteur vivaces et les œillets de poètes.
Arrachez les bulbes de printemps quand le feuillage est sec. Dans le Sud, rabattez les hampes florales des acanthes défleuries et taillez les sauges. Donnez de l’engrais liquide naturel aux plantes en pot et coupez les fleurs fanées.

Au Potager en Juillet

Semez betteraves, chicorées, scaroles et frisées, choux d’hiver, navets, poireaux, carottes ainsi que les derniers haricots verts. Repiquez poireaux, céleris, choux, salades. Dès que le feuillage jauni, il est temps de récolter l’ail. Arrachez quelques plants de pommes de terre au fur et à mesure des besoins. Sarclez et buttez les haricots verts, pommes de terre, topinambours.
Récoltez les laitues et les radis qui montent.
Taillez melons, courgettes, aubergines, tomates, concombres, potirons (semez un autre raie de haricots des récoltes aoûtiennes…). Vérifiez régulièrement, par temps chaud et humide, les plants de tomates : dès les premiers symptômes du mildiou, coupez et détruisez les feuilles atteintes et faites un traitement approprié et protégez les carottes et les poireaux avec un voile anti-insectes.

Arrachez et conservez l’ail.

Dans le Sud, semez en place l’aneth, les basilics, les choux chinois, les piments, les poivrons et la roquette. Paillez et arrosez les pastèques ; plantez les artichauts et les basilics ; traiter les chayotes, melons et potirons contre l’oïdium ; bêchez profondément les planches vides pour désinfecter le sol.

Semez de la phacélie dans vos surfaces inutilisées.

Au Verger en Juillet

Taillez les framboisiers non remontants dès la fin de la dernière cueillette. Palissez les mûres et tayberry. Continuez l’éclaircissage des poiriers, pommiers, pêchers. Étayez les branches des arbres très chargés en fruits. Placez dans vos arbres des pièges à guêpes. Vérifiez les pièges à phéromones des pruniers, poiriers et pommiers.

Derniers pincements sur la vigne : laissez 2 ou 3 feuilles au-dessus de la grappe. Taillez, sitôt après la récolte, les cerisiers et les abricotiers qui ont besoin d’un rajeunissement. Contenez les pousses des actinidias. Taillez en vert les arbres fruitiers et marcottez le Tayberry. Greffez en écusson les abricotiers, groseilliers à grappes, néfliers communs et du Japon, et pruniers. Ensachez les poiriers et protégez les futures récoltes de fruits. Paillez les petits fruits.

En cas de grêle, pulvérisez de la bouillie bordelaise sur les plaies de vos végétaux pour éviter les développements de maladies. Lors d’arrosages annoncés cet été, prévoyez des films à bulle pour éviter les dégâts de la grêle sur vos tomates … sans oublier votre salon de jardin…

Retrouvez-nous sur Instagram et Facebook.

Open post
pétunias

Les pétunias, tous les conseils de plantation et d’entretien

Le pétunia est une fleur très facile à cultiver. De couleur rouge, rose, violette, blanche ou encore rayée, le pétunia existe en plusieurs variétés. En lui donnant des soins réguliers, vous profiterez de vos fleurs jusqu’aux premières gelées automnales.

Dans cet article, on vous donne toutes les astuces de plantation et d’entretien pour donner la meilleure des floraisons à vos pétunias.

Planter des pétunias

Dès la venue du printemps et à la fin des gelées, vous pouvez commencer à installer vos pétunias. Peu importe l’endroit ou vous les plantez, il est important de les mettre dans un lieu ensoleillé, à l’abri du vent et si possible dans un sol bien drainé.

S’il y a de fortes chaleurs dans votre région, n’hésitez pas à planter vos pétunias en exposition mi-ombre.

Au moment de la plantation, mélangez la terre avec une petite quantité de terreau.

En massif

On oublie parfois que les pétunias se cultivent aussi en massif dans le jardin même si, évidemment, ils ornent les bacs, jardinières et suspensions.

Le massif de pétunia donne une excellente floraison et un feu d’artifice de couleurs. N’hésitez pas à varier différentes variétés de différentes couleurs pour le rendre encore plus esthétique.

Une fois votre massif bien délimité, apportez à vos pétunias des sols légers, pas trop riches et drainés. Avant la plantation, il est aussi important d’arroser car proposer un sol frais à vos pétunias favorise la reprise de vos plants. Évitez de noyer les racines car il n’aime pas ça non plus.

Plantez environ 3 à 5 pieds de pétunias par m².

