Open post

Composer son bouquet de muguet ?

Le muguet, c’est la fleur star du mois de Mai. La tradition d’offrir du muguet signifie le symbole du triomphe du printemps sur l’hiver.

Le 1er mai, fête du travail, est le jour idéal pour offrir un joli bouquet. Mais pas n’importe lequel !

On vous donne nos conseils et recommandations pour offrir une belle composition de muguets à votre goût.

Les compositions de muguet

Lys, roses et viornes

Le mariage de couleurs sobre et douces apporte gaieté et parfum à votre maison.

Fleurs de printemps : Myosotis

Un duo de couleurs qui fait merveille grâce à sa simplicité et son élégance.

Roses rouges

Un classique, ce bouquet de l’amour est très frais avec une association de muguet et de roses rouges.

muguet

Anémones

Les sublimes nuances de roses et de violets sont aux côtés des brins de muguet.

muguet

Perce-neiges, pivoines et roses

Le mélange de fleurs de différentes tailles crée un bouquet imposant et magnifique pour un mois de mai haut en couleurs.

L’entretien de mon bouquet

Un vase est le récipient adéquat pour essayer de conserver votre bouquet de muguet le plus longtemps possible. Pour cela, recoupez les brins en biais avec des ciseaux et placez le bouquet dans votre vase avec environ 10/15 cm d’eau. Mettez votre ensemble à l’abri des courants d’air et du soleil.

Découvrez nos conseils sur les travaux du jardin au mois de Mai : https://leblogdelbard.fr/les-travaux-du-jardin-en-mai/

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post

Les abris pour les hérissons

Il est tout à fait possible d’accueillir un hérisson dans son jardin ! Voici quelques conseils Delbard pour réussir cet objectif.

VOTRE JARDIN DOIT LUI PLAIRE

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit s’installer :

  • Des tas de bois
  • Des feuilles mortes
  • Un point d’eau
  • Un tas de compost pour l’attirer car son terrain de chasse reste celui des insectes et des lombrics
  • Enfin, un point essentiel que nous allons détailler par la suite : construire un abri adapté en disposant une caisse retournée, avec un accès dans un buisson ou une haie
  • Une simple planche suffit car en effet, un hérisson peut dormir sous une planche assez longue

Le plus important est de placer cette planche fixée le long d’un mur ou sous une haie pour qu’elle ne tombe pas sur l’animal. Vous la camouflerez avec un tas de feuilles mortes ou de la paille et la rendrez étanche en la recouvrant d’une bâche.

Conseil Delbard : il est important de se rappeler que, plus il y aura d’espaces sauvages dans votre jardin, plus la biodiversité sera favorisée.

Afin de les protéger, il devient nécessaire de faire des abris pour ce compagnon des jardins si commun il y a quelques années.

Delbard vous donne donc une idée pour amuser les enfants et les sensibiliser à la faune de votre jardin en créant avec quelques outils simplement dans un coin tranquille du jardin : un abri de jardin avec :

  • Une cagette en bois
  • Des branches
  • Des feuilles mortes
  • Du foin ou de l’herbe coupée
  • Une ardoise où sera inscrit : chut, ici habite un hérisson…!

Pour résumé : les hérissons sont des animaux très opportunistes : une simple planche inclinée à 45°contre un mur, une bâche étanche ou un cabanon de jardin laissé entrouvert peuvent même faire l’affaire. En théorie donc, les hérissons n’ont pas besoin des hommes pour se préparer un nid douillet et parfaitement étanche pour hiberner. Chaque petit geste sera déterminant pour la survie de cette espèce « indicatrice de la santé des écosystèmes ».

Open post
yucca

Plantez un Yucca d’exception : le Yucca Rostrata !

Que signifie son adjectif qualificatif à son nom ? Rostrata est un adjectif latin qui signifie « à bec », « courbé ». Le Yucca rostrata doit son nom à la forme de ses fruits.

Cette plante est design de par son feuillage avec ses centaines de feuilles radiantes d’un magnifique bleu clair mais aussi avec sa tête arrondie. Il est originaire du Mexique. Ce Yucca n’en est pas moins très rustique en France mais plus sensible à l’humidité au niveau des racines. Il apporte une touche exotique au jardin ! Découvrez nos conseils qui suivent pour l’entretenir, le planter et le cultiver !

Le famille des yuccas comprend des plantes variées, qui vont de la simple touffe d’herbe à l’arbuste ou à l’arbre. Le Yucca rostrata appartient à cette dernière catégorie. Son stipe velu (faux-tronc), quelquefois double, peut atteindre 5 mètres de hauteur à l’âge adulte.

Où planter son yucca rostrata ?

Plantez-le à exposition chaude et ensoleillée, dans une terre légère et bien drainée. Delbard conseille de les placer sur une petite butte pour un bon drainage. Pour les acclimater les deux ou trois premières années, recouvrez-le d’un voile d ‘hivernage lors des premiers grands froids d’hiver ou les gels tardif du printemps pour lui laisser un temps d’acclimatation. Nous vous conseillons aussi de planter en pot ce beau Yucca mexicain mais attention au gel de ses racines l’hiver. Dans ce cas, pensez à effectuer des apports réguliers d’engrais et à l’arroser, notamment l’été. Le yucca est une plante résistante à la sécheresse mais une conduite en conteneur nécessite quelques arrosages supplémentaires. Effectuez un rempotage tous les 4 ans, au cours du printemps, lorsqu’il commence à se trouver à l’étroit dans son pot.

Comment entretenir son yucca rostrata ?

