Open post
Piléa-blog-delbard-jardin-plante-intérieur-entretien

Le Piléa

Découvrez le Piléa

Vous connaissez ? Cette plante qui fait fureur depuis le début de l’année. Le Piléa, c’est LA nouvelle plante design et à la mode qu’il faut avoir à la maison !

Le Piléa, en plus d’être hyper tendance cette année, se cultive très bien en intérieur ! Avis aux amateurs, c’est le moment de filer chez Delbard ! sourire-delbard-blog-jardin-astuce

piléa-blog-jardin-delbard-plante-intérieur

Histoire du Piléa d’intérieur

Le Piléa Peperomioides ou aussi appelé Piléa d’intérieur est arrivé tout droit de Chine ! Il a d’abord atterri en Scandinavie grâce à quelques boutures réalisées pendant la seconde guerre mondiale. D’année en année, il a séduit les jardins scandinaves et s’est développé. Cependant, c’est seulement au début des années 80 que les botanistes avertis étrangers se sont intéressés à cette plante aux feuilles toutes rondes.

Depuis quelques mois, le Piléa envahit les bureaux et les appartements modernes ! Pour certains, cette plante fait penser aux nymphéas, pour d’autres, elle possède le surnom de “plante-pancake” grâce à la forme de ses feuilles.

Avec seulement une petite bouture mise en terre, cette plante peut atteindre sa taille adulte de 30/40 cm en seulement deux ans. Alors, en plus d’être très moderne et graphique, c’est LA plante d’intérieur à avoir si on a pas spécialement la main verte.

piléa-jardin-blog-delbard-conseils-planteEntretien du Piléa d’intérieur

Cette plante est très facile d’entretien.

Une fois que vous aurez trouvé cette petite perle, vous n’avez plus qu’à l’installer dans une pièce lumineuse. La proximité d’une fenêtre fera bien l’affaire mais il ne faut pas cependant que la plante soit en plein soleil toute la journée.

Le Piléa oriente ses feuilles en fonction de la lumière. N’hésitez pas à le tourner quelques fois pour qu’il soit droit et pas trop penché.

Cette belle plante d’intérieur aime bien l’eau ! Arrosez-la directement dans le pot ou alors, vaporisez la terre pour qu’elle soit toujours humide.

Un petit apport d’engrais pour plantes vertes à réaliser chaque mois et le tour est joué ! Vous aurez un beau Piléa, fort et bien vert.

C’est à vous de jouer ! sourire-delbard-blog-jardin-astuce

Open post

Plantez les premières primevères !

87922-OI2T30-526

Les primevères sont arrivées !

Ce sont les fleurs du printemps par excellence ! Elle assure le spectacle au jardin dès la fin de l’hiver.

Certains d’entre vous en ont peut-être même déjà des sauvages dans leurs jardins grâce aux températures très douces de ce mois de Février.

 

Pour ceux qui en voudraient encore plus, il est tout à fait possible de les planter pour en avoir en extérieur ou même dans la maison !

Et oui, la primevère ne va pas que dans le jardin ! Dans un beau pot ou une céramique, elle saura faire un magnifique centre de table.

Par contre, si vous mettez vos primevères à l’intérieur, pensez à les sortir la nuit pour qu’elles récupèrent un peu d’air frais.

planter

La plantation des primevères

Vous pouvez planter vos primevères jusqu’au mois de mars en bordure, en rocaille, en massif ou encore en jardinière.

Grâce à leurs nombreuses couleurs, c’est un effet visuel garanti pour le début de printemps !

Pour une bonne prise racinaire, misez sur un mélange de terre et de terreau horticole.

Pour stimuler la pousse des primevères et la floraison, faites un apport d’amendement organique comme du fumier ou des algues par exemple.

Si il ne pleut pas pendant vos plantations, arrosez bien la terre.
gants

L’entretien des primevères

Au fur et à mesure, enlevez les fleurs fanées. Cette opération vous permettra de multiplier l’apparition de nouvelles fleurs et les gardera en forme plus longtemps.

Une fois la floraison terminée, divisez la touffe de base pour pouvoir multiplier vos primevères. Vous en aurez beaucoup plus l’année suivante !  sourire

 

Alors, qui se lance dans la primevère ?

 

Open post

La plante du mois de Février

 cactus3Le CycasCACTUS1

Et votre déco prend une allure de Jurassic Park

Dans une forme majestueuse, il pousse lentement et vit longtemps : le Cycas fera peut-être partie de votre héritage.

