Open post
oiseau jardin

Préservez les oiseaux de vos jardins durant l’hiver

Vous le savez, le jardin est un lieu de biodiversité où l’on retrouve plusieurs espèces d’oiseaux. Que vous habitiez en ville ou à la campagne, il est probable que votre jardin en abrite également. Eh oui, votre jardin est une véritable oasis pour les oiseaux ! En optant pour un assortiment judicieux d’arbres et d’arbustes, en ajoutant un bassin, en adoptant une mangeoire, etc… vous contribuez à la survie des oiseaux.
Nous vous avons préparé une liste de quelques conseils pour vous aider à préserver les oiseaux.

Les oiseaux que l’on retrouve dans son jardin en automne

Durant l’automne, vous pouvez retrouver différentes d’espèces d’oiseaux dans le jardin :

  • Les pinsons : espèce granivore, capable d’ouvrir des petits noyaux pour se nourrir,
  • L’accenteur mouchet : petit oiseau discret, très souvent confondu avec le moineau pour son plumage,
  • La mésange bleue : très familière dans la plupart des jardins où elle chasse les nombreux insectes,
  • Le pic épeiche : il cherche sa nourriture dans les arbres grâce à son long bec et sa longue langue,
  • Le rouge-gorge : « L’ami du jardinier » ne sera jamais loin de vous si vous griffez le sol,
  • Le merle : il est très gourmand en fruits sauvages,
  • La sittelle torchepot : insociable avec les autres passereaux des mangeoires.
Oiseau entretien cohabitation jardin mangeoire nichoir abreuvoir Blog Delbard

Cohabiter avec les oiseaux du jardin

Pour préserver ces animaux, vous pouvez ajouter à votre jardin différents produits. On retrouve ainsi :

Le Nichoir

Vous pouvez en fixer un sur la branche solide d’un arbre qui ne possède pas de mousse (évitez les branches de bouleau, saule ou de peuplier). Pour ne pas blesser l’arbre lors de la fixation, utilisez des attaches en mousse. Placez ensuite le nichoir à l’opposé des vents dominants, mais jamais en plein soleil ou à l’ombre complète. Vous pouvez orienter le trou d’envol vers l’Est ou le Sud Est. Enfin, évitez de placer le nichoir contre un mur ou une branche horizontale. Cette méthode permet d’éviter que des prédateurs se glissent dans le nichoir.

Une mangeoire

Placez-la dans un lieu où les oiseaux se sentent en sécurité (loin du guet des chats alentours…) et nourrissez-les lors des premières gelées jusqu’à l’arrivée des beaux jours. Attention, si vous avez commencé à les nourrir, il ne faut surtout pas arrêter en plein hiver. Nettoyez ensuite régulièrement les mangeoires et les abreuvoirs pour éviter la propagation des maladies.

Un abreuvoir

Pour continuer à préserver les oiseaux, n’hésitez pas à ajouter à votre jardin des abreuvoirs. En effet, ces animaux doivent avoir à leur disposition de l’eau en été tout comme en hiver.

Les petits plus

Vous pouvez ajouter également un potager ainsi qu’un massif de fleurs car les oiseaux sont de grands mangeurs de pucerons. De plus, ces derniers contribuent à la biodiversité !

Oiseaux jardin automne attirer haie arbres massifs fleuris Blog Delbard

Attirer les oiseaux dans votre jardin 

Une bonne biodiversité végétale dans votre jardin permet d’attirer les oiseaux, voici quelques idées :

Une haie mélangée

Refuge et garde-manger idéal pour tous les oiseaux du jardin. Vous pouvez planter : des cotonéaster, des sorbiers, du houx, des cornouillers, des fusains, des viornes, des genévriers, etc…

Un arbre

Tout comme la haie, c’est le refuge et le garde-manger idéal pour tous les oiseaux du jardin. Il possède un avantage supplémentaire qui consiste à être un bon poste d’observation. Vous pouvez planter : un bouleau, un saule, un pommier, un tilleul, un cède bleu, un érable champêtre, etc…

Une plante grimpante

C’est un abri et une cachette excellente qui permettent aux oiseaux de nicher en toute quiétude. Vous pouvez planter : des chèvrefeuilles, des vignes, des clématites, des lierres, des hortensias grimpants, du jasmin, etc…

Un massif de fleurs

Des annuelles ou des vivaces aussi bien pour l’aspect esthétique que pour l’intérêt écologique. Vous pouvez planter ou semer : du millet, du tournesol, du lin, du cosmos, de la coque lourde, des graminées, de la lavande, etc… Découvrez ici notre article pour réaliser votre joli massif à la maison !

Un espace sauvage

Garde-manger de tous les oiseaux, aussi bien pour les graines des plantes que pour manger les insectes installés. N’hésitez pas à ajouter au printemps une prairie fleurie, des pissenlits, des coquelicots, etc…

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Placez votre poste de nourrissage visible depuis votre fenêtre afin de pouvoir profiter du spectacle !
Nourrir des oiseaux en hiver invite de nombreux oiseaux de la Nature. Dans le but d’éviter la propagation de maladies chez ces animaux, dispersez vos mangeoires et venez découvrir notre choix de mangeoires (à poser, à suspendre, sur pieds avec système de plateau, de distributeur…). N’hésitez pas à mélanger les genres. Et pour une hygiène irréprochable, pensez à nettoyer régulièrement les abreuvoirs.

