Open post
Kiwi fruitier jardin plantation Blog Delbard

Le Kiwi ‘Hayward’, tout savoir pour réussir sa plantation !

Le kiwi ‘Hayward’ (Actinidia chinensis ‘Hayward’) appartient à la famille des Actinidiacées. C’est un kiwi femelle qui est considéré comme fruit exotique. Il est arrivé en France au cours des années 1980. Le kiwi ‘Hayward’ est riche en vitamine C et E, mais également en magnésium, fibres.

Comment associer le kiwi ?

La plupart des variétés d’actinidias ne sont pas auto-fertiles, ce qui signifie que, pour fructifier, il convient de planter une autre variété compatible.
Pour que la pollinisation ait lieu, il faut un pied de kiwi portant des fleurs mâles pour un à 6 pieds femelles. Pour chaque variété que nous commercialisons, nous indiquons celle qui est pollinisatrice.

Vous devez savoir qu’il existe aussi des kiwis auto-fertiles qui, dès 8 ans après la plantation, permettent de récolter des kiwis pesant entre 60 et 98 grs (jusqu’à 130 kg par pied). A partir du moment où il donne des fleurs, il faut lui mettre un arrosoir d’eau (de pluie si possible) au pied chaque soir. Les fleurs du kiwis mâles et celle des femelles sont différentes. Si elles sont toutes pareilles, c’est que vous avez les mêmes pieds, soit mâles, soit femelles.

Quand le planter ?

L’avantage de cet arbuste fruitier est qu’il peut être planté toute l’année hormis les périodes de fortes gelées, de fortes pluies ou durant les 2 mois d’été Juillet/Août ! En effet, c’est en Juin que la floraison a lieu et en octobre, la fructification.

Comment le planter ?

Préparation du sol

De la préparation du sol dépend l’avenir de vos plantations. En effet, ce travail doit être réalisé si possible 2 à 3 semaines avant la plantation. Faites, au minimum, un trou de 0.60 m en tous sens.
Conservez la bonne terre végétale (celle de surface) et remplacez celle de fond par un mélange de terreau Delbard plantation, de fumier décomposé et de corne torréfiée.

Plantation

Juste avant la plantation, trempez la plante dans un seau d’eau avec le conteneur pendant ¼ d’heure environ. Laissez égoutter avant de retirer le pot. Placez la motte dans le trou, sa partie supérieure doit être légèrement enterrée (1 ou 2 cm).
Comblez le trou avec de la terre végétale bien émiettée jusqu’à ce que la motte soit entièrement recouverte. Tassez autour de la motte. Arrosez copieusement même s’il pleut (1 arrosoir de 10 litres).

” Avant la plantation, prévoyez une bonne armature ou pergola pour maintenir les lianes volubiles de ce fruitier ”

Taille de fructification

Les premiers fruits apparaissent à partir de la 4ème ou 5ème année de plantation. La taille doit être appliquée dès la première année de mise à fruits. Elle se pratique ‘en vert’, c’est-à-dire en mai juin lorsque les fruits sont gros comme des noix.
Selon les variétés la récolte débute à partir de fin septembre et se termine mi-octobre. Ils peuvent atteindre une hauteur de 5 à 10 m.

Kiwi fruit engrais fruitier conseils Blog Delbard

Comment soigner votre plante ?

A partir du 3ème automne, faites un apport d’engrais spécial arbres fruitiers. Puis, l’année suivante, apportez une fumure organique dans un rayon de 1 à 2 m autour de chaque pied.
Épandez l’engrais fruitier, puis, enfouissez-le par un léger bêchage. Cette essence fruitière est très rustique car rarement atteinte par des parasites ou par des maladies.

Avec sa pulpe de couleur verte et décorative, le kiwi peut décorer vos desserts : en effet, vous pouvez les tailler en forme de fleurs, de roses pour obtenir de belles présentations de vos salades de fruits ou tartes maison.
C’est facile à faire : Enfoncez la pointe du couteau jusqu’au centre du kiwi en alternant le sens de coupe. Formez un motif de dents de scie sur tout le tour du kiwi jusqu’à rencontrer votre première entaille Le kiwi devrait se partager en 2 et vous aurez ainsi vos éléments de décoration.

