Open post
chat heureux

7 conseils pour rendre votre chat heureux

Votre chat a besoin d’un confort maximal pour qu’il se sente heureux et épanoui. Bien qu’il soit très attaché à son territoire et à sa zone de confort, pour faire le bonheur de votre petit félin, vous devez constamment répondre à ses besoins.

Offrez-lui des jouets

Un chat a besoin de jouer au quotidien pour se divertir et se sentir mieux. Quelques jouets très simples qui sont même fabriqués à la maison peuvent être des longs passe-temps pour votre petite boule de poil.

Un bout de ficelle relié à une boule de laine ou une fausse souris et votre chat s’amusera pendant de longues heures ! Les jouets que vous lui mettez à disposition permettent à votre animal de développer son instinct de chasseur.

Vous pouvez aussi opter pour des jouets muraux ou en hauteur. Votre chat se fera un plaisir d’attraper ou de jouer pendant votre absence.

Il existe un large choix de jouets, balles, accessoires idéals en jardineries.

Laissez-lui de la nourriture à disposition

Un chat ne s’alimente pas de la même manière qu’un chien. Il aime grignoter et peu faire jusqu’à 20 petits repas par jour. Donnez lui libre accès aux croquettes afin qu’il gère son alimentation en autonomie.

Le meilleur moyen est de lui mettre a disposition un distributeur de croquette afin qu’il mange lorsqu’il en a envie.

Apportez-lui de l’eau régulièrement. Certain chat aime l’eau froide, d’autre tiède ou encore un peu chaude. Retrouvez ici un article plus détaillé pour lui apporter une bonne alimentation.

Nettoyez sa litière régulièrement

Un chat est un animal très propre. Renouvelez la litière de votre chat environ 3 à 4 fois par semaine (en fonction de l’état de la litière). Installez-la dans un endroit discret ou il pourra être en toute intimité lorsqu’il fait ses besoins.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un chat à un odorat très développé et si la litière n’est pas nettoyée, il pourrait avoir du mal à s’y sentir à l’aise.

La tranquillité comme source de bonheur

On sait que vous trouvez votre chat trop mignon quand il dort, que vous aimez le caresser sans cesse, mais il a besoin quand même de tranquillité. Évitez de le réveiller lorsqu’il est dans un sommeil profond ou encore lorsqu’il est dans sa litière. Laissez-lui de l’espace et faites-en sorte de le laissez manger tranquillement.

Si vous sentez que votre chat n’aime pas se faire porter ou qu’il quitte vos bras, ne le forcez pas et laissez faire ce dont il a envie.

Si vous respectez sa tranquillité, il viendra automatiquement de lui-même vous faire des câlins, car lui aussi a besoin d’affection.

Soyez à l’écoute de votre chat

Un chat fait ressentir énormément d’émotions. De part son langage, il essaye de vous faire passer de nombreux messages. Entre miaulements, ronflements, ronronnements ou comportements, chaque signe a une signification. Les poils dressés, son regard, sa position et sa manière de se comporter veulent dire beaucoup de choses.

Cela peut-être parfois compliqué, mais apprenez à regarder, écouter et essayez de répondre à ses besoins et de prendre en considération les messages qu’il essaye de vous faire parvenir.

Aménagez des espaces réservés

Le chat est un grand joueur, il aime qu’on lui aménage des zones d’observations, de repos et des espaces de jeux. Chercher fait partie de son quotidien. Mettez-lui des petites zones de cachettes ou il pourra s’amuser intelligemment. Des zones de conforts sont aussi idéales. Vous pouvez placer une couverture sur un rebord de fenêtre, une vieille couverture derrière une porte, une étagère confortable… Libre à vous de réaliser les espaces confortables pour lui.

Un chat heureux mais pas sans griffoir ni sans arbre à chat

Votre chat a besoin de faire ses griffes en continu, c’est un besoin naturel. Pour évitez qu’il le fasse sur votre canapé, votre lit ou encore vos vêtements, équipez votre appartement ou votre maison d’un griffoir afin qu’il puisse s’épanouir et faire ses griffes.

Le griffoir lui permettra un bon étirement musculaire mais aussi d’affuter et de nettoyer ses griffes.

Un arbre a chat équipé de corde peut aussi être bénéfique pour votre chat pour qu’il fasse ses griffes. Il est aussi important de laisser votre chat accéder à des espaces en hauteur afin qu’il éveille sa curiosité et qu’il se familiarise rapidement à votre intérieur.

Vous trouverez des arbres a chats très sophistiqués ou il pourra s’amuser, se reposer ou encore se cacher dans la jardinerie Delbard la plus proche de chez vous. Retrouvez ici un article très détaillé sur l’arbre à chat.

Nos conseils :

  • Si votre chat alterne entre l’intérieur et l’extérieur, vous pouvez installez une chatière dans un endroit de votre maison pour qu’il puisse changer d’espace lorsqu’il le souhaite,
  • Laissez les portes de votre appartement ou maison ouverte. Ils apprécient circuler librement sans contrainte,
  • Jouez avec votre chat et soyez affectueux avec lui. Câlinez-le et caressez-le s’il est réceptif.

Vous souhaitez plus d’information ? Rendez-vous dans la jardinerie Delbard la plus proche ici.

Open post

Orchidée, quelques soins faciles pour la conserver longtemps !

Vous avez des orchidées à la maison et vous ne savez pas comment les conserver ? Retrouvez ci-dessous une liste de plusieurs questions/réponses récurrentes pour que vous puissiez garder vos jolies plantes longtemps.

Ont-elles besoin d’une température élevée ?

Non. Les orchidées sont des plantes d’intérieur, apprécient des températures moyennes comprises entre 15° et 22 °C. Beaucoup supportent des températures occasionnelles de 35°à 38 °C, comme les cattleya alors que certaines résistent même à un coup de gel, tels les cymbidium ou les zygopetalum.

Faut-il les garder à l’abri ?

Les orchidées apprécient les mouvements d’air mais attention aux ouvertures de fenêtre en hiver ! Il est préférable d’éviter que des courants d’air froid n’atteignent directement les orchidées lorsque l’on aère en hiver.

Craignent-elles les variations de température ?

Ces changements stimulent bien au contraire souvent le déclenchement de la floraison. Il est, par exemple, indispensable au cymbidium de faire un séjour en extérieur de mai à octobre pour refleurir. La température très constante de votre intérieur ne correspond pas aux conditions de vie naturelle des orchidées : elle favorise parfois le développement du feuillage au détriment de la floraison.

Peut-on les déplacer sans qu’elles n’en souffrent ?

Oui, si vous choisissez toujours un endroit lumineux mais cela ne vous empêche pas de les admirer au milieu de votre sombre salon quelques jours, mais ne les éloignez pas des fenêtres pendant plus de deux à trois semaines.

Faut-il leur donner de l’engrais ?

Oui. Comme toute plante, un apport d’engrais régulier est  important car le pot ne contient qu’un support de culture qui ne nourrit pas la plante et l’eau est insuffisante à sa croissance. Donnez un engrais spécifique ‘Spécial orchidées’ tous les quinze jours.

