Open post
Alimentation chien conseil croquettes Blog Delbard

Comment apporter une bonne alimentation à son chien ?

Il est important de prendre soin et de chouchouter vos petits compagnons. Pour vous aider, nous avons dressé une petite liste des réflexes à avoir côté alimentation pour que votre chien soit en bonne santé.

L’alimentation du chien : la “cuisine maison” déconseillée

Lorsque vous souhaitez cuisiner pour votre chien il faut faire attention aux plats que vous lui préparez. En effet, ces animaux n’ont pas les mêmes besoins que nous. Vous pouvez provoquer des carences ou une accoutumance à une alimentation qui ne leur est pas adaptée. Veillez à choisir des aliments adaptés que vous pouvez répartir sur la journée (2 à 3 trois fois si votre chien est assez vorace).

Les croquettes : un aliment complet, nutritif et économique

Saviez-vous que les croquettes « sont équilibrées en nutriments nécessaires à une vie en pleine forme ? ». Elles sont en effet adaptées aux besoins de votre animal de compagnie. Vous pouvez les choisir en fonction de la taille de votre chien mais aussi de son âge. En effet, les croquettes sont des aliments sains et faciles d’utilisation pour le dosage. Ils sont également très digestes et parfois efficaces contre le tartre.

« Si votre chien mange trop vite, l’astuce consiste à placer une balle (en plastique) au milieu de sa gamelle. Cela oblige votre chien à la pousser du museau et à ralentir ainsi le rythme »

Sachez également qu’il existe des gamelles appelées « anti-gloutons » qui appliquent ce stratagème et mette en place des obstacles dans le récipient pour calmer les ardeurs gustatives des chiens.

Les avantages des croquettes :

  • Elles se conservent plus longtemps que les pâtés
  • Elles sont moins coûteuses et équilibrées en nutrition.
  • Elles sont meilleures pour la santé bucco-dentaire de votre chien : En effet, la mastication des croquettes permet une fortification des dents et des gencives. À long terme, le dépôt de tartre sur les dents est moins important que sur un chien alimenté uniquement en pâtées

L’alimentation de votre chien selon la taille et sa race

L’alimentation des chiens varie selon la taille et la race de votre animal de compagnie. En effet, les chiens qui ont une grande taille sont réputés pour avoir une croissance assez longue. Vous devez savoir que le tube digestif est plus petit que d’autres chiens. Ces animaux ont donc une digestion assez fragile. Il est important de veiller à ce que l’alimentation soit « énergétique » et adaptée à leur tube digestif.

A noter que dès l’âge de 6 ans, les chiens qui possèdent une grande taille sont de plus en plus fragiles. Eh oui ! Grand mais pas si costauds finalement ! Privilégiez une alimentation adaptée à la race de votre chien afin de lui garantir une bonne croissance.

N’oublions pas les chiens de petites tailles : en effet, ces derniers ont tendance à être un peu trop chouchoutés. Veillez à bien adapter sa portion de nourriture en fonction de sa taille.

Spécificités en fonction de la taille du chien

Grandes races :

  • Croissance longue : éviter l’excès de matières grasses,
  • Risque d’affections articulaires : éviter l’excès de supplément en calcium,
  • Tolérance digestive faible : donner une alimentation très digestible,
  • Risque de torsion d’estomac : choisir des aliments très énergétiques pour un volume réduit.

Petites races :

  • Chiens “difficiles” : donner une alimentation canine très appétissante,
  • Troubles digestifs fréquents,
  • Préférer des petites présentations et des aliments très digestes,
  • Croissance rapide : donner une alimentation concentrée en éléments de croissance.

Alimentation pour les chiens de chasse ou chiens très actifs

Pour les chiens qui sont très actifs, vous pouvez opter pour une nourriture riche en calories et en éléments nutritifs. Veillez à utiliser cette alimentation environ 2 mois minimum avant que votre chien fasse des efforts physiques.

Vous vous en doutez, si votre chien pratique une activité intense de manière occasionnelle, vous pouvez opter pour une alimentation moins riche en calories. A noter que si vous souhaitez changer l’alimentation de votre animal de compagnie, il est souvent recommandé d’introduire de manière progressive la nourriture. Vous pouvez par la suite augmenter progressivement le nouvel aliment.

Un conseil vendeur à votre service

Au sein de votre jardinerie, notre conseiller vendeur passionné vous propose tout son savoir sur la nutrition animale.

Parmi toute la gamme de croquettes, il vous guidera pour choisir la nutrition la plus adaptée et la plus équilibrée pour votre compagnon.

Source : https://www.centrale-canine.fr / http://www.vet92.fr/ / https://www.wanimo.com/veterinaire/

Open post
bassin

Le bassin, source de biodiversité et de tranquillité

Une source de biodiversité

Il est important de créer un véritable écosystème autour son bassin pour favoriser une riche biodiversité.

L’installation de plantes aquatiques attire une faune aquatique qui apporte un mélange et un équilibre au bassin.

