Open post
pétunias

Les pétunias, tous les conseils de plantation et d’entretien

Le pétunia est une fleur très facile à cultiver. De couleur rouge, rose, violette, blanche ou encore rayée, le pétunia existe en plusieurs variétés. En lui donnant des soins réguliers, vous profiterez de vos fleurs jusqu’aux premières gelées automnales.

Dans cet article, on vous donne toutes les astuces de plantation et d’entretien pour donner la meilleure des floraisons à vos pétunias.

Planter des pétunias

Dès la venue du printemps et à la fin des gelées, vous pouvez commencer à installer vos pétunias. Peu importe l’endroit ou vous les plantez, il est important de les mettre dans un lieu ensoleillé, à l’abri du vent et si possible dans un sol bien drainé.

S’il y a de fortes chaleurs dans votre région, n’hésitez pas à planter vos pétunias en exposition mi-ombre.

Au moment de la plantation, mélangez la terre avec une petite quantité de terreau.

En massif

On oublie parfois que les pétunias se cultivent aussi en massif dans le jardin même si, évidemment, ils ornent les bacs, jardinières et suspensions.

Le massif de pétunia donne une excellente floraison et un feu d’artifice de couleurs. N’hésitez pas à varier différentes variétés de différentes couleurs pour le rendre encore plus esthétique.

Une fois votre massif bien délimité, apportez à vos pétunias des sols légers, pas trop riches et drainés. Avant la plantation, il est aussi important d’arroser car proposer un sol frais à vos pétunias favorise la reprise de vos plants. Évitez de noyer les racines car il n’aime pas ça non plus.

Plantez environ 3 à 5 pieds de pétunias par m².

Le pétunia ne sera jamais aussi beau que si vous lui apportez de l’engrais pour plantes fleuries une fois par semaine. Pour une fertilisation optimale, optez pour un engrais liquide jusqu’à octobre. Ce produit contient tous les oligoéléments et nutriments essentiels à un bon développement des plantes.

En jardinière et en pot 

Le pétunia est LA fleur adaptée pour les jardinières et les pots.

La floraison abondante rend votre support de plantation presque invisible.

Plantez vos pétunias avec une moitié de terre et l’autre moitié de terreau.

Utilisez un terreau suspension qui est plus adaptée à ce type de fleurs.

En semis :

Les obtenir en semis est une méthode extrêmement facile.

Vous pouvez débuter le semis dès le mois de Février à l’intérieur en privilégiant un semis en terrine (petit bac).

Arrosez régulièrement mais sans trop.

Lorsque vous voyez apparaître les premières feuilles, repiquez vos plantes en godet et attendez la fin des gelées pour les mettre en extérieur.

L’arrosage des pétunias

Pour des arrosages facilités, Delbard vous propose de poser un tuyau poreux pour limiter de mouiller les feuillages et éviter le développement des maladies ou pourritures.

Un arrosage matinal est préférable.

Bon à savoir :

Retirez les fleurs fanées et le bois mort qui étouffent la plante et qui l’empêchent de capter la lumière nécessaire à sa croissance.

Retirez les herbes envahissantes qui pourraient se retrouver près des pétunias. En effet, elles ne feront que puiser dans les ressources que vous apportez à votre fleur.

Surveillez les limaces ou épandez des granulés anti-limaces naturels.

Associez vos pétunias avec l’euphorbe “Diamond First” pour apporter des touches vaporeuses qui font ressortir la couleur de vos fleurs.

Si vous en installez en grande quantité, pensez à enlever les fleurs fanées.

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Open post
bassin

Le bassin, source de biodiversité et de tranquillité

Une source de biodiversité

Il est important de créer un véritable écosystème autour son bassin pour favoriser une riche biodiversité.

L’installation de plantes aquatiques attire une faune aquatique qui apporte un mélange et un équilibre au bassin.

Elles permettent une bonne oxygénation et une bonne filtration de l’écosystème, ce qui assure une durabilité parfaite à votre point d’eau.

Quelles plantes dans mon bassin ?

Les plantes immergées jouent un rôle important dans l’oxygénation de votre bassin. Elles évitent ainsi le développement des algues.

Exemple de plantes :

  • Myriophile, le millefeuille d’eau
  • Élodée du Canada, la plante oxygénante par excellence.

Les plantes flottantes, reines des bassins, embellissent et abritent la faune de votre bassin.

Exemple de plantes :

  • Les nénuphars, plantes phares du bassin
  • Jacinthe d’eau, idéal pour les bassins de petites tailles
  • Stratiote ou Faux Aloès, la plante oxygénante par excellence.
  • Laitue d’eau, parfaite pour les bassins profonds

Les plantes de berges, appréciées des jardiniers, n’ont besoin que de quelques centimètres d’eau pour s’épanouir. Souvent colorées, elles vont dissimuler et cacher les bords des bassins et rendre votre point d’eau attrayant.

Exemples de plantes :

  • Salicaire, peu difficile à cultiver
  • Scirpes, plantes de pleine terre
  • Iris des marais
  • Acorus
  • Carex

Un mélange et un équilibre d’une multitude de plantes permettent un bon développement de votre point d’eau. C’est une manière d’attirer des poissons ainsi que des insectes relatifs à votre milieu. N’hésitez pas à varier les différentes variétés pour rendre votre bassin esthétique et durable.