Open post
idée cadeau animaux noËl

Les animaux, pleins d’idées cadeaux

Le compte à rebours est lancé et les fêtes de fin d’année approchent à grands pas.

N’est-ce pas le moment idéal pour offrir un cadeau à nos animaux de compagnie ? Que ce soit pour votre chien ou votre chat, Delbard vous a fait une petite sélection d’idées-cadeaux.

Un panier

Chien ou chat, nos amis à quatre pattes adorent et ont besoin de dormir beaucoup. C’est pour ça qu’ils font de longues siestes au cours de la journée. Vous pouvez donc être sûr que recevoir un panier, tapis ou coussin comme cadeau, ne va pas lui déplaire. Il y en a de toutes les formes et pour tous les goûts. Des corbeilles moelleuses au tapis en velours, vous n’avez que l’embarras du choix.

Spécialement pour vos chats : Noël est le moment idéal pour offrir un arbre à chat. Vous pouvez retrouver notre article complet à ce sujet ICI.

Distributeur de croquettes

Votre compagnon, si ce n’est pas un véritable glouton, pourra gérer de lui-même ses croquettes. De nombreux animaux préfèrent avoir leur nourriture en libre-service, notamment les chats qui sont très autonomes, c’est pour ça que les distributeurs de croquettes sont très pratiques. De plus, vous n’aurez pas à le remplir tous les jours.

Un jouet

Un large choix de modèles s’offre à vous. Que ce soient des jouets destinés aux chiens ou aux chats, il y en a pour tout le monde et aussi pour tous les budgets. Balles, ficelles, nœuds, souris mécanique, frisbee, à vous de faire votre choix. Une chose est sûre, votre compagnon sera très heureux de partager des moments de jeux avec vous.

Friandises

Parce que nous savons que vos petits compagnons sont très gourmands, nous avons glissé les friandises dans ces idées-cadeaux. C’est vrai que vous pouvez leur en offrir tout au long de l’année, mais n’est-ce pas la meilleure période pour leur faire plaisir ? Vous en trouverez sous plusieurs formes en cette période : en sachet, en boite, en boule de Noël et même en calendrier de l’avant ! Vous pourrez attendre Noël avec votre petit protégé.

Bien évidemment, vous pouvez également trouver les objets du quotidien. Par exemple, pourquoi ne pas remplacer les vieilles gamelles, acheter de nouvelles croquettes, remplacer le vieux collier tout usé …

Cadeau à faire soi-même 

Vous pouvez également faire des cadeaux que vous réaliser vous-même. Voici quelques idées de cadeaux à réaliser par vos soins avec amour !

Pour nos amis les chats : un arbre à chat fait-maison

C’est vrai qu’il n’est pas toujours facile de trouver un arbre à chat adapté à votre intérieur. Alors, le réaliser soi-même est LA véritable alternative à ce problème. Faire son arbre à chat soi-même, oui mais comment et avec quoi le faire ?

Tout d’abord, regardez si vous n’avez pas de vieux meubles qui ne vous servent plus : une étagère, une armoire dont vous récupérez les plateaux etc. Ensuite, réfléchissez aux matériaux dont vous pouvez manquer et ce que vous voulez qu’il y ait sur votre arbre. Un griffoir, un jouet à suspendre ? Laissez parler votre imagination. Ensuite, disposez vos petites parties d’étagère en quinconce sur votre mur de manière à créer un petit parcours pour votre chat. Une fois que la disposition vous plaît, fixez le tout. Installez vos accessoires et le tour est joué. Un magnifique arbre à chat personnalisé et fait maison !

Pour nos amis les chiens : Un panier maison

Vous pouvez facilement réaliser un panier maison pour votre chien. Selon la taille de votre chien récupérez une palette en bois ou un cageot en bois. Pensez bien évidemment à traiter votre bois avant de créer votre panier. Le cageot en bois est la méthode la plus simple et idéale pour les petits chiens. Une fois l’avoir traité, vous pouvez, si vous le souhaitez, repeindre votre cageot pour le côté design.

Attention, nous vous déconseillons de le repeindre si votre chien est encore chiot ou s’il a tendance à grignoter ses affaires.

Vous pouvez installer un petit plaid ou un petit coussin à l’intérieur du cageot pour plus de confort pour votre chien.

Vous pourrez retrouver toutes ces idées cadeaux dans nos jardineries Delbard. Pour trouver la jardinerie la plus proche de chez vous cliquez ICI.

Open post
chat litière

Comment choisir la litière de mon chat ?

Votre chat est propre et il se gère de manière autonome. Il arrive à subvenir à ses besoins sans votre assistance, mais malgré cela, le choix d’une bonne litière est primordial pour assurer son confort et son bien-être au quotidien. On vous donne tous nos conseils nécessaires pour lui trouver la litière idéale !

Quels types de litières ?