Elles permettent une bonne oxygénation et une bonne filtration de l’écosystème, ce qui assure une durabilité parfaite à votre point d’eau.

Quelles plantes dans mon bassin ?

Les plantes immergées jouent un rôle important dans l’oxygénation de votre bassin. Elles évitent ainsi le développement des algues.

Exemple de plantes :

  • Myriophile, le millefeuille d’eau
  • Élodée du Canada, la plante oxygénante par excellence.

Les plantes flottantes, reines des bassins, embellissent et abritent la faune de votre bassin.

Exemple de plantes :

  • Les nénuphars, plantes phares du bassin
  • Jacinthe d’eau, idéal pour les bassins de petites tailles
  • Stratiote ou Faux Aloès, la plante oxygénante par excellence.
  • Laitue d’eau, parfaite pour les bassins profonds

Les plantes de berges, appréciées des jardiniers, n’ont besoin que de quelques centimètres d’eau pour s’épanouir. Souvent colorées, elles vont dissimuler et cacher les bords des bassins et rendre votre point d’eau attrayant.

Exemples de plantes :

  • Salicaire, peu difficile à cultiver
  • Scirpes, plantes de pleine terre
  • Iris des marais
  • Acorus
  • Carex

Un mélange et un équilibre d’une multitude de plantes permettent un bon développement de votre point d’eau. C’est une manière d’attirer des poissons ainsi que des insectes relatifs à votre milieu. N’hésitez pas à varier les différentes variétés pour rendre votre bassin esthétique et durable.

Pour plus d’informations, rendez-vous dans votre jardinerie Delbard la plus proche afin qu’un conseiller réponde à vos besoins.

Une source de tranquillité

Une fois le printemps arrivé, la faune et la flore du bassin sont confortablement installées.

Dans un jardin, un bassin est une réelle source de tranquillité et d’apaisement. Une fois le soin apporté à l’écosystème, il est important de jouer avec le sensoriel.

De la décoration pour mettre de la couleur ou encore des aménagements transforment votre bassin et votre jardin en véritable havre de paix.

Faites preuves d’imagination pour faire votre point d’eau un bien-être et où il fait bon vivre.

Un bassin visuel, mais pas que…

Il est possible d’installer des éléments décoratifs comme des pompes à eau avec des cracheurs d’eau pour apporter du sensoriel à votre étang. Cela permet aussi à vos poissons de voir son milieu actif et plein de vie.

Variez l’utilise à l’agréable en ce qui est de choses décoratives ou utiles à votre bassin.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
chien

La digestion du chien

A savoir : Pour stimuler l’acidité du pH de l’estomac de votre chien, il convient de lui donner une alimentation riche en protéines et beaucoup d’eau (sous forme de pâtées et d’eau fraîche).

A retenir :  la production de suc gastrique est de 3 mL/h chez le chien contre 1 à 1,5 L par jour chez l’homme.

Quelques notions à connaître !

Comprendre le mécanisme de digestion de son chien permet de mieux choisir les croquettes qui composent son alimentation et mieux prévenir les désagréments digestifs. La physiologie digestive fonctionne essentiellement grâce à deux principaux types de mécanismes :

  •  le transit (grâce auquel les aliments peuvent avancer dans le tube digestif)
  •  les sécrétions digestives (qui vont permettre la digestion des aliments).

Votre conseiller-vendeur de votre jardinerie vous donne toutes les explications pour choisir les croquettes qui conviennent à votre chien.

La digestion du chien

Un petit rappel de physiologie : le système digestif permet de transformer les aliments ingérés en éléments que notre corps pourra utiliser pour fonctionner et se renouveler. Pour faire simple, il est donc composé :

–    de l’appareil digestif (cavité buccale, pharynx, œsophage, estomac, de l’intestin grêle constitué du duodénum, du jéjunum, iléon, gros intestin constitué du cæcum, du rectum, du côlon et de l’anus),

–    d’organes qui jouent une fonction essentielle dans la digestion notamment : le foie et le pancréas.

Chez les chiens, les aliments restent dans l’estomac entre 4 et 10 h : celui-ci sert de réservoir, avant de passer rapidement vers l’intestin grêle (45 min à 1h) pour finir dans le côlon.

Enfin, selon la race de chien et ses besoins, la digestion ne se déroule pas de la même manière ! Il vous faut donc bien connaître son chien pour bien connaître ses besoins alimentaires uniques.

Le choix d’un aliment est primordial : de type haut de gamme comme les croquettes, cette forme d’alimentation offre de nombreux avantages et pas seulement du point de vue de la qualité en général. En effet, outre l’aspect purement nutritionnel, ces aliments permettent notamment une bonne digestion. Importante quand on sait que le chien, qui n’a pas le même estomac que nous, n’a pas appris à croquer consciencieusement et à savourer délicatement !