Open post
Groseille plante fruit jardin conseils entretien plantation Blog Delbard

Le groseillier, l’arbuste aux délicieux petits fruits !

Au jardin, on raffole des arbres fruitiers et notamment du Groseillier !  Cet arbuste permet à son détenteur d’obtenir très rapidement de petits fruits succulents et également, d’obtenir une récolte pendant plusieurs années.

L’histoire du groseillier

Le groseillier est un arbuste qui produit des petites baies couleur rouge-rosée ou blanche selon les variétés. Il existe différentes espèces comme : Ribes rubrum, ribes uva-crispa et Ribe nigrum. La groseille appartient à la famille des Grossulariaceae. Les feuille du Groseiller sont vertes, quasiment foncées. Elles produisent des fruits d’environ 8 à 10 mm. Le fruit est relié à une tige et est souvent relié par groupe de trois.

La plantation de votre arbuste

Pour planter votre groseillier, c’est très simple : il lui faut un sol drainant. A savoir, l’arbuste ne supporte pas très bien l’humidité ! Si vous souhaitez en avoir un chez vous, privilégiez la plantation au jardin. En effet, il peut être assez volumineux et atteindre environ 1m20. N’hésitez pas à le planter dans un endroit ensoleillé dans votre jardin pour aider votre plante à bien grandir.

Creusez un trou assez grand pour faciliter le développement des racines. Une fois votre trou réalisé, ajoutez du compost et arrosez votre plantation. Si vous souhaitez tout de même le mettre en pot, dépotez votre arbuste et humidifiée-le avant de la planter. Vous devrez quand même songer à le planter au jardin à cause du volume que prendra votre plante. Une fois que votre plante est installée, vous pourrez ajouter de la terre sur le pied de votre arbuste.

” Les oiseaux de nos jardins sont friands des groseilles et ils savent aussi bien que nous repérer les fruits mûrs. D’où l’importance de protéger vos futures récoltes avec un filet de protection contre les oiseaux “

Groseillier histoire jardin conseils Blog Delbard

L’entretien du groseillier

L’entretien du groseillier est simple. Laissez votre arbuste pousser et taillez les branches qui sont les plus âgées.

Au printemps, pensez à mettre de l’engrais pour arbres fruitiers. Si vous constatez que de mauvaises herbes ont poussées, enlevez-les et utilisez du paillage. Enfin, pour l’arrosage, humidifiez votre groseillier les premiers mois suivant votre plantation et durant les moments de sécheresse.

La récolte des groseilles

Fruit d’été, les groseilles sont à récolter selon les variétés de mi-juin à mi-août, mais la plupart des variétés sont prêtes à être cueillies en juillet. Vous pouvez les conserver sous forme de sirops, de gelées, ou de confitures ou les stocker au congélateur.

Vous devez savoir que l’orthographe de groseillier à la finale en -eillier (avec un i après les deux l). Une quinzaine de mots ont leur finale en -illier, noms de plantes (comme vanillier), d’instruments (comme aiguillier), d’objets (comme médaillier) ou de métiers (comme quincaillier).

Vous savez tout sur les groseilliers et donc, maintenant, à vous de planter !

Open post
Histoire conseil plantation jardin terrasse été Blog Delbard

Le Millepertuis pour colorer les massifs

Le Millepertuis, de son nom latin Hypericum, est une plante facile à cultiver et qui est très utilisé pour colorer les massifs. Par ailleurs, cette belle plante est très utilisée pour meubler des endroits de votre jardin que vous souhaitez dissimuler. N’hésitez pas à planter le Millepertuis que ce soit au jardin, sur les balcons ou en terrasse !

Histoire de cette plante

Connue depuis des siècles, cette plante est utilisée par la médecine populaire. Par ailleurs, elle avait comme réputation de chasser les démons et les mauvais esprits. Ces vertus cicatrisantes ont été utilisées pour soigner les blessures mais aussi, depuis très longtemps, pour soulager les problèmes d’ordre neurologique comme l’anxiété, l’irritabilité ou la migraine.

