Open post
Les oiseaux chantent l'été

Les oiseaux du jardin chantent l’été !

Ça y est l’été est là ! Les oiseaux chantent pour vous le rappeler. Vous vous êtes bien occupés d’eux tout l’hiver, il est temps maintenant de prendre soin d’eux pour cet été. Et oui, ils ont aussi besoin de vous durant l’été ! Voici tous nos conseils pour prendre soin des oiseaux de votre jardin pour continuer à les entendre chanter ! L’été reste la saison où grandissent les petits de l’année, offrant donc de belles scènes à observer. Et vous en profiterez d’autant plus en offrant le gîte et le couvert à ces oiseaux d’été. Ils viendront grappiller dans vos mangeoires, peut-être même avec leurs petits, s’ébattre dans les baignoires… mener leur vie d’oiseau dans votre jardin où il y a tout ce qu’il faut !

Conseil n°1 : L’eau

En été, il fait chaud, vous avez besoin de vous rafraichir régulièrement, pour les oiseaux c’est la même chose. Ces petits compagnons chantants souffrent, eux aussi, de la chaleur. Pour leur bien-être, il est bien de leur mettre une source d’eau fraiche à disposition dans votre jardin. Avec les fortes chaleurs, leur point d’eau naturel s’assèche rapidement, il devient donc plus difficile pour eux d’en trouver. C’est pourquoi, mettre une petite coupelle d’eau dans votre jardin va les aider à supporter l’été. De plus, ils peuvent également faire leur toilette dedans, c’est donc une double bonne action pour ces petits animaux. Pensez à changer l’eau régulièrement, cela permet d’avoir une eau fraiche et d’éviter la propagation des bactéries.

Conseils n°2 : Nourrir les oiseaux ou non ?

Pour ce qui est de la nourriture, évitez de leur donner à manger en été et même lorsque les températures se rafraichissent. Cela risquerait de créer une dépendance chez ces petits animaux et ils ne seraient plus capables de se nourrir seul. Cependant, vous pouvez les aider de manière naturelle. Vous pouvez, par exemple, laisser pousser légèrement votre pelouse. Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas besoin d’avoir une pelouse immense mais évitez de la tondre à ras. Non seulement en étant légèrement plus longue plus résistante à la sécheresse mais elle abrite aussi une multitude d’insectes. Ces insectes sont le repas idéal pour les oiseaux de votre jardin. Vous pouvez également conserver des tas de branchages ou des petites bûches. Ce sont des abris idéaux pour les insectes et donc un garde-manger naturel pour les oiseaux ! Si vous n’avez pas la possibilité de les laisser se nourrir naturellement vous pouvez tout de même le faire en petites quantités. Petite portion par petite portion, mais pensez à nettoyer les mangeoires au moins toutes les deux semaines.

Conseil n°3 : Un nichoir pour les oiseaux

Il est vrai que, lorsque vous installez un nichoir, vous pensez avant tout à protéger les oiseaux de l’hiver. Mais voilà, le nichoir peut aussi les protéger des grosses chaleurs de l’été. En effet, au printemps et en été, les nichoirs accueillent généralement les oiseaux et leurs petits. Avoir un nichoir bien isolé permet aux oisillons de grandir sans avoir à souffrir des fortes chaleurs. Pour éviter que votre nichoir se transforme en four dès l’arrivée de l’été, vous pouvez le placer dans un arbre. Avec la végétation de celui-ci, la chaleur sera moins importante. Evitez d’utiliser des nichoirs en plastique ou en métal, ces derniers retiennent la chaleur. Les nichoirs en bois sont très isolants et gardent facilement la fraicheur. Plus votre paroi est épaisse, plus il y aura de chance qu’elle garde la fraicheur.

Les oiseaux n’ont donc pas particulièrement besoin de l’homme en été lorsque les conditions le permettent. Cependant, il arrive qu’ils aient besoin d’un petit coup de pouce pour traverser les fortes

chaleurs et c’est là qu’il faut intervenir. Essayez du mieux que vous pouvez de les laisser se débrouiller seul. Cependant si vous voulez qu’ils continuent de gazouiller dans votre jardin aidez-les de temps en temps !

Conclusion : nos petits visiteurs du jardin sont donc totalement dépendants à la fois des conditions météorologiques et de leur environnement, pour la nourriture. Si, de nos jours, ces 2 conditions primordiales sont mises à rude épreuve à cause de l’appauvrissement des ressources alimentaires et le réchauffement climatique, il faut prendre soin de son jardin et de ses habitants car beaucoup de familles d’oiseaux sont en régression. Leur mettre de l’eau fraîche à disposition, leur fournir une nourriture adaptée et veiller à ce que leur couvée survive, c’est agir pour la biodiversité. Et pour nous. N’oubliez pas la légende du colibri « Et le colibri lui répondit : “Je le sais, mais je fais ma part ».”

Open post
Comment voyager avec son animal de compagnie ?

Comment voyager avec son animal de compagnie ?

L’été approche de plus en plus, avec lui, les départs en vacances. Très souvent, ces départs riment avec stress. Surtout quand vous souhaitez voyager avec votre animal de compagnie. Pour vous aider, voici les conseils Delbard pour bien préparer votre voyage en tout sérénité.

Avant de voyager avec votre animal de compagnie, il est important de déterminer plusieurs choses. Pensez à votre destination et moyen de transport pour fixer les besoins nécessaires pour voyager avec votre compagnon.

Les longs voyages

Pour les longs voyages, il est recommandé de demander l’avis de votre vétérinaire. Cela permet d’être sûr que votre animal supporte le voyage et qu’il est également en règle pour voyager. Votre vétérinaire vous informera des procédures et vaccins nécessaire selon le pays ou vous souhaitez voyager. Il est également primordial que votre animal de compagnie soit identifié (puce), si jamais vous êtes contrôlé ou si votre animal de compagnie s’échappe ou se perd.