Delbard vous propose un gamme d’aliments de qualité pour apporter tout ce dont l’organisme du chien a besoin pour sa forme, qu’il ait un poil brillant, etc.  Evidemment, nous proposons des aliments appétents mais nous insistons aussi sur la digestibilité de l’aliment.  Comme chez l’humain, la prise alimentaire suit le même processus : prise du repas, digestion, absorption et synthétisation par l’organisme des éléments nutritifs qui composent l’aliment.

Vous avez sûrement remarqué le comportement de chien lors de son repas. Certains sont plus « goulafres » que d’autres, mais tous ont une nette tendance à engloutir. Même le plus anthropomorphiste des maîtres qui conseillerait gentiment à son compagnon de prendre son temps n’y parviendrait pas. Le chien n’en a que faire.

Quel est le meilleur moment pour donner à manger à son chien ?

Le repas est donné à heure fixe, plutôt le soir et une fois que les maîtres ont mangé. S’il y a deux repas, la ration peut être identique ou être plus abondante le soir. C’est surtout le cas pour les chiens qui travaillent. Il ne faut jamais nourrir juste avant ou juste après un effort physique.

Comment savoir si mon chien digère bien ?

Avec l’odeur des selles : un régime alimentaire favorable à la digestion du chien doit conduire à des selles qui ne sont pas trop odorantes. Consistance : les selles petites et compactes révèlent un bon niveau de digestibilité de l’aliment.

Comment voir quand il a mal au ventre ?

Votre chien a mal au ventre si vous apercevez  : des vomissements, de la constipation, de la diarrhée, la modification de l’aspect des selles, des problèmes pour uriner, un changement de couleur dans les urines, un abdomen gonflé, un état général modifié : le chien paraît abattu et enfin, la position du prieur : le chien met la tête entre ses pattes avant en relevant le postérieur.

Ces symptômes peuvent être le signe d’une autre pathologie. Mais si votre chien semble avoir mal quand vous lui palpez le ventre, il est fort probable qu’il souffre de douleurs abdominales.

Si les douleurs abdominales se manifestent de façon subite et violente, que votre chien paraît abattu, c’est souvent qu’il y a urgence. Il est alors recommandé de consulter un vétérinaire au plus vite. I

En cas de doute, il est nécessaire de contacter un vétérinaire. Lui seul pourra poser un diagnostic fiable.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Open post

Comment apprivoiser ses Carpes Koï ?

Les carpes koï sont les poissons incontournables des bassins. Dotée d’un cuir blanc taché de rouge et d’orange, la carpe Koï a une espérance de vie et une robustesse remarquable. Retrouvez ci-dessous tous nos conseils pour apprendre à apprivoiser vos carpes koï !

Avec un bassin adapté

Avant d’apprivoiser votre carpe koï, il est indispensable de leur prévoir un bassin adapté. En fonction de l’espace que vous avez, sachez qu’il faut prévoir au moins 1,5 m de profondeur. Pourquoi ? Simplement car cela lui permettra de pouvoir aller se ‘cacher’ au fond du bassin durant la période hivernale. Une fois le bassin placé, vous pouvez habituer votre carpe koï à votre présence en vous plaçant à proximité du bassin. Attention, il est important ne pas faire de gestes brusques.

Avec de la nourriture pour chaque saison

Lorsque vous souhaitez nourrir votre carpe koï, n’hésitez pas à vous placer toujours au même endroit en laissant un peu plus longtemps, à chaque fois, votre main dans l’eau.

Petit zoom sur une alimentation adaptée :

Au fil des saisons, l’appétit de la carpe diminue. A l’approche de l’hiver et des basses températures, elle mange moins et s’accommode d’algues et d’aliments se trouvant au fond du bassin.  C’est aussi important de stopper l’apport en nourriture dès la baisse des températures afin qu’elle s’adapte et arrête leur système digestif pour affronter l’hiver.

En revanche, dès l’arrivée des beaux jours, vous devez adapter son alimentation. Voici Les granulés :

En fonction de la taille et de l’âge de vos carpes, vous devez adapter la taille des granulés. Cependant, si vous avez des poissons de taille différente, mélangez les granulés afin que chacun retrouve son bonheur.

Besoin d’un conseil ? Rendez-vous dans votre jardinerie Delbard la plus proche afin qu’un conseiller vous oriente sur l’alimentation pour carpe Koï.

La nourriture complémentaire :

La nourriture complémentaire s’agit d’aliments animales supplémentaires aux granulés. Les vers de vase, les crevettes, les vers de terre ou encore les vers à soie sont des compléments idéals pour vos carpes.

Les végétaux :

Vous pouvez également leur apporter quelques végétaux comme des feuilles de laitues découpées, du cresson ou encore de l’ail. Les légumes apportent des vitamines, des minéraux ainsi que des antioxydants qui leur permettent de rester en bonne santé.