Le Millepertuis colore les massifs de ses teintes jaune vif. En effet, certaines variétés de cette plante servent de couvre-sol ou encore habille les bordures. Facile d’entretien, le Millepertuis est sensible à la rouille, champignon qui tache ses feuilles. Par ailleurs, les Millepertuis forment le genre Hypericum, composé de nombreuses variétés : ils sont rattachés à la famille des Hypéricacées Le nom de Millepertuis signifie mille trous. En effet, il est dû à l’espèce commune européenne Hypericum perforatum qui possède de petites glandes translucides. De plus, en observant les feuilles par transparence, ces glandes donnent l’impression d’une multitude de minuscules perforations.

Millepertuis plantation jardin terrasse balcon conseils Blog Delbard

La plantation et l’entretien du Millepertuis

Les sols secs et calcaires sont ses terrains préférés. L’idéal étant que le sol soit frais en fin d’été. Une exposition au soleil est à privilégier. En effet, le Millepertuis peut mesurer de 20cm à 10m pour les arbres les plus grands. Par ailleurs, la persistance des feuilles est fonction du climat : plus il est doux et plus le feuillage sera persistant.

La robustesse du Millepertuis impose uniquement une taille de printemps pour lui donner de la vigueur et corriger son port car il devient vite tapissant. Le Millepertuis est une plante facile d’entretien.

Le Millepertuis a-t-il des ennemis ?

Mise à part la rouille, il ne craint rien. Par ailleurs, l’attaque de rouille se remarque par la présence de petites taches huileuses couleur rouille sur la face inférieure des feuilles et des décolorations jaunâtres sur la face supérieure. Atteintes, ses feuilles s’enroulent sur elles-mêmes.
Pour lutter contre la rouille, appliquez une solution répulsive à base de décoction d’ail ou encore de purin d’ortie, ou alors pulvérisez un fongicide à base de sulfate de cuivre (bouillie bordelaise Delbard) ou de soufre.

Combien de plants de 1 litre par m² ?

A savoir, la densité de plantation est de 4 m2 par plant. Alors n’attendez plus pour planter chez vous.

Open post
Légumes conseils recette gourmand Blog Delbard

La blette, du jardin à l’assiette pour les gourmands

Pour les gourmands, nous vous proposons une recette côte de blette avec des feuilles en purée. Découvrez nos conseils pour déguster ce succulent plat !

L’histoire de la blette

La blette (Beta vulgaris) ou côte de bette, également appelée blette dans la région de Nice au sud de la France, plante herbacée bisannuelle de la famille des Chénopodiacées cultivée comme plante potagère facile pour ses feuilles ou pour ses côtes (ou cardes), consommées comme légume.

Le nom poirée vient du fait que la plante était utilisée pour la porée (purée de légumes dans la cuisine médiévale à base entre autres de poireau. Dans les blettes, nous allons voir que tout se mange !

Quelle est la saison des blettes ?

Récoltée de fin mai à novembre, la blette est un légume de saison par excellence. La blette demande une préparation rapide avant de passer à la casserole ! Moins de 10 minutes sont nécessaires pour pouvoir confectionner quelques délices avec ses côtes et ses feuilles. Via nos 2 recettes suivantes faciles à réaliser, nous vous proposons donc de sensibiliser les enfants rebutés par les légumes verts… et encore davantage lorsqu’il s’agit de côtes de blettes !

La partie gourmande

Pour déguster vos blettes, vous pouvez réaliser différents petits plats très simples à réaliser. Chez Delbard, on raffole de la purée de pommes de terre aux blettes, des côtes de blettes en gratin et des blettes sautées à la poêle !

Découvrez ci-dessous, nos étapes de réalisations du jardin à l’assiette :

  • épinard oeuf recette repas jardin assiette Blog Delbard
  • Découpe aliment astuce conseil Blog Delbard
  • Recette préparation repas jardin Blog Delbard
  • Gratin olive recette plante Blog Delbard

Open post
Spathiphyllum plante salle de bain tendance Blog Delbard mai entretien conseils

Le Spathiphyllum pour sublimer votre salle de bain

Qui a dit qu’une salle de bain ne pouvait pas accueillir de jolies plantes ? Le Spathiphyllum , aussi appelé Fleur de Lune, vous permet de rendre tendance cette pièce de la maison ! Découvrez tous nos conseils sur cette magnifique plante qui dynamisera votre espace de vie.