La litière végétale et naturelle

Elle est composée de matières naturelles et biodégradables : paille, chanvre, rafle de maïs, bois… Elle peut être jetée au compost et peut trouver sa place dans votre jardin ou dans votre bac à compost. La litière végétale peut être agglomérante et peut se trouver sous différentes formes : copeaux, sciures, granules. Cette litière est assez économique et ne laisse transmettre que très peu d’odeur à l’intérieur de votre appartement ou maison.

La litière agglomérante

C’est la litière la plus connue mais aussi une des plus efficaces. Elle agglomère les déjections en blocs, ce qui permet à votre chat de ne pas salir ses pattes et votre intérieur. Cependant, elle n’absorbe pas les liquides. Il faut la nettoyer quotidiennement ou tous les 2 jours pour assurer la propreté. De plus, elle dure longtemps, elle est très économique, moins poussiéreuse, moins salissante que les autres et plus saine pour votre chat.

La litière minérale

Présenté sous forme d’argile et de silice, elle a besoin d’être jetée dans des sacs dédiés et dans des poubelles non-recyclables. Elle est très absorbante puisque la matière agit comme une éponge et diminue le développement des mauvaises odeurs. Pour le nettoyage, vous pouvez enlever les déjections quotidiennement sans vous salir ce qui vous permet de changer et de nettoyer intégralement la litière qu’une fois toute les 2 semaines

Quand nettoyer la litière ?

Pas de remède miracle pour lutter contre les mauvaises odeurs et apporter une propreté irréprochable à votre boule de poil. L’idéal est de la nettoyer régulièrement, c’est-à-dire, tous les 2 à 3 jours max en fonction du type de litière à disposition.

Vous pouvez la nettoyer tous les jours de manière partielle : retirez uniquement les déjections de votre chat et laissez le contenu propre pour une durée plus longue.

Vous pouvez nettoyer la litière une fois tous les 4/5 jours en retirant l’intégralité du contenant afin de tout nettoyer et de tout vider. Ensuite, remplissez avec la nouvelle matière propre et homogène.

L’idéal est bien évidement de nettoyer régulièrement pour une économie maximale et une propreté exemplaire.

Quel emplacement pour la litière ?

Il est important de faire un bon choix d’emplacement pour placer la litière de votre matou. Un chat se comporte similairement à un humain puisqu’il aime avoir sa propre intimité lorsqu’il fait ses besoins.

Éloignez le bac de la zone de nourriture et de repos afin qu’il se sente en confiance et dans une zone calme et propice. Il a besoin de ne pas se sentir dérangé et dans un endroit avec peu de passage.

Nos conseils

  • Le choix écologique : les litières végétales et naturelles
  • Le choix sans odeurs : les litières minérales
  • Le choix avec le moins d’entretien : les litières agglomérantes

C’est à vous de choisir la litière la plus adaptée au confort et aux besoins de votre chat.

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.  

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
chat heureux

7 conseils pour rendre votre chat heureux

Votre chat a besoin d’un confort maximal pour qu’il se sente heureux et épanoui. Bien qu’il soit très attaché à son territoire et à sa zone de confort, pour faire le bonheur de votre petit félin, vous devez constamment répondre à ses besoins.

Offrez-lui des jouets

Un chat a besoin de jouer au quotidien pour se divertir et se sentir mieux. Quelques jouets très simples qui sont même fabriqués à la maison peuvent être des longs passe-temps pour votre petite boule de poil.

Un bout de ficelle relié à une boule de laine ou une fausse souris et votre chat s’amusera pendant de longues heures ! Les jouets que vous lui mettez à disposition permettent à votre animal de développer son instinct de chasseur.

Vous pouvez aussi opter pour des jouets muraux ou en hauteur. Votre chat se fera un plaisir d’attraper ou de jouer pendant votre absence.

Il existe un large choix de jouets, balles, accessoires idéals en jardineries.

Laissez-lui de la nourriture à disposition

Un chat ne s’alimente pas de la même manière qu’un chien. Il aime grignoter et peu faire jusqu’à 20 petits repas par jour. Donnez lui libre accès aux croquettes afin qu’il gère son alimentation en autonomie.

Le meilleur moyen est de lui mettre a disposition un distributeur de croquette afin qu’il mange lorsqu’il en a envie.

Apportez-lui de l’eau régulièrement. Certain chat aime l’eau froide, d’autre tiède ou encore un peu chaude. Retrouvez ici un article plus détaillé pour lui apporter une bonne alimentation.

Nettoyez sa litière régulièrement

Un chat est un animal très propre. Renouvelez la litière de votre chat environ 3 à 4 fois par semaine (en fonction de l’état de la litière). Installez-la dans un endroit discret ou il pourra être en toute intimité lorsqu’il fait ses besoins.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un chat à un odorat très développé et si la litière n’est pas nettoyée, il pourrait avoir du mal à s’y sentir à l’aise.

La tranquillité comme source de bonheur

On sait que vous trouvez votre chat trop mignon quand il dort, que vous aimez le caresser sans cesse, mais il a besoin quand même de tranquillité. Évitez de le réveiller lorsqu’il est dans un sommeil profond ou encore lorsqu’il est dans sa litière. Laissez-lui de l’espace et faites-en sorte de le laissez manger tranquillement.

Si vous sentez que votre chat n’aime pas se faire porter ou qu’il quitte vos bras, ne le forcez pas et laissez faire ce dont il a envie.