Les éléments à éviter :
  • Le fromage
  • Le chocolat
  • Les gâteaux
  • La viande
  • Les aliments secs

Le kiwi est aussi un fruit très bénéfique avec beaucoup de vitamines. N’hésitez pas à leur en donner maximum une fois par semaine.

Où, quand et combien de fois par jour ?

Il est conseillé de leur apporter à manger toujours au même endroit et toujours aux mêmes heures afin leur garder cette habitude.

La fréquence de donation dépend des températures de l’eau de votre bassin. On vous donne une liste à retenir pour la bonne alimentation de vos carpes.

  • De 7°C à 10°C : 1 fois par jour
  • De 10°C à 15°C : 2 fois par jour
  • De 15°C à 20°C : 3 fois par jour
  • De 20°C à 27°C : 4 fois par jour

Le conseil pratique et d’observation :

Au moment du repas, vous pouvez profiter du moment pour déposer la nourriture dans votre main, ou elles viendront manger directement dedans. C’est aussi l’occasion de voir si vos carpes se portent bien.

Open post

Rendez votre bassin naturel et design !

Vous avez probablement mille idées en tête sur la manière d’agencer votre jardin aquatique. Delbard vous conseille de prendre les choses dans l’ordre pour réaliser un jardin à votre image et selon vos goûts.

La règle d’or Delbard : «  Adaptez le style de votre bassin à celui de votre jardin »

La forme de votre bassin

D’abord, c’est la configuration de votre jardin qui vous guide dans le choix du style du bassin soit classique rectangulaire ou plus informel avec des formes géométriques à votre goût.

  • Les contraintes d’un bassin classique : il comprend des angles et des formes symétriques. Il vaut mieux utiliser un bassin préformé. Une bâche souple demande  de nombreux pliages  pour former les coins ou les lignes arrondies. La structure rigide et autoportée d’une coque prête à poser vous permet aussi d’installer facilement un bassin surélevé avec un minimum de support. Avec un bassin géométrique, dissimuler la pompe et le filtre peut se révéler un véritable casse-tête. Ces bassins classiques contiennent généralement peu de plantes (quelques nénuphars seulement) et peuvent être ornés d’une statue ou d’une fontaine.  
  • Les contraintes d’un bassin informel : une fois votre forme de bassin choisie, creusez le trou selon votre décision, supprimez les pierres et posez au fond un lit de sable pour recouvrir l’ensemble d’une bâche souple Spécial bassin. Sous le poids de l’eau, le liner va épouser étroitement les contours et la forme du bassin. Votre forme de bassin doit donner l’impression que le bassin est là naturellement. Comme il ne comprend ni angles ni lignes droites, il se marie très bien à des massifs de plantes de milieu humide et se prête volontiers à l’installation d’une petite cascade. De plus, pour les passionnés de plantes, vous pouvez laisser libre cours à votre passion des plantes aquatiques.

Matériaux et options

De la même manière que vous avez choisi la forme de votre bassin, les matériaux utilisés autour et dans la pièce d’eau doivent aussi s’harmoniser avec les structures permanentes du lieu.

Dissimulez les bords de la bâche ou du bac : installez la margelle de telle façon qu’elle cache les bords du liner. Les câbles électriques et les tuyaux doivent aussi être dissimulés par des dalles ou ardoises ou autres matériaux déjà présent dans votre jardin pour donner que l’illusion que le bassin est naturel.

Certains éléments permettent d’ajouter une nouvelle dimension à votre bassin.

  • Installez des pas japonais pour avoir l’impression de « marcher sur l’eau »
  • Placez un pont pour permettre de traverser le bassin et le regarder d’en haut pour admirer vos carpes Koï. Incorporez votre pont dans des massifs de chaque côté du bassin et adoucissez l’ensemble avec des plantations.
  • Réalisez une plage : c’est l’endroit le plus naturel avec des galets qui permettent aux oiseaux et aux batraciens d’accéder à l’eau quelles que soient les variations de son niveau d’eau été comme hiver. Utilisez un mélange de galets et de cailloux de différentes tailles comme dans la nature. Une rebord  de ciment caché sous la surface de l’eau retient la plage des galets en place. Avec le temps, les plantes de berges et de marécage vont coloniser en partie la plage et apporter une touche naturelle.

Les fontaines

Avec un bassin , c’est l’eau qui entre au jardin. Et quand cette eau se met en mouvement, elle lui donne vie. Venez découvrir les différentes fontaines de votre jardinerie pour non seulement donner de la vie à votre bassin mais aussi oxygéner l’eau en permanence.

Les cascades et les ruisseaux

Un bassin informel gagne à être animé  ou par un ruisseau. Une fois le trou creusé et le chemin de la cascade établi, achetez un morceau de liner assez grand pour tapisser en un seul morceau le bassin et la cascade. Quand la cascade fait partie intégrante de la pièce d’eau, toute perte d’eau retournera naturellement dans le bassin.