L’histoire de cette plante

Le Spathiphyllum est une plante d’intérieur, idéale pour la salle de bain. En effet, cette dernière ne craint pas les lieux humides et chauds. Elle est originaire du Canada et elle fait partie de la famille des Aracées. Le Spathiphyllum est une vivace herbacée rhizomateuse et possède un feuillage persistant et ovale.
De plus, elle peut atteindre les 1 m de hauteur en intérieur et possède une floraison de Mai à Octobre.

La plantation de votre Spathiphyllum

Cette magnifique plante est à installer en intérieur. Elle a tendance à obtenir une bonne croissance lorsque la pièce tourne autour des 20/22°C.
Pour planter votre Spathiphyllum, utilisez un pot de grande taille, rempli de terreau pour plantes d’intérieur.

” N’hésitez pas à rempoter votre plante dès le printemps tous les 3 ans pour subvenir à ses besoins “

Une fois votre terreau déposé dans votre pot, ajoutez des billes d’argiles. Attention, pensez bien à le maintenir humide car le feuillage de cette plante raffole de l’humidité.

Spathiphyllum plante salle de bain tendance Blog Delbard mai entretien conseils

Son entretien durant l’année

Avide de lumière, pensez à installer votre plante près d’une fenêtre dans un espace lumineux. En effet, elle ne doit surtout pas être inondée des rayons du soleil. Tenez-la éloignée des objets chauds comme le chauffage ou le porte serviette chauffant pour garder votre plante humide.

Pour l’arrosage de votre Spathiphyllum, arrosez légèrement votre plante. Pour savoir si votre plante a besoin d’eau, touchez le terreau pour voir s’il est sec. Si c’est le cas, vous pouvez à nouveau l’arroser.

Comme votre plante a besoin d’humidité, en salle de bain, pas besoin de la vaporiser avec de l’eau pour qu’elle garde sa fraîcheur. En automne-hiver, supprimez tous les mois les feuilles jaunes ou fanées ainsi que les fleurs abîmées.

” Pour favoriser sa floraison, utilisez de l’engrais liquide. En effet, ce dernier permet à votre plante d’obtenir une bonne croissance et de remonter régulièrement en floraison “


© Crédit photo : Maplantemonbonheur.fr

Open post
blog delbard plantation jardin Oranger du Mexique arbustes

Les arbustes parfumés à planter en Mai !

En mai, c’est le moment de continuer la plantation ! Pour ça, nous vous conseillons 5 arbustes parfumés qui pourront sublimer votre jardin : le Genêt, le Lilas, le Lantanier, le Rosier et l’Oranger du Mexique.

blog delbard arbustes plantation genêt couleur parfum

L’histoire de ces 5 arbustes parfumés

Grâce à de nombreux arbustes comme le genêt (Cytisus), le lilas (Syringa), le lantanier (Lantana), le rosier (Rosa) ou encore l’oranger du Mexique (Choisya ternata), vous allez obtenir de belles fleurs dans votre jardin et sur votre balcon.

Ces arbustes participent à l’entretien de la biodiversité avec leurs senteurs et couleurs qui attirent les abeilles et papillons : un petit spectacle toujours agréable à regarder !

Les plantes incontournables

LE GENÊT
Il existe de nombreuses variétés en Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord. Parfois confondu avec l’ajonc, cet arbuste a une floraison généreuse et très colorée. Le genêt se présente principalement en jaune mais se décline en orange, rouge et blanc sous forme de buisson ou réuni autour d’un tronc. Son parfum est légèrement sucré.

L’ORANGER DU MEXIQUE
Comme son nom l’indique, l’Oranger du Mexique s’adapte aux régions sèches. C’est une plante très ornemental avec des fleurs blanches et des feuilles vert vif ou jaune vert. Cet arbuste dégage une odeur d’agrume et ses fleurs un parfum sucré de jasmin.