Il est sans entretien ! Il suffit de couper les feuilles sèches si on ne veut pas les garder. Partez du bas de la plante et commencez à retirer les feuilles avec un couteau, une lame, un sécateur ou des ciseaux. Coupez aussi près que possible du tronc du yucca et stoppez la coupe des feuilles à retirer environ à mi-hauteur du tronc. Pour une croissance plus rapide, vous pouvez l’arroser l’été mais attention au sur-arrosage ! Généralement, il se satisfait des pluies et de la rosée. Arrosez seulement quand le temps est très sec depuis longtemps. Si vous le plantez dans un endroit où les autres plantes sont arrosées régulièrement, évitez de l’arroser, le sol sera suffisamment humide.

Quels sont les besoins du yucca rostrata ?

Le Yucca rostrata n’est pas le plus rustique du genre, mais résiste à des températures avoisinant – 15 ° C, ainsi qu’aux embruns. Lui proposer des conditions optimales de pousse lui assure un bon développement car il met beaucoup de temps à pousser.

Avec quelles plantes dois-je associer mon yucca rostrata ?

Toujours splendide en isolé sur une rocaille ensoleillée, le yucca est à l’aise dans les endroits abrités et orne les massifs en compagnie de plantes arbustives comme les yuccas filamentosa et les palmiers nains, des grimpantes comme le bougainvillier, vivaces comme les lavandes, sedums, euphorbes, thyms…

Bref, un jardin exotique à portée de main avec ce beau yucca au jardin !

Open post
bassin

Le bassin, source de biodiversité et de tranquillité

Une source de biodiversité

Il est important de créer un véritable écosystème autour son bassin pour favoriser une riche biodiversité.

L’installation de plantes aquatiques attire une faune aquatique qui apporte un mélange et un équilibre au bassin.

Elles permettent une bonne oxygénation et une bonne filtration de l’écosystème, ce qui assure une durabilité parfaite à votre point d’eau.

Quelles plantes dans mon bassin ?

Les plantes immergées jouent un rôle important dans l’oxygénation de votre bassin. Elles évitent ainsi le développement des algues.

Exemple de plantes :

  • Myriophile, le millefeuille d’eau
  • Élodée du Canada, la plante oxygénante par excellence.

Les plantes flottantes, reines des bassins, embellissent et abritent la faune de votre bassin.

Exemple de plantes :

  • Les nénuphars, plantes phares du bassin
  • Jacinthe d’eau, idéal pour les bassins de petites tailles
  • Stratiote ou Faux Aloès, la plante oxygénante par excellence.
  • Laitue d’eau, parfaite pour les bassins profonds

Les plantes de berges, appréciées des jardiniers, n’ont besoin que de quelques centimètres d’eau pour s’épanouir. Souvent colorées, elles vont dissimuler et cacher les bords des bassins et rendre votre point d’eau attrayant.

Exemples de plantes :

  • Salicaire, peu difficile à cultiver
  • Scirpes, plantes de pleine terre
  • Iris des marais
  • Acorus
  • Carex

Un mélange et un équilibre d’une multitude de plantes permettent un bon développement de votre point d’eau. C’est une manière d’attirer des poissons ainsi que des insectes relatifs à votre milieu. N’hésitez pas à varier les différentes variétés pour rendre votre bassin esthétique et durable.

Pour plus d’informations, rendez-vous dans votre jardinerie Delbard la plus proche afin qu’un conseiller réponde à vos besoins.

Une source de tranquillité

Une fois le printemps arrivé, la faune et la flore du bassin sont confortablement installées.

Dans un jardin, un bassin est une réelle source de tranquillité et d’apaisement. Une fois le soin apporté à l’écosystème, il est important de jouer avec le sensoriel.

De la décoration pour mettre de la couleur ou encore des aménagements transforment votre bassin et votre jardin en véritable havre de paix.

Faites preuves d’imagination pour faire votre point d’eau un bien-être et où il fait bon vivre.

Un bassin visuel, mais pas que…

Il est possible d’installer des éléments décoratifs comme des pompes à eau avec des cracheurs d’eau pour apporter du sensoriel à votre étang. Cela permet aussi à vos poissons de voir son milieu actif et plein de vie.

Variez l’utilise à l’agréable en ce qui est de choses décoratives ou utiles à votre bassin.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post

Comment élever ses poussins ?

Pour avoir des poussins, 2 solutions :

  • Intégrer un coq dans votre cheptel de poules, indispensable pour la fécondation des œufs
  • Acheter des œufs préalablement fécondés
  • Commander des poussins selon les possibilités de votre jardinerie.

Comment reconnaître un œuf fécondé ?

Si vous optez pour la méthode naturelle, nous vous conseillons d’acheter une mire à œuf. Il s’agit d’une petite lampe spécialement conçue pour les œufs de poules permettant de « d’observer » l’intérieur de l’œuf.

Comment savoir si les œufs pondus des poules ont été fécondés par le coq ?

  • Une fois les œufs pondus (et toujours dans le nid), patientez quelques jours ;
  • Au bout de 4-5 jours, éclairez chacun des œufs à l’aide de la mire à œufs dans une pièce sombre (sur commande dans votre jardinerie).
  • Si vous observez une petite tache rouge et des filaments rouges ressemblant à des veines, félicitations c’est un embryon de poussin !

Comment faire éclore des œufs de poules ?

Pour éclore, les œufs de poules doivent être couvés pendant 21 jours consécutifs. Si vous avez opté pour la méthode de fécondation naturelle, vous pouvez laisser vos poules couveuses couver naturellement leurs œufs ou utiliser une couveuse à œufs.