Quand doit-on les rempoter ?

Il est préférable de les rempoter tous les deux ou trois ans (au printemps ou en automne), et en dehors de la période de floraison. N’hésitez pas demander conseil auprès de votre jardinerie !

Quelle taille de pot faut-il choisir ?

Pour le rempotage, choisissez la même taille ou la taille au-dessus de celui que vous possédez, cela suffit. Les petits pots plastiques, maintiennent l’humidité autour des racines. Celles-ci se développeront mal si vous les « noyez » dans un grand pot.

Quelle terre peut-on utiliser ?

Attention ! Ne rempotez en aucun cas vos orchidées dans de la terre ou du terreau : cela asphyxierait les racines et les feraient pourrir. Utilisez toujours un mélange terreau orchidée très aéré vendue dans votre jardinerie.

Les orchidées sont-elles toutes parfumées ?

Certaines sont tellement parfumées qu’elles peuvent embaumer une pièce entière avec selon les variétés des parfums comme : fraise, noix de coco, chocolat, lilas ou citron. D’autres, par contre, n’ont aucun parfum mais comptent sur la forme ou la couleur de leurs fleurs pour attirer insectes ou oiseaux pollinisateurs et perpétuer ainsi l’espèce.

Puis-je les mettre dans un cache-pot ?

Sans souci à condition de le choisir suffisamment large pour que l’air puisse circuler autour du pot plastique. Si besoin, mettez un petit bâton en travers au fond du cache pot pour surélever l’orchidée.

Comment accueillir mon 1er lapin à la maison ?

Vous réfléchissez à adopter un lapin et vous ne savez pas vraiment comment l’accueillir chez vous ? Découvrez ci-dessous tous nos conseils !

LE MATERIEL INDISPENSABLE

Pour accueillir votre lapin, il est indispensable de choisir le bon matériel :

  • Choisissez une cage assez grande pour l’accueillir (la taille peut varier en fonction du lapin. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un conseiller vendeur Delbard),
  • Veillez à prendre un biberon ou un bol pour lui donner accès à de l’eau. Pour le biberon, assurez-vous qu’il soit positionner au niveau de la bouche. Si vous optez pour un bol, placer-le sur un socle pour éviter que la litière ou le foin rentre dedans
  • Vous pouvez placer quelques jouets à l’intérieur de sa cage mais aussi dans votre salon

COMMENT NOURRIR MON PETIT MAMMIFÈRE ?

Du foin de qualité : le foin améliore la digestion et le transit de votre animal. Riche en vitamines, en minéraux et en nutriments, c’est un aliment indispensable et à ne pas sous-estimer.

Des aliments de qualité : il est possible de lui donner un mélange de granulés/croquettes, moins contraignant, plus simple et plus complet. Ce type d’alimentation comble la totalité de ses besoins nutritionnels.

COMBIEN DE FOIS PAR JOURS ET QUELLE QUANTITÉ DOIS-JE LEUR DONNER ?

Tout dépend de sa taille et de son poids mais il est important de faire en sorte que votre lapin puisse avoir toujours du foin à sa disposition car il est primordial à son bon développement.

Ce qu’il faut savoir :

  • Ne pas oublier de mettre de l’eau qui doit être changer tous les jours,
  • Renouvelez le foin et les aliments chaque jour pour la propreté de votre compagnon,
  • Des friandises oui … mais avec modération !

Comme chaque animal, il est essentiel de prendre en compte les besoins nutritionnels de votre lapin et d’adapter son alimentation. En adoptant une routine et un rythme régulier d’approvisionnement et de soins, votre boule de poils saura vous rendre les précautions que vous aurez prises à son égard, pour des attentions et une complicité toujours plus appréciable.

Retrouvez d’autres conseils sur les animaux en cliquant ici !

Open post

Bouleau : un arbre magique !

Tout le monde connaît et aime les bouleaux : ils poussent vite un peu partout et sont décoratifs tout au long de l’année grâce à leur belle écorce et leur port léger. Selon votre surface de jardin ou balcon, vous pouvez implanter un bouleau ou cépée de bouleau. Il a une pousse rapide quand il est jeune puis lente ensuite. Il aime tous les sols mais adore les terres argileuses humides et résiste au plein soleil

Je veux planter un bosquet dans  mon jardin

Pour planter des bouleaux en bosquet, il faut s’assurer qu’il n’y a pas de lignes électriques qui passent au-dessus de votre jardin. Pour créer un vrai bosquet, Delbard vous conseille de l’associer à un prunus d’ornement (ex : prunus serrulata). Au pied, choisissez en couvre-sol des epimédiums, des carex, des bergenias, des hellébores et cyclamens. Les bouleaux à tronc unique peuvent être plantés jeunes en groupes, plus ou moins serrés. Pour composer un bosquet coloré toute l’année.

J’adore les beaux feuillages d’automne

Les bouleaux à écorce apporte un feuillage d’automne doré que vous pouvez faire ressortir en associant un érable au feuillage d’automne rouge écarlate, le contraste sera remarquable.

Je n’ai qu’une petite surface de moins de 200 m²   

Delbard vous conseille de planter une cépée de bouleaux : taillez régulièrement les branches intérieures et basses pour admirer les belles écorces.

Avec ses plusieurs troncs à la base, une cépée est un peu une pièce de musée qu’il vaut mieux valoriser et isoler ou le placer dans un écrin pour l’admirer au mieux.

La sève de bouleau : un atout au jardin !

La sève de bouleau, appelée eau de bouleau en raison de sa transparence, est une récolte vivante, à l’état pur, naturelle et possède une grande concentration de principes actifs.

Attention : ne pas confondre avec le jus de bouleau :  décoction de feuilles de bouleau, c’est un produit cuit qui ne contient pas les mêmes bienfaits. Il existe également le sucre de bouleau, extrait de la sève il ne contient que le sucre.

Quand pouvez récolter la sève de bouleau ?

A la fin de l’hiver et au début du printemps, l’arbre se gorge de toute la sève dont il a besoin et ce pendant 3 à 4 semaines. Pendant cette période la sève monte alors dans l’arbre, c’est la sève montante. C’est à cette période très précise que l’on peut récolter l’eau de bouleau, juste avant que les bourgeons n’apparaissent, parfois dès la fin du mois de février.

Conclusion

Delbard vous conseille de planter un bouleau ou des bouleaux : ce sont des arbres merveilleux, et leur potentiel est souvent sous-estimé, par méconnaissance du genre. Réparons vite cette erreur ! Rendez-vous vite dans votre jardinerie pour demander tous les conseils sur cet arbre facile à cultiver. Vous verrez que les bouleaux sont beaux toute l’année et présentent de multiples atouts. Ils sont principalement appréciés pour leurs écorces décoratives, mais aussi pour leur feuillage léger. N’hésitez pas également à planter avec votre bouleau de la bruyère pour donner de la couleur à votre jardin :

Open post
Travaux automne jardinages conseils plantation entretien agrumes fruitiers gazon bulbes vicaces plantes Blog Delbard

Les travaux du jardin en Octobre

Retrouvez ici tous nos conseils pour les travaux à réaliser en Octobre. Que vous ayez un jardin, une terrasse, un balcon ou des plantes d’intérieur … Découvrez toutes nos astuces pour entretenir correctement vos végétaux !