LE LANTANIER
Il pousse en Amérique du Sud tropicale et porte ce nom car, comme la lueur d’une lanterne, la fleur change souvent de couleur durant sa floraison. Les fleurs peuvent avoir différentes couleurs : rose et jaune, jaune, rouge-orangé ou mauve et jaune. Son parfum est épicé et chaud. Il ne résiste pas au gel, c’est pourquoi il est recommandé de l’abriter l’hiver et de le ressortir en avril.

LE LILAS COMMUN
Cette plante est originaire du sud-est de l’Europe. Elle existe avec des fleurs de couleur blanche, mauve, rose et violette. Son parfum, caractéristique de tous les beaux bouquets printaniers, dégage de la fraîcheur et dure longtemps.

LE ROSIER
Cet arbuste est l’emblème de Delbard ! Le rosier est très répandu depuis l’Asie et se décline sous forme d’arbuste, couvre-sol, grimpant, en espalier, en lianes ou sur tige. Il existe différentes couleurs. Il faut quand même rester vigilant avec cette plante car toutes les roses ne sont pas forcément odorantes ! Delbard vous propose sa nouvelle collection de rosiers parfumés pour la plantation de votre jardin. Bien enracinés avec de nombreuses pousses à venir, elles vous apporteront satisfaction chaque année.

couleur arbuste jardin plantation blog delbard

Culture et plantation

Ces cinq beautés parfumées sont ligneuses et faciles d’entretien. Vous pouvez les planter aussi bien en pleine terre qu’en pot et bac. Ces plantes adorent une exposition ensoleillée et grandissent dans un sol riche drainant bien l’eau. Afin de bien les laisser grandir, fleurir et dégager un parfum odorant, il faut les arroser régulièrement. En effet, il ne faut pas laisser la terre se dessécher.

Plantation lantanier jardin delbard parfum

Entretien de ces arbustes à fleurs

Une fois par mois, au printemps et en été, apportez un peu d’engrais pour renforcer la floraison. Ces plantes peuvent être taillées pour conserver leur forme compacte. Le Lilas et le Genêt doivent être taillés en juin après leur floraison. Le Rosier, le Lantanier et l’Oranger du Mexique se taillent après les fortes de gelées de février jusqu’à mars. La taille régulière des fleurs fanées assure la reprise rapide de la floraison. À la fin de cette floraison, supprimez aussi le bois mort et les branches les plus fragiles.

conseil jardin blog delbard plante

L’astuce Delbard : grâce à ces 5 végétaux, vous pouvez composer de jolis bouquets printaniers (Lilas et Genêt) et estivaux (Roses, Fleurs d’oranger ou Lantanas) pour parfumer votre intérieur.

Open post
Roses plantation bordures jardin maison idée Blog Delbard

Les roses, comment créer une bordure ?

Comment ne pas succomber au charme des roses ? Pour les amoureux de ces plantes, vous pouvez sublimer votre maison en optant pour les rosiers ‘Bordures’. En effet, ces plantes ne dépassent pas 60 cm de haut, et fleurissent en permanence, de mai aux gelées. Parfois, quelques fleurs se targuent même de fêter Noël ! Résistants aux maladies, ils sont faciles à vivre.

Peu de rosiers supportent la vie en pot, voici pourquoi ceux nommés ‘bordures’ ont un franc succès. Avec leurs petites fleurs groupées en bouquets lâches, ils font d’excellentes plantes pour les jardiniers des villes, de plus en plus nombreux. Les jardiniers des champs les plébiscitent, les utilisant de mille façons, aussi bien en pot qu’en pleine terre, en dentelle ou dans un massif.

Leur réputation de bonne santé, leur floribondité incroyable, en font des rosiers faciles à cultiver. Cependant, ce n’est pas une raison pour les négliger ! Voici quelques conseils de culture, à suivre si vous voulez qu’ils vous donnent le meilleur d’eux-mêmes !
Avant tout, il faut savoir que les rosiers aime le soleil. De plus, ces plantes adorent un sol profond, bien drainé, aéré, frais et enrichi d’un apport d’engrais organique. En effet, le sol parfait est un sol moyen, ce que l’on nomme « terre à blé ». Voici ce que vos rosiers détestent : les sols à l’humus pur trop présent, trop riches en azote, trop acides ou encore les sols imperméables ou trop calcaires.