Le pétunia ne sera jamais aussi beau que si vous lui apportez de l’engrais pour plantes fleuries une fois par semaine. Pour une fertilisation optimale, optez pour un engrais liquide jusqu’à octobre. Ce produit contient tous les oligoéléments et nutriments essentiels à un bon développement des plantes.

En jardinière et en pot 

Le pétunia est LA fleur adaptée pour les jardinières et les pots.

La floraison abondante rend votre support de plantation presque invisible.

Plantez vos pétunias avec une moitié de terre et l’autre moitié de terreau.

Utilisez un terreau suspension qui est plus adaptée à ce type de fleurs.

En semis :

Les obtenir en semis est une méthode extrêmement facile.

Vous pouvez débuter le semis dès le mois de Février à l’intérieur en privilégiant un semis en terrine (petit bac).

Arrosez régulièrement mais sans trop.

Lorsque vous voyez apparaître les premières feuilles, repiquez vos plantes en godet et attendez la fin des gelées pour les mettre en extérieur.

L’arrosage des pétunias

Pour des arrosages facilités, Delbard vous propose de poser un tuyau poreux pour limiter de mouiller les feuillages et éviter le développement des maladies ou pourritures.

Un arrosage matinal est préférable.

Bon à savoir :

Retirez les fleurs fanées et le bois mort qui étouffent la plante et qui l’empêchent de capter la lumière nécessaire à sa croissance.

Retirez les herbes envahissantes qui pourraient se retrouver près des pétunias. En effet, elles ne feront que puiser dans les ressources que vous apportez à votre fleur.

Surveillez les limaces ou épandez des granulés anti-limaces naturels.

Associez vos pétunias avec l’euphorbe “Diamond First” pour apporter des touches vaporeuses qui font ressortir la couleur de vos fleurs.

Si vous en installez en grande quantité, pensez à enlever les fleurs fanées.

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Open post
Travaux jardin août été saison plantation récolte fruits légumes plantes Blog Delbard

VOTRE JARDIN : LES GESTES À ADOPTER EN MAI

Plante travaux mai blog delbard

Au verger

  • Plantez les petits fruits vendus en conteneur : Vignes, Figuiers, Myrtilles, Mûres, Kiwis sans oublier Cassissiers, Groseilliers et Framboisiers…;
  • Arrosez régulièrement et copieusement toutes les jeunes plantations faites à l’automne et au début du printemps;
  • Palissez les rameaux poussant sur les arbres en U Simple, U Double, Cordon, la Vigne et les Kiwis;
  • Binez et désherbez manuellement les lignes d’arbustes fruitiers et installer une bonne couche de paillage;
  • Éclaircissez les jeunes fruits des Pommiers et Poiriers;
  • Placez des pièges à carpocapses dans vos Pommiers, Poiriers et Pruniers si cela n’a pas été fait fin avril et des pièges jaunes englués pour capturer les mouches des Cerises;
  • Installez des pièges à guêpes dans vos arbres;
  • Récoltez les premières fraises, notamment sous les tunnels ou les châssis. Plantez de nouveaux plants pour remplacer les plus anciens moins productifs;
  • Paillez les fraisiers si cela n’a pas encore été fait;
  • Supprimez les feuilles cloquées du Pêcher;
  • Introduisez des larves de coccinelles et des œufs de chrysopes pour lutter contre les parasites du verger;
  • Placez des pièges à carpocapses dans vos pommiers, poiriers et pruniers si cela n’a pas été fait fin avril et des pièges jaunes englués pour capturer les mouches des Cerises;
  • Traitez, si nécessaire, contre les pucerons, chenilles défoliatrices et maladies.
Travaux jardin plante blog delbard

Au potager

  • Semez les haricots verts, laitues, carottes, choux, poireaux, radis, potirons…;
  • Repiquez au jardin tous les plants potagers que vous appréciez : plantez les Tomates, les Courgettes et tous les légumes d’été;
  • Buttez les pommes de terre et plantez le Fenouil de Florence;
  • Plantez les légumes oubliés comme le Céleri-rave ou les Physalis sans oublier de planter des mini-légumes : variétés compactes et productives pour vos petits espaces;
  • Pour limiter les mauvaises herbes, sarclez régulièrement le pied des cultures.
travaux mai jardin plantes delbard