Retrouvez également l’ensemble de nos articles sur les végétaux en cliquant ici : https://leblogdelbard.fr/vegetaux-exterieur/

Plantes vivaces et annuelles

C’est le bon moment pour planter les plantes vivaces et aussi diviser les touffes trop denses. Coupez les plantes vivaces défleuries comme les asters, marguerites, valérianes…
Désherbez manuellement et nettoyez les massifs de plantes annuelles (pétunias, pélargoniums, verveines, œillets d’Inde…) pour les plantations de bulbes avec les pensées.
Ne pas oublier d’arroser à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Bulbes du jardin

Dès les premières gelées, arrachez les bulbes à floraison estivale (dahlias, glaïeuls, bégonias…) et stockez-les dans un local frais et hors gel.
Plantez également les bulbes à floraison printanière (tulipes, narcisses, crocus, jacinthes…). N’hésitez pas aussi d’en placer dans vos jardinières d’automne lors des plantations de pensées.

Les Arbustes d’ornements et de haies

Plantez les arbustes de terre de bruyère (camélias, rhododendrons, hortensias, piéris….).
Préparez le terrain pour accueillir les arbustes de votre future haie fleurie ou composée d’arbustes à feuillage persistant (laurier cerise, elaeagnus, oranger du Mexique).
Taillez aussi les arbustes à floraison estivale : buddleia, perovskia, weigelia…
Dès les premières gelées : rentrez les arbustes gélifs (agrumes, lauriers-roses, bougainvillées…) ou protégez-les avec un voile d’hivernage.
N’oubliez pas d’arroser vos plantes à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Rosiers dans le jardin

C’est aussi le bon moment pour commencer la plantation des rosiers. Les rosiers sont peu exigeants, cependant, pour fleurir généreusement, ils demandent une exposition ensoleillée et une bonne terre de jardin riche et fertile. Préparez le terrain où ils seront installés : bêchez et incorporez du terreau et du fumier en poudre dans le trou de plantation ; si la terre est trop lourde, ajoutez un amendement et paillez avec un les écorces de pin Delbard ou paillis de lin.

Si vous souhaitez planter des rosiers à un endroit où il y en a déjà eu, remplacez la terre sur au moins une profondeur de 50 cm et rapportez une bonne terre de jardin additionnée d’une fumure organique. Continuez à supprimer les fleurs fanées et ramassez les feuilles tombées au sol. Brûlez ou jetez ces feuilles (pas sur le tas de compost). Coupez les dernières fleurs et faites de jolis bouquets.

A la fin du mois, commencez également la taille d’automne sur tous les rosiers : rabattez de moitié toutes les branches et enlevez le bois mort et malade. N’oubliez pas de nettoyer les rosiers tiges et pleureurs. Vérifiez les attaches qui relient le tronc au tuteur.
Nettoyez les rosiers grimpants : ôtez le bois mort mais aussi les fleurs fanées et attachez les tiges.
Ne placez pas les déchets végétaux de vos rosiers dans le composteur et ne les broyez pas : ils sont vecteurs de maladies.

Le Gazon

Ramassez les feuilles mortes sur la pelouse. Vous pouvez aussi effectuer les dernières tontes du jardin en relevant la hauteur de la coupe.

Les Fruitiers du jardin

Plantez des arbres fruitiers et récoltez les derniers fruits (pommes, coings,…). Éliminez tous les fruits tombés sur le sol et restés dans l’arbre. Cela évitera de transmettre des maladies aux futurs bourgeons de l’an prochain. Badigeonnez les troncs avec du blanc arboricole. Évitez de composter les feuilles de fruitiers souvent porteuses de maladies, par contre, dans vos massifs, il ne faut surtout pas enlever les feuilles mortes. Au contraire, n’hésitez pas à en rajouter une bonne épaisseur partout pouvant aller jusqu’à 10 cm de hauteur : un excellent isolant qui permet aux insectes utiles de survivre et le tout se transforme progressivement en compost.

Retrouvez ici notre article pour apprendre à conserver vos fruits d’Automne : https://leblogdelbard.fr/fruits-automne-conservation-cuisine/

Le Potager

Récoltez les dernières tomates vertes et les placer à mûrir dans la maison. Récoltez toutes les courges et courgettes. En cas d’arrivée des premiers froids, mettez les salades d’hiver sous un voile de protection. Nettoyez les rangs de légumes d’hiver (betteraves, carottes, navets). Profitez des jours courts pour désinfecter les tuteurs et les pots de semis inutilisés. Semez les salades d’hiver, mâche et épinards !

Terrasse et balcon

Pensez à rempoter les plantes et arbustes qui manquent de place dans leur pot. Vous pouvez aussi changer la terre et la renouvelez.

Vous pouvez également tailler les plantes grimpantes pour provoquer l’apparition de nouvelles pousses et renforcer la vigueur du pied.

Plus d’astuces et de conseils sur le Blog Delbard : https://leblogdelbard.fr/equipement-soins-du-jardin/

Découvrez aussi les vidéos Delbard : https://leblogdelbard.fr/nos-videos-2/

Open post
terrarium

Fabriquer son terrarium végétal

Vous souhaitez créer votre terrarium végétal ?

Dans un contenant en verre, ce petit morceau de nature rend votre intérieur toujours plus design. Quelques plantes bien choisies, des petites mousses vivantes, des végétaux qui demandent peu d’entretien et quelques galets créent un beau décor s’ils sont bien associés.

Voici le secret d’un terrarium parfaitement réussi. Par ici, on vous aide à la réaliser.

Quel contenant utiliser pour mon terrarium ?

Pour débuter, il vous faut choisir un contenant vitré et transparent. Peu importe la forme, la taille et l’ouverture du bocal, vous trouverez toujours le moyen de créer votre terrarium à votre goût. Nous vous recommandons cependant de prendre un récipient assez profond pour que vos plantes bénéficient d’un espace adapté.

Vous pouvez choisir la forme que vous souhaitez : carré, rectangulaire, octogonale, rond…

Il est préférable de choisir une base avec une ouverture assez grande pour pouvoir insérer votre main à l’intérieur et réaliser votre terrarium plus facilement. Vous pouvez tout de même créer un terrarium muni d’un couvercle (liège, bois…) en réalisant un écosystème dans un contenant clos.

Quelques idées de contenants :

  1. Un gros pot de confiture
  2. Un bocal
  3. Un aquarium à poisson
  4. Un vase
  5. Un verre à ballon géant
  6. Un bocal à bonbons
  7. Un objet déco transparent

Les plantes incontournables du terrarium

Pour les plantes, vous êtes assez libre de choisir celle qui vous font rêver.