Chacun son style pour le décorer et pour l’agrémenter

Une ambiance luxuriante : des plantations très denses avec une multitude de plantes à feuillage décoratifs comme des fougères, des plantes géantes comme les gunneras et des herbes décoratives suffisent à donner aux abords de votre bassin une impression de luxuriance.

Une ambiance classique : une statue ou un jet d’eau pour agrémenter et peu de plantes autour : une certaine sobriété.

Une ambiance exotique : plantez à proximité des bambous, gunnéras ou herbes comme le miscanthus associés à des éléments de décoration : vasques, lanternes ou un objet d’inspiration asiatique suffisent parfois pour donner un effet saisissant.

Une ambiance design contemporaine : des tracés forts, géométriques avec des plantes dites graphiques : prêles, bambous, fougères, et même salicaires ou populages ! L’emplacement, le revêtement ainsi que le choix des poissons devra être réfléchi au préalable. Le bassin contemporain devra se fondre dans l’architecture actuelle de votre maison. Il intégrera des lignes épurées et rectilignes et sera de préférence rectangle ou carré. Le décor de votre bassin devra être soigné en associant le minéral et le végétal.

Un dernier petit conseil Delbard

L’exposition idéale est une exposition ombragée ente 12 heures et 16 heures : le bassin reçoit le matin assez de soleil pourque les plantes de berges puissent se développer et fleurir abondamment et en plein été, il n’est pas trop sujet aux variations de températures. 

Open post
poisson

Comment prendre soin de son poisson ?

Les poissons ont besoin qu’on leur prête beaucoup d’attention pour qu’ils se sentent épanoui. Ces animaux aquatiques peuvent être de très bons animaux de compagnie, notamment pour les enfants si l’entretien est effectué correctement.

On vous donne toutes les astuces et conseils à suivre pour créer un espace de bonheur à votre poisson.

Quel aquarium pour mon poisson ?

En fonction de l’espèce de mon poisson, il existe de multiples solutions pour trouver un lieu de vie agréable à ce dernier.

Si vous souhaitez adopter un seul poisson, il est préférable de prendre un petit aquarium. N’ayez pas la crainte qu’il se sente enfermé ou seul, un poisson n’a pas la notion d’espace.

Prenez en compte qu’un poisson a besoin d’environ 20 litres d’eau.

En revanche, si vous souhaitez prendre plusieurs poissons, faites plaisir à vos poissons avec un grand aquarium rectangulaire d’une grande capacité.  

Il est parfois difficile de trouver l’aquarium idéal. Cependant, nos jardineries/animaleries Delbard proposent un large choix d’aquariums pour que vos poissons soient dans un endroit confortable.

Demandez renseignements à un conseiller Delbard afin qu’il vous oriente dans le choix le plus adapté à vos besoins.

L’entretien de l’aquarium  

L’important à savoir est de changer l’eau de votre aquarium toutes les deux à trois semaines en fonction du nombre de poissons. Il est conseillé de nettoyer l’aquarium en changeant 10% de l’eau de ce dernier toutes les semaines afin de ne pas perturber l’équilibre de vos compagnons.

Si vous avez besoin de déplacer vos poissons entre l’aquarium et un récipient durant le nettoyage, utilisez une épuisette en les déplaçant. Attention à ne pas changer la température de l’eau entre les changements de supports, ils ne supporteront pas un gros écart de température.

Pendant le temps de nettoyage, frottez les parois de l’aquarium, changez l’eau et nettoyez les gadgets et décorations que vous avez mis à l’intérieur.

Utilisez une éponge, une raclette ou un chiffon neuf pour nettoyer l’intérieur de votre aquarium.

Si vous avez un aquarium avec une pompe à eau, nettoyez-la aussi régulièrement

On vous donne plus d’astuces pour nettoyer votre aquarium ici : https://leblogdelbard.fr/aquarium-entretien-conseils/

Nourrir son poisson

L’idéal est d’acheter de la nourriture directement en jardinerie Delbard. C’est là où vous trouverez ce qu’il vous faut et c’est ce qu’il y aura de plus adapté à votre situation.

Lisez attentivement les instructions sur la boite d’alimentation, elle vous informe de la quantité et de la fréquence à donner à votre poisson.

Si vous avez des éventuelles questions, dirigez-vous directement auprès d’un conseiller Delbard qui saura vous conseiller.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Open post
oiseau entretien mangeoire préservation jardin eau nourriture conseils Blog Delbard

Préservez les oiseaux de vos jardins durant l’hiver

Vous le savez, le jardin est un lieu de biodiversité où l’on retrouve plusieurs espèces d’oiseaux. Que vous habitiez en ville ou à la campagne, il est probable que votre jardin en abrite également. Eh oui, votre jardin est une véritable oasis pour les oiseaux ! En optant pour un assortiment judicieux d’arbres et d’arbustes, en ajoutant un bassin, en adoptant une mangeoire, etc… vous contribuez à la survie des oiseaux.
Sur Le Blog Delbard, nous vous avons préparé une liste des plusieurs conseils pour vous aider à préserver les oiseaux.