Si vous décidez de voyager en France avec votre animal de compagnie par train ou bus, il faut vous adresser directement à l’organisme pour connaitre les modalités d’accueil des animaux. Généralement pour ce qui est du train, il faudra tout simplement prendre un billet pour votre animal en fonction de sa taille. Il faudra également qu’il voyage dans un sac ou caisse de voyage, si c’est un animal de petite taille (chat ou petit chien). Pour ce qui est des animaux plus grands (grand chien), il faudra qu’il soit impérativement tenu en laisse.

Voyager avec son animal en voiture

Les voyages en voiture sont le moyen le plus simple de voyager en France avec ses animaux. Il faut tout de même faire attention à quelques petits points. En effet, pour la sécurité de votre animal et la vôtre, il vaut mieux faire voyager son animal dans une caisse de transport. Evitez également de placer votre animal à l’avant de votre véhicule. Si vous n’avez pas la possibilité de faire voyager votre chien dans une caisse de transport, il faut qu’il soit attaché, la prévention routière le recommande fortement. Cependant ce n’est pas inscrit dans le code de la route mais vivement recommandé. Effectivement, vous ne pouvez pas prévoir les réactions d’un animal, il vaut donc mieux l’attacher lors de vos voyages. Les chats doivent eux aussi être attachés ou dans une caisse durant vos voyages. Si votre chat vagabonde dans la voiture, il y a des risques qu’il perturbe votre conduite. Surtout sur les trajets de nuit où la plupart des chats peuvent avoir envie de jouer avec les feux des voitures que vous croisez. Dans votre animalerie Delbard, vous trouverez diverses laisses de transport pour pouvoir attacher votre chien ou chat pendant vos voyages.

Faire des pauses régulièrement

Autre point très important pour les longs voyages, pensez à faire des pauses. Vous permettez à vos animaux de respirer un peu aussi. Les promener, leur donner à boire durant vos arrêts leurs permet de supporter plus facilement les longs trajets. Cela vous évite bien des soucis d’odeur si votre chat ou votre chien fait ses besoins dans sa caisse de transport. Vous pouvez nettoyer pendant votre pause. Proposer de l’eau à son animal à chaque pause est très important. Surtout si vous partez sur les périodes de fortes chaleurs. Les voyages peuvent stresser votre compagnon et il risque de se déshydrater plus vite.

Enfin, une fois arrivée sur votre lieu de vacances, pensez à lui aménager son petit espace avec des objets familiers (jouets, couverture). Celui lui permet de ne pas être trop dépaysé. Ainsi, tout le monde passera un excellent voyage et de bonnes vacances !

Open post
mon chien : je le chouchoute

Mon chien : je le chouchoute !

Le chien nous côtoie depuis des millénaires, il mérite donc toute notre attention et notre respect. Votre chien est devenu l’ami de la famille, le compagnon de jeu des enfants et le protecteur de la maison ! Il mérite donc que vous lui montriez à quel point vous l’aimez.
Mais comment le chouchouter au mieux pour lui rendre tout ce qu’il vous apporte ? Et si votre chien prenait la parole, que nous dirait-il ?
Écoutons-le pour en savoir plus !

Jardin Blog Chien Delbard Yeux

” Wouaf à tous ! D’une manière générale, je me sens bien dans mes poils quand…”

1. Je vais me promener !

Allez me promener régulièrement, si possible une à deux fois par jour, pour me permettre de sortir, de m’aérer, de courir, de sentir plein de nouvelles odeurs, de jouer, de rencontrer éventuellement d’autres chiens. En plus, je reçois souvent quelques caresses et tout ça me fait un bien fou, comme à mon maître !
Je déteste quand mon maître se promène en parlant à son smartphone plutôt qu’à moi qui ai horreur de la solitude. Plus je me promène, mieux je me porte !

“Promenade = exercice physique = socialisation et sociabilisation améliorée = éducation entretenue = activité ludique = échange avec le maître”

Pour les promenades en laisse, je me souviens, que tout jeune, j’ai appris à porter le collier puis à être attaché à une laisse : c’est un apprentissage que mon maître a fait en douceur lors des premières promenades courtes mais répétées.
J’ai appris à toujours marcher à côté de lui, du même côté ! Sinon, mon maître crie tout le temps “au pied !” en tirant sur la laisse. Des fois, je le fais volontairement pour obtenir une caresse lorsque je suis bien comme il le souhaite !

“Habituez votre chien à la promenade dès son plus jeune âge et privilégiez le harnais pour qu’il évite de tirer sur son cou (surtout les petits chiens)”

2. Je mange mes croquettes avec des crocs impeccables.

Je suis un carnivore avant tout et je mange des croquettes adaptées à :

  1. Ma taille
  2. Mon âge
  3. Ma race
  4. Ma sensibilité digestive et/ou cutanée
  5. Mon activité
  6. Ma physiologie
  7. Mon état physique du moment

Comme elles sont sur mesure, je mange mes bonnes croquettes dans mon écuelle antidérapante et, le summum, j’adore manger dans un endroit calme où je ne suis pas dérangé. Par contre, j’ai de la chance car comparé à mes petits maîtres qui se lavent les dents tous les jours, moi mes dents ne sont lavées que 2 fois par semaine depuis que je suis jeune ! Parfois, il me masse en douceur les gencives et j’adore ça !
Grâce à mes croquettes, leur texture et forme, je mastique bien. Et avec mon jouet dentaire et les sticks à mâcher, j’ai des crocs et des gencives en béton !