Cependant, optez pour des plantes qui nécessitent le même type d’arrosage, le même type d’implantation et d’exposition. Vous n’aurez pas de mauvaises surprises et les plantes résisteront davantage aux oublis d’entretien.

Le conseil Delbard : Penchez plutôt pour des plantes plus petites et choisissez-en plusieurs pour un effet encore plus naturel.

Vous pouvez choisir des plantes tropicales qui aiment la chaleur.

Cependant, les conditions extraordinaires offertes par un terrarium vont accélérer leur vitesse de croissance et pourrait ainsi les faire déborder du terrarium. De même pour les succulentes et les cactées, qui ne sont pas des plantes idéales pour un terrarium car elles ne sont pas adaptées à ce milieu et ne s’épanouissent pas.

C’est pour cette raison qu’il est préférable d’opter pour des plantes qui sont naturellement petites et qui n’ont pas une forte capacité de croissance.

Votre terrarium devra être placé dans un endroit de votre maison non exposé au soleil, avec un éclairage indirect pour éviter de brûler les plantes avec les fortes chaleurs.

Quelques idées de plantes incontournables :

  1. Bégonia
  2. Philodendron
  3. Mousses diverses
  4. Fittonia
  5. Peperonia
  6. Plantes carnivores
  7. Davallia
  8. Ficus
  9. Figuier
  10. Pilea…

Il existe un large choix de possibilités et de plantes à sélectionner pour créer son terrarium.

Pour plus de renseignements, rendez-vous en jardinerie afin qu’un de nos conseillers réponde à vos besoins. 

Comment embellir et entretenir mon terrarium ?

Vous avez choisi votre contenant et vos plantes mais votre terrarium reste encore un peu triste ? Il est maintenant temps de l’embellir avec quelques accessoires décorations.

Misez pour des petites pierres telles que des graviers, des éclats d’ardoises ou des granulats pour apporter une petite touche design à votre terrarium.

Vous avez la possibilité d’ajouter des éléments de décorations que vous pouvez retrouver dans le rayon animalerie à Poisson. Il existe de nombreux accessoires comme des ponts, des petites maisons ou encore des mousses végétales. Cela rendra votre terrarium encore plus vivant et plus esthétique.

Au niveau entretien, vous devez apporter un arrosage occasionnel afin d’éviter de laisser périr les plantes. Il faut aussi contrôler régulièrement les plantes à l’intérieur afin de voir si elles ont besoin d’un soin ou d’une taille.

  • Si vous avez un terrarium de succulentes, arrosez environ une fois par mois du début du printemps à la fin de l’automne.
  • Si vous avez un terrarium humide ouvert, arrosez 1 à 2 fois par semaine en évitant de noyer le terrarium fermé.
  • Si vous avez un terrarium humide et fermé, inutile d’arroser puisqu’il l’écosystème est capable de subsister longtemps sans arrosage. Analysez si la terre est sèche, si c’est le cas, apportez une petite quantité d’eau, sinon laissez votre terrarium vivre paisiblement.

Vous pouvez aussi :

  • Suspendre votre petit terrarium avec de la corde pour une touche vintage et esthétique
  • Utiliser des contenants très ouverts pour un effet encore plus réaliste
  • Mélanger les couleurs de feuillage ou de fleurs

Pour plus de renseignements concernant les contenants, le choix des plantes ou les accessoires, rendez-vous dans la jardinerie Delbard la plus proche pour qu’un conseiller vous oriente.

Pour toutes éventuelles questions, vous pouvez nous contacter via nos réseaux sociaux Facebook ou Instagram.

Vous pouvez également vous rendre directement dans la jardinerie Delbard la plus proche afin de demander conseil à notre jardinerie.

Règlement du jeu « Mettez-vous au vert rapidement !! »

ARTICLE 1 – ORGANISATION DU JEU

Nalod’s, Société par actions simplifiée, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Saint-Etienne sous le numéro 441 360 682, ayant son siège social au 17 parc Metrotech, 42650 Saint-Jean Bonnefonds.

Organise un jeu-concours, en partenariat avec la société Vilmorin Jardin, qui offre le lot, Société Anonyme, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Vienne sous le numéro B959 503 111, ayant son siège social à St Quentin Fallavier, au 65 rue de Luzais, CS 70 110, 38 291 St Quentin Fallavier.

Le jeu-concours aura lieu du 16/09/2022 à 9h. au 23/09/2022 à 9h. un jeu gratuit et sans obligation d’achat intitulé « Mettez-vous au vert rapidement ! » (Ci-après dénommé « le Jeu »), selon les modalités décrites dans le présent règlement.

Le Jeu se déroulera exclusivement sur internet à l’adresse suivante : https://fb.watch/fzWsKvrB9C/

Le Jeu et sa promotion ne sont ni organisés ni parrainés par Facebook. La Société Organisatrice décharge donc Facebook de toute responsabilité concernant tous les éléments en lien avec le Jeu, son organisation et sa promotion. Les données personnelles collectées sont destinées à la Société Organisatrice et non à Facebook.

ARTICLE 2 – CONDITIONS DE PARTICIPATION

Le Jeu gratuit est ouvert à toute personne physique âgée de plus de 13 ans, disposant d’un accès à internet, d’un compte Facebook actif et valide, et résidant en France métropolitaine (hors Corse et hors DOM-TOM), à l’exception des personnels de la Société Organisatrice et, des membres de leurs familles, ainsi que de toute personne ayant participé à l’élaboration du Jeu, ci-après désigné le « Participant ».

Le Participant doit remplir entièrement les conditions de participation pour participer au tirage au sort. Il doit expressément accepter le présent règlement du Jeu.

Le Participant décharge Facebook de toute responsabilité quant à l’organisation du Jeu et déclare avoir pris acte que Facebook n’en est ni le gestionnaire, ni le parrain.

Le Jeu est soumis à la réglementation française applicable aux jeux, concours et loteries. Tout Participant mineur doit obtenir l’autorisation préalable de l’un de ses deux parents ou de son tuteur légal pour participer au Jeu.

La Société Organisatrice pourra demander à tout gagnant mineur de justifier de ladite autorisation relative à sa participation au Jeu. La Société Organisatrice se réserve le droit de désigner un autre gagnant dès lors qu’un gagnant initial, s’il est mineur, n’est pas en mesure d’apporter de preuve suffisante de ladite autorisation.

ARTICLE 3 – COMMUNICATION

Le Jeu est annoncé sur internet de la manière suivante :

ARTICLE 4 – MODALITÉS DE PARTICIPATION

Le Jeu se déroule exclusivement sur la plate-forme Facebook.com aux dates indiquées à l’Article 1.

Pour participer au Jeu, le participant doit  

  1. Se connecter à son compte Facebook
  2. Se connecter à la page Facebook : https://www.facebook.com/delbardjardin/
  3. Liker la publication
  4. S’abonner à la page Facebook Delbard et taguer une personne sur la publication s’il souhaite multiplier ses chances de gagner (liker la page et taguer une personne équivaut à une chance en plus).
  5. Accepter le présent règlement.