Pour plus d’informations, rendez-vous dans votre jardinerie Delbard la plus proche afin qu’un conseiller réponde à vos besoins.

Une source de tranquillité

Une fois le printemps arrivé, la faune et la flore du bassin sont confortablement installées.

Dans un jardin, un bassin est une réelle source de tranquillité et d’apaisement. Une fois le soin apporté à l’écosystème, il est important de jouer avec le sensoriel.

De la décoration pour mettre de la couleur ou encore des aménagements transforment votre bassin et votre jardin en véritable havre de paix.

Faites preuves d’imagination pour faire votre point d’eau un bien-être et où il fait bon vivre.

Un bassin visuel, mais pas que…

Il est possible d’installer des éléments décoratifs comme des pompes à eau avec des cracheurs d’eau pour apporter du sensoriel à votre étang. Cela permet aussi à vos poissons de voir son milieu actif et plein de vie.

Variez l’utilise à l’agréable en ce qui est de choses décoratives ou utiles à votre bassin.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post

La semaine du compostage

La semaine du compostage, qu’est-ce que c’est ?

Tous au compost est un évènement national annuel qui valorise la pratique du compostage de proximité des déchets organiques :

  • le compostage domestique (composteur individuel, lombricomposteur…),
  • le compostage partagé (en immeuble, quartier, plateforme collective…),
  • le compostage en établissement (restauration collective, restaurants, cantines…).

Source : https://tousaucompost.fr/

Pourquoi réaliser son propre compost ?

Le compost est un engrais 100 % naturel constitué à partir de déchets verts du jardin.

Composter, c’est décomposer ces déchets afin qu’ils produisent un compost naturel et à moindre coût pour permettre à votre plante de se nourrir.

Créer son propre compost permet de :

  • recycler tout les déchets organiques du jardin (épluchures de légumes et de fruits, fleurs fanées…) et par le désherbage ainsi que les différents déchets de la cuisine.
  • d’avoir un sol, facile à travailler et nutritif, idéal pour le développement des futures des plantes.
  • de rendre utilisables des déchets organiques qui se perdraient et pourraient se montrer encombrants voire polluants.
  • de se passer d’engrais chimiques, d’éliminer les pesticides.
  • de faire des économies.
  • de réaliser des récoltes saines et abondantes.

Comment réaliser son compost ?

Vous pouvez fabriquer votre compost vous-mêmes, de deux façons différentes :

Le compostage en silo/bac ou en tas

Que ce soit dans un composteur en bois ou en plastique, libre à vous de choisir la contenance dont vous avez besoin (200/600l…)

Les conseils Delbard :

  1. Débutez en installant un paillage de débris sec et vert au fond de votre bac.
  2. Ajoutez une couche de matière végétale fraîche : gazons…
  3. Ne tassez pas vos déchets mais repartissez-les.
  4. Installez des débris de plantes, des feuilles mortes, de la paille, vraiment tous les déchets organiques du jardin.

Équilibrer les couches de déchets :
− matières carbonées et azotées,*
− matières sèches et humides,
− matières grossières et fines,
− matières rapides à décomposer et matières à décomposition lente.

*matières carbonées : Ce sont principalement les déchets bruns, durs et secs, comme par exemple les branches, feuilles mortes, la paille, les branches, le papier, le carton. Ils contiennent beaucoup plus de carbone que d’azote.
*matières azotées : Ce sont les déchets Verts, Mous et Mouillés, comme les épluchures, les restes de légumes et tonte de gazon. Ils sont facilement digérables, ils sont remplis de sucres et protéines en abondance pour nourrir, développer et reproduire les micro-organismes.

En théorie, il faudrait :
– mélanger une quantité égale de matières carbonées (sèches) et azotées (humides)
– ou mélanger 1/3 de matières carbonées et 2/3 de matières azotées.

Quels déchets au composteur ?

Source : www.consoglobe.com

Open post
rosier

La plante du mois de Mars : le rosier

Le mois de Mars est arrivé. On vous donne tous les conseils pour planter et entretenir vos rosiers au début du printemps. 

Rosier en racines nues

Préparation

Lors du bêchage du sol, incorporez dans la terre un engrais spécial pour rosiers.

Supprimez les parties de racine abimées puis trempez-les dans un mélange boueux assez épais de terre et d’eau (pralinage).

Taillez toutes les branches des rosiers à 20 cm au-dessus du point de greffe.

Distances de plantation

Rosiers buissons : 0,40 à 0,60 m
rosiers grimpants : 1,50 à 2,50 m
rosiers tiges : 1 à 1,50 m
rosiers pleureurs : à isoler

Plantation

Dans le fond d’un trou de 40 cm en tous sens, faites une petite butte avec de la terre enlevée prise en surface (plus fine).

Etalez les racines dans leur position naturelle sur cette butte, de telle façon que le point de greffe soit à 3 cm environ au-dessous du niveau du sol.

Comblez le trou avec de la bonne terre, tassez et arrosez copieusement (1 arrosoir par rosier).