“Veillez à une alimentation appropriée à son poids, à sa taille et à son activité physique. Renseignez-vous bien sur les différentes marques proposées auprès de votre conseiller-vendeur en jardinerie. Les indispensables ? Une hygiène bucco-dentaire contre la plaque dentaire et la mauvaise haleine, un contrôle des dents tous les 2 ans chez un vétérinaire”

chien delbard ami calin caresse animal

3. Je reçois de l’affection et des compliments

J’adore les caresses, car ce sont de grandes marques d’affection. En plus, à chaque fois que je réussis un exercice ou obéis aux ordres, on me félicite et on me récompense avec des friandises spécifiques pour moi… JAMAIS de chocolat car il est interdit pour les chiens ! Les enfants, des amis formidables ! Tous très joueurs avec moi ; j’adore qu’on me lance des balles, des bouts de bois ou des jouets pour chiens que je peux ensuite rapporter aussi vite que possible à mes petits maîtres adorés.

” Un chien aime avoir divers objets à mordiller et des os à mâcher car ils l’occuperont de longs moments, surtout pendant vos absences”

chien repos delbard jardin blog

4. J’apprécie mon petit confort

Comme vous, pour la sieste ou la fin de journée, j’adore aller me coucher dans ma belle corbeille assortie aux coussins (cela plaît à mon maître, moi je m’en fiche car je ne vois pas les couleurs comme lui) ou sur mon matelas avec mon plaid non loin du canapé de la maison.
L’été, j’aime aller dormir dans la niche car elle est large et je peux tourner facilement en rond pour préparer mon dodo. Eh oui, moi aussi j’ai mes rituels !

“Un chien a besoin de beaucoup plus de sommeil que nous. Plus il grandit, moins il dort : le chien adulte dort en moyenne 12 à 15 heures par jour, et jusqu’à vingt heures pour le chiot, exactement comme un nouveau-né”

Delbard blog chien laver savon

5. Je fais ma toilette avec mon maître attentif à mon hygiène

Quand j’étais jeune, je n’aimais pas me faire papouiller par mon maître mais, depuis que j’ai eu des tiques, je comprends que mon toilettage est une nécessité ! Il permet de vérifier si je n’héberge pas des puces ou des tiques, mais aussi il permet que mon maître détecte mes blessures et mes douleurs. Enfin, lorsque mon poil brille et sent bon grâce à mon maître qui est heureux de son choix de cosmétiques adaptés à mon poil, je rigole de le voir fier, car tout le monde veut caresser ma belle robe soyeuse !

“Selon les poils de votre chien, vous adapterez les brossages et l’habituerez dès les premiers mois, à être brossé, lavé ou manipulé. Évitez de les laver avant 4 mois si ce n’est avec un shampoing spécial ‘chiot’”

Le saviez-vous ? Beauté du pelage et nutrition sont totalement liées. Pour mieux se renouveler et pousser, conserver sa souplesse et sa brillance, le pelage exige jusqu’à 30 % de protéines alimentaires. Toute carence a donc des répercussions visibles : poils secs, cassants, ternes, phénomènes de chute, ralentissement de la pousse….

Les indispensables pour que je me sente bien !

J’ai de beaux yeux, tu sais ! 2 fois par semaine, avec une compresse imbibée d’une lotion spéciale « yeux », mon maître me nettoie le coin de l’œil.  A l’aide de ciseaux recourbés à bout rond, il me coupe les poils autour des yeux car je suis d’une race à poils longs. Si mes yeux sont purulents, je fais une visite chez le vétérinaire. Mon œil doit être brillant, humide et les muqueuses roses. Aucun écoulement ne doit être visible.

J’ai de bonnes oreilles ! Jamais de coton tige (comme vous d’ailleurs) pour me les nettoyer : une fois par semaine, mon maître diffuse dans mon conduit auditif une lotion spéciale « oreilles » pour évacuer les saletés.

Je sens grâce à ma truffe ! Toute présence de croûtes, craquelures ou écoulements importants est le signe d’un petit problème. Une visite chez mon vétérinaire devient nécessaire.

Mes griffes toujours bien coupées ! Selon mes activités, mes griffes s’usent ou pas. Pour avoir des conseils, mon maître va toujours chez mon vétérinaire !

“Emmener votre chien en vacances est une opération gagnant/gagnant qui vous permet de profiter (enfin) de votre animal”

Blog Delbard Chien Veterinaire

7. Je vais voir mon vétérinaire pour les vaccins

La vaccination chez mon docteur… euh, mon vétérinaire, est incontournable ! Une seule injection de sa part suffit pour me prémunir de plusieurs pathologies mais des fois, si je pars en voyage, je dois être vacciné selon les exigences sanitaires spécifiques du pays de destination (prévoir 1 à 6 mois avant de partir).

En Europe, votre animal doit avoir un passeport délivré par votre vétérinaire qui y consigne son identification, vos nom et adresse et toutes mentions sanitaires requises. Une fois votre voyage défini, votre vétérinaire qui connaît votre animal et selon la destination, saura vous conseiller sur la bonne décision à prendre.

Conclusion, je suis heureux quand :
Je mange avec appétit, je peux jouer et me promener, je dors suffisamment, je reçois plein de caresses et je peux fouiner partout ! 

Open post
idées cadeaux pour animaux

Les animaux, pleins d’idées cadeaux

Le compte à rebours est lancé et les fêtes de fin d’année approchent à grands pas.

N’est-ce pas le moment idéal pour offrir un cadeau à votre animal de compagnie ? Que ce soit pour votre chien ou votre chat, Delbard vous a fait une petite sélection d’idées-cadeaux.

Un panier

Chien ou chat, nos amis à quatre pattes adorent et ont besoin de dormir beaucoup. C’est pour ça qu’ils font de longues siestes au cours de la journée. Vous pouvez donc être sûr que recevoir un panier, tapis ou coussin comme cadeau, ne va pas lui déplaire. Il y en a de toutes les formes et pour tous les goûts. Des corbeilles moelleuses au tapis en velours, vous n’avez que l’embarras du choix.