La publication de lancement du Jeu sur la page Facebook de Delbard aura lieu le 16/09/22 à 9h00.

Il n’est autorisé qu’une seule participation par personne – même nom, même prénom, même pseudo ou identifiant Facebook – pendant toute la période du Jeu telle que précisée à l’Article 1. Seules les premières réponses du Participant au Jeu auront valeur de participation.

Le cumul de plusieurs participations au Jeu n’augmente pas les chances du Participant d’être tiré au sort.

Les Participants autorisent la vérification de leur identité. Le non-respect du présent règlement, des règles déontologiques en vigueur sur internet et des lois en vigueur sur le territoire français ainsi que toute fraude ou tentative de tricherie, quelles que soient ses modalités, entraînera l’élimination pure et simple de la participation de son auteur.

ARTICLE 5 – DOTATIONS EN LOTS

Le Jeu permet à 5 participants de remporter le lot suivant et offert par la Société Vilmorin Jardin : 1 boîte Gazon 7 jours Vilmorin.

Valeur totale d’1 lot : 17.05 €.

Le lot attribué au gagnant n’est pas échangeable et ne peut donner lieu à aucune contestation d’aucune sorte, ni à la remise de sa contre-valeur (totale ou partielle) en espèces, ni à son échange contre une autre dotation. En conséquence, il ne sera répondu à aucune réclamation d’aucune sorte.

En cas d’indisponibilité de la dotation pour des raisons indépendantes de la volonté de la Société Organisatrice, des lots de nature et de valeurs équivalentes seront attribués au gagnant, sans que cette substitution puisse donner lieu à un échange ou à un remboursement sur demande du gagnant.

La Société Organisatrice ne saurait être tenue pour responsable de l’utilisation ou de la non-utilisation, voire du négoce, des lots par le gagnant.

La Société Organisatrice se réserve le droit de procéder à la vérification des informations renseignées par le gagnant pour participer au Jeu, avant remise de son lot.

À ce titre, les Participants autorisent la vérification de leur identité et de toutes les informations figurant sur le formulaire de participation, dont leur âge.

ARTICLE 6 – DÉSIGNATION DU GAGNANT et REMISE DU LOTS.

5 gagnant(e)s seront tirés au sort par un système aléatoire par la Société Organisatrice parmi les bonnes réponses et sera annoncé le 26/09/2022 à 12h telle que fixée à l’Article 1 ci-dessus, après vérification de son éligibilité au gain de la dotation le concernant.

Les gagnants seront contactés le lendemain du tirage au sort par message privé via son pseudo Facebook. Si la société organisatrice n’arrive pas à le contacter à cause de la privatisation de leur compte, les gagnants seront taggués dans la publication et devront contacter par message privé la société organisatrice.

Les gagnants disposeront alors d’un délai de 7 jours à compter de l’envoi d’avis de son lot pour envoyer ses coordonnées postales ou alors pour prendre contact avec la société organisatrice pour la distribution des lots. Tout gagnant qui n’aura pas transmis ses coordonnées à la Société Organisatrice dans le délai de 7 jours sera réputé avoir renoncé à celui-ci et le lot sera réattribué à un nouveau gagnant.

La dotation sera envoyée à l’adresse postale communiquée par le gagnant.

La responsabilité de la Société Organisatrice ne pourra pas être engagée du fait d’un changement d’adresse ultérieur du gagnant qui n’aurait pas été notifié à la Société Organisatrice ou d’une erreur dans la transmission des coordonnées.

ARTICLE 7 – DONNÉES PERSONNELLES

Les données à caractère personnel communiquées pourront être traitées sur support papier ou par traitement automatisé. Ces données sont destinées à la Société Organisatrice aux seules fins du Jeu et sont obligatoires pour l’attribution du lot.

Les Participants qui exerceront le droit de suppression de leurs données avant la fin du Jeu seront réputés renoncer à leur participation au Jeu.

ARTICLE 8 – MODIFICATION OU ANNULATION – LIMITATION DE RESPONSABILITÉ

La Société Organisatrice se réserve le droit d’annuler, de reporter, de prolonger, d’écourter ou de modifier partiellement ou en totalité le Jeu si les circonstances l’y obligent, sans avoir à justifier de cette décision et sans que sa responsabilité ne puisse être engagée en aucune manière de ce fait.

Le lot attribué au gagnant n’est pas échangeable et ne peut donner lieu à aucune contestation d’aucune sorte, ni à la remise de sa contre-valeur (totale ou partielle). En conséquence, il ne sera répondu à aucune réclamation d’aucune sorte.

La Société Organisatrice sera dégagée de toute responsabilité en cas de survenance d’un élément de force majeure (conditions météorologiques, attentats, grèves, …) qui priverait même partiellement le gagnant de son gain.

ARTICLE  9 – ACCÈS AU RÈGLEMENT DU JEU

Le présent règlement du Jeu pourra être consulté dans l’onglet ‘Article’ sur la page Facebook Delbard.

La Société Organisatrice peut être amenée à modifier le présent règlement, notamment afin de respecter toute nouvelle législation et/ou réglementation applicable.

ARTICLE 10 : RESPONSABILITÉS

La participation au Jeu implique la connaissance et l’acceptation des caractéristiques et des limites de l’Internet, l’absence de protection de certaines données contre des détournements éventuels ou piratage et risques de contamination par des éventuels virus circulant sur le réseau.

A ce titre, la Société Organisatrice décline toute responsabilité directe ou indirecte en cas de mauvaise utilisation ou d’incident lié à l’utilisation de l’ordinateur, à l’accès à Internet, à la maintenance ou à un dysfonctionnement des serveurs du Jeu, de la ligne téléphonique ou de toute autre connexion technique, à l’envoi des formulaires à une adresse erronée ou incomplète.

En conséquence, il appartient à tout Participant de prendre toutes les mesures appropriées de façon à protéger ses propres données et/ou logiciels stockés sur son équipement informatique contre toute atteinte.

La connexion de toute personne au site visé à l’Article 1 et la participation des joueurs au Jeu se fait sous leur entière responsabilité.

En particulier, la Société Organisatrice ne pourra être tenue responsable de l’utilisation frauduleuse des droits de connexion ou d’attribution de lots d’un participant, sauf pour ce dernier à démontrer l’existence d’une faute lourde de la part la Société Organisatrice.

La responsabilité de la Société Organisatrice ne pourra en aucun cas être retenue en cas de problèmes d’acheminement ou de perte de courrier postal ou électronique (notamment en ce qui concerne l’acheminement des lots). Tout lot envoyé par la Société Organisatrice à un gagnant qui serait non réclamé ou retourné pour toute autre raison par les services postaux serait perdu pour le gagnant et demeurerait acquis à la Société Organisatrice.

Les images utilisées sur le site du Jeu, les objets représentés, les marques et dénominations commerciales mentionnées, les éléments graphiques, informatiques et les bases de données composant le site du Jeu, sont la propriété exclusive de leurs titulaires respectifs et ne sauraient être extraits, reproduits ou utilisés sans l’autorisation écrite de ces derniers, sous peine de poursuites civiles et/ou pénales.