Si vous plantez en automne, buttez le rosier sur 15 cm de haut à partir du point de greffe

Les branches des rosiers nains ne doivent pas dépasser de plus de 5 cm.

Entretien

Dès que les risques de gel sont passés, mi-mars environ et que la végétation démarre, débuttez les rosiers nains et taillez toutes les branches, au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur, au troisième bourgeon environ.

Pour les rosiers tiges et les buissons, conservez les plus belles branches et supprimez les autres.
En mai, épandez une poignée d’engrais spécial pour rosiers Delbard autour de chaque pied et arrosez. Traitez régulièrement contre les insectes (pucerons…) et maladies (Oïdium…).

Conseils

Au printemps, si vous constatez un démarrage difficile des rosiers buissons et grimpants, taillez ou retaillez toutes les branches et si la terre est sèche, arrosez copieusement. Sur les rosiers tiges et pleureurs taillez légèrement les branches.

Rosier en pot ou en jardinière

Plantez vos rosiers en pot et en jardinière dans un mélange (moitié/moitié) de bonne terre de jardin et de tourbe ou terreau disposé sur drainage de cailloux.

L’épaisseur de la terre doit atteindre au moins 30 cm. Arrosez aussitôt copieusement et ensuite avec régularité pour maintenir la terre constamment humide.

L’entretien est identique à celui des rosiers en racines nues

Conseils

Au printemps, si vous constatez un démarrage difficile des rosiers buissons et grimpants, taillez ou retaillez toutes les branches et si la terre est sèche, arrosez copieusement. Sur les rosiers tiges et pleureurs taillez légèrement les branches.

Rosier en motte “prêt-à-planter”

Préparez bien le sol avant plantation des rosiers par un bêchage profond.

Incorporez un engrais complet à raison de 2 poignées par m2, du fumier en poudre à raison de 2 à 3 kg par m2. Si le sol est calcaire, ajoutez de la tourbe (30 à 50 litres par m2). Mélangez bien.

Creusez un trou profond de 40 cm en tous sens. Retirez le sac plastique qui entoure la motte du rosier en gardant le filet. Pour
faciliter l’émission de racines, incisez le filet verticalement en 2 ou 3 endroits.

Trempez la motte dans un seau d’eau pendant quelques minutes et placez-la dans le trou. Sa partie supérieure doit être à 3 ou 4 cm au-dessous du niveau du sol.

Comblez le trou avec de la terre bien émiettée jusqu’à ce que la motte soit entièrement recouverte. Tassez au pied fortement autour de la motte. Arrosez copieusement (10 litres d’eau par rosier). Maintenez humide pendant la première année, surtout au printemps.

Retrouvez notre article sur les travaux de Mars au jardin ici https://leblogdelbard.fr/travaux-jardin-mars-blog-plante/

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post

Plantation de bulbes d’oignons, échalotes et ails

Plantez les légumes bulbes potagers. Ails, oignons et échalotes seront fin prêts pour être récoltés cet été, mis à sécher et conserver durant tout l’hiver !

C’est la meilleure période pour planter ces 3 légumes bulbes (fin février)

  • Matériel nécessaire : une serfouette, 250 g de bulbes d’oignons et d’échalotes, une planche, une serfouette.

Fertilisez votre terre avec le fumier de ferme Invivo Nous on sème. 1 mois avant votre plantation de bulbes,

Ainsi, les bulbes potagers trouveront le phosphore, la de potasse et l’azote dont ils ont besoin pendant la phase de croissance des feuilles.

Une fois votre terre de potager bien labourée et enrichie, éliminez les racines et les cailloux et ratissez.

Munissez-vous d’une planche pour éviter d’enfoncer votre belle terre décompactée.

Utilisez une serfouette pour finir d’émietter, et tracez des sillons en créant des buttes pour faciliter l’écoulement de l’eau.

Laissez 25 cm entre les rangs de vos plantations de bulbes. Plantez les caïeux d’échalote et les oignons, le germe (pointu du bulbe) vers le haut.

Espacez-les de 10 ou 15 cm sur le rang

Passez à nouveau la serfouette dans le sillon pour les enterrer définitivement sur les petites buttes à une profondeur d’environ 3 à 5 cm ici en sol sableux, à peine recouverts en sol lourd.

Entretien des bulbes pendant leur culture

  • Binez-les régulièrement et arrosez-les uniquement en cas de sécheresse.
  • En juillet, couchez au sol les tiges des oignons, avec le dos d’un râteau pour favoriser le grossissement des bulbes.
  • Récoltez et conservez l’ail, l’oignon et l’échalote par temps sec et ensoleillé.
  • Laissez ressuyer 48 h sur le sol.
  • Entreposez sans les éplucher dans un lieu sec, ventilé et hors gel.

Retrouvez notre article sur le soin des oiseaux au jardin en hiver ici : https://leblogdelbard.fr/preservation-oiseaux-jardin-conseils-nourriture-hiver-blog/

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Open post
Semer en Février

On sème, c’est le moment !

L’hiver se termine bientôt et le potager n’est plus au repos car il y a de nombreuses choses à réaliser et à semer. On vous donne tous les conseils pratiques à réaliser.