Spécialement pour vos chats : Noël est le moment idéal pour offrir un arbre à chat. Vous pouvez retrouver notre article complet à ce sujet ICI.

Distributeur de croquettes

Votre compagnon, si ce n’est pas un véritable glouton, pourra gérer de lui-même ses croquettes. De nombreux animaux préfèrent avoir leur nourriture en libre-service, notamment les chats qui sont très autonomes, c’est pour ça que les distributeurs de croquettes sont très pratiques. De plus, vous n’aurez pas à le remplir tous les jours.

Un jouet

Un large choix de modèles s’offre à vous. Que ce soient des jouets destinés aux chiens ou aux chats, il y en a pour tout le monde et aussi pour tous les budgets. Balles, ficelles, nœuds, souris mécanique, frisbee, à vous de faire votre choix. Une chose est sûre, votre compagnon sera très heureux de partager des moments de jeux avec vous.

Friandises

Parce que nous savons que vos petits compagnons sont très gourmands, nous avons glissé les friandises dans ces idées-cadeaux. C’est vrai que vous pouvez leur en offrir tout au long de l’année, mais n’est-ce pas la meilleure période pour leur faire plaisir ? Vous en trouverez sous plusieurs formes en cette période : en sachet, en boite, en boule de Noël et même en calendrier de l’avant ! Vous pourrez attendre Noël avec votre petit protégé.

Bien évidemment, vous pouvez également trouver les objets du quotidien. Par exemple, pourquoi ne pas remplacer les vieilles gamelles, acheter de nouvelles croquettes, remplacer le vieux collier tout usé …

Cadeau à faire soi-même 

Vous pouvez également faire des cadeaux que vous réaliser vous-même. Voici quelques idées de cadeaux à réaliser par vos soins avec amour !

Pour nos amis les chats : un arbre à chat fait-maison

C’est vrai qu’il n’est pas toujours facile de trouver un arbre à chat adapté à votre intérieur. Alors, le réaliser soi-même est LA véritable alternative à ce problème. Faire son arbre à chat soi-même, oui mais comment et avec quoi le faire ?

Tout d’abord, regardez si vous n’avez pas de vieux meubles qui ne vous servent plus : une étagère, une armoire dont vous récupérez les plateaux etc. Ensuite, réfléchissez aux matériaux dont vous pouvez manquer et ce que vous voulez qu’il y ait sur votre arbre. Un griffoir, un jouet à suspendre ? Laissez parler votre imagination. Ensuite, disposez vos petites parties d’étagère en quinconce sur votre mur de manière à créer un petit parcours pour votre chat. Une fois que la disposition vous plaît, fixez le tout. Installez vos accessoires et le tour est joué. Un magnifique arbre à chat personnalisé et fait maison !

Pour nos amis les chiens : Un panier maison

Vous pouvez facilement réaliser un panier maison pour votre chien. Selon la taille de votre chien récupérez une palette en bois ou un cageot en bois. Pensez bien évidemment à traiter votre bois avant de créer votre panier. Le cageot en bois est la méthode la plus simple et idéale pour les petits chiens. Une fois l’avoir traité, vous pouvez, si vous le souhaitez, repeindre votre cageot pour le côté design.

Attention, nous vous déconseillons de le repeindre si votre chien est encore chiot ou s’il a tendance à grignoter ses affaires.

Vous pouvez installer un petit plaid ou un petit coussin à l’intérieur du cageot pour plus de confort pour votre chien.

Vous pourrez retrouver toutes ces idées cadeaux dans nos jardineries Delbard. Pour trouver la jardinerie la plus proche de chez vous cliquez ICI.

Open post
Pourquoi un arbre à chat

Pourquoi acheter un arbre à chat ?

Vous aimez votre petit compagnon et vous voulez le gâter pour les fêtes de fin d’année qui approchent ? Seulement, vous ne savez pas quoi lui prendre et ce qu’il lui conviendrait.

Voici nos conseils pour que votre chat soit le plus heureux !

Un arbre à chat, d’accord mais pour quelles raisons ?

Raison 1 : vous n’aurez plus besoin de vous en faire pour vos meubles. Votre chat sera bien trop occupé à découvrir et redécouvrir son arbre.

Raison 2 : lier le pratique et l’agréable. Il pourra se faire les griffes et s’amuser en même temps !

Raison 3 : votre chat aura son espace personnel, un endroit où il pourra se réfugier sans problème lorsqu’il est contrarié ou fatigué.

Raison 4 : il pourra observer toute la maison depuis son poste d’observation. Vous n’aurez plus besoin d’aller le chercher en haut d’une étagère depuis laquelle il est incapable de descendre.

Raison 5 : si vous habitez en appartement ou en maison et que vous ne pouvez pas laisser sortir votre chat, c’est un excellent moyen pour lui de pouvoir faire de l’activité physique. Monter, descendre, monter et ainsi de suite, votre matou gardera la ligne. A condition bien sûr qu’il ait une alimentation équilibrée qui convient à ses besoins.

Vous l’aurez compris : investir dans un arbre à chat apporte beaucoup de points positifs pour votre chat, pour vous et pour votre intérieur !

Nos conseils pour bien choisir son arbre à chat

Vous allez trouver de nombreux arbres à chat différents. Il y en a des grands, des petits, des designs différents, il y en a pour tous les goûts et tous les styles d’intérieur, des plus classiques au plus moderne. Vous n’aurez donc que l’embarras du choix pour trouver votre arbre à chat selon vos goûts. Cependant, il est très facile de se perdre dans tous ces choix, alors voici nos conseils pour savoir lequel vous correspond et correspond à votre chat.