ARTICLE 11 – CONTESTATIONS ET INTERPRÉTATION DU RÈGLEMENT 

La participation au Jeu implique l’acceptation pleine et entière du présent règlement. Toutes les difficultés pratiques d’interprétation ou d’application du présent règlement seront tranchées souverainement par la Société Organisatrice. Aucune réclamation afférente au Jeu ne sera recevable passé un délai de 30 jours à compter de la date du tirage au sort désignant les gagnants.

Il ne sera répondu à aucune demande téléphonique ou écrite concernant l’interprétation ou l’application du présent règlement, les mécanismes ou les modalités du Jeu ainsi que sur le nom du gagnant.

Dans l’hypothèse où l’une des clauses du présent règlement serait déclarée nulle ou non avenue, cela ne saurait en aucun cas affecter la validité du règlement lui-même, les autres clauses gardant toute leur force et leur portée.

Open post
travaux septembre conseil

Les travaux du jardin en Septembre

En septembre, le jardin est très actif, et il nécessite un entretien important ! On vous explique tout !

En règle générale, plantez en automne : c’est la meilleure saison pour le jardin !

Bulbes : En les plantant tout au long de l’automne dans le jardin, vous obtiendrez, selon les variétés, une longue floraison du milieu de l’hiver au printemps. Dépêchez-vous à venir les découvrir car le choix de variétés en tulipes, narcisses, jonquilles est large en septembre – octobre !

Rosiers : En décidant de planter un rosier à l’automne, vous lui ferez gagner en robustesse. Il sera mieux armé pour affronter l’été suivant et vous assurera une floraison précoce et plus abondante. Effectuez ce mois un dernier nettoyage sur les rosiers en fin de floraison.

Arbres et arbustes d’ornement : Planter ou transplanter un arbuste à l’automne améliore la reprise et leur assure un bon développement.

Haie : En plantant à l’automne, vous optimisez sa reprise et vous favorisez sa croissance en taille et en volume.

Fruitiers : Planter un arbre fruitier à l’automne permet tout simplement de gagner une année de récolte ! Donc des fruits en plus (économie assurée) et du goût assuré !

En plantant à l’automne, de façon générale, vos plantes seront mieux racinées et vous pourrez vous contenter d’apports en eau réduit l’été suivant : un geste tout simple pour la planète !


” Septembre c’est également le mois de Mai de l’Automne ”

 Au potager dans le jardin

Semez choux, laitues d’hiver, mâches et épinards. Enlevez les feuilles de vos tomates en commençant par la base et récoltez les derniers haricots (mettez les fanes au compost). Semez à nouveau es radis ronds, plantez des salades et assurez avec la mâche… C’est l’assurance de salades agréables tout l’hiver et jusqu’au printemps : apport de vitamines C et délice garanti ! Récoltez les blettes (poirées) et achevez la récolte des fenouils de Florence. Désherbez les planches de fraisiers et retirez les feuilles abimées.

Au verger dans le jardin

Avant la récolte des pommes et des poires, nettoyez le sol des locaux et aérez. Ramassez les feuilles dès les premières chutes pour éviter qu’elles ne pourrissent au sol.
Récoltez les poires et les pommes de moyenne saison de maturité, les raisins de pleine saison, les framboises et fraises remontantes et les amandes à manger en frais.
Tuteurez les branches principales de vos fruitiers (notamment pommiers et poiriers) et doubles U. Coupez à 3 yeux toutes les nouvelles pousses.
Ramassez et détruisez les fruits malades et parasités.
Nettoyez les rayonnages, clayettes et caisses à l’eau javellisée : bien laisser sécher avant d’y placer les fruits.
Stockez au fruitier les fruits sains ; ceux qui sont tachés sont consommés en frais ou préparés en compote, confiture, tarte….
En fin de mois, traitez à la bouillie bordelaise les pruniers, cerisiers, pêchers ou abricotiers.

Les framboisiers ont tendance à coloniser le terrain. Arrachez les rejets qui débordent et rabattez les branches qui ont fructifiées.
Commencez les premières plantations de fraisiers. Fraisiers à planter, fraises à déguster : c’est le bon moment pour planter quelques nouvelles lignes de fraisiers, indispensables dans tout potager. Refaites les plantations de fraisiers ayant produit deux étés.
Ils auront le temps de s’installer avant l’hiver et vous récolterez dès le printemps prochain !

Vérifiez les pièges à guêpes et renouvelez l’appât liquide toutes les semaines environ.

Côté cuisine : pour les fruits et légumes, les fruits d’été disparaissent peu à peu et sont remplacés par les figues, les raisins, les châtaignes, les amandes, les poires… Profitez de ce mois pour préparer des confitures ou de la gelée de coings, de mirabelles ou encore de prunes ! Enfin, profitez des derniers fruits rouges : myrtilles, fraises, framboises, groseilles… Côté légumes, l’automne se fait sentir avec l’arrivée des premiers potirons, potimarrons et des courges. La texture de leur chair est idéale pour faire de délicieuses soupes ! Et en plus, ils sont très peu caloriques. Sur les étals, les légumes anciens comme les pâtissons, topinambours et les panais font aussi leur apparition. Enfin, vous pouvez consommer les derniers légumes du soleil : tomates, aubergines, courgettes, concombres et poivrons. Régalez-vous !

Aux balcons et terrasses

Comme dit le dicton « du 1er au 8, l’hirondelle est en fuite »

Protégez les oiseaux de vos jardins.
Mésanges, rouges-gorges, chouettes, verdiers, sittelles, huppes,… les espèces sauvages sont nombreuses au jardin et leur protection fait partie de nos devoirs de jardiniers. Le meilleur moyen d’attirer les oiseaux sauvages dans votre jardin, c’est bien entendu de leur fournir nourriture, eau et abris et d’éviter d’attirer les prédateurs.
De plus, que vous habitiez à la campagne, en banlieue ou en ville, il est probable que votre jardin abrite des espèces d’oiseaux : vos jardins deviennent de véritables oasis pour vos compagnons d’hiver.

Pour attirer les oiseaux de la nature à venir dans votre jardin, vous avez 4 actions clés :

  • Optez pour un assortiment judicieux d’arbres et arbustes qui leur apporteront de la nourriture et des cachettes,
  • Placez quelques abreuvoirs (eh oui ! L’eau est rare pour les oiseaux en hiver à cause du gel),
  • Présentez un ou deux nichoirs, effet déco garantie sur votre balcon et cela leur apportera un peu de confort pendant les périodes froides.
  • Apportez-leur la bonne alimentation dans une mangeoire bien placée (boules de graisse, graines…).

Vous pourrez ensuite les observer dans votre jardin durant l’automne et l’hiver. Spectacle garanti !