Les oiseaux que l’on retrouve dans son jardin en automne

Durant l’automne, vous pouvez retrouver différentes d’espèces d’oiseaux dans le jardin :

  • Les pinsons : espèce granivore, capable d’ouvrir des petits noyaux pour se nourrir,
  • L’accenteur mouchet : petit oiseau discret, très souvent confondu avec le moineau pour son plumage,
  • La mésange bleue : très familière dans la plupart des jardins où elle chasse les nombreux insectes,
  • Le pic épeiche : il cherche sa nourriture dans les arbres grâce à son long bec et sa longue langue,
  • Le rouge-gorge : « L’ami du jardinier » ne sera jamais loin de vous si vous griffez le sol,
  • Le merle : il est très gourmand en fruits sauvages,
  • La sittelle torchepot : insociable avec les autres passereaux des mangeoires.
Oiseau entretien cohabitation jardin mangeoire nichoir abreuvoir Blog Delbard

Cohabiter avec les oiseaux du jardin

Pour préserver ces animaux, vous pouvez ajouter à votre jardin différents produits. On retrouve ainsi :

Le Nichoir

Vous pouvez en fixer un sur la branche solide d’un arbre qui ne possède pas de mousse (évitez les branches de bouleau, saule ou de peuplier). Pour ne pas blesser l’arbre lors de la fixation, utilisez des attaches en mousse. Placez ensuite le nichoir à l’opposé des vents dominants mais jamais en plein soleil ou à l’ombre complète. Vous pouvez orienter le trou d’envol vers l’Est ou le Sud Est. Enfin, évitez de placer le nichoir contre un mur ou une branche horizontale. Cette méthode permet d’éviter que des prédateurs se glissent dans le nichoir.

Une mangeoire

Placez la dans un lieu où les oiseaux se sentent en sécurité (loin du guet des chats alentours…) et nourrissez-les lors des premières gelées jusqu’à l’arrivée des beaux jours. Attention, si vous avez commencé à les nourrir il ne faut surtout pas arrêter en plein hiver. Nettoyez ensuite régulièrement les mangeoires et abreuvoirs pour éviter la propagation des maladies.

Un abreuvoir

Pour continuer à préserver les oiseaux, n’hésitez pas à ajouter à votre jardin des abreuvoirs. En effet, ces animaux doivent avoir à leur disposition de l’eau en été tout comme en hiver.

Les petits plus

Vous pouvez ajouter également un potager ainsi qu’un massif de fleurs car les oiseaux sont de grands mangeurs de pucerons. De plus, ces derniers contribuent à la biodiversité !

Oiseaux jardin automne attirer haie arbres massifs fleuris Blog Delbard

Attirez les oiseaux dans votre jardin 

Une bonne biodiversité végétale dans votre jardin permet d’attirer les oiseaux, voici quelques idées :

Une haie mélangée

Refuge et garde-manger idéal pour tous les oiseaux du jardin. Vous pouvez planter : des cotoneaster, des sorbiers, du houx, des cornouillers, des fusains, des viornes, des génévriers, etc…

Un arbre

Tout comme la haie, c’est le refuge et le garde-manger idéal pour tous les oiseaux du jardin. Il possède un avantage supplémentaire qui consiste à être un bon poste d’observation. Vous pouvez planter : un bouleau, un saule, un pommier, un tilleul, un cède bleu, un érable champêtre, etc…

Une plante grimpante

C’est un abri et une cachette excellente qui permettent aux oiseaux de nicher en toute quiétude. Vous pouvez planter : des chèvrefeuilles, des vignes, des clématites, des lierres, des hortensias grimpants, du jasmin, etc…

Un massif de fleurs

Des annuelles ou des vivaces aussi bien pour l’aspect esthétique que pour l’intérêt écologique. Vous pouvez planter ou semer : du millet, du tournesol, du lin, du cosmos, de la coquelourde, des graminées, de la lavande, etc… Découvrez ici notre article pour réaliser votre joli massif à la maison !

Un espace sauvage

Garde-manger de tous les oiseaux, aussi bien pour les graines des plantes que pour manger les insectes installés. N’hésitez pas à ajouter au printemps une prairie fleurie, des pissenlits, des coquelicots, etc…

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Placez votre poste de nourrissage visible depuis votre fenêtre afin de pourvoir profiter du spectacle !
Nourrir des oiseaux en hiver invite de nombreux oiseaux de la Nature. Afin d’éviter la propagation de maladies chez ces animaux, dispersez vos mangeoires et venez découvrir notre choix de mangeoires (à poser, à suspendre, sur pieds avec système de plateau, de distributeur…). N’hésitez pas à mélanger les genres. Et pour une hygiène irréprochable, pensez à nettoyer régulièrement les abreuvoirs.

Open post
Animal

Les animaux, pleins d’idées cadeaux

Le compte à rebours est lancé et les fêtes de fin d’année approchent à grands pas.