Un espace adapté

Dans un premier temps, il est important d’adapter son arbre à chat en fonction de la place dont vous disposez chez vous. Inutile de vous encombrer avec un arbre à chat qui prend toute la place dans votre salon. Votre chat ne sera pas forcément plus heureux avec un arbre à chat gigantesque.

La taille du chat

La taille de l’arbre ne joue pas sur le bonheur ou non de votre chat. Cependant, il est important que l’arbre soit adapté à la taille de votre chat. Si vous un chat de grande taille du type « Maine coon » par exemple, il sera alors préférable d’avoir un grand arbre à chat. Mais si vous avez un chat du type « européen », un arbre à chat de petite ou moyenne taille sera suffisant.

Le “griffoir”

Il faut également prendre en compte le critère « griffoir ».  Regardez bien la qualité du griffoir qui est placé sur votre arbre à chat. Il en existe plusieurs types, ceux qui sont en carton ou ceux qui sont en corde. Vous pouvez acheter au préalable de petits griffoir en plaques pour voir sur quelle matière votre chat préfère faire ses griffes.

Après ces différents critères c’est à vous de voir, si vous voulez plusieurs « branches », plusieurs petits paniers etc. …

Alors n’hésitez pas à offrir un arbre à chat à votre petit compagnon pour ces fêtes de fin d’année. Il sera ravi ! Et qui n’a pas envie de voir son animal heureux au quotidien ?

Passez de bonnes fêtes de fin d’année !

Open post
oiseau entretien mangeoire préservation jardin eau nourriture conseils Blog Delbard

Préservez les oiseaux de vos jardins durant l’hiver

Vous le savez, le jardin est un lieu de biodiversité où l’on retrouve plusieurs espèces d’oiseaux. Que vous habitiez en ville ou à la campagne, il est probable que votre jardin en abrite également. Eh oui, votre jardin est une véritable oasis pour les oiseaux ! En optant pour un assortiment judicieux d’arbres et d’arbustes, en ajoutant un bassin, en adoptant une mangeoire, etc… vous contribuez à la survie des oiseaux.
Sur Le Blog Delbard, nous vous avons préparé une liste des plusieurs conseils pour vous aider à préserver les oiseaux.

Les oiseaux que l’on retrouve dans son jardin en automne

Durant l’automne, vous pouvez retrouver différentes d’espèces d’oiseaux dans le jardin :

  • Les pinsons : espèce granivore, capable d’ouvrir des petits noyaux pour se nourrir,
  • L’accenteur mouchet : petit oiseau discret, très souvent confondu avec le moineau pour son plumage,
  • La mésange bleue : très familière dans la plupart des jardins où elle chasse les nombreux insectes,
  • Le pic épeiche : il cherche sa nourriture dans les arbres grâce à son long bec et sa longue langue,
  • Le rouge-gorge : « L’ami du jardinier » ne sera jamais loin de vous si vous griffez le sol,
  • Le merle : il est très gourmand en fruits sauvages,
  • La sittelle torchepot : insociable avec les autres passereaux des mangeoires.
Oiseau entretien cohabitation jardin mangeoire nichoir abreuvoir Blog Delbard

Cohabiter avec les oiseaux du jardin

Pour préserver ces animaux, vous pouvez ajouter à votre jardin différents produits. On retrouve ainsi :

Le Nichoir

Vous pouvez en fixer un sur la branche solide d’un arbre qui ne possède pas de mousse (évitez les branches de bouleau, saule ou de peuplier). Pour ne pas blesser l’arbre lors de la fixation, utilisez des attaches en mousse. Placez ensuite le nichoir à l’opposé des vents dominants mais jamais en plein soleil ou à l’ombre complète. Vous pouvez orienter le trou d’envol vers l’Est ou le Sud Est. Enfin, évitez de placer le nichoir contre un mur ou une branche horizontale. Cette méthode permet d’éviter que des prédateurs se glissent dans le nichoir.

Une mangeoire

Placez la dans un lieu où les oiseaux se sentent en sécurité (loin du guet des chats alentours…) et nourrissez-les lors des premières gelées jusqu’à l’arrivée des beaux jours. Attention, si vous avez commencé à les nourrir il ne faut surtout pas arrêter en plein hiver. Nettoyez ensuite régulièrement les mangeoires et abreuvoirs pour éviter la propagation des maladies.

Un abreuvoir

Pour continuer à préserver les oiseaux, n’hésitez pas à ajouter à votre jardin des abreuvoirs. En effet, ces animaux doivent avoir à leur disposition de l’eau en été tout comme en hiver.

Les petits plus

Vous pouvez ajouter également un potager ainsi qu’un massif de fleurs car les oiseaux sont de grands mangeurs de pucerons. De plus, ces derniers contribuent à la biodiversité !

Oiseaux jardin automne attirer haie arbres massifs fleuris Blog Delbard

Attirez les oiseaux dans votre jardin 

Une bonne biodiversité végétale dans votre jardin permet d’attirer les oiseaux, voici quelques idées :

Une haie mélangée

Refuge et garde-manger idéal pour tous les oiseaux du jardin. Vous pouvez planter : des cotoneaster, des sorbiers, du houx, des cornouillers, des fusains, des viornes, des génévriers, etc…

Un arbre

Tout comme la haie, c’est le refuge et le garde-manger idéal pour tous les oiseaux du jardin. Il possède un avantage supplémentaire qui consiste à être un bon poste d’observation. Vous pouvez planter : un bouleau, un saule, un pommier, un tilleul, un cède bleu, un érable champêtre, etc…

Une plante grimpante

C’est un abri et une cachette excellente qui permettent aux oiseaux de nicher en toute quiétude. Vous pouvez planter : des chèvrefeuilles, des vignes, des clématites, des lierres, des hortensias grimpants, du jasmin, etc…

Un massif de fleurs

Des annuelles ou des vivaces aussi bien pour l’aspect esthétique que pour l’intérêt écologique. Vous pouvez planter ou semer : du millet, du tournesol, du lin, du cosmos, de la coquelourde, des graminées, de la lavande, etc… Découvrez ici notre article pour réaliser votre joli massif à la maison !