L’incubation naturelle avec poules couveuses

Si Vous élevez de bonnes poules couveuses, vous pourrez leur confier en toute confiance les œufs à couver. C’est la méthode la plus simple, car les poules couvent en toute indépendance. Néanmoins, il faut savoir que les taux d’éclosion sont un peu moins bons qu’en incubateur artificiel, où tous les paramètres (température, humidité, etc.) sont contrôlés en permanence. Les œufs ont besoin de chaleur pour se développer, aussi, préférez les poules bien dodues, emplumées et plutôt de nature calme.

 L’incubation artificielle à l’aide d’une couveuse à œufs

Les couveuses à œufs (ou incubateurs artificiels) permettent d’obtenir un très bon taux d’éclosion proche des 70 / 75 %, en reproduisant les conditions idéales de couvaison. Placez votre couveuse à l’abri du soleil et réglez la température à 37,5 °C.

Quand sortir ses poussins de la couveuse ?

Surveillez quotidiennement votre couveuse à œufs pendant l’incubation des œufs. Au bout de 21 jours, les poussins devraient commencer à s’agiter dans leurs coquilles, prêts à en découdre avec le monde extérieur. Une fois nés, laissez-les une journée de plus dans la couveuse pour les aider à sécher et qu’ils puissent reprendre des forces.

Comment prendre soin de ses poussins ?

La température : les poussins ont un besoin constant de chaleur, notamment les premières semaines. La température doit être de 37 °C les premiers jours, avant d’être diminuée progressivement chaque semaine jusqu’à atteindre 20 °C (au bout de 1 mois environ).

Si ce sont vos poules couveuses qui s’occupent des nouveau-nés, elles fourniront toute la chaleur nécessaire. Les premières semaines, veillez à garder vos nouveaux nés à l’abri du reste du poulailler qui pourrait voir d’un mauvais œil les nouveaux venus. Si vos poussins sont nés en couveuse, votre première mission sera de leur fabriquer un nid sur-mesure. Vous devrez l’équiper d’une lampe chauffante ou d’un panneau chauffant pour fournir la chaleur à proximité de vos poussins.

Observez vos poussins :

  • S’ils se recroquevillent les uns contre les autres sous la lampe : ils ont froid
  • S’ils s’en éloignent drastiquement : ils ont trop chaud
  •  S’ils gazouillent et se promènent, alors la température est parfaite

Le nid du poussin : Délimitez un espace à vos poussins : un carton, une grande boite… Il faut qu’il soit protégé des potentiels prédateurs. Vous pouvez également investir dans une cage d’élevage pour poussins qui assurera confort et sécurité à vos poussins. Au sol, placez une litière isolante et épaisse (paille, foin, copeaux, papier journal, etc.) afin de bien isoler le sol du froid. Cette litière devra être changée 2 fois par semaine, être maintenue propre, sèche et ventilée de façon régulière (attention aux courants d’air néanmoins).

L’alimentation du poussin : elle doit riche en protéines pour développer leurs muscles, leurs organes et leur plumage. Ils doivent être nourris deux fois par jour, idéalement matin et soir à heures fixes.

Dans votre jardinerie, choisissez une mangeoire et un abreuvoir adaptés à leur petite taille (notamment pour éviter les risques de noyade). L’eau devra être à température ambiante. Les premières semaines, nous vous conseillons les aliments complets de votre jardinerie Spécial poussins ou poules 1er jour. À partir de la 5ème semaine, vous pouvez passer à un mélange pour poussin spécial 2e âge qui leur apporte tous les nutriments nécessaires à leur bonne croissance (maïs, blé, millet, riz, lentilles, pois, etc.).

3 moments importants intégrer ses poussins au poulailler

  • Les 3 premières semaines : c’est la formation du duvet
  • Semaine 4 à 6 : les premières plumes apparaissent et se développent
  • Semaine 7 à 8 : les poussins grandissent et prennent des forces.

Dès la 8ième semaine, vous pouvez déterminer le sexe du poussin (12 semaines pour certaines races).

Important : attendez que vos poussins soient suffisamment vigoureux pour les intégrer à votre poulailler et/ou basse-cour (ils sont particulièrement fragiles face aux maladies et parasites).Dès la 6ème semaine, habituez vos poussins en les laissant sortir dehors. Mettez-les à proximité des autres poules, mais toujours de façon séparée (grillage, boite, etc.).

 Mettez toutes les chances de votre côté en découvrant tous nos produits pour la reproduction et l’élevage de poussins et surtout demandez conseils à nos vendeurs prêts à vous aider à élever vos poules et poussins.

Open post

Comment installer son 1er poulailler ?

Le printemps est arrivé et vous avez envie de loger quelques poules dans votre jardin et vous êtes prêt(e) à vous lancer. Delbard vous guide sur les questions que vous pouvez vous poser : êtes-vous sûr(e) de disposer des équipements de base pour accueillir des poules ? Avez-vous préparé votre jardin comme il le faut ?

Il est vrai que les poules ne sont pas des animaux exigeants. Mais vos prochaines compagnes craignent les intempéries et sont facilement sujettes au stress. Par contre, il faut noter qu’elles sont “écolo” : omnivores, elles mangent les épluchures de légumes, les pâtes, les salades, les fromages, les bonnes herbes… (jusqu’à 150 kg de déchets organiques par an), elles dévorent également les déchets du potager (fanes de carottes, cosses de pois …).

Ce qui est sûr : pas de poules sans poulailler ou en tout cas, pas de poules sans un abri adapté aux poules. Delbard vous donne quelques astuces pour bien préparer votre installation avant leur arrivée dans votre foyer dans les meilleures conditions.