En février, il est possible de planter une multitude de légumes au potager ou encore réaliser des semis d’intérieur pour l’arrivée du Printemps.

Vous pouvez aussi préparer la plantation de pommes de terre.

La préparation des légumes à l’extérieur pour la saison à venir :

  • Les semis de tomates sous abri ou à l’intérieur comme tous les autres légumes d’été
  • Les choux-fleurs et brocolis au début du mois de Février pour une plantation en pleine terre dès la fin Mars
  • Semez les épinards en pleine terre au soleil de préférence
  • Plantez les artichauts en pleine terre avec du compost ou de l’engrais
  • Semez la laitue et les radis sous une serre abritée
  • Dès la fin Février, semez les petits pois et les fèves dans une terre bien exposée
  • En pleine terre, vous devez planter les aulx, les oignons ou encore les échalotes

Lors de la plantation, apportez du compost et laissez sortir les herbes spontanées que vous détruirez avant de faire vos premiers semis.

Taillez les saules et étalez du compost au pied des rosiers.

Planter en intérieur :

  • Les concombres
  • Les piments
  • Les céleris
  • Les aubergines
  • Les poivrons
  • Le maïs
  • Les patates douces

Vous pouvez semer dans des petits bacs ou des pots à l’abri du froid et du gèle 

Au verger, plantez les arbres et arbustes fruitiers à racines nues.

Nos jardineries Delbard proposent un large choix de semences pour répondre à vos envies plantations, trouvez la jardinerie Delbard la plus proche pour découvrir toutes ses collections.

Bien préparer son jardin, c’est aussi assurer une récolte abondante et de qualité pour les saisons à venir et surtout faire des économies.

On sème…on économise !

Semer ses légumes, c’est ÉCONOMIQUE !

Plantez l’Ail

ÉCONOMIE : Ail blanc semences (500g) soit 6,50€ TTC *

2m² donnent minimum 2.4kg de récolte (soit 18€ environ en valeur)
pour 7 € de coût de culture.
Vous avez gagné : 11€ sur 2 mètres.

Astuces Delbard : L’ail aime la proximité du fraisier, de la betterave rouge, des laitues et de la tomate.

Plantez l’échalote

Pour une famille de 4 personnes, un rang de 8 à 10 mètres suffit : Réparti en un tiers d’échalotes grises (25 caïeux) et deux tiers de roses (50 caïeux).

Vocabulaire : le caïeu est à l’échalote ce que la gousse est à l’ail.

Rendement : 175 à 200 kg/are soit 1.75 kg/m²

Prix sur le marché : 5.40 le kg

Prix 500g semences : 2.95€ TTC*

ECONOMIE : Echalotes semences (500g) soit 2.95€ TTC
8m² donnent minimum 14kg de récolte (soit 76€ environ en valeur)
pour 20€ de coût de culture (semences +fumures)
Vous avez gagné : 56€ sur 8 mètres.

Astuces Delbard : L’ail aime la proximité du fraisier, de la betterave rouge, des laitues et des tomates.

Semez l’échalote

Pour uen famille de 4 personnes, il est bon de prévoir un rang de 5m d’oignons blancs et un rang de 10m d’oignons de couleur soit 15 oignons blancs par mètre et oignons de couleur par mètre.

Le rendement s’élève à 250-300 kg/are soit 2.5kg/m² en moyenne.

  • Gros oignons : 1.28€ le kg*
  • Prix semences : 2.90€ les 500g
  • Oignons paille des vertus 1kg : 1.90€*
  • Prix semences : 1.95€ le filet de de 250g
  • Oignons rouges 1kg : 1.70€*
  • Prix semences : 4.75€ les 500g
ECONOMIE :
– Oignons blancs 1kg semences et oignons jaunes paille 1kg semences soit 15€ environ
15m² donnent minimum 37.50kg de récolte (soit 70€ minimum)
pour 20€ de coût de culture (semences + fumures)
Vous avez gagné 50€ sur 15 mètres.*

Astuces Delbard : L’oignon aime la proximité du fraisier, de la betterave rouge, des laitues et des tomates.

*Prix selon les jardineries et marchés de légumes locaux.

Pour découvrir notre article « Les travaux du jardin au mois de Février », rendez-vous sur Le Blog Delbard : ici.

Retrouvez notre article sur le soin des oiseaux au jardin en hiver ici : https://leblogdelbard.fr/preservation-oiseaux-jardin-conseils-nourriture-hiver-blog/

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux Instagram et Facebook.

Open post
déco extérieur fêtes

Illuminez votre extérieur pour les fêtes de Noël

L’hiver pointe le bout de son nez, les fêtes de Noël sont bientôt là et il est l’heure de transformer son extérieur en un lieu féerique. Jardin, balcon ou encore terrasse, Delbard vous donne pleins de petites astuces et d’idées décos pour rendre votre cocon encore plus magique.

Décorer mon balcon

Pas besoin d’un grand jardin pour faire opérer la magie de Noël à votre extérieur. Nous vous aidons à décorer votre balcon pour vous en mettre plein la vue.