Un espace sauvage

Garde-manger de tous les oiseaux, aussi bien pour les graines des plantes que pour manger les insectes installés. N’hésitez pas à ajouter au printemps une prairie fleurie, des pissenlits, des coquelicots, etc…

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Placez votre poste de nourrissage visible depuis votre fenêtre afin de pourvoir profiter du spectacle !
Nourrir des oiseaux en hiver invite de nombreux oiseaux de la Nature. Afin d’éviter la propagation de maladies chez ces animaux, dispersez vos mangeoires et venez découvrir notre choix de mangeoires (à poser, à suspendre, sur pieds avec système de plateau, de distributeur…). N’hésitez pas à mélanger les genres. Et pour une hygiène irréprochable, pensez à nettoyer régulièrement les abreuvoirs.

Open post
Alimentation chien conseil croquettes Blog Delbard

Comment apporter une bonne alimentation à son chien ?

Les animaux sont des êtres assez fragiles ! Il est important d’en prendre soin et de les chouchouter. Pour vous aider, nous avons dressé une petite liste des réflexes à avoir côté alimentation pour que votre chien soit en bonne santé.

L’alimentation du chien : la “cuisine maison” déconseillée

Lorsque vous souhaitez cuisiner pour votre chien il faut faire attention aux plats que vous lui préparez. En effet, ces animaux n’ont pas les mêmes besoins que nous. Vous pouvez provoquer des carences ou une accoutumance à une alimentation qui ne leur est pas adaptée. Veillez à choisir des aliments adaptés que vous pouvez répartir sur la journée (2 à 3 trois fois si votre chien est assez vorace). Les croquettes sont bien plus adaptées que des boîtes ou de la nourriture pour les humains. Pourquoi un tel choix ?

Les croquettes : un aliment complet, nutritif et économique

Saviez-vous que les croquettes « sont équilibrées en nutriments nécessaires à une vie en pleine forme ? ». Elles sont en effet adaptées aux besoins de votre animal de compagnie. Vous pouvez les choisir en fonction de la taille de votre chien mais aussi de son âge.

A noter que les aliments secs et de qualité peuvent souvent revenir moins cher que si vous optiez pour une alimentation en boîte. En effet, les croquettes sont des aliments sains et faciles d’utilisation pour le dosage. Ils sont également très digestes et parfois efficaces contre le tartre.

« Si votre chien mange trop vite, l’astuce consiste à placer une balle (en plastique) au milieu de sa gamelle. Cela oblige votre chien à la pousser du museau et à ralentir ainsi le rythme »

Sachez également qu’il existe des gamelles appelées « anti-gloutons » qui appliquent ce stratagème et mette en place des obstacles dans le récipient pour calmer les ardeurs gustatives des chiens.

L’alimentation de votre chien selon la taille de sa race

L’alimentation des chiens varie selon la taille et la race de votre animal de compagnie. En effet, les chiens qui ont une grande taille sont réputés pour avoir une croissance assez longue. Vous devez savoir que le tube digestif est plus petit que d’autres chiens. Ces animaux ont donc une digestion assez fragile. Il est important de veiller à ce que l’alimentation soit « énergétique » et adaptée à leur tube digestif.

A noter que dès l’âge de 6 ans, les chiens qui possèdent une grande taille sont de plus en plus fragiles. Eh oui ! Grand mais pas si costauds finalement ! Privilégiez une alimentation adaptée à la race de votre chien afin de lui garantir une bonne croissance.

N’oublions pas les chiens de petites tailles : en effet, ces derniers ont tendance a être un peu trop chouchoutés. Veillez à bien adapter sa portion de nourriture en fonction de sa taille.

Spécificités en fonction de la taille du chien

Grandes races :

  • Croissance longue : éviter l’excès de matières grasses,
  • Risque d’affections articulaires : éviter l’excès de supplément en calcium,
  • Tolérance digestive faible : donner une alimentation très digestible,
  • Risque de torsion d’estomac : choisir des aliments très énergétiques pour un volume réduit.

Petites races :

  • Chiens “difficiles” : donner une alimentation canine très appétissante,
  • Troubles digestifs fréquents,
  • Préférer des petites présentations et des aliments très digestes,
  • Croissance rapide : donner une alimentation concentrée en éléments de croissance.

Alimentation pour les chiens de chasse ou chiens très actifs

Pour les chiens qui sont très actifs, vous pouvez opter pour une nourriture riche en calories et en éléments nutritifs. Veillez à utiliser cette alimentation environ 2 mois minimum avant que votre chien fasse des efforts physiques.

Vous vous en doutez, si votre chien pratique une activité intense de manière occasionnelle, vous pouvez opter pour une alimentation moins riche en calories. A noter que si vous souhaitez changer l’alimentation de votre animal de compagnie, il est souvent recommandé d’introduire de manière progressive la nourriture. Vous pouvez par la suite augmenter progressivement le nouvel aliment.

Source : https://www.centrale-canine.fr / http://www.vet92.fr/ / https://www.wanimo.com/veterinaire/

Open post
Sauver abeilles jardin plantation Blog Delbard

Les plantes mellifères pour contribuer à la pollinisation !

Les insectes pollinisateurs (abeilles diverses, bourdons, syrphes, papillons) transportent le pollen et sont indispensables à la fructification et à la production de graines. Ces butineurs se raréfient un peu plus chaque jour. Pensez à eux : attirez-les en installant des plantes mellifères !