N’est-ce pas le moment idéal pour offrir un cadeau à nos animaux de compagnie ? Que ce soit pour votre chien ou votre chat, Delbard vous a fait une petite sélection d’idées-cadeaux.

Un panier

Chien ou chat, nos amis à quatre pattes adorent et ont besoin de dormir beaucoup. C’est pour ça qu’ils font de longues siestes au cours de la journée. Vous pouvez donc être sûr que recevoir un panier, tapis ou coussin comme cadeau, ne va pas lui déplaire. Il y en a de toutes les formes et pour tous les goûts. Des corbeilles moelleuses au tapis en velours, vous n’avez que l’embarras du choix.

Spécialement pour vos chats : Noël est le moment idéal pour offrir un arbre à chat. Vous pouvez retrouver notre article complet à ce sujet ICI.

Distributeur de croquettes

Votre compagnon, si ce n’est pas un véritable glouton, pourra gérer de lui-même ses croquettes. De nombreux animaux préfèrent avoir leur nourriture en libre-service, notamment les chats qui sont très autonomes, c’est pour ça que les distributeurs de croquettes sont très pratiques. De plus, vous n’aurez pas à le remplir tous les jours.

Un jouet

Un large choix de modèles s’offre à vous. Que ce soient des jouets destinés aux chiens ou aux chats, il y en a pour tout le monde et aussi pour tous les budgets. Balles, ficelles, nœuds, souris mécanique, frisbee, à vous de faire votre choix. Une chose est sûre, votre compagnon sera très heureux de partager des moments de jeux avec vous.

Friandises

Parce que nous savons que vos petits compagnons sont très gourmands, nous avons glissé les friandises dans ces idées-cadeaux. C’est vrai que vous pouvez leur en offrir tout au long de l’année, mais n’est-ce pas la meilleure période pour leur faire plaisir ? Vous en trouverez sous plusieurs formes en cette période : en sachet, en boite, en boule de Noël et même en calendrier de l’avant ! Vous pourrez attendre Noël avec votre petit protégé.

Bien évidemment, vous pouvez également trouver les objets du quotidien. Par exemple, pourquoi ne pas remplacer les vieilles gamelles, acheter de nouvelles croquettes, remplacer le vieux collier tout usé …

Cadeau à faire soi-même 

Vous pouvez également faire des cadeaux que vous réaliser vous-même. Voici quelques idées de cadeaux à réaliser par vos soins avec amour !

Pour nos amis les chats : un arbre à chat fait-maison

C’est vrai qu’il n’est pas toujours facile de trouver un arbre à chat adapté à votre intérieur. Alors, le réaliser soi-même est LA véritable alternative à ce problème. Faire son arbre à chat soi-même, oui mais comment et avec quoi le faire ?

Tout d’abord, regardez si vous n’avez pas de vieux meubles qui ne vous servent plus : une étagère, une armoire dont vous récupérez les plateaux etc. Ensuite, réfléchissez aux matériaux dont vous pouvez manquer et ce que vous voulez qu’il y ait sur votre arbre. Un griffoir, un jouet à suspendre ? Laissez parler votre imagination. Ensuite, disposez vos petites parties d’étagère en quinconce sur votre mur de manière à créer un petit parcours pour votre chat. Une fois que la disposition vous plaît, fixez le tout. Installez vos accessoires et le tour est joué. Un magnifique arbre à chat personnalisé et fait maison !

Pour nos amis les chiens : Un panier maison

Vous pouvez facilement réaliser un panier maison pour votre chien. Selon la taille de votre chien récupérez une palette en bois ou un cageot en bois. Pensez bien évidemment à traiter votre bois avant de créer votre panier. Le cageot en bois est la méthode la plus simple et idéale pour les petits chiens. Une fois l’avoir traité, vous pouvez, si vous le souhaitez, repeindre votre cageot pour le côté design.

Attention, nous vous déconseillons de le repeindre si votre chien est encore chiot ou s’il a tendance à grignoter ses affaires.

Vous pouvez installer un petit plaid ou un petit coussin à l’intérieur du cageot pour plus de confort pour votre chien.

Vous pourrez retrouver toutes ces idées cadeaux dans nos jardineries Delbard. Pour trouver la jardinerie la plus proche de chez vous cliquez ICI.

Open post

UNE BONNE ALIMENTATION POUR LES PETITS MAMMIFÈRES

Nos amis les petits mammifères ont besoin d’avoir une alimentation saine et équilibrée, même s’il est parfois difficile de trouver les bonnes astuces pour satisfaire leurs besoins. Lapins, hamsters, cochons d’Inde, chinchillas, souris… chacun d’eux fait partie de la famille des petits mammifères. Ils se nourrissent de graines, de fruits, de légumes et d’herbes… Tous ont une spécificité et s’alimente de manière différente.

COMMENT NOURRIR Mon petit mammifère ?