2 points essentiels à savoir

  • Un poulailler suffisamment grand et bien équipé
  • Un parc à poules autour du poulailler qui permettra à vos poulettes de se dégourdir les pattes et de picorer le sol. Grillages à poules à prévoir pour délimiter le parc

Avant de commencer

Il est possible d’avoir quelques poules chez soi sans avoir un immense terrain mais un poulailler spacieux et fonctionnel pour le nombre d’individus. Il doit avoir assez d’ouvertures pour obtenir un éclairage naturel sans pour autant créer des courants d’air. Vous équiperez votre abri de tout ce qui est essentiel pour accueillir des volailles : litière, mangeoire, perchoir, pondoir… Ces accessoires devant être eux-mêmes adaptés et multipliés en fonction du nombre de poules et votre conseiller-vendeur en jardinerie saura vous guider.

L’option la plus simple reste d’acheter le poulailler « clé en main » dans votre jardinerie. La taille idéale du poulailler est évidemment en fonction du nombre de poules.

Un poulailler d’au moins 1m² pour 2 poules : c’est là que vos poules dorment (dans la plupart des cas), pondent, et s’abritent des intempéries. Il peut également servir de « refuge » lorsque la cohabitation en groupe se fait trop stressante pour certaines poules. Le poulailler doit donc être assez grand pour que chaque individu puisse se déplacer sans marcher sur ses congénères lorsque tout le monde est à l’intérieur, et que chacun puisse disposer de son « propre espace ».

A retenir : chaque poule devrait disposer d’au moins 50 cm² à l’intérieur du poulailler. Pour 2 poules, votre poulailler devrait donc mesurer au moins 1m². Ceci étant considéré comme l’extrême minimum, il est préférable de voir un peu plus grand.

Un grand enclos sécurisé d’au moins 30m2 pour 2 poules

Cet élevage de poules dans votre jardin demande aussi l’installation d’un enclos sécurisé car la journée, les poules vivent en extérieur. Offrez à vos poules pour leur bien-être un espace et un endroit sécurisé où elles peuvent picorer, gratter le sol, et prendre leur bain de poussière. A l’extérieur du poulailler, les poules peuvent se détendre et trouver elles-mêmes de la nourriture.

Un vie sociale bien à elles

Cet espace permet de suivre leurs instincts en leur laissant l’opportunité de prendre leurs distances d’avec leurs congénères si elles le souhaitent. Les poules vivent en groupe et évoluent dans un système hiérarchique bien défini. Les rivalités et les jeux de dominance peuvent être des sources de stress pour elles. Avoir assez d’espace leur permet de pouvoir éviter les autres.  

4 raisons d’avoir un espace clos bien à elles

  • Pour que vos poules ne s’échappent pas ;
  • Pour limiter les risques d’intrusion de prédateurs ;
  • Pour protéger le reste de votre jardin (et de votre potager, de vos fleurs etc.)
  • Pour vous permettre de délimiter la partie du jardin où vos poules vont pouvoir paître tranquillement. Et donc gratter le sol, y faire des trous pour pouvoir prendre leur bain de poussière.

Pour ce faire, on utilise généralement :

  • Un grillage « spécial poules » dit à maille triple torsion.
  • un filet électrifiable pour plus de sécurité si nécessaire
  • un parc grillagé, c’est-à-dire une « cabane » grillagée en métal, avec un toit.

Sans oublier pour le parcours extérieur, prévoyez :

  • Des zones d’ombre, pour que les poules puissent se protéger du soleil ;
  • Une partie couverte qui les protègera des intempéries ;
  • Une protection type filet posée sur le haut de l’enclos afin d’éviter le contact avec des oiseaux.

A retenir

  • En pratique, pour récolter des œufs frais (presque) tous les jours, cela signifie avoir au moins 35 m2 de jardin à réserver à ses poules.
  • Prévoir d’investir dans un poulailler de bonne qualité et aux dimensions adaptées à son projet de mini-élevage.
  • Le poulailler doit être installé de sorte à ce que les poules puissent entrer et sortir librement durant la journée, avec un accès direct à un enclos sécurisé.
  • Pour éviter de transformer votre gazon en champ de bataille (parce que les poules grattent le sol et y font des trous), il est préférable de prévoir une surface herbeuse extérieure d’au moins 15 m2 de terrain par poule.
  • L’enclos est délimité de manière à ce que vos poules soient en sécurité.

Votre installation doit offrir tout le confort nécessaire au bien-être de vos poules. Pour éviter que votre élevage familial de poules ne soit une contrainte plutôt qu’un plaisir, votre poulailler doit être simple à nettoyer, la collecte des œufs doit être facile, le changement de litière pratique à effectuer. Vos poules doivent pouvoir paître en toute tranquillité, sans crainte des prédateurs.

Ce sont des éléments à prendre en considération lorsqu’on choisit son poulailler et son enclos. Accueillir des poules chez soi représente un petit investissement de départ.

Quelle distance entre un poulailler et une habitation ?

Vous devez veiller à ce que vos animaux ne portent pas atteinte à la tranquillité ou à la santé de vos voisins. Aucune distance n’est imposée pour les élevages de type familial, mais s’ils sont plus de 10, vous devrez les installer à plus de 25 m des habitations et à 50 m de ceux-ci sont plus de 50.

Est-il interdit d’avoir des poules dans son jardin ?