Si vous respectez sa tranquillité, il viendra automatiquement de lui-même vous faire des câlins, car lui aussi a besoin d’affection.

Soyez à l’écoute de votre chat

Un chat fait ressentir énormément d’émotions. De part son langage, il essaye de vous faire passer de nombreux messages. Entre miaulements, ronflements, ronronnements ou comportements, chaque signe a une signification. Les poils dressés, son regard, sa position et sa manière de se comporter veulent dire beaucoup de choses.

Cela peut-être parfois compliqué, mais apprenez à regarder, écouter et essayez de répondre à ses besoins et de prendre en considération les messages qu’il essaye de vous faire parvenir.

Aménagez des espaces réservés

Le chat est un grand joueur, il aime qu’on lui aménage des zones d’observations, de repos et des espaces de jeux. Chercher fait partie de son quotidien. Mettez-lui des petites zones de cachettes ou il pourra s’amuser intelligemment. Des zones de conforts sont aussi idéales. Vous pouvez placer une couverture sur un rebord de fenêtre, une vieille couverture derrière une porte, une étagère confortable… Libre à vous de réaliser les espaces confortables pour lui.

Un chat heureux mais pas sans griffoir ni sans arbre à chat

Votre chat a besoin de faire ses griffes en continu, c’est un besoin naturel. Pour évitez qu’il le fasse sur votre canapé, votre lit ou encore vos vêtements, équipez votre appartement ou votre maison d’un griffoir afin qu’il puisse s’épanouir et faire ses griffes.

Le griffoir lui permettra un bon étirement musculaire mais aussi d’affuter et de nettoyer ses griffes.

Un arbre a chat équipé de corde peut aussi être bénéfique pour votre chat pour qu’il fasse ses griffes. Il est aussi important de laisser votre chat accéder à des espaces en hauteur afin qu’il éveille sa curiosité et qu’il se familiarise rapidement à votre intérieur.

Vous trouverez des arbres a chats très sophistiqués ou il pourra s’amuser, se reposer ou encore se cacher dans la jardinerie Delbard la plus proche de chez vous. Retrouvez ici un article très détaillé sur l’arbre à chat.

Nos conseils :

  • Si votre chat alterne entre l’intérieur et l’extérieur, vous pouvez installez une chatière dans un endroit de votre maison pour qu’il puisse changer d’espace lorsqu’il le souhaite,
  • Laissez les portes de votre appartement ou maison ouverte. Ils apprécient circuler librement sans contrainte,
  • Jouez avec votre chat et soyez affectueux avec lui. Câlinez-le et caressez-le s’il est réceptif.

Vous souhaitez plus d’information ? Rendez-vous dans la jardinerie Delbard la plus proche ici.

Open post

Comment apporter une bonne alimentation à son chat ?

Vous avez un chat à la maison et vous ne savez pas vraiment comment lui apporter la meilleure alimentation ? Découvrez ci-dessous tous nos conseils pour prendre soin de votre petit compagnon !

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LA BONNE ALIMENTATION DE VOTRE CHAT

Vous pouvez chouchouter votre chat en lui préparant de la nourriture maison avec des produits frais. Cependant, il est préférable de favoriser les croquettes et les pâtés qui apportent un régime, simple, pratique et complet.

Attention : les pâtées sont bénéfiques pour l’hydratation et le transit des chats mais il ne faut pas en abuser (1 ou 2 par semaine maximum).

A QUELS MOMENTS DE LA JOURNÉE DOIS-JE LUI DONNER ?

Contrairement aux chiens, les chats ont un estomac plus petit et plus fragile. Il est donc préférable de leur donner à manger en plus petite quantité mais plusieurs fois (entre 3 et 6 fois par jour).  Dans ce cas-là, en fractionnant les repas, votre chat adoptera une certaine sérénité alimentaire, c’est-à-dire, il apprendra à se réguler lui-même et ne réclamera pas constamment.

QUELLE QUANTITÉ ?

Les portions varient aussi en fonction de l’âge, du poids, de la taille, mais aussi de l’activité sportive qu’il effectue. Si votre chat reste uniquement à l’intérieur, il n’aura pas les mêmes quantités qu’un chat qui se dépense à l’extérieur.

En moyenne, un chat adulte mange entre 200 et 300 g de croquettes. Comme précisé plus haut, cela peut dépendre de si votre chat est un chat d’intérieur ou un chat très actif, s’il est en fin de gestation ou en période d’allaitement…

Les sacs de croquettes et les pâtées vous informent précisément de ce qu’il y a de mieux pour votre petit compagnon. Vous pourrez également retrouver l’alimentation adaptée à l’aide d’un de nos conseillers dans la jardinerie/animalerie Delbard la plus proche de chez vous. Il saura vous conseiller et personnalisera l’offre en fonction du profil de votre chat.

Ce qu’il faut savoir :

  • N’oubliez pas de lui donner de l’eau potable en supplément de la nourriture,
  • Ne lui donnez pas vos restes alimentaires : les aliments que nous mangeons ne conviennent pas aux chats et peuvent provoquer des maladies (sucreries, viandes …),
  • Donnez-lui de manière régulière avec des rations équilibrées,
  • Si vous devez changer son alimentation, veuillez à ne pas changer trop brusquement, votre boule de poil à besoin de s’adapter pour ne pas avoir de problèmes de santé. Pour cela, il faut lui donner les deux aliments pendant quelques jours tout en vérifiant qu’il s’hydrate correctement.

