Open post

Les engrais verts, les connaissez-vous vraiment ?

Les engrais verts sont très souvent utilisés en jardinerie. Pratiquée entre deux semis ou deux plantations,entre les fruitiers ou encore au verger, cette technique améliore les propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol. En effet, elle lui augmente considérable les chances d’avoir une plante en bonne santé.

A quoi servent véritablement les engrais verts ?

En fermentant rapidement, les engrais verts apportent des matières organiques, de l’humus et rééquilibrent le sol. Même dans un tout petit jardin, ces plantes ont leur place. Elles décorent avant d’être utiles et peuvent être semées du début du printemps à la fin de l’automne. Lorsqu’elles sont prêtes à fleurir, ou en cours de floraison, mais toujours et impérativement avant qu’elles ne montent à graines, c’est le moment de les couper ou de les broyer.


” Au jardin, les engrais verts ne possèdent que des avantages “

Les engrais verts sont très bénéfiques pour le jardin. En effet, ils permettent le lessivage de l’azote, notamment lors des fortes pluies d’automne. Ils offrent la possibilité également de protéger la structure du sol mais aussi d’attirer des auxiliaires (pollinisateurs au printemps et en fin d’été). De plus, les engrais verts fournissent des éléments nutritifs aux cultures  (par exemple : les légumineuses captent l’azote de l’air). Ils limitent également l’invasion des mauvaises herbes. En effet, les engrais verts empêchent la pousse d’adventices grâce à leurs toxines. Ainsi, la germination des graines d’adventices est empêchée.  

Quels engrais verts choisir ?

Le trèfle, la luzerne, le pois, les fèves, les haricots ont la faculté de fixer l’azote de l’air. Elles enrichissent donc la terre en azote. Semez-les du printemps au début de l’été. Elles sont très utiles pour couvrir des endroits où seront plantés les légumes feuilles, gourmands en azote. Le trèfle violet apport d’azote, lutte contre l’érosion des sols. Il est très efficace contre le lessivage et supporte le gel.

La moutarde et la phacélie se sèment en été, après une culture qui se termine. Elles forment rapidement une masse de verdure qui maintient le sol frais. Elles sont également parfaites pour empêcher la venue des mauvaises herbes. La moutarde blanche s’implante avec une pousse très rapide en août et apporte du phosphore. Elle est toutefois sensible au gel et à la sécheresse.

Le seigle est à semer à l’automne. Ses racines peuvent descendre jusqu’à 1 m de profondeur. Il aide à l’ameublissement et à l’aération de la terre pendant l’hiver. Il apporte également du carbone et stoppe la progression des mauvaises herbes (sécrétion de toxines). Il a la faculté de supporter le gel.

Au lieu d’enfouir tous ces engrais verts, vous pouvez aussi les utiliser en paillage, juste