Couleurs et formes

De par sa symétrie naturelle, le Cycas (Cycas revoluta ou sagoutier) est un petit palmier majestueux. La plante déroule de superbes feuilles régulières qui ressemblent à de grandes plumes vertes sortant d’un tronc modeste. Les feuilles adultes retombent tout autour du noyau en formant une couronne parfaite. Dans des circonstances appropriées, il peut vivre un bon millier d’années. Il pousse lentement et n’a besoin d’un nouveau pot que tous les trois ans ou plus.

histoire

Origine

Le Cycas est en fait une fougère mais ressemble tellement à un palmier qu’il est le plus souvent rangé dans cette catégorie, dans la famille des Cycadaceae. Ses plantes se sont développées il y a environ 200 millions d’années et aujourd’hui il en reste seulement huit variétés, dont le robuste survivant Cycas qu’on retrouve au Japon et à Taïwan.

En milieu naturel, le Cycas prospère surtout dans les zones équatoriales d’Asie du Sud-Est. En Europe, la plante est connue depuis le XVIIIe siècle, époque où il devint populaire dans les serres et orangeries.

 

Symbolique

Le Cycas est symbole de longue vie : la plante résiste aux tempêtes, au temps et pousse de façon imperturbable. En Asie, il fait partie des quatre plantes sacrées que l’on plante pratiquement toujours près des temples pour s’attirer les faveurs des divinités (les trois autres étant le Camélia rouge, le Camélia blanc et le Ginkgo).

gants

Soins  

Le Cycas aime la chaleur et la lumière mais préfère ne pas être en plein soleil à midi. Arrosez-le modérément et évitez d’avoir de l’eau stagnante dans le pot. Ajoutez un peu de fertilisant pour plantes une fois par mois est largement suffisant. La plante aime l’espace et la tranquillité : moins on la touche, plus ses feuilles resteront belles. L’été, le Cycas peut également exhiber sa beauté à l’extérieur.

Open post

Mon jardin miniature

Réalisez votre jardin miniature ! 

L'hiver on n'a pas spécialement envie d'aller au jardin dehors... Il fait froid et pas particulièrement beau ! 

Alors on vous propose de réaliser votre jardin miniature en 5 minutes chrono ! 

Surprenez vos invités avec cette décoration originale...  sourire

Suivez notre atelier photo !

Centre de table fleuri pour Noël

Le réveillon de Noël, c'est dans 3 jours ! 

Alors cette année, on a décidé de vous aider dans la préparation de votre table de fêtes.

On vous montre comment préparer un centre de table fleuri pour en mettre plein les yeux à votre famille et à vos amis ! 

Suivez notre atelier pas à pas...

Open post

Le Rhododendron, la plante du mois de Décembre

azalée décembreazalee-3

Qu’elles soient blanc de neige, rouge décembre, violet solennel ou rose vif, toutesles azalées ont une caractéristique commune : la plante disparaît presque totalement sous les fleurs.

Floraison abondante, disponible dans les tons typiques d’un mois de décembre, alternative originale pour mettre de l’ambiance tout en restant un grand classique saisonnier. L’Azalée se nomme officiellement “Rhododendron syn. Azalea”.

azalée articles Conseil pratiques

     L’Azalée boit beaucoup. Arrosez la plante régulièrement et abondamment ou plongez le pot dans l’eau pour saturer le terreau. Pour les plantes ayant un grand besoin d’eau, des pots spéciaux sont disponibles. Ils alimentent la plante en humidité à partir d’une réserve d’eau.

La plante supporte mal la chaleur, qui la ramollit. Évitez par conséquent les emplacements en plein soleil ou à proximité d’un radiateur. L’Azalée aime les endroits frais et bien éclairés.

Pour une floraison abondante, donnez de l’engrais deux fois par mois. Lorsque la plante doit être rempotée dans un pot plus grand, il convient d’utiliser du terreau acide spécial pour ce type de plantes.

Si l’Azalée devient trop encombrante dans la maison, elle peut, après la floraison être plantée en pleine terre dans le jardin, dans un endroit ombragé et de la terre acide retenant l’humidité. Pour l’hiver, le mieux est de la mettre dans une serre ou une grange où elle sera à l’abri.

Aspergez régulièrement la plante même si elle est en bouton. Par contre, arrêtez d’asperger lorsque les boutons s’ouvrent.