Pour toutes éventuelles questions, vous pouvez nous contacter via nos réseaux sociaux Facebook ou Instagram.

Vous pouvez également vous rendre directement dans la jardinerie Delbard la plus proche afin de demander conseil à notre jardinerie.

Open post

La semaine des fleurs pour les abeilles : Protégeons-les !

Vous le savez, les abeilles sont menacées depuis maintenant plusieurs années… Elles jouent pourtant un rôle primordial dans l’équilibre naturel et la préservation de la biodiversité. Grandes pollinisatrices, les abeilles contribuent à la croissance et la prolifération des végétaux, et sont donc indispensables à l’environnement. À notre niveau, nous jardiniers, nous nous devons d’agir pour les aider ! Nous devons attirer nos amies les butineuses et faire de nos jardins, des abris accueillants.

Alors, comment aider les abeilles dans votre jardin ?

jardin fleur rose delbard blog

Semez des plantes mellifères à une seule rangée de pétales pour les abeilles

Les fleurs sont indispensables pour les attirer. Il faut leur proposer des plantes intéressantes et notamment les plantes “mellifères” qui ont la particularité de produire beaucoup de nectar (dont les abeilles se servent pour la fabrication du miel). Les mellifères à une seule rangée de pétales sont prisés car elles possèdent plus de pollen que les autres fleurs et elles sont également plus faciles à atteindre pour les abeilles.

jardin fleur rose delbard blog

Privilégiez la diversité pour sauver les abeilles et proposez des plants potagers et aromatiques

Le but est d’introduire une grande variété de formes, couleurs et fleurs différentes pour faire venir plusieurs espèces d’abeilles. Au potager, donnez priorité aux légumes qui fleurissent comme les concombres, les citrouilles, les poivrons ou encore les courgettes. Certaines aromatiques produisent aussi une grande quantité de nectar : la coriandre, la sauge, la menthe ou encore le thym.

jardin fleur rose delbard blog

Pour les abeilles, préférez le vert, le bleu et le violet.

Les abeilles sont capables de voir de façon distincte le bleu, le vert et le violet. Si vous plantez des fleurs de ces couleurs, vous aurez du public, c’est garanti ! En voyant bien les couleurs, elles auront plus tendance à venir butiner dans le jardin.

Miel abeilles blog delbard jardin

Favorisez les plantes indigènes et prairies fleuries pour la pollinisation.

Dans leur habitat naturel, les abeilles sont entourées de fleurs sauvages. Donc, si vous en installez dans votre jardin, elles n’en seront que ravies ! Elles prendront plus rapidement leurs marques et cela favorise leur installation sur le long terme. En plus d’attirer les abeilles, les jolies plantes indigènes et prairies fleuries fleuriront le jardin pendant au moins 2 ans, du mois de juin aux premières gelées.

fleurs blog delbard jardin printemps

Choisissez des fleurs qui fleurissent à des époques différentes pour les aider toute l’année

On vous l’a déjà dit : Privilégiez la diversité ! En prenant des variétés qui fleurissent à différents moments dans l’année, vous permettez aux abeilles de venir chercher de la nourriture tout le temps. Les abeilles resteront longtemps dans votre jardin si elles trouvent tout ce dont elles ont besoin pour être heureuses.

Miel abeilles blog delbard jardi

Installez un abri pour les abeilles

Et oui, comme on vous le dit, il est important d’apporter des fleurs pour que les abeilles se sentent bien dans votre jardin mais il est aussi important qu’elles y restent. Toutes les abeilles ne vivent pas en ruches, bien au contraire. Il existe différentes espèces comme les “sauvages” ou “solitaires” qui évoluent seules. En général, elles élisent domicile dans les vieux morceaux d’écorces de bois ou encore dans les cavités dans les murs. N’hésitez donc pas à investir dans des hôtels à insectes pour leur permettre d’avoir un abri. Si vous avez la place et le temps, vous pouvez tout à fait installer une ruche dans votre jardin. Vous permettrez donc aux abeilles d’avoir un abri mais vous pourrez aussi récolté du miel après quelques formations et explications. Si vous choisissez d’

installer une ou des ruches, n’oubliez pas la sécurité : combinaisons et casques sont indispensables !

soins-entretien-plante-blog-delbard-jardin

Réservez un petit point d’eau aux abeilles

Comme tous les êtres vivants, elles ont besoin de boire. Cependant, de par leur petite taille, elles ne peuvent pas boire de partout ! En effet, les bains d’oiseaux sont beaucoup trop profonds. Il est donc important de leur prévoir une petite soucoupe en plaçant tout simplement un plateau très peu profond, que vous entourerez de cailloux et que vous remplirez d’eau.

C’est à vous de jouer !
Et surtout, si vous avez d’autres astuces pour attirer les abeilles dans votre jardin, n’oubliez pas de les noter en commentaire !
On attend vos retours !

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Open post
Alimentation chien conseil croquettes Blog Delbard

Comment apporter une bonne alimentation à son chien ?