Vous pouvez poser à l’horizontale une simple guirlande illuminée sur votre balcon. Elle apporte une touche moderne et éblouissante à votre extérieur.

Si vous avez des jardinières, vous avez la possibilité de déposer de simples objets éclairés comme des étoiles, des petites lumières. Cela permettra aussi de mettre en avant vos fleurs même la nuit.

Selon votre espace, vous pouvez mettre un petit sapin en fonction de la taille de votre balcon. Vous pourrez le décorer avec une multitude de petits décorations lumineuses sur ce dernier.

Si vous avez un plus petit balcon, vous pourrez aussi une guirlande lumineuse sous forme de rideau. Rien de mieux élégant d’avoir un petit balcon façon Cendrillon ou baldaquin.

Libre à vous de décorer votre balcon de la manière dont vous souhaitez, en fonction de vos goûts et de vos couleurs.

Vous pouvez y mettre tous types d’éléments comme :

  • Une guirlande de boules,
  • Des boules lumineuses,
  • Des couronnes sapins,
  • Un sapin,
  • Une guirlande lumineuse,
  • Des branchages…

Variez les couleurs et n’hésitez pas à mettre beaucoup de lumières, vous éblouirez les personnes si votre balcon à du vis-à-vis ou même s’il n’en a pas, profitez tranquillement de votre petite espace féerique

Nos idées décos en images pour les fêtes:

Illuminer son jardin et/ou sa terrasse

Si vous avez davantage de places, d’espaces, vous aurez un large choix pour décorer votre extérieur. On vous donne des idées pour faire de votre extérieur, un lieu magique en ces fins d’années.

Il existe une infinité de manières pour décorer son extérieur, en fonction de votre jardin, de votre espace, de votre budget…

Si vous avez des arbres et arbustes, vous pouvez installer des guirlandes sur chacun d’eux.

Pensez à décorer l’ossature de votre maison ou de votre appartement. Par exemple, entourez vos fenêtres et votre porte d’entrée de guirlande et d’objets éclairés.

Vous avez aussi la possibilité de trouver un projecteur qui illuminera la façade de votre maison et donnera une très belle image à vos voisins et aux visiteurs.

Vous avez envie de remplir votre extérieur de lumières ? Vous pouvez installer des guirlandes le long du toit, autour de vos fenêtres ou le long de vos escaliers… (Inspiration en image)

Il existe aussi une multitude d’objets qui feront en sorte de rendre votre jardin/terrasse en un lieu unique. On vous en donne une short liste :

  • Une guirlande solaire,
  • Une arche lumineuse,
  • Des projecteurs solaires,
  • Une couronne de houe/branche sur la porte d’entrée,
  • Un chemin de lumières…

Nos idées décos en images pour les fêtes:

Nos jardineries Delbard ont un large choix de décorations de Noël. Un conseiller vous guide dans le choix d’objets pour rendre votre « chez vous » encore plus magique.

Retrouvez notre article sur les travaux de Décembre au jardin ici ⬇️ https://leblogdelbard.fr/travaux-jardin-decembre-blog-plante/

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.  

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
arbre érable

La Sainte Catherine, plantation d’arbres et arbustes

La Sainte Catherine dite période idéale pour la plantation d’arbres et d’arbustes.

Dès l’arrivée de l’Automne, les températures baissent et les jours se raccourcissent, c’est alors que la reprise des racines et la qualité de l’enracinement en sont excellentes.

« A la Sainte Catherine, tout bois prend racine ! »

Mais que se passe-t-il à la sainte Catherine ?

Selon ce dicton, le 25 Novembre serait le meilleur moment pour planter les arbres et arbustes à racines nues. (C’est surtout à cette pratique que s’adresse le dicton).

Au mois de Novembre en général, les arbres et arbustes sont en repos végétatif, c’est-à-dire que la sève ne s’écoule plus.

Il faut savoir qu’à cette période, les températures sont fraîches sans être forcément négatives. Elle offre généralement tous les éléments nécessaires pour une plantation : L’humidité du sol, l’air et le terrain… Les arbres, arbustes et boutures ont le temps de bien s’enraciner avant l’arrivée des fortes chaleurs de l’été.

Mais attention…

Les conditions climatiques sont à prendre en compte lors des plantations d’arbres et d’arbustes. Le gèle, la pluie, le vent ou encore la neige ne sont pas des facteurs favorables à la plantation. Il vaut mieux attendre un jour sec pour planter afin d’éviter l’excès d’humidité et assurer une belle floraison/pousse.

Si vous êtes dans une région ou il gèle régulièrement, attendez et plantez dès la fin de l’hiver en Mars lorsque le soleil se réchauffe.

Si votre terrain est saturé en eau ou trop humide, patientez jusqu’à la fin de l’hiver.

Deuxièmement, chaque région est différente et chaque plante n’a pas les mêmes exigences, ni la même résistance au froid. Adaptez-vous !

Le célèbre dicton de planter à cette époque, n’est pas appliqué par tous les jardiniers, il est important de prendre en compte toutes les conditions et les facteurs nécessaires.

Si les conditions vous le permettent, alors la période climatique correspond parfaitement au cycle de vie des végétaux.

Quels arbres et arbustes planter ?