L’élevage de poules en jardin est autorisé dès lors que le nombre de volailles élevées ne dépasse pas 50. Deuxième condition : les dimensions de l’abri des poules ne doivent pas dépasser les 20 m².

Pourquoi déclarer ses poules en mairie ?

Vous avez une poule au fond du jardin ? Demandez à votre mairie si il est nécessaire de se faire connaître en préfecture en raison de la grippe aviaire.

Open post

Le jardinage, un partage de génération en génération

Une source de bien-être en famille.

Le jardin, c’est une source de partage, de création, mais aussi d’autosatisfaction. Les fleurs, les fruits, les légumes, le soleil et la richesse de la nature nous donnent à tous du baume au cœur. Et en famille, c’est encore mieux !

Un moment de convivialité en famille, avec les enfants ou chacun met les mains dans la terre pour créer un potager et un endroit de culture.  Et souvent, on en oublie ses nombreux bienfaits notamment pour le moral mais aussi pour les aliments qu’on peut déguster en famille lors des récoltes en cours d’année. 

L’écologie, le bio et vivre sainement sont des sujets d’actualités à 300%, et il nous faut retrouver ses moments de partage et de bien-être au jardin. 

Et puis, quoi de mieux que de se dépenser dans le jardin sous un soleil étincelant ?

Le jardinage, une transmission de savoir entre génération

Aujourd’hui, de nombreux jeunes jardiniers s’initient ou se confirment au jardinage. Consommer mieux, manger sainement et cultiver soi-même sont des pratiques qui sont devenues plus que primordiales en France et peu importe l’âge et la région d’où l’on vient.

Beaucoup apprennent aussi par le biais des traditions familiales. Avec Papy, mamie ou encore papa et maman, à un moment de notre vie, nous avons tous déjà été conviés à enfiler les bottes ou les sabots de jardin pour mettre les mains dans la terre et cultiver les bons petits fruits et légumes qu’on déguste au cours des belles saisons

Que ce soit au potager, au balcon, sur la terrasse et même en intérieur, la transmission de cette passion perpétue et permet aux jeunes générations de découvrir cet univers du jardinage, de la décoration qui nous relie.

Du jardin à l’assiette.

Cultiver son potager, c’est manger plus sainement, dépenser moins d’argent, tout en respectant l’environnement. Quelle que soit la taille de votre jardin, goûtez au plaisir de récolter ses propres fruits et légumes et retrouver la saveur des aliments fraîchement récoltés !

C’est aussi un plaisir de savoir que les produits que l’on récolte, sont cultivés sans produits chimiques. 

Du fumier, du compost maison ou produits issus de l’agriculture biologique sont vendus dans vos jardineries Delbard pour optimiser vos récoltes naturellement.

Les astuces ne manquent pas pour parvenir à cultiver son potager avec toute la biodiversité du jardin et pour régaler la famille avec des légumes du jardin.

Alors, serait-ce pas le moment de régaler votre entourage et commencer à faire votre potager ?

Vous avez des questions ou des doutes ? Rendez-vous dans votre jardinerie la plus proche ou un conseiller saura répondre à vos questions.

Vous pouvez aussi nous questionner sur nos réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Open post

La semaine du compostage

La semaine du compostage, qu’est-ce que c’est ?

Tous au compost est un évènement national annuel qui valorise la pratique du compostage de proximité des déchets organiques :

  • le compostage domestique (composteur individuel, lombricomposteur…),
  • le compostage partagé (en immeuble, quartier, plateforme collective…),
  • le compostage en établissement (restauration collective, restaurants, cantines…).

Source : https://tousaucompost.fr/

Pourquoi réaliser son propre compost ?

Le compost est un engrais 100 % naturel constitué à partir de déchets verts du jardin.

Composter, c’est décomposer ces déchets afin qu’ils produisent un compost naturel et à moindre coût pour permettre à votre plante de se nourrir.

Créer son propre compost permet de :

  • recycler tout les déchets organiques du jardin (épluchures de légumes et de fruits, fleurs fanées…) et par le désherbage ainsi que les différents déchets de la cuisine.
  • d’avoir un sol, facile à travailler et nutritif, idéal pour le développement des futures des plantes.
  • de rendre utilisables des déchets organiques qui se perdraient et pourraient se montrer encombrants voire polluants.
  • de se passer d’engrais chimiques, d’éliminer les pesticides.
  • de faire des économies.
  • de réaliser des récoltes saines et abondantes.

Comment réaliser son compost ?

Vous pouvez fabriquer votre compost vous-mêmes, de deux façons différentes :

Le compostage en silo/bac ou en tas

Que ce soit dans un composteur en bois ou en plastique, libre à vous de choisir la contenance dont vous avez besoin (200/600l…)

Les conseils Delbard :

  1. Débutez en installant un paillage de débris sec et vert au fond de votre bac.
  2. Ajoutez une couche de matière végétale fraîche : gazons…
  3. Ne tassez pas vos déchets mais repartissez-les.
  4. Installez des débris de plantes, des feuilles mortes, de la paille, vraiment tous les déchets organiques du jardin.

Équilibrer les couches de déchets :
− matières carbonées et azotées,*
− matières sèches et humides,
− matières grossières et fines,
− matières rapides à décomposer et matières à décomposition lente.

*matières carbonées : Ce sont principalement les déchets bruns, durs et secs, comme par exemple les branches, feuilles mortes, la paille, les branches, le papier, le carton. Ils contiennent beaucoup plus de carbone que d’azote.
*matières azotées : Ce sont les déchets Verts, Mous et Mouillés, comme les épluchures, les restes de légumes et tonte de gazon. Ils sont facilement digérables, ils sont remplis de sucres et protéines en abondance pour nourrir, développer et reproduire les micro-organismes.