Au jardin d’ornement

  • Taillez les arbustes à floraison printanière dès que les fleurs sont fanées (Corète du Japon, Forsythias, Lilas, Cognassier du Japon…), les haies de Lauriers, Conifères…;
  • Réalisez un apport d’engrais aux rosiers et aux arbustes, suivi d’un copieux arrosage;
  • Arrosez fréquemment les massifs d’arbustes, de plantes vivaces et de rosiers plantés à l’automne dernier et ce printemps;
  • Paillez les massifs de rosiers, de vivaces et d’arbustes après avoir les avoir désherbés;
  • Nettoyez les massifs de plantes vivaces et supprimez les fleurs fanées;
  • Nettoyez les massifs de bulbes à floraison printanière : coupez le feuillage jauni des Tulipes, Narcisses, Jacinthes… et déterrez les bulbes qui ne se naturalisent pas;
  • Continuez les plantations des bulbes à floraison estivale : Dahlias, Bégonias, Glaïeuls, Lys, et surtout les Agapanthes, plantes à découvrir…;
  • Semez des graines de Capucines, Cosmos, Pavot de Californie, Reine Marguerite, Zinnias…;
  • Il est encore temps de planter des rosiers et clématites, des hortensias, des plantes vivaces (Gaura, sauges, lavandes…) et des arbustes en conteneur (palmiers, eucalyptus gunnii, lauriers roses…);
  • Continuez les plantations des fleurs annuelles : Géraniums, Pétunias, Pipladenias, Hibiscus, Lauriers roses, Potées fleuries;
  • Créez vos balconnières en vous inspirant des D.I.Y (Do It Yourself) de notre blog Mon Chez Moi par Delbard.

Découvrez notre collection de fuchsias vivaces et de rosiers en pleine floraison ce mois de mai !

N’oubliez pas de créer une ambiance du Sud avec des plantes méditerranéennes : agrumes, bananiers, callistemons, lauriers roses… Vous pouvez retrouver tous nos conseils ici :
https://leblogdelbard.fr/terrasse-callistemon-bananier-agrumes/

Open post
hibiscus plante du mois de juin

Hibiscus, la plante du mois de juin

L’hibiscus est une plante d’origine tropicale, aussi appelé “rose de Chine”. Elle est facile à cultiver en pot et sublime votre intérieur ou décore votre terrasse en été.  Avec sa floraison abondante, c’est un arbuste très facile d’entretien, pour jardinier débutant et confirmé !

Nos conseils pour une bonne plantation

Pour planter votre hibiscus, il vous faut une exposition très lumineuse et ensoleillée. Il est plus simple de la cultiver en pot puisque cette plante est gélive, elle ne supporte donc pas le froid. En hiver, il est ainsi préférable de la rentrer en intérieur. Pour que la plante puisse se développer correctement, il faut penser à la taille de son pot. En effet, cette plante peut atteindre jusqu’à 1,5m de haut en pot. Mettez une couche de gravier au fond de votre pot et remplissez-le avec du terreau pour plantes fleuries.

Si votre climat vous le permet (type méditerranéen), vous pouvez tout à fait le cultiver dans votre jardin. Vous pouvez le placer où bon vous semble dans votre jardin, pour pouvoir profiter de ses belles fleurs originales.

Entretien de l’hibiscus

D’origine tropicale, cette plante a besoin d’un fort apport en eau à partir du mois de mars lorsqu’elle est cultivée en pot. Arrosez-la dès que la surface de la terre est sèche. Réduisez fortement les arrosages en hiver. Évitez de laisser de l’eau stagnante dans la coupelle. Vous pouvez également vaporiser les feuillages. Pour maintenir la floraison, ajoutez de l’engrais pour plante fleurie le plus souvent possible. Ôtez régulièrement les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles fleurs. Taillez légèrement votre hibiscus en automne pour enlever les branches mal placées. Pour le rempotage, il faut le faire environ tous les deux ans. Votre hibiscus a tendance à pousser rapidement, il faut donc qu’il ait un pot adapté tout au long de sa croissance.

Lorsque vous le cultivez en pleine terre, il ne nécessite que peu d’entretien et résiste bien aux fortes chaleurs et à la sécheresse. Un paillage peut être mis en place pour garder l’humidité lors des fortes chaleurs. Arrosez-le généreusement de temps en temps en cas de sécheresse.

Côté design : la rose de Chine, du fait de ses fleurs quotidiennes, doit être place dans un espace ensoleillé. Ainsi, chaque jour, de nouvelles fleurs vont apparaitre pour égailler un coin de votre terrasse ou rebord de fenêtre.

Open post

Composer son bouquet de muguet ?

Le muguet, c’est la fleur star du mois de Mai. La tradition d’offrir du muguet signifie le symbole du triomphe du printemps sur l’hiver.

Le 1er mai, fête du travail, est le jour idéal pour offrir un joli bouquet. Mais pas n’importe lequel !

On vous donne nos conseils et recommandations pour offrir une belle composition de muguets à votre goût.