Vos roses en pleine terre

Pour la plantation, coupez légèrement les racines, puis pralinez pendant une nuit. Faites un trou de 40cm en tous sens. En effet, il faut que les racines de votre rosier soient à l’aise : elles doivent s’étaler tout autour du trou. Plantez en enterrant le rosier jusqu’au point de greffe. Terminez en apportant la terre de jardin autour de la plante. Tassez bien. Rabattez toutes les branches de moitié. Arrosez. Des arrosages réguliers la première année de plantation d’avril à octobre sont indispensables, ainsi que pendant les périodes de fortes chaleurs les années suivantes. Attention : un arrosage profond une fois par semaine est parfait. Un arrosage superficiel et journalier ne sert à rien : le moindre souffle de vent, le plus petit rayon de soleil et l’eau s’évapore !
Pour qu’ils poussent avec vigueur ils ont besoin d’éléments nutritifs. A la plantation, puis en entretien, donnez-leur un engrais spécial rosiers. Un engrais organo-minéral à action progressive et soutenue.

Coupez les fleurs fanées très régulièrement.

Vos roses en pot

Un grand pot de 50 cm de diamètre, avec une épaisse couche de billes d’argile en fond, un substrat composé de terreau, de terre franche, d’un peu de sable et de fumier décomposé (on trouve un mélange tout préparé, spécial rosiers, dans le commerce). Voilà le contenant prêt à recevoir la plante. Ainsi pour la plantation, suivez les conseils précédents.

Ensuite, arrosez lorsque la terre est sèche, jamais avant. Surfacez chaque année, au printemps. Les rosiers en pot ne supportent aucune négligence. En février, raccourcissez chaque branche du tiers, en gardant un bel équilibre. Ainsi, vous ne devez surtout pas oublier l’essentiel : toujours au-dessus d’un œil qui part vers l’extérieur de la plante. En pots, les rosiers sont plus fragiles : protégez-les du grand froid, du trop grand soleil et surveillez bien l’apparition d’éventuels insectes ou maladies.



Astuce design végétal inspiration décoration Blog Delbard
Bouquet de Mariée®

Commençons par notre dernière création, dont nous sommes très fiers. Avec ses fleurs roses, groupées à la façon d’un bouquet, il pousse d’une façon très compacte.

Bordure Nacrée®

Petites roses doubles, très nombreuses et d’une couleur chair, ni rose, ni abricot, ni ivoire… Une merveille. Ainsi, vous pouvez l’associer avec des fleurs bleues, mauves ou violettes.

Bordure Rose®

Les fleurs, rose moyen, recouvrent entièrement un petit buisson à port rond. Ce petit rosier se marie bien avec les fleurs rose nacré, bleues et ivoire.

Bordure Abricot®

Les fleurs oscillent entre l’abricot, l’orange avec une pointe vermillon. Ainsi, vous pouvez l’associer à tous les tons de bleus et de jaunes.

Bordure Vive®

Il nous en met plein la vue, ce petit rosier aux fleurs éclatantes, rose vif virant sur le rouge, avec un cœur blanc.

Bordure Camaïeu®

Du rose, du jaune, de l’abricot, de l’ivoire, de l’orange : tout simplement magnifique ! Attention aux mariages : osez juste le jaune pâle, le blanc, le bleu ou le violet.

Bordure d’Or®

Un chaud et doux coloris jaune, tirant parfois sur l’ivoire. En effet, c’est un rosier de grande classe, à marier à des fleurs blanches pour l’élégance et la douceur, ou avec des bleus et des violets pour un contraste joyeux.

Bordure Magenta®

Avec ses fleurs rose foncé, c’est noyé dans du feuillage qu’il est le plus beau : placez-le devant un arbuste persistant.

Dominique Loiseau®

Avec ses corolles blanches, au cœur foisonnant d’étamines dorées, son parfum envoûtant, ce rosier exceptionnel mérite une place de choix.

Bordure Vermillon®

A associer à des fleurs jaunes, orange et bleues, où ses corolles rouge cuivre et rouge crème sur le revers seront magnifiques.

Posts navigation

1 2
Scroll to top