En théorie, il faudrait :
– mélanger une quantité égale de matières carbonées (sèches) et azotées (humides)
– ou mélanger 1/3 de matières carbonées et 2/3 de matières azotées.

Quels déchets au composteur ?

Source : www.consoglobe.com

Open post
chien

La digestion du chien

A savoir : Pour stimuler l’acidité du pH de l’estomac de votre chien, il convient de lui donner une alimentation riche en protéines et beaucoup d’eau (sous forme de pâtées et d’eau fraîche).

A retenir :  la production de suc gastrique est de 3 mL/h chez le chien contre 1 à 1,5 L par jour chez l’homme.

Quelques notions à connaître !

Comprendre le mécanisme de digestion de son chien permet de mieux choisir les croquettes qui composent son alimentation et mieux prévenir les désagréments digestifs. La physiologie digestive fonctionne essentiellement grâce à deux principaux types de mécanismes :

  •  le transit (grâce auquel les aliments peuvent avancer dans le tube digestif)
  •  les sécrétions digestives (qui vont permettre la digestion des aliments).

Votre conseiller-vendeur de votre jardinerie vous donne toutes les explications pour choisir les croquettes qui conviennent à votre chien.

La digestion du chien

Un petit rappel de physiologie : le système digestif permet de transformer les aliments ingérés en éléments que notre corps pourra utiliser pour fonctionner et se renouveler. Pour faire simple, il est donc composé :

–    de l’appareil digestif (cavité buccale, pharynx, œsophage, estomac, de l’intestin grêle constitué du duodénum, du jéjunum, iléon, gros intestin constitué du cæcum, du rectum, du côlon et de l’anus),

–    d’organes qui jouent une fonction essentielle dans la digestion notamment : le foie et le pancréas.

Chez les chiens, les aliments restent dans l’estomac entre 4 et 10 h : celui-ci sert de réservoir, avant de passer rapidement vers l’intestin grêle (45 min à 1h) pour finir dans le côlon.

Enfin, selon la race de chien et ses besoins, la digestion ne se déroule pas de la même manière ! Il vous faut donc bien connaître son chien pour bien connaître ses besoins alimentaires uniques.

Le choix d’un aliment est primordial : de type haut de gamme comme les croquettes, cette forme d’alimentation offre de nombreux avantages et pas seulement du point de vue de la qualité en général. En effet, outre l’aspect purement nutritionnel, ces aliments permettent notamment une bonne digestion. Importante quand on sait que le chien, qui n’a pas le même estomac que nous, n’a pas appris à croquer consciencieusement et à savourer délicatement !

Delbard vous propose un gamme d’aliments de qualité pour apporter tout ce dont l’organisme du chien a besoin pour sa forme, qu’il ait un poil brillant, etc.  Evidemment, nous proposons des aliments appétents mais nous insistons aussi sur la digestibilité de l’aliment.  Comme chez l’humain, la prise alimentaire suit le même processus : prise du repas, digestion, absorption et synthétisation par l’organisme des éléments nutritifs qui composent l’aliment.

Vous avez sûrement remarqué le comportement de chien lors de son repas. Certains sont plus « goulafres » que d’autres, mais tous ont une nette tendance à engloutir. Même le plus anthropomorphiste des maîtres qui conseillerait gentiment à son compagnon de prendre son temps n’y parviendrait pas. Le chien n’en a que faire.

Quel est le meilleur moment pour donner à manger à son chien ?

Le repas est donné à heure fixe, plutôt le soir et une fois que les maîtres ont mangé. S’il y a deux repas, la ration peut être identique ou être plus abondante le soir. C’est surtout le cas pour les chiens qui travaillent. Il ne faut jamais nourrir juste avant ou juste après un effort physique.

Comment savoir si mon chien digère bien ?

Avec l’odeur des selles : un régime alimentaire favorable à la digestion du chien doit conduire à des selles qui ne sont pas trop odorantes. Consistance : les selles petites et compactes révèlent un bon niveau de digestibilité de l’aliment.

Comment voir quand il a mal au ventre ?

Votre chien a mal au ventre si vous apercevez  : des vomissements, de la constipation, de la diarrhée, la modification de l’aspect des selles, des problèmes pour uriner, un changement de couleur dans les urines, un abdomen gonflé, un état général modifié : le chien paraît abattu et enfin, la position du prieur : le chien met la tête entre ses pattes avant en relevant le postérieur.

Ces symptômes peuvent être le signe d’une autre pathologie. Mais si votre chien semble avoir mal quand vous lui palpez le ventre, il est fort probable qu’il souffre de douleurs abdominales.

Si les douleurs abdominales se manifestent de façon subite et violente, que votre chien paraît abattu, c’est souvent qu’il y a urgence. Il est alors recommandé de consulter un vétérinaire au plus vite. I

En cas de doute, il est nécessaire de contacter un vétérinaire. Lui seul pourra poser un diagnostic fiable.

Trouvez votre jardinerie la plus proche ici : https://www.delbard.fr/magasins/

Règlement du jeu « Du trèfle sans modération pour nourrir et embellir le potager !»

ARTICLE 1 – ORGANISATION DU JEU

Nalod’s, Société par actions simplifiée, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Saint-Etienne sous le numéro 441 360 682, ayant son siège social au 17 parc Metrotech, 42650 Saint-Jean Bonnefonds.