Les compositions de muguet

Lys, roses et viornes

Le mariage de couleurs sobre et douces apporte gaieté et parfum à votre maison.

Fleurs de printemps : Myosotis

Un duo de couleurs qui fait merveille grâce à sa simplicité et son élégance.

Roses rouges

Un classique, ce bouquet de l’amour est très frais avec une association de muguet et de roses rouges.

muguet

Anémones

Les sublimes nuances de roses et de violets sont aux côtés des brins de muguet.

muguet

Perce-neiges, pivoines et roses

Le mélange de fleurs de différentes tailles crée un bouquet imposant et magnifique pour un mois de mai haut en couleurs.

L’entretien de mon bouquet

Un vase est le récipient adéquat pour essayer de conserver votre bouquet de muguet le plus longtemps possible. Pour cela, recoupez les brins en biais avec des ciseaux et placez le bouquet dans votre vase avec environ 10/15 cm d’eau. Mettez votre ensemble à l’abri des courants d’air et du soleil.

Découvrez nos conseils sur les travaux du jardin au mois de Mai : https://leblogdelbard.fr/les-travaux-du-jardin-en-mai/

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
yucca

Plantez un Yucca d’exception : le Yucca Rostrata !

Que signifie son adjectif qualificatif à son nom ? Rostrata est un adjectif latin qui signifie « à bec », « courbé ». Le Yucca rostrata doit son nom à la forme de ses fruits.

Cette plante est design de par son feuillage avec ses centaines de feuilles radiantes d’un magnifique bleu clair mais aussi avec sa tête arrondie. Il est originaire du Mexique. Ce Yucca n’en est pas moins très rustique en France mais plus sensible à l’humidité au niveau des racines. Il apporte une touche exotique au jardin ! Découvrez nos conseils qui suivent pour l’entretenir, le planter et le cultiver !

Le famille des yuccas comprend des plantes variées, qui vont de la simple touffe d’herbe à l’arbuste ou à l’arbre. Le Yucca rostrata appartient à cette dernière catégorie. Son stipe velu (faux-tronc), quelquefois double, peut atteindre 5 mètres de hauteur à l’âge adulte.

Où planter son yucca rostrata ?

Plantez-le à exposition chaude et ensoleillée, dans une terre légère et bien drainée. Delbard conseille de les placer sur une petite butte pour un bon drainage. Pour les acclimater les deux ou trois premières années, recouvrez-le d’un voile d ‘hivernage lors des premiers grands froids d’hiver ou les gels tardif du printemps pour lui laisser un temps d’acclimatation. Nous vous conseillons aussi de planter en pot ce beau Yucca mexicain mais attention au gel de ses racines l’hiver. Dans ce cas, pensez à effectuer des apports réguliers d’engrais et à l’arroser, notamment l’été. Le yucca est une plante résistante à la sécheresse mais une conduite en conteneur nécessite quelques arrosages supplémentaires. Effectuez un rempotage tous les 4 ans, au cours du printemps, lorsqu’il commence à se trouver à l’étroit dans son pot.

Comment entretenir son yucca rostrata ?

Il est sans entretien ! Il suffit de couper les feuilles sèches si on ne veut pas les garder. Partez du bas de la plante et commencez à retirer les feuilles avec un couteau, une lame, un sécateur ou des ciseaux. Coupez aussi près que possible du tronc du yucca et stoppez la coupe des feuilles à retirer environ à mi-hauteur du tronc. Pour une croissance plus rapide, vous pouvez l’arroser l’été mais attention au sur-arrosage ! Généralement, il se satisfait des pluies et de la rosée. Arrosez seulement quand le temps est très sec depuis longtemps. Si vous le plantez dans un endroit où les autres plantes sont arrosées régulièrement, évitez de l’arroser, le sol sera suffisamment humide.

Quels sont les besoins du yucca rostrata ?

Le Yucca rostrata n’est pas le plus rustique du genre, mais résiste à des températures avoisinant – 15 ° C, ainsi qu’aux embruns. Lui proposer des conditions optimales de pousse lui assure un bon développement car il met beaucoup de temps à pousser.

Avec quelles plantes dois-je associer mon yucca rostrata ?

Toujours splendide en isolé sur une rocaille ensoleillée, le yucca est à l’aise dans les endroits abrités et orne les massifs en compagnie de plantes arbustives comme les yuccas filamentosa et les palmiers nains, des grimpantes comme le bougainvillier, vivaces comme les lavandes, sedums, euphorbes, thyms…

Bref, un jardin exotique à portée de main avec ce beau yucca au jardin !

Posts navigation

1 2 3 4 14 15 16
Scroll to top