Il est important de prendre soin et de chouchouter vos petits compagnons. Pour vous aider, nous avons dressé une petite liste des réflexes à avoir côté alimentation pour que votre chien soit en bonne santé.

L’alimentation du chien : la “cuisine maison” déconseillée

Lorsque vous souhaitez cuisiner pour votre chien il faut faire attention aux plats que vous lui préparez. En effet, ces animaux n’ont pas les mêmes besoins que nous. Vous pouvez provoquer des carences ou une accoutumance à une alimentation qui ne leur est pas adaptée. Veillez à choisir des aliments adaptés que vous pouvez répartir sur la journée (2 à 3 trois fois si votre chien est assez vorace).

Les croquettes : un aliment complet, nutritif et économique

Saviez-vous que les croquettes « sont équilibrées en nutriments nécessaires à une vie en pleine forme ? ». Elles sont en effet adaptées aux besoins de votre animal de compagnie. Vous pouvez les choisir en fonction de la taille de votre chien mais aussi de son âge. En effet, les croquettes sont des aliments sains et faciles d’utilisation pour le dosage. Ils sont également très digestes et parfois efficaces contre le tartre.

« Si votre chien mange trop vite, l’astuce consiste à placer une balle (en plastique) au milieu de sa gamelle. Cela oblige votre chien à la pousser du museau et à ralentir ainsi le rythme »

Sachez également qu’il existe des gamelles appelées « anti-gloutons » qui appliquent ce stratagème et mette en place des obstacles dans le récipient pour calmer les ardeurs gustatives des chiens.

Les avantages des croquettes :

  • Elles se conservent plus longtemps que les pâtés
  • Elles sont moins coûteuses et équilibrées en nutrition.
  • Elles sont meilleures pour la santé bucco-dentaire de votre chien : En effet, la mastication des croquettes permet une fortification des dents et des gencives. À long terme, le dépôt de tartre sur les dents est moins important que sur un chien alimenté uniquement en pâtées

L’alimentation de votre chien selon la taille et sa race

L’alimentation des chiens varie selon la taille et la race de votre animal de compagnie. En effet, les chiens qui ont une grande taille sont réputés pour avoir une croissance assez longue. Vous devez savoir que le tube digestif est plus petit que d’autres chiens. Ces animaux ont donc une digestion assez fragile. Il est important de veiller à ce que l’alimentation soit « énergétique » et adaptée à leur tube digestif.

A noter que dès l’âge de 6 ans, les chiens qui possèdent une grande taille sont de plus en plus fragiles. Eh oui ! Grand mais pas si costauds finalement ! Privilégiez une alimentation adaptée à la race de votre chien afin de lui garantir une bonne croissance.

N’oublions pas les chiens de petites tailles : en effet, ces derniers ont tendance à être un peu trop chouchoutés. Veillez à bien adapter sa portion de nourriture en fonction de sa taille.

Spécificités en fonction de la taille du chien

Grandes races :

  • Croissance longue : éviter l’excès de matières grasses,
  • Risque d’affections articulaires : éviter l’excès de supplément en calcium,
  • Tolérance digestive faible : donner une alimentation très digestible,
  • Risque de torsion d’estomac : choisir des aliments très énergétiques pour un volume réduit.

Petites races :

  • Chiens “difficiles” : donner une alimentation canine très appétissante,
  • Troubles digestifs fréquents,
  • Préférer des petites présentations et des aliments très digestes,
  • Croissance rapide : donner une alimentation concentrée en éléments de croissance.

Alimentation pour les chiens de chasse ou chiens très actifs

Pour les chiens qui sont très actifs, vous pouvez opter pour une nourriture riche en calories et en éléments nutritifs. Veillez à utiliser cette alimentation environ 2 mois minimum avant que votre chien fasse des efforts physiques.

Vous vous en doutez, si votre chien pratique une activité intense de manière occasionnelle, vous pouvez opter pour une alimentation moins riche en calories. A noter que si vous souhaitez changer l’alimentation de votre animal de compagnie, il est souvent recommandé d’introduire de manière progressive la nourriture. Vous pouvez par la suite augmenter progressivement le nouvel aliment.

Un conseil vendeur à votre service

Au sein de votre jardinerie, notre conseiller vendeur passionné vous propose tout son savoir sur la nutrition animale.

Parmi toute la gamme de croquettes, il vous guidera pour choisir la nutrition la plus adaptée et la plus équilibrée pour votre compagnon.

Source : https://www.centrale-canine.fr / http://www.vet92.fr/ / https://www.wanimo.com/veterinaire/

Open post
bassin

Le bassin, source de biodiversité et de tranquillité

Une source de biodiversité

Il est important de créer un véritable écosystème autour son bassin pour favoriser une riche biodiversité.

L’installation de plantes aquatiques attire une faune aquatique qui apporte un mélange et un équilibre au bassin.

Elles permettent une bonne oxygénation et une bonne filtration de l’écosystème, ce qui assure une durabilité parfaite à votre point d’eau.

Quelles plantes dans mon bassin ?

Les plantes immergées jouent un rôle important dans l’oxygénation de votre bassin. Elles évitent ainsi le développement des algues.