En Novembre, vous pouvez planter tous les arbustes comme par exemple :

  • L’Érable
  • Eleagnus
  • Viburnum tinus
  • Camélias mahonias
  • Les hortensias
  • Les rosiers à racines nues…

Vous pouvez également planter les petits fruitiers comme les pommiers, poiriers, framboisiers.

Le saviez-vous ?

Si vous voulez changer un arbre de place, il est tout à fait possible de le faire à cette époque-là étant donné que les boutures reprennent le mieux à cette époque.

Le conseil plantation :

Prenez en compte le climat et la région ou vous êtes.

Choisissez des arbres et arbustes adaptés à votre région et qui pourront affronter les saisons au fil de l’année.

N’attendez plus, s’il fait beau, plantez !

Retrouvez notre article sur les travaux de Novembre ici.

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.  

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post

Un Automne Design : plantations de bulbes, Cyclamens, Pensées, Bruyères, Narcisses, Tulipes.

Pour un automne design, les plantes vivaces sont un excellent choix.

Petite touche fleurie de votre jardin ou reine de votre intérieur, c’est le moment idéal pour planter les Cyclamens, les Bruyères, les Pensées, les Narcisses et les Tulipes.

Les Cyclamens :

De sa floraison blanche, rose ou pourpre, le Cyclamen compte une vingtaine d’espèces différentes.

Il est le symbole de la compassion et de la dévotion.

Conseil plantation :

Pour semer, plantez dans un terreau frais. Pensez à humidifier les graines avec de l’eau à température ambiante avant la plantation pour activer la germination.

A l’intérieur, pensez à mettre votre Cyclamen dans un endroit lumineux sans mettre au contact direct du soleil ni trop près des sources de chaleur.

La température idéale est aux alentours de 17°C.

Vous pouvez associer les Cyclamens avec des Violas, des petites graminées, des Chrysanthèmes et encore beaucoup d’autres fleurs colorées.

Pour en savoir plus : https://fr.calameo.com/read/001169968b41ad4651ef4

Les Pensées :

Bien qu’une grande partie du jardin soit en période d’hibernation, les pensées vont venir briller sur votre terrasse ou dans votre jardin.

Les Pensées sont connues pour avoir une grande variété de couleurs : Roses, noires, oranges, jaunes, blanches ou bleues. Elle est le symbole de l’amour et de la considération.

Conseils plantation :

Mélangez votre terreau à la terre de votre jardin.

Plantez dès l’Automne pour une floraison au début du printemps

Pensez à en planter beaucoup et proche les unes des autres. Vous pouvez mélanger les couleurs et les sortes de pensées pour un magnifique résultat selon vos couleurs préférés.

Pour parfumer ou décorer vos salades, ajoutez quelques fleurs de pensées.

Saviez-vous que certaines pensées sont comestibles ?

Les Bruyères :

Il existe des centaines de variétés de bruyères. Deux genres sont plus populaires : les Bruyères Erica ainsi que les Bruyères Calluna.

Elles s’adaptent à tous les climats et forment un feuillage persistant et une longue floraison

Conseils plantations :

La bruyère aime le soleil. Elle peut être mélangée à une multitude de fleurs ou d’arbustes pour accompagner dans un massif.

N’hésitez pas à laisser entre 30 et 40 cm entre chaque plant de Bruyères.

Vous pouvez planter les bruyères quand vous le souhaitez dans l’année.

Après plantation, n’hésitez pas à bien arroser notamment si le sol est sec et drainé.

Les Narcisses :

Les Narcisses, symbole du bonheur et de bonne fortune ont-elles aussi des couleurs différentes : jaunes, blanches, rouges ou encore vertes.

Il est facile de les associer avec différentes autres variétés de fleurs ou arbustes dans des massifs et bordures. En pots, elles se marient parfaitement avec les Jacinthes et les Tulipes.

Conseils plantation :

Les Narcisses se plantent idéalement de septembre à décembre.

Lors de la plantation, mélangez de moitié de terreaux avec votre terre du jardin. Il faut savoir que ces plantes résistent autant au sol humide de l’hiver qu’à la sècheresse estivale.

Elles ne demandent que très peu d’entretien. Arrosez-les une fois que vous les avez plantés puis vous n’avez plus qu’à attendre la floraison au printemps.

Les Tulipes :

La Tulipe est la fleur emblématique de l’Automne. Symbole de fertilité et d’amour, elle sublime vos balcons et jardins.

Ces fleurs aux milles couleurs sont dotées de longues tiges de 20 à 70 cm et une fleur en forme de trompette. 

Conseils plantations :

Plantez vos Tulipes à environ 10 cm de profondeur.

Espacez-les d’environ 10/15 cm les uns des autres.

Attention à ne pas casser le germe sur le bulbe !

Après plantation, pensez à les arrosez ! 

Plus d’astuces et de conseils sur Le Blog Delbard : https://leblogdelbard.fr/equipement-soins-du-jardin/

Découvrez aussi les vidéos Delbard en cliquant ici : https://leblogdelbard.fr/nos-videos-2/

Retrouvez les coordonnées de nos jardineries ici : https://www.delbard.fr/

Open post

Les travaux d’Automne au jardin

« L’automne est une saison sage et de bon conseil »

L’été est fini, place à la belle saison d’automne. Il est parfois difficile d’adopter les bonnes pratiques pour embellir son intérieur et son extérieur. Que doit-on faire ? 