Organise un jeu-concours, en partenariat avec la société Vilmorin Jardin, qui offre le lot, Société Anonyme, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Vienne sous le numéro B959 503 111, ayant son siège social à St Quentin Fallavier, au 65 rue de Luzais, CS 70 110, 38 291 St Quentin Fallavier.

Le jeu-concours aura lieu du 22/03/2022 à 9h. au 29/03/2022 à 9h. un jeu gratuit et sans obligation d’achat intitulé « Du trèfle sans modération pour nourrir et embellir le potager !» (Ci-après dénommé « le Jeu »), selon les modalités décrites dans le présent règlement.

Le Jeu se déroulera exclusivement sur internet à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/delbardjardin/photos/a.296329960395982/5524559780906281/

Le Jeu et sa promotion ne sont ni organisés ni parrainés par Facebook. La Société Organisatrice décharge donc Facebook de toute responsabilité concernant tous les éléments en lien avec le Jeu, son organisation et sa promotion. Les données personnelles collectées sont destinées à la Société Organisatrice et non à Facebook.

ARTICLE 2 – CONDITIONS DE PARTICIPATION

Le Jeu gratuit est ouvert à toute personne physique âgée de plus de 13 ans, disposant d’un accès à internet, d’un compte Facebook actif et valide, et résidant en France métropolitaine (hors Corse et hors DOM-TOM), à l’exception des personnels de la Société Organisatrice et, des membres de leurs familles, ainsi que de toute personne ayant participé à l’élaboration du Jeu, ci-après désigné le « Participant ».

Le Participant doit remplir entièrement les conditions de participation pour participer au tirage au sort. Il doit expressément accepter le présent règlement du Jeu.

Le Participant décharge Facebook de toute responsabilité quant à l’organisation du Jeu et déclare avoir pris acte que Facebook n’en est ni le gestionnaire, ni le parrain.

Le Jeu est soumis à la réglementation française applicable aux jeux, concours et loteries. Tout Participant mineur doit obtenir l’autorisation préalable de l’un de ses deux parents ou de son tuteur légal pour participer au Jeu.

La Société Organisatrice pourra demander à tout gagnant mineur de justifier de ladite autorisation relative à sa participation au Jeu. La Société Organisatrice se réserve le droit de désigner un autre gagnant dès lors qu’un gagnant initial, s’il est mineur, n’est pas en mesure d’apporter de preuve suffisante de ladite autorisation.

ARTICLE 3 – COMMUNICATION

Le Jeu est annoncé sur internet de la manière suivante :

ARTICLE 4 – MODALITÉS DE PARTICIPATION

Le Jeu se déroule exclusivement sur la plate-forme Facebook.com aux dates indiquées à l’Article 1.

Pour participer au Jeu, le participant doit  

  1. Se connecter à son compte Facebook
  2. Se connecter à la page Facebook : https://www.facebook.com/delbardjardin/
  3. Liker la publication
  4. S’abonner à la page Facebook Delbard et taguer une personne sur la publication s’il souhaite multiplier ses chances de gagner (liker la page et taguer une personne équivaut à une chance en plus).
  5. Accepter le présent règlement.

La publication de lancement du Jeu sur la page Facebook de Delbard aura lieu le 22/03/22 à 9h00.

Il n’est autorisé qu’une seule participation par personne – même nom, même prénom, même pseudo ou identifiant Facebook – pendant toute la période du Jeu telle que précisée à l’Article 1. Seules les premières réponses du Participant au Jeu auront valeur de participation.

Le cumul de plusieurs participations au Jeu n’augmente pas les chances du Participant d’être tiré au sort.

Les Participants autorisent la vérification de leur identité. Le non-respect du présent règlement, des règles déontologiques en vigueur sur internet et des lois en vigueur sur le territoire français ainsi que toute fraude ou tentative de tricherie, quelles que soient ses modalités, entraînera l’élimination pure et simple de la participation de son auteur.

ARTICLE 5 –  DOTATIONS EN LOTS

Le Jeu permet à 5 participants de remporter le lot suivant et offert par la Société Vilmorin Jardin : 1 boîte de Trèfle blanc Bio Vilmorin (valeur – 3,50 g) et 1 boîte de Trèfle incarnat Bio Vilmorin (valeur – 3,50 €).

Le lot attribué au gagnant n’est pas échangeable et ne peut donner lieu à aucune contestation d’aucune sorte, ni à la remise de sa contre-valeur (totale ou partielle) en espèces, ni à son échange contre une autre dotation. En conséquence, il ne sera répondu à aucune réclamation d’aucune sorte.

En cas d’indisponibilité de la dotation pour des raisons indépendantes de la volonté de la Société Organisatrice, des lots de nature et de valeurs équivalentes seront attribués au gagnant, sans que cette substitution puisse donner lieu à un échange ou à un remboursement sur demande du gagnant.

La Société Organisatrice ne saurait être tenue pour responsable de l’utilisation ou de la non utilisation, voire du négoce, des lots par le gagnant.

La Société Organisatrice se réserve le droit de procéder à la vérification des informations renseignées par le gagnant pour participer au Jeu, avant remise de son lot.

A ce titre, les Participants autorisent la vérification de leur identité et de toutes les informations figurant sur le formulaire de participation, dont leur âge.

ARTICLE 6 – DESIGNATION DU GAGNANT et REMISE DU LOTS

5 gagnant(e)s seront tirés au sort par un système aléatoire par la Société Organisatrice parmi les bonnes réponses et sera annoncé le 30/03/2022 à 12h telle que fixée à l’Article 1 ci-dessus, après vérification de son éligibilité au gain de la dotation le concernant.