Exemple de plantes :

  • Myriophile, le millefeuille d’eau
  • Élodée du Canada, la plante oxygénante par excellence.

Les plantes flottantes, reines des bassins, embellissent et abritent la faune de votre bassin.

Exemple de plantes :

  • Les nénuphars, plantes phares du bassin
  • Jacinthe d’eau, idéal pour les bassins de petites tailles
  • Stratiote ou Faux Aloès, la plante oxygénante par excellence.
  • Laitue d’eau, parfaite pour les bassins profonds

Les plantes de berges, appréciées des jardiniers, n’ont besoin que de quelques centimètres d’eau pour s’épanouir. Souvent colorées, elles vont dissimuler et cacher les bords des bassins et rendre votre point d’eau attrayant.

Exemples de plantes :

  • Salicaire, peu difficile à cultiver
  • Scirpes, plantes de pleine terre
  • Iris des marais
  • Acorus
  • Carex

Un mélange et un équilibre d’une multitude de plantes permettent un bon développement de votre point d’eau. C’est une manière d’attirer des poissons ainsi que des insectes relatifs à votre milieu. N’hésitez pas à varier les différentes variétés pour rendre votre bassin esthétique et durable.

Pour plus d’informations, rendez-vous dans votre jardinerie Delbard la plus proche afin qu’un conseiller réponde à vos besoins.

Une source de tranquillité

Une fois le printemps arrivé, la faune et la flore du bassin sont confortablement installées.

Dans un jardin, un bassin est une réelle source de tranquillité et d’apaisement. Une fois le soin apporté à l’écosystème, il est important de jouer avec le sensoriel.

De la décoration pour mettre de la couleur ou encore des aménagements transforment votre bassin et votre jardin en véritable havre de paix.

Faites preuves d’imagination pour faire votre point d’eau un bien-être et où il fait bon vivre.

Un bassin visuel, mais pas que…

Il est possible d’installer des éléments décoratifs comme des pompes à eau avec des cracheurs d’eau pour apporter du sensoriel à votre étang. Cela permet aussi à vos poissons de voir son milieu actif et plein de vie.

Variez l’utilise à l’agréable en ce qui est de choses décoratives ou utiles à votre bassin.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post
chien

La digestion du chien

A savoir : Pour stimuler l’acidité du pH de l’estomac de votre chien, il convient de lui donner une alimentation riche en protéines et beaucoup d’eau (sous forme de pâtées et d’eau fraîche).

A retenir :  la production de suc gastrique est de 3 mL/h chez le chien contre 1 à 1,5 L par jour chez l’homme.

Quelques notions à connaître !

Comprendre le mécanisme de digestion de son chien permet de mieux choisir les croquettes qui composent son alimentation et mieux prévenir les désagréments digestifs. La physiologie digestive fonctionne essentiellement grâce à deux principaux types de mécanismes :

  •  le transit (grâce auquel les aliments peuvent avancer dans le tube digestif)
  •  les sécrétions digestives (qui vont permettre la digestion des aliments).

Votre conseiller-vendeur de votre jardinerie vous donne toutes les explications pour choisir les croquettes qui conviennent à votre chien.

La digestion du chien

Un petit rappel de physiologie : le système digestif permet de transformer les aliments ingérés en éléments que notre corps pourra utiliser pour fonctionner et se renouveler. Pour faire simple, il est donc composé :

–    de l’appareil digestif (cavité buccale, pharynx, œsophage, estomac, de l’intestin grêle constitué du duodénum, du jéjunum, iléon, gros intestin constitué du cæcum, du rectum, du côlon et de l’anus),

–    d’organes qui jouent une fonction essentielle dans la digestion notamment : le foie et le pancréas.

Chez les chiens, les aliments restent dans l’estomac entre 4 et 10 h : celui-ci sert de réservoir, avant de passer rapidement vers l’intestin grêle (45 min à 1h) pour finir dans le côlon.

Enfin, selon la race de chien et ses besoins, la digestion ne se déroule pas de la même manière ! Il vous faut donc bien connaître son chien pour bien connaître ses besoins alimentaires uniques.

Le choix d’un aliment est primordial : de type haut de gamme comme les croquettes, cette forme d’alimentation offre de nombreux avantages et pas seulement du point de vue de la qualité en général. En effet, outre l’aspect purement nutritionnel, ces aliments permettent notamment une bonne digestion. Importante quand on sait que le chien, qui n’a pas le même estomac que nous, n’a pas appris à croquer consciencieusement et à savourer délicatement !

Delbard vous propose un gamme d’aliments de qualité pour apporter tout ce dont l’organisme du chien a besoin pour sa forme, qu’il ait un poil brillant, etc.  Evidemment, nous proposons des aliments appétents mais nous insistons aussi sur la digestibilité de l’aliment.  Comme chez l’humain, la prise alimentaire suit le même processus : prise du repas, digestion, absorption et synthétisation par l’organisme des éléments nutritifs qui composent l’aliment.

Vous avez sûrement remarqué le comportement de chien lors de son repas. Certains sont plus « goulafres » que d’autres, mais tous ont une nette tendance à engloutir. Même le plus anthropomorphiste des maîtres qui conseillerait gentiment à son compagnon de prendre son temps n’y parviendrait pas. Le chien n’en a que faire.