Nettoyer, ramasser, semer, protéger… Du jardin au potager jusqu’à votre intérieur, on vous donne tous les conseils à suivre sur les travaux d’Automne avant l’arrivée de l’Hiver.

Pour vos plantes d’extérieur, arbres et arbustes !

Fruitiers : Plantez vos fruitiers à l’Automne peut vous faire gagner jusqu’à 1 an de floraison et de récolte.

C’est le moment de planter les Fraisiers, Cerisiers, Poiriers, Pommiers, Pruniers et les plantes grimpantes pour qu’elles s’installent rapidement.

Dès la fin octobre, vous pouvez aussi planter les Cassissiers, les Groseilliers et les Framboisiers.

Il est important de tailler les Pommiers et Poiriers une à deux fois par temps doux.

Pensez à cueillir les coings, les kakis et rangez-les dans une pièce saine et non-chauffée.

Au retour des pluies en Septembre/Octobre et ce jusqu’à la fin de l’hiver, vous pouvez aussi planter les arbustes comme les Callicarpes les Pyracanthes, les Cotonéasters et les haies vives.

Conseils pratiques : Ramassez les fruits abîmés et les feuilles malades aux pieds des arbres et arbustes afin de ne pas laisser installer les bactéries et insectes nuisibles.

Les bulbes : C’est la période où notre jardin les accueille pour une belle floraison jusqu’au Printemps prochain (notamment pour les tulipes, narcisses, jacinthes).

Nos jardineries proposent un large choix de bulbes en Septembre/Octobre/Novembre, dépêchez-vous !

En revanche, dès les premières gelées, il est important de couper les tiges des bulbes à floraison estivale et mettre à l’abri : Glaïeuls, Dahlias, Bégonias…

Rosiers : le fait de planter vos rosiers dès l’arrivée de l’automne promet une meilleure résistance ainsi qu’une floraison abondante et de qualité pour l’an prochain.

Arbres et arbustes et haies :  c’est le moment idéal pour obtenir le meilleur résultat !

Dès Octobre, vous pouvez aussi commencer à planter les arbustes de terre de bruyère comme le Camélias, Rhododendrons, Hortensias, Pierisn Azalées…

Mais aussi les arbustes de haies fleuries ou à feuillage persistant : le Laurier, Eleagnus …

Conseils plantations : désherbez, creusez un large trou, mettez du fumier ou un amendement organique puis plantez une a deux semaines plus tard.

Il est important d’effectuer une taille d’entretien. Taillez les arbustes comme les Buddleia, Perovskia, Weigelia … Vous pouvez aussi épointer vos haies résistantes afin de gagner de la place.

Plantes : en général, l’automne est la saison la plus favorable en termes de plantation. C’est à ce moment que vous obtiendrez les meilleurs résultats pour vos plantations.

C’est aussi la période la plus propice pour planter les fleurs vivaces. Elles ont besoin de s’installer avant l’arrivée et la rigueur de l’hiver.

Conseils pratiques: travaillez la terre et déposez une couche épaisse de paillis à la fin du mois d’octobre autour des souches pour les protéger.

En hiver, coupez les tiges de fleurs qui ne sont pas jolies, comme les crocosmias, les solidagos… Vous pouvez déposer les feuilles et tiges mortes entre les touffes pour protéger comme un paillis.

Taillez le lierre qui a pris beaucoup d’espace.

Dicton du mois : « En Octobre coups de tonnerre, vendanges prospères ! »

Conseils pour la fabrication de votre compost : en Automne, les jardins produisent une grande quantité de déchets verts. Ne les jetez pas ! Transformez-les !

A l’aide d’une fourche, mettez les déchets dans un bac ou dans un endroit clos : feuilles mortes, gazon, épluchures, carton, coquilles d’œufs, tiges (exceptées les feuilles de fruitiers porteuses de maladies)…

Installez votre composteur dans un endroit ombragé pour accélérer la maturation et la décomposition des déchets.

Vous pouvez trouver des composteurs adaptés à vos besoins dans une de nos jardineries, à des prix très abordables.

Le compostage nécessite un temps de maturation (environ un an), mais il permet à votre potager d’être encore plus naturel.

Un compost maison, rien de mieux !

Pensez aussi à tondre la pelouse une dernière fois vers la fin Octobre. Le mélange de gazon et de feuilles se transformera en compost de qualité durant l’hiver.

Au potager !

Potager : Il est temps de faire les dernières récoltes de fruits et légumes ! 

En parallèle, c’est le moment de planter les légumes d’hiver à notamment les salades d’hiver (mâches, frisées, scaroles…), les navets, les choux, les poireaux. Vous pouvez ainsi acheter et repiquer la mâche et les salades d’automne pour un rendement deux fois plus rapide et important.

Interrompre l’apport d’engrais à toutes les plantes pour qu’elles s’habituent au froid de l’hiver.