Sans butineurs, peu ou pas de fructification

Les abeilles et les bourdons sont incontestablement les rois de la pollinisation. D’autres insectes y contribuent également de manière efficace mais plus modestement. Pour les attirer, installez des haies mixtes au jardin, des massifs de fleurs mellifères, des aromatiques. Ces nombreux insectes aiment la diversité et ont chacun leurs habitudes, donc des prédilections pour des plantes différentes.

Plantez un grand nombre d’espèces, en privilégiant les fleurs sauvages et les fleurs simples, beaucoup plus riches en pollen que les fleurs doubles. Échelonnez les floraisons, mêmes hivernales, car certains insectes butinent très tôt en saison, et d’autres très tardivement.

Laissez pousser quelques ‘mauvaises herbes’ dans un coin du jardin, au pied des haies : pissenlits, consoudes, orties, achillées, épilobes, pâquerettes… Même minuscule, un bout de prairie fleurie fait leur bonheur. N’hésitez pas à semer des mélanges de graines de fleurs pour pollinisateurs : bleuets, coquelicots, réséda, marguerites, sainfoin, soucis, trèfle …

Dans les jardins naturels, presque sauvage, peu travaillés, ces plantes se ressèment d’une année sur l’autre, sur place mais aussi dans d’autres parties du jardin. Attention, à ne pas les désherber ! On peut citer comme exemple de plantes les tournesols et cosmos !

Le saviez-vous ?

Le tournesol, la plante qui suit le soleil

Si le tournesol se nomme ainsi, c’est qu’il a pour habitude de suivre le trajet du soleil tout au long de la journée. Mais qu’est-ce donc qui le motive ainsi à se tourner en fonction de la position de l’astre du jour ? A vrai dire, ce sont les jeunes tournesols qui suivent le trajet du soleil. Avant que les fleurs n’éclosent, les tiges penchent vers l’ouest en cours de journée et se réorientent vers l’est la nuit. Un ballet qui permet au tournesol de grandir mieux et plus vite grâce à l’auxine, hormone de croissance sécrétée par le tournesol, qui provoque ce phénomène étrange. Une fois adulte et sa croissance achevée, le tournesol n’a plus besoin de prendre soin de son auxine. Il cesse donc de tourner. En effet, sa fleur jaune si caractéristique s’oriente alors dans la direction est-sud-est. Toujours selon la même étude, cela permettrait de la maintenir à une certaine température grâce à laquelle elle attirerait plus facilement les insectes pollinisateurs. Les tournesols recevraient ainsi cinq fois plus d’abeilles qui s’ils étaient tournés vers l’ouest.

Le cosmos, la plante étoilée

Le cosmos appartient à la famille des Astéracées. Ce terme « astéracées » inventé par Ivan Martynov, un botaniste russe du XIXe siècle, renvoie à aster, c’est-à-dire aux étoiles. C’est peut-être la forme ronde ou la couleur dorée des fleurs, comparables à des étoiles, qui ont influencé la nomination et la classification de certaines plantes. Les pétales des fleurs de cosmos ont une saveur florale. Les fleurs sont peu goûteuses et sont principalement utilisées pour la décoration. Elles ont l’avantage de ne pas dénaturer les plats.

La plantation des plantes mellifères

Dans les massifs, installez des asters, des monardes, des lavandes, des calaminthas, des campanules, des brunneras, des pulmonaires, des myosotis, des bruyères …

Au potager, optez pour toutes les aromatiques et les engrais verts : thym, hysope, sauges, marjolaine, bourrache, phacélie, lavatère …

En arbustes, n’oubliez pas le chèvrefeuille arbustif, lonicera frangantissima, qui s’épanouit de novembre à mars, ainsi que les viornes d’hiver. Début février, les jours de soleil, vous verrez les grosses abeilles charpentières, noir bleuté, ne plus quitter cette ‘cantine’. Plantez de nombreux arbustes mellifères : lilas, bouleaux, arbres de Judée, eucalyptus, fruitiers, saules, genêts, cornouillers …
Dernier conseil, mais tellement évident : ne traitez pas votre jardin, ou, si nécessaire, seulement avec des produits bio ! Vous pouvez également installer des larves de chrysopes qui se régaleront de pucerons, cochenilles, jeunes chenilles, acariens …

En complément, retrouvez ci-dessous une sélection de plusieurs végétaux qui seront bénéfiques pour nos amis butineurs !

ARBRES

ARBUSTES

VIVACES / ANNUELLES / BISANNUELLES

BULBES

Open post
Chat conseils jouet divertissement Blog Delbard

Le chat, comment choisir le jouet adapté ?

Le chat est l’animal de compagnie que l’on retrouve très souvent dans les foyers. Souvent très câlin, même avec les enfants, on succombe tous à ses ronronnements ! Pour le mois de Septembre, Delbard met à l’honneur cet animal de compagnie. A cette occasion, nous vous proposons un article pour pouvoir chouchouter au mieux votre joli compagnon.

Les chats sont par nature des chasseurs !

Ce n’est pas étonnant qu’ils aiment les jouets. En effet, les chats sont naturellement curieux et tout nouvel objet est une raison à explorer. A noter que si ce jouet bouge : c’est encore meilleur !

Vous devez savoir que chaque animal possède une personnalité qui lui est propre. En ce sens, chaque chat possède son jouet préféré. Si vous souhaitez lui faire plaisir, n’hésitez pas à asperger l’objet de menthe à chat, par exemple. En effet, cet animal raffole de cette odeur ! Elle l’encourage à jouer mais aussi à chasser.