Open post

La plante du mois de Décembre

azalée décembreazalee-3

Qu’elles soient blanc de neige, rouge décembre, violet solennel ou rose vif, toutesles azalées ont une caractéristique commune : la plante disparaît presque totalement sous les fleurs.

Floraison abondante, disponible dans les tons typiques d’un mois de décembre, alternative originale pour mettre de l’ambiance tout en restant un grand classique saisonnier. L’Azalée se nomme officiellement “Rhododendron syn. Azalea”.

azalée articles Conseil pratiques

     L’Azalée boit beaucoup. Arrosez la plante régulièrement et abondamment ou plongez le pot dans l’eau pour saturer le terreau. Pour les plantes ayant un grand besoin d’eau, des pots spéciaux sont disponibles. Ils alimentent la plante en humidité à partir d’une réserve d’eau.

La plante supporte mal la chaleur, qui la ramollit. Évitez par conséquent les emplacements en plein soleil ou à proximité d’un radiateur. L’Azalée aime les endroits frais et bien éclairés.

Pour une floraison abondante, donnez de l’engrais deux fois par mois. Lorsque la plante doit être rempotée dans un pot plus grand, il convient d’utiliser du terreau acide spécial pour ce type de plantes.

Si l’Azalée devient trop encombrante dans la maison, elle peut, après la floraison être plantée en pleine terre dans le jardin, dans un endroit ombragé et de la terre acide retenant l’humidité. Pour l’hiver, le mieux est de la mettre dans une serre ou une grange où elle sera à l’abri.

Aspergez régulièrement la plante même si elle est en bouton. Par contre, arrêtez d’asperger lorsque les boutons s’ouvrent.

Open post

NPK, c’est quoi?

terre

Que signifie ces trois lettres ?

Au moment où l’on travaille le sol, en automne, on se demande souvent quel engrais employer. Voici quelques explications bien utiles :
Un engrais est composé de 3 éléments principaux : azote (N), acide phosphorique (P) potassium (K). C’est la proportion de chacun qui détermine les propriétés de l’engrais.

L’azote est l’élément de base, naturellement présent dans le sol. Son action est primordiale pour les parties aériennes des végétaux : tiges et feuillage. Indispensable pour les légumes feuilles.

L’acide phosphorique assure un bon développement des racines, favorise la résistance aux maladies et la fécondation, donc la floraison. Nécessaire pour les légumes fruits.

La potasse favorise le développement des fleurs, des fruits et des bulbes.
Sur les emballages, les 3 lettres NPK sont suivies de 3 nombres. Ces derniers correspondent à la proportion des 3 composants.

Open post

Choisir le bon contenant

  pot3 pot4Quelle taille de pot et pour quel type de végétaux ?pot2pot1

Planter des végétaux en pot nécessite un minium de jugeotte et de réflexion quant au choix du contenant. Installer une plante à grand développement dans un pot trop petit limite son développement jusqu’à, parfois, la faire mourir.

L’inverse n’est pas mieux. C’est inesthétique, et la plante elle même semble se demander ce qu’elle fait là.

echelle

Quelques mesures bien utiles

Pour un arbuste ou un rosier, utilisez un pot de forme traditionnelle, haut de 55cm. Pour un petit arbre, un pot carré, haut de 70cm.

Placez un buis taillé en boule dans un pot rond, aussi large que haut, d’une fois et demi son diamètre.

Installez un bananier, un palmier ou un agrume dans un bac carré de 55cm sur 55cm.

Open post

Les parasites

insecte insecte2  Surveillez vos balcons…fourmimouche

Un rebord de fenêtre ou un balcon, quel milieu favorable à l’arrivée et au développement rapide des cochenilles, des pucerons, des aleurodes, des araignées rouges et autres méchantes bêtes !

En effet l’espace est confiné, très mal aéré, et même parfois couvert. Il n’y a pas d’endroit plus douillet pour ces bestioles, même la pluie purifiante ne les atteint pas toujours.

Traitez préventivement, inspectez souvent le dessous des feuilles pour traquer et limiter l’invasion.

Par temps sec, douchez vos plantes le plus souvent possible mais jamais en plein soleil bien sûr !

Et évitez au maximum les plantes qui attirent particulièrement ces parasites. Réservez-les à votre jardin.

Posts navigation

1 2 3
Scroll to top