Les gagnants seront contactés le lendemain du tirage au sort par message privé via son pseudo Facebook. Si la société organisatrice n’arrive pas à le contacter à cause de la privatisation de leur compte, les gagnants seront taggués dans la publication et devront contacter par message privé la société organisatrice.

Les gagnants disposeront alors d’un délai de 7 jours à compter de l’envoi d’avis de son lot pour envoyer ses coordonnées postales ou alors pour prendre contact avec la société organisatrice pour la distribution des lots. Tout gagnant qui n’aura pas transmis ses coordonnées à la Société Organisatrice dans le délai de 7 jours sera réputé avoir renoncé à celui-ci et le lot sera réattribué à un nouveau gagnant.

La dotation sera envoyée à l’adresse postale communiquée par le gagnant.

La responsabilité de la Société Organisatrice ne pourra pas être engagée du fait d’un changement d’adresse ultérieur du gagnant qui n’aurait pas été notifié à la Société Organisatrice ou d’une erreur dans la transmission des coordonnées.

ARTICLE 7 – DONNEES PERSONNELLES

Les données à caractère personnel communiquées pourront être traitées sur support papier ou par traitement automatisé. Ces données sont destinées à la Société Organisatrice aux seules fins du Jeu et sont obligatoires pour l’attribution du lot.

Les Participants qui exerceront le droit de suppression de leurs données avant la fin du Jeu seront réputés renoncer à leur participation au Jeu.

ARTICLE 8 – MODIFICATION OU ANNULATION – LIMITATION DE RESPONSABILITE

La Société Organisatrice se réserve le droit d’annuler, de reporter, de prolonger, d’écourter ou de modifier partiellement ou en totalité le Jeu si les circonstances l’y obligent, sans avoir à justifier de cette décision et sans que sa responsabilité ne puisse être engagée en aucune manière de ce fait.

Le lot attribué au gagnant n’est pas échangeable et ne peut donner lieu à aucune contestation d’aucune sorte, ni à la remise de sa contre-valeur (totale ou partielle). En conséquence, il ne sera répondu à aucune réclamation d’aucune sorte.

La Société Organisatrice sera dégagée de toute responsabilité en cas de survenance d’un élément de force majeure (conditions météorologiques, attentats, grèves, …) qui priverait même partiellement le gagnant de son gain.

ARTICLE  9 – ACCES AU REGLEMENT DU JEU

Le présent règlement du Jeu pourra être consulté dans l’onglet ‘Article’ sur la page Facebook Delbard.

La Société Organisatrice peut être amenée à modifier le présent règlement, notamment afin de respecter toute nouvelle législation et/ou réglementation applicable.

ARTICLE 10 – RESPONSABILITES

La participation au Jeu implique la connaissance et l’acceptation des caractéristiques et des limites de l’Internet, l’absence de protection de certaines données contre des détournements éventuels ou piratage et risques de contamination par des éventuels virus circulant sur le réseau.

A ce titre, la Société Organisatrice décline toute responsabilité directe ou indirecte en cas de mauvaise utilisation ou d’incident lié à l’utilisation de l’ordinateur, à l’accès à Internet, à la maintenance ou à un dysfonctionnement des serveurs du Jeu, de la ligne téléphonique ou de toute autre connexion technique, à l’envoi des formulaires à une adresse erronée ou incomplète.

En conséquence, il appartient à tout Participant de prendre toutes les mesures appropriées de façon à protéger ses propres données et/ou logiciels stockés sur son équipement informatique contre toute atteinte.

La connexion de toute personne au site visé à l’Article 1 et la participation des joueurs au Jeu se fait sous leur entière responsabilité.

En particulier, la Société Organisatrice ne pourra être tenue responsable de l’utilisation frauduleuse des droits de connexion ou d’attribution de lots d’un participant, sauf pour ce dernier à démontrer l’existence d’une faute lourde de la part la Société Organisatrice.

La responsabilité de la Société Organisatrice ne pourra en aucun cas être retenue en cas de problèmes d’acheminement ou de perte de courrier postal ou électronique (notamment en ce qui concerne l’acheminement des lots). Tout lot envoyé par la Société Organisatrice à un gagnant qui serait non réclamé ou retourné pour toute autre raison par les services postaux serait perdu pour le gagnant et demeurerait acquis à la Société Organisatrice.

Les images utilisées sur le site du Jeu, les objets représentés, les marques et dénominations commerciales mentionnées, les éléments graphiques, informatiques et les bases de données composant le site du Jeu, sont la propriété exclusive de leurs titulaires respectifs et ne sauraient être extraits, reproduits ou utilisés sans l’autorisation écrite de ces derniers, sous peine de poursuites civiles et/ou pénales.

ARTICLE 11 – CONTESTATIONS ET INTERPRETATION DU REGLEMENT 

La participation au Jeu implique l’acceptation pleine et entière du présent règlement. Toutes les difficultés pratiques d’interprétation ou d’application du présent règlement seront tranchées souverainement par la Société Organisatrice. Aucune réclamation afférente au Jeu ne sera recevable passé un délai de 30 jours à compter de la date du tirage au sort désignant les gagnants.

Il ne sera répondu à aucune demande téléphonique ou écrite concernant l’interprétation ou l’application du présent règlement, les mécanismes ou les modalités du Jeu ainsi que sur le nom du gagnant.

Dans l’hypothèse où l’une des clauses du présent règlement serait déclarée nulle ou non avenue, cela ne saurait en aucun cas affecter la validité du règlement lui-même, les autres clauses gardant toute leur force et leur portée.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 17 18 19
Scroll to top