Quel est le meilleur moment pour donner à manger à son chien ?

Le repas est donné à heure fixe, plutôt le soir et une fois que les maîtres ont mangé. S’il y a deux repas, la ration peut être identique ou être plus abondante le soir. C’est surtout le cas pour les chiens qui travaillent. Il ne faut jamais nourrir juste avant ou juste après un effort physique.

Comment savoir si mon chien digère bien ?

Avec l’odeur des selles : un régime alimentaire favorable à la digestion du chien doit conduire à des selles qui ne sont pas trop odorantes. Consistance : les selles petites et compactes révèlent un bon niveau de digestibilité de l’aliment.

Comment voir quand il a mal au ventre ?

Votre chien a mal au ventre si vous apercevez  : des vomissements, de la constipation, de la diarrhée, la modification de l’aspect des selles, des problèmes pour uriner, un changement de couleur dans les urines, un abdomen gonflé, un état général modifié : le chien paraît abattu et enfin, la position du prieur : le chien met la tête entre ses pattes avant en relevant le postérieur.

Ces symptômes peuvent être le signe d’une autre pathologie. Mais si votre chien semble avoir mal quand vous lui palpez le ventre, il est fort probable qu’il souffre de douleurs abdominales.

Si les douleurs abdominales se manifestent de façon subite et violente, que votre chien paraît abattu, c’est souvent qu’il y a urgence. Il est alors recommandé de consulter un vétérinaire au plus vite. I

En cas de doute, il est nécessaire de contacter un vétérinaire. Lui seul pourra poser un diagnostic fiable.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Open post

Comment apprivoiser ses Carpes Koï ?

Les carpes koï sont les poissons incontournables des bassins. Dotée d’un cuir blanc taché de rouge et d’orange, la carpe Koï a une espérance de vie et une robustesse remarquable. Retrouvez ci-dessous tous nos conseils pour apprendre à apprivoiser vos carpes koï !

Avec un bassin adapté

Avant d’apprivoiser votre carpe koï, il est indispensable de leur prévoir un bassin adapté. En fonction de l’espace que vous avez, sachez qu’il faut prévoir au moins 1,5 m de profondeur. Pourquoi ? Simplement car cela lui permettra de pouvoir aller se ‘cacher’ au fond du bassin durant la période hivernale. Une fois le bassin placé, vous pouvez habituer votre carpe koï à votre présence en vous plaçant à proximité du bassin. Attention, il est important ne pas faire de gestes brusques.

Avec de la nourriture pour chaque saison

Lorsque vous souhaitez nourrir votre carpe koï, n’hésitez pas à vous placer toujours au même endroit en laissant un peu plus longtemps, à chaque fois, votre main dans l’eau.

Petit zoom sur une alimentation adaptée :

Au fil des saisons, l’appétit de la carpe diminue. A l’approche de l’hiver et des basses températures, elle mange moins et s’accommode d’algues et d’aliments se trouvant au fond du bassin.  C’est aussi important de stopper l’apport en nourriture dès la baisse des températures afin qu’elle s’adapte et arrête leur système digestif pour affronter l’hiver.

En revanche, dès l’arrivée des beaux jours, vous devez adapter son alimentation. Voici Les granulés :

En fonction de la taille et de l’âge de vos carpes, vous devez adapter la taille des granulés. Cependant, si vous avez des poissons de taille différente, mélangez les granulés afin que chacun retrouve son bonheur.

Besoin d’un conseil ? Rendez-vous dans votre jardinerie Delbard la plus proche afin qu’un conseiller vous oriente sur l’alimentation pour carpe Koï.

La nourriture complémentaire :

La nourriture complémentaire s’agit d’aliments animales supplémentaires aux granulés. Les vers de vase, les crevettes, les vers de terre ou encore les vers à soie sont des compléments idéals pour vos carpes.

Les végétaux :

Vous pouvez également leur apporter quelques végétaux comme des feuilles de laitues découpées, du cresson ou encore de l’ail. Les légumes apportent des vitamines, des minéraux ainsi que des antioxydants qui leur permettent de rester en bonne santé.

Les éléments à éviter :
  • Le fromage
  • Le chocolat
  • Les gâteaux
  • La viande
  • Les aliments secs

Le kiwi est aussi un fruit très bénéfique avec beaucoup de vitamines. N’hésitez pas à leur en donner maximum une fois par semaine.

Où, quand et combien de fois par jour ?

Il est conseillé de leur apporter à manger toujours au même endroit et toujours aux mêmes heures afin leur garder cette habitude.

La fréquence de donation dépend des températures de l’eau de votre bassin. On vous donne une liste à retenir pour la bonne alimentation de vos carpes.

  • De 7°C à 10°C : 1 fois par jour
  • De 10°C à 15°C : 2 fois par jour
  • De 15°C à 20°C : 3 fois par jour
  • De 20°C à 27°C : 4 fois par jour

Le conseil pratique et d’observation :

Au moment du repas, vous pouvez profiter du moment pour déposer la nourriture dans votre main, ou elles viendront manger directement dedans. C’est aussi l’occasion de voir si vos carpes se portent bien.

Posts navigation

1 2 3 4
Scroll to top