Au jardin d’ornement en septembre

Soins des rosiers

C’est la pleine refloraison de toutes les catégories de rosiers remontants. Profitez-en donc pour faire de beaux bouquets de roses.
Éliminez les gourmands de porte-greffes nés sur les troncs des tiges ou les drageons nés sur leurs racines.
Supprimez les fleurs fanées des rosiers à grosses fleurs et les fruits des polyanthas et floribundas mais ne coupez pas les  tiges des rosiers à fruits décoratifs.
Traitez, si nécessaire, contre les insectes et maladies.
Ramassez les feuilles malades et détruisez-les.
Attachez les tiges des rosiers grimpants. N’hésitez pas aussi à semer les gazons : c’est la bonne saison !

Vivaces

Préparez le sol pour vos futures plantations : bêchage et amendements.
Vous pouvez également commencer les plantations des vivaces.
Tuteurez les grands asters.
Coupez les hampes défleuries des roses trémières et taillez la saponaire, les népétas et les géraniums vivaces par exemple. Semez des vivaces à fleurs comme les ancolies.

Divisez les vivaces de printemps et d’été. Vous ne prenez aucun risque en divisant les plants. Si la terre est sèche et a formé une croûte, arrosez abondamment la veille de l’opération pour faciliter le travail.

Avec une fourche bêche, détourez la touffe, à 25 cm du cœur de la plante. Sortez-la avec le maximum de terre si vous avez l’intention de la déplacer sans la multiplier. Replacez la motte à l’endroit voulu.
Si vous voulez diviser cette touffe, si les racines sont enchevêtrées, suivant les espèces, détachez les racines à la main ou à la bêche. Replantez, arrosez abondamment pour assurer une bonne reprise.

À la maison

Les plantes d’intérieur, c’est bon pour la santé et cela change le décor !

S’entourer de plantes d’appartement n’est pas seulement bon pour le moral. En effet, ces belles ont des conséquences bénéfiques sur notre environnement, surtout en cette période de télétravail.
C’est prouvé scientifiquement, les plantes sont dépolluantes. Donc, vous n’avez aucune raison pour vous priver de leurs effets bénéfiques, aussi bien pour la santé physique que pour la santé morale. Dès cette Rentrée, relookez votre ambiance de bureau ou votre espace de travail avec des plantes vertes et fleuries d’intérieur.

Certaines réduisent, grâce à leur métabolisme, des substances chimiques que l’on trouve dans les matériaux qui constituent nos appartements : peintures, colles, mobilier, revêtements de sol, placoplâtre, panneaux de particules… Elles absorbent aussi les substances nocives des produits de nettoyage. D’autres neutralisent les ondes émises par les ordinateurs et les innombrables télécommandes. Les cactées, par exemple, diminuent les effets nocifs des écrans télévisuels. Elles produisent de l’oxygène la nuit et rejettent le gaz carbonique le jour (à l’inverse des autres plantes) : partagez votre chambre avec elles.

Chaque plante a un pouvoir différent et certaines étant plus actives que d’autres, n’hésitez pas à varier les espèces.
Pour une maison saine, adoptez une vingtaine de plantes différentes (ficus, chlorophytum, philodendron, spatiphyllum, draceana, lierre, fougères, poinsettia, azalée, cyclamen…).
De plus, les plantes jouent aussi  le rôle d’humidificateur. De plus, vos plantes vertes changent le décor de vos pièces de la maison et associer une plante à chaque pièce de la maison peut vous apporter une nouvelle ambiance pour la rentrée.

Végétalisez votre intérieur avec de belles orchidées phalaenopsis : beauté et durée de floraison assurée !

Bouledogue français espèces loup-gris pharao taille chien histoire anecdotes animal compagnie insolite Blog Delbard

Pour nos petits compagnons de la maison…

Couvrez-les d’attention avec plein de nouveautés à leur offrir pour cette rentrée : les chats recherchent leur arbre préféré avec une cachette à chat, une nouvelle maison ; les chiens aimeraient un beau tapis pour être avec vous bien au chaud pour les soirées d’automne !

Enfin, tous les aliments nécessaires à leur bon équilibre sont nombreux et vous attendent dans votre jardinerie Delbard !

Et n’oubliez pas enfin d’aérer vos pièces de la maison, chaque jour, pendant au moins une demi-heure, même en hiver.

Voilà, vous avez les clés du bon équilibre pour vivre pleinement et sainement dans votre maison ! 

Pour toutes éventuelles questions, vous pouvez nous contacter via nos réseaux sociaux Facebook ou Instagram.

Vous pouvez également vous rendre directement dans la jardinerie Delbard la plus proche afin de demander conseil à notre jardinerie.

Open post

Comment apporter une bonne alimentation à son chat ?

Vous avez un chat à la maison et vous ne savez pas vraiment comment lui apporter la meilleure alimentation ? Découvrez ci-dessous tous nos conseils pour prendre soin de votre petit compagnon !

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LA BONNE ALIMENTATION DE VOTRE CHAT

Vous pouvez chouchouter votre chat en lui préparant de la nourriture maison avec des produits frais. Cependant, il est préférable de favoriser les croquettes et les pâtés qui apportent un régime, simple, pratique et complet.

Attention : les pâtées sont bénéfiques pour l’hydratation et le transit des chats mais il ne faut pas en abuser (1 ou 2 par semaine maximum).

A QUELS MOMENTS DE LA JOURNÉE DOIS-JE LUI DONNER ?

Contrairement aux chiens, les chats ont un estomac plus petit et plus fragile. Il est donc préférable de leur donner à manger en plus petite quantité mais plusieurs fois (entre 3 et 6 fois par jour).  Dans ce cas-là, en fractionnant les repas, votre chat adoptera une certaine sérénité alimentaire, c’est-à-dire, il apprendra à se réguler lui-même et ne réclamera pas constamment.

QUELLE QUANTITÉ ?

Les portions varient aussi en fonction de l’âge, du poids, de la taille, mais aussi de l’activité sportive qu’il effectue. Si votre chat reste uniquement à l’intérieur, il n’aura pas les mêmes quantités qu’un chat qui se dépense à l’extérieur.

En moyenne, un chat adulte mange entre 200 et 300 g de croquettes. Comme précisé plus haut, cela peut dépendre de si votre chat est un chat d’intérieur ou un chat très actif, s’il est en fin de gestation ou en période d’allaitement…

Les sacs de croquettes et les pâtées vous informent précisément de ce qu’il y a de mieux pour votre petit compagnon. Vous pourrez également retrouver l’alimentation adaptée à l’aide d’un de nos conseillers dans la jardinerie/animalerie Delbard la plus proche de chez vous. Il saura vous conseiller et personnalisera l’offre en fonction du profil de votre chat.

Ce qu’il faut savoir :

  • N’oubliez pas de lui donner de l’eau potable en supplément de la nourriture,
  • Ne lui donnez pas vos restes alimentaires : les aliments que nous mangeons ne conviennent pas aux chats et peuvent provoquer des maladies (sucreries, viandes …),
  • Donnez-lui de manière régulière avec des rations équilibrées,
  • Si vous devez changer son alimentation, veuillez à ne pas changer trop brusquement, votre boule de poil à besoin de s’adapter pour ne pas avoir de problèmes de santé. Pour cela, il faut lui donner les deux aliments pendant quelques jours tout en vérifiant qu’il s’hydrate correctement.