Du foin de qualité : le foin améliore la digestion et le transit de votre animal. Riche en vitamines, en minéraux et en nutriments, c’est un aliment indispensable et à ne pas sous-estimer.

Des aliments frais : les légumes et l’herbe sont des aliments essentiels pour le bien-être de votre compagnon. Ils apportent des vitamines, des minéraux ainsi que des fibres. Il est possible de lui donner un mélange de granulés/croquettes, moins contraignant, plus simple et plus complet. Ce type d’alimentation comble la totalité de ses besoins nutritionnels.

En fonction de votre petit mammifère, vous pouvez retrouver un large choix d’aliments adaptés à votre compagnon en jardinerie/animalerie Delbard. N’hésitez pas à vous faire conseiller pour en apprendre plus.

COMBIEN DE FOIS PAR JOURS ET QUELLE QUANTITÉ DOIS-JE LEUR DONNER ?

Tout dépend de sa taille et de son poids. Un lapin n’aura pas la même quantité et la même prise de repas qu’un cochon d’inde ou encore une souris, par exemple. En revanche, faites-en sorte que votre animal est toujours du foin à sa disposition, il est primordial à son bon développement.

Ce qu’il faut savoir :

  • Ne pas oublier de mettre de l’eau qui doit être changer tous les jours,
  • Renouvelez le foin et les aliments chaque jour pour la propreté de votre compagnon,
  • Les aliments frais doivent être distribuer 2 à 3 fois par semaine maximum,
  • Des friandises oui … mais avec modération !
  • Pensez à les câliner, ils ne sont pas insensibles aux affections.

Comme chaque animal, il est essentiel de prendre en compte leurs besoins nutritionnels et d’adapter leur alimentation. En adoptant une routine et un rythme régulier d’approvisionnement et de soins, votre boule de poils saura vous rendre les précautions que vous aurez prises à son égard, pour des attentions et une complicité toujours plus appréciable.

Retrouvez d’autres conseils sur les animaux en cliquant ici !

Open post

COMMENT CHOISIR UN CADEAU ADAPTÉ À MON CHIEN ?

Les fêtes de Noël approchent à grand pas et vous ne savez toujours pas quel type de cadeau offrir à votre chien ?

Pour choisir un cadeau adapté, il faut dans un premier être bien attentif au comportement de votre chien.  Si ce dernier possède déjà un certain âge, n’hésitez pas à lui offrir un cadeau pour améliorer son bien-être. A contrario, s’il est plutôt jeune et actif, vous pouvez opter pour un cadeau qui lui fera faire des exercices.

Retrouvez ci-dessous quelques idées cadeaux à offrir pour votre compagnon durant la période des fêtes mais aussi pour d’autres événements de type anniversaire.

Des friandises pour son plus grand bonheur

Les friandises sont souvent utilisées pour récompenser le chien. Sachez qu’elles peuvent également être utilisées pour lui faire plaisir. Il faut toutefois faire attention à ne pas trop lui en donner pour éviter qu’il s’y habitue. Les friandises à mâcher, comme les lamelles, sont idéales pour contribuer à la bonne santé bucco-dentaire de votre chien. En effet, ces dernières permettent de réduire la formation de tartre ainsi que les plaques dentaires. Il existe différents types de lamelles à mâcher que vous pouvez choisir en fonction de la taille de votre chien et de son poids.

D’autres friandises peuvent être utilisées notamment celles enrichies en complément notamment si vous possédez un jeune chien ou un chien sportif. Ces dernières sont idéales si vous avez besoin de récompenser votre compagnon durant des séances d’éducation.

Des jouets pour le divertir

Un large choix de modèles s’offre à vous et il y en a pour tous les budgets. N’hésitez pas à varier le plaisir de votre chien en lui offrant des jouets de différentes formes et de différentes matières. L’important est que le jouet soit bien solide. Optez pour des jouets vous permettra de partager des moments forts avec votre animal notamment en renforçant votre complicité avec lui. De plus, les jouets contribuent au bon équilibre physique tout en canalisant l’énergie du chien.

Si vous avez tendance à laisser votre compagnon seul la journée, sachez que les jouets sont idéaux pour lui éviter de s’ennuyer (ex : distributeur de balles automatique). Restez toutefois bien vigilant à son comportement quand vous êtes avec lui en veillant à lui expliquer comment jouer (ex : sans grognement) et quand débute et fini le jeu.

Des vÊtements pour ses activitÉs favorites

Si vous avez par exemple, l’habitude d’emmener en randonnée votre animal, n’hésitez pas à lui acheter un ‘sac à dos’ pour chien ou encore un gilet pour l’hiver. Si vous réalisez des activités très physique avec lui comme le canoë, vous pouvez également opter pour des gilets de sauvetage spécifiques aux chiens ou encore pour des kits liés aux sports de traction canin.

Retrouvez d’autres conseils sur les animaux en cliquant ici !

Posts navigation

1 2 3
Scroll to top