Dès le début d’Octobre, pensez à récolter les derniers fruits et légumes tels que les poivrons, courgettes, aubergines, coings, poires…

Récoltez les dernières tomates/courges : vous pouvez les laisser murir dans un endroit frais et lumineux à l’intérieur. 

Cueillir les blettes poirées : récoltez les feuilles en les cassant à la base ; la production dure des semaines puis s’estompe à la fin du mois d’Octobre où vous pourrez les couper à la base.

En Octobre, arrachez les poireaux sans tarder, la période froide arrive !

ASTUCE MALINE :  Pour conserver les carottes, céleris-raves ou betteraves après la récolte, creusez un sillon de 30 cm dans votre jardin, versez du sable au fond, puis rangez les légumes par-dessus en les séparant avec de la terre. Ajoutez quelques pelletées de terre puis recouvrez de paille et encore de terre.

Delbard proche de la nature !

Dès le début de l’Automne, vous pourrez entendre les premiers chants des oiseaux comme les hulottes, mais aussi les mésanges.

Quant à eux, les noctules (chauves-souris), les muscardins et les loirs gris commencent leur hibernation dans les arbres creux.

En Décembre, vous verrez les premières apparitions du rouge-gorge près des maisons ainsi que les premières poursuites amoureuses des écureuils (jusqu’à mi-juillet).

Dans mon jardin, que dois-je faire ?

Il est possible d’accueillir des hérissons dans votre jardin. Contrairement à ce que l’on pense, c’est un véritable auxiliaire du jardinier, il dévore les limaces, tue les parasites et les insectes nuisibles.

Installez-lui un tas de feuilles ou de branches. Il aimera s’y réfugier pour se tenir au chaud et se cacher pendant l’automne.

Protégez les oiseaux de vos jardins.
Les oiseaux comme les rouges-gorges, le verdier d’Europe ou encore les grives et les pinsons débarquent dans votre jardin. Il est important de leur fournir nourriture, eau et abris et les protéger des prédateurs.

Pour inciter les oiseaux de la nature à venir dans votre jardin, vous avez 4 actions clés :

  • Optez pour un panachage judicieux d’arbres et arbustes qui leur apporte de la nourriture et des cachettes.
  • Placez quelques abreuvoirs (l’eau est rare en hiver à cause du gel !) et renouvelez l’eau régulièrement.
  • Présentez un ou deux nichoirs. Effet déco garanti sur votre balcon ou dans votre jardin et cela leur apportera un peu de confort et de protection pendant les périodes froides.
  • Apportez-leur la bonne alimentation dans une mangeoire (boules de graisse, graines…).

Nos jardins sont de véritables lieux de vie pour les animaux d’Automne. Chouchoutez-les et laissez-vous bercer par leurs chants bucoliques.

Pour vos plantes d’intérieur !

Quoi de mieux que de décorer son intérieur pendant les périodes froides et sombres de l’automne ? Les plantes n’auront pas de meilleure utilité que de vous donner le sourire !

Comment aménager mon intérieur à l’arrivée de l’Automne ?

En fonction des goûts et des couleurs, libre à vous d’harmoniser vos espaces de la manière que vous souhaitez.

Sur les murs, sur votre bureau ou encore suspendues, il existe une multitude d’emplacements pour végétaliser vos espaces de vies.

N’hésitez pas à varier les espèces et les couleurs pour vous créer un espace de bien-être unique ou vous vous sentirez épanoui…

Quelques recommandations :

Alocasia

L’Alocasia, ou la « plante aux feuilles de cœur », est dotée d’une vraie personnalité. Sa grande taille et ses grandes feuilles font d’elle une plante populaire auprès du grand public qui s’intègre aux intérieurs de chacun.

L’amaryllis

L’Amaryllis rouge, splendide et sensuelle plante d’intérieur apporte luxe et élégance à votre intérieur. Très populaire à l’arrivée des périodes de fêtes, sa couleur étincelant saura animer vos espaces.

Dracaena

Dracaena, cette plante séduisante aux feuilles fines et vertes ne demande que peu d’entretien et est peu contraignante. Un pot suffisamment grand avec beaucoup de lumière donne un résultat sublime !

Quelques conseils :

Nourrissez les plantes d’intérieur d’engrais liquide tous les 15 jours/ un mois jusqu’à Décembre.

Rapprochez les plantes des fenêtres, comme les plantes grasses les plantes à feuilles colorées/ blanches. Elles ne brûleront pas, elles étincelleront !

Maintenez une humidité importante, notamment quand il fait chaud ou qu’il y a du chauffage !

Pour ne pas faire souffrir les plantes au retour du chauffage, mettez sous les pots des billes d’argile dans des plateaux remplis d’eau. (Illustrer)

Il est temps pour vous de passer à l’action ! Vive les plantations d’Automne !

Découvrez les plantes et les produits indispensables dans nos jardineries Delbard.

Retrouvez les coordonnées de nos jardineries ici : https://www.delbard.fr/

Plus d’articles :

Le cactus, la plante d’intérieur pour une touche design : https://leblogdelbard.fr/cactus-plante-interieur-entretien-arrosage/

Posts navigation

1 2 3 4
Scroll to top