Les jouets pour chats permettent de les divertir mais aussi de travailler leurs différents sens :

  • L’ouïe fine du chat demande des jouets pas trop bruyants. En effet, le bruit d’un petit grelot est davantage susceptible de lui plaire,
  • Le toucher : votre chat préférera des jouets en relief ou conçus dans un matériau lui permettant de se faire les griffes. La fourrure le séduira presque irrésistiblement, ce qui explique le succès des souris factices,
  • La vue : les couleurs vives captent son attention. Vous devez savoir que le bleu ou le vert sont des nuances que le chat distingue mieux que les autres,
  • Le goût peut pousser votre chat à jouer avec n’importe quel objet.
Chats astuces idées jouets animaux Blog Delbard

Votre chat a besoin de faire de l’exercice !

Les chats de maison ont tendance à ne pas faire autant d’exercice que leurs homologues félins qui explorent l’extérieur. En ce sens, jouer fournit une activité d’appoint précieux qui aidera à garder les chats de la maison en pleine forme. Ces périodes de jeu servent également à maintenir son esprit occupé et à arrêter l’anxiété qui est parfois dû à l’ennui. Même si les chats aiment jouer avec des cordes et des fils, il est recommandé de ne donner que leur jouet chat certifié pour éviter les complications de santé. En outre, les chats dorment jusqu’à 16 heures par jour, ce qui explique pourquoi un jouet chat est indispensable à son exercice physique et mentale.

En cas d’hésitation, privilégiez les balles. Pensez à les choisir dans la bonne couleur, dans le bon matériau, avec pourquoi pas un petit bruit de maracas. En effet, elles entraîneront votre chat dans de folles cavalcades !
En choisissant un jouet dans votre jardinerie Delbard, vous avez besoin de considérer la taille de votre chat. Vous devez également observer le comportement de votre chat pour déterminer ce qui l’attire le plus afin que le jouet acheté soit à coup sûr apprécié par votre animal.

Vous voulez jouer avec lui en évitant les griffures ?

Choisissez un jouet placé au bout d’un bâton. S’il est peureux, les jeux à pile sont à proscrire. Le déplacement brusque et le bruit mécanique du jouet n’est pas fait pour le rassurer ! Évitez également les bouts de ficelles, les élastiques, le ruban pour papier cadeau, le fil dentaire et les sacs plastiques. Votre chat risquerait de les avaler, de s’étrangler ou de s’étouffer avec.

Surtout n’oubliez pas, pensez à satisfaire ses 5 sens et prenez en compte son caractère au moment de l’achat !

Open post
Chiens histoire espèces taille pharao adulte enfants insolite animal compagnie Blog Delbard

7 informations totalement insolites sur les chiens

Les chiens sont des animaux de compagnie très appréciés que ce soit pour leur côté affectif ou pour leur fidélité. Ce n’est pas pour rien que l’on dit que le chien est le meilleur ami de l’Homme !
Découvrez dans cet article, 7 informations insolites sur les chiens qui pourront parfois vous surprendre.

“ Le chien n’a qu’un but dans la vie : offrir son cœur ”


J.R Ackerley (écrivain anglais, 1896-1967)
Bouledogue français espèces loup-gris pharao taille chien histoire anecdotes animal compagnie insolite Blog Delbard

Les chiens, d’où venez-vous ?

Longtemps nous avons cherché à savoir qui était l’ancêtre du chien, certains supposaient que c’était le loup et d’autres les chacals. Le mystère est aujourd’hui résolu ! En effet, après plusieurs tests génétiques, le chien serait proche à 99,9% d’une sous-espèce de Loup Gris, aussi appelé Canis Lupus.

A quel moment les chiens sont devenus les meilleurs amis de l’Homme ?

Nous avons toujours connu le chien comme étant le meilleur ami de l’Homme. Saviez-vous que cet animal de compagnie a commencé à être domestiqué il y a fort fort longtemps ? En effet, le chien est la première espèce animale qui a été domestiquée au début du Paléolithique.

Petit … mais pas tout le temps

Vous le savez, les tailles des chiens peuvent varier en fonction des espèces. Toutefois, il existe un chien unique qui est considéré comme LE chien vivant le plus grand du monde. Son petit nom ? Freddy ! C’est un beau Dogue Allemand qui mesure 1,035 m à la base du coup et 2,28 m quand il est debout sur ses 2 pattes arrière. Par ailleurs, ce chien pèse environ 92 kg ! Nous vous laissons imaginer le budget nourriture.

“Wouaf Wouaf” … Ou pas !

Les chiens sont connus pour aboyer lorsqu’ils souhaitent communiquer. Vous pensiez que c’était le cas pour tous ? Eh bien détrompez-vous. En effet, il existe certaines races où les chiens aboient très peu. On peut citer le Basenji, le Saint-Hubert ou encore l’Akita Inu.

Chien un jour, célèbre pour toujours

Dans la catégorie insolite c’est le chien Saucisse qui en a surpris plus d’un ! Ce joli Teckel est né en 1998 et est mort en 2014. Il s’est fait connaître grâce à son maître, l’écrivain Serge Scotto. En plus d’être un héros de roman policier, Saucisse a été présenté officiellement aux élections municipales de 2001 à Marseille. Par ailleurs, le chien a remporté 4% des voix ! Bravo à lui !

Toujours présent et ce depuis très très longtemps !

A l’époque des Pharaons, les chiens possédaient une très grande place. En effet, les chiens domestiques étaient tellement respectés qu’à leurs morts les propriétaires se rasaient la tête en signe de deuil. D’ailleurs, ces animaux étaient appelés Tesem qui est en lien avec la protection. Eh oui, il n’y avait pas que le chat qui était très connu à cette époque !

Après les chiens en peluche, place aux bâtiments

Dans la région de Waikato, il existe un bâtiment très atypique. En effet, ce dernier est en forme de … CHIEN ! Oui vous ne rêvez pas, ce lieu est un centre local d’information. Par ailleurs, ce bâtiment a été construit avec des objets d’art urbain et se distingue très bien dans le paysage.

Posts navigation

1 2
Scroll to top