Pour toutes éventuelles questions, vous pouvez nous contacter via nos réseaux sociaux Facebook ou Instagram.

Vous pouvez également vous rendre directement dans la jardinerie Delbard la plus proche afin de demander conseil à notre jardinerie.

Open post

La lavande : récolte et utilisation

Avec leur feuillage persistant et leur floraison parfumée, les lavandes évoquent les charmes des jardins méditerranéens. Robustes, souvent plus rustiques qu’on ne le pense, elles n’exigent qu’une taille annuelle pour garder toujours bel aspect. C’est le moment de tailler ses lavandes ! Des lavandes bien taillées se dégarnissent. Après la floraison des lavandes, il faut les tailler soigneusement afin de leur donner un aspect net. La récolte des tiges florales doit se faire par temps sec de juillet à fin août selon le climat et la variété.

Attention toutefois : selon le niveau de coupe, la touffe se dégarnira plus ou moins vite. Il convient en effet de couper non pas à la base des brins, mais en dessous. Raccourcissez les pousses de l’année à la moitié. Les tiges se ramifieront avant la fin de la saison et la boule sera ainsi plus dense.

Réservez cette méthode en priorité aux jeunes sujets, plantés depuis moins de trois ans, et ce, durant toute leur vie. N’espérez rien de concluant sur les sujets plus âgés. En effet, lorsque la base du pied de lavande a commencé à se dégarnir, il est trop tard. Si votre plantation est en ligne, recreusez un trou qui pourra accueillir un nouveau plant.

Confectionnez un bouquet de lavande

N’attendez pas la fanaison de la lavande avant d’en couper les tiges, surtout si vous souhaitez en faire un bouquet odorant… Le résultat sera meilleur.

1. Réunissez toutes les tiges en une seule gerbe, en liant avec du raphia ou cordelette. Serrez fort afin de confectionner des bouquets. Positionnez le nœud à 20 cm de la base des tiges.

2. À la cisaille, coupez à la base du bouquet. Coupez même plus bas, dans les pousses de l’année, pour éviter que la lavande ne monte trop en tige. Vous retaillerez ensuite la base du bouquet.

3. Suspendez le bouquet ainsi obtenu avec la tête en bas. Il doit être au sec et à l’abri de la lumière si possible (ou directement dans vos armoires).

Réalisez de petits sachets de lavande

Faîtes sécher la lavande en bouquets dans un endroit frais et aéré, de préférence à l’ombre. Egrener la lavande en passant les épis entre vos doigts. Mettez les grains à l’abri de la lumière, dans des pots en verre, pour les conserver plus longtemps. Pour confectionner les petits sachets, découpez un carré de 28 par 28 cm dans un morceau de tissu en coton. Remplissez-le au centre de grains de lavande séchée et pliez-le tissu en rejoignant les pointes du carré ensemble pour créer un pochon fermé avec une cordelette ou un ruban.

Pour la salle de bain, ramassez des grains de lavande dans un verre que vous placerez une étagère.

Bon à savoir : l’odeur de la lavande éloigne les mites et les moustiques.

Savon et sucre parfumés

Les Anglais mélange le sucre avec de la lavande, le laissent macérer dans des pots en verre et le servent pour sucrer le thé.

Si, en revanche, vous préférez reproduire du savon aux parfums du Midi de la France, faites fondre au bain-marie du savon pur à la glycérine. Ajoutez ensuite 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande, du colorant violet ou des grains de lavande. Versez le mélange dans des moules recouverts de cellophane et laisse-le durcir.

L’huile balsamique

Laissez macérer dans une bouteille de verre au soleil, pendant 10 jours, une poignée de fleurs de lavande séchées et un demi-litre d’huile d’olive. Filtrez le tout ensuite et versez quelques gouttes sur un morceau de sucre pour redonner l’appétit. Cette huile peut aussi servir pour des massages relaxants.

Des fleurs pour le bain par excellence

N’hésitez pas à ajouter 2 ou 3 poignées de fleurs fraîches ou sèches dans un bain très chaud.

Beaucoup d’autres produits déco et parfumés peuvent aussi être réalisés avec des lavandes : des cœurs romantiques avec de la mousse de fleuriste, des épis de blé naturels ou peints en bleu, des boules de lavande et la couronne si vous êtes créatif avec de la gypsophile.

Côté gourmandise : réalisez une crème brûlée à la lavande !

Pour 6/8 personnes – Préparation 15 minutes – Cuisson ¾ d’heure.
Ingrédients : 50cl de lait, 15 cl de crème fraîche, 4 œufs, 5 g de fleurs de lavande fine, 60 g de sucre.
Faîtes préchauffer le four à 150°C

  • Portez à ébullition le lait avec les fleurs de lavande. Filtrez et ajoutez la crème au lait en mélangeant vigoureusement.
  • Battez les œufs et le sucre puis, avec un fouet, incorporez petit à petit ce mélange au lait.
  • Versez dans des ramequins et enfournez.
  • Décorez avec des fleurs ou des brins de lavande avant de servir !

Pour créer une ambiance vraiment méditerranéenne dans votre jardin, associez-la avec l’armoise, le ciste, le romarin, la sauge et le thym ainsi qu’avec des graminées comme mélique ou stipa. Paillez le tout en utilisant des graviers blancs ou des copeaux d’ardoise”

Pour un jardin romantique, essayez d’associer les lavandes avec vos rosiers car elles tiennent à distance les pucerons des rosiers. Complétez cette association avec de grandes campanules, de géraniums vivaces ou de sauges.

Pour un jardin contemporain, la lavande réchauffe les ensembles de buis taillés et d’autres arbustes à feuillage persistant. Leurs meilleures compagnes en vivaces sont les achillées millefeuilles, les euphorbes de Corse, les hysopes, les iris du jardin, le perovskia, le romarin, le sedum.

Enfin pour votre terrasse ou balcon, la lavande se comporte bien dans de larges bacs pour étoffer la base d’un olivier ou d’un citronnier ou encore elle se plait en jardinière associée à des petits œillets, de la saponaire et de la ciboulette.

Alors plantez des lavandes qui ont leur place partout dans les jardins. En effet, elles connaissent la sécheresse où elles poussent rapidement et abondamment (élégante et romantique).

Un peu de botanique Delbard

Lavande ou lavandin ? Le lavandin est le résultat d’un croisement naturel entre la lavande (Angustifolia), petite plante trapue aux tiges courtes qui pousse en montagne entre 600 et 2000 mètres d’altitude, et la lavande des garrigues (latifolia), aux maigres touffes surmontées de longues tiges. Le lavandin se reconnaît à ses longues tiges porteuses de belles inflorescences et à son gros développement. Il est souvent étiqueté Lavandula X ‘Grosso’ ou Lavandula X ‘Dutch.

Retrouvez ici un article complet sur la lavande et sa culture !

Posts navigation

1 2 3 4 5 18 19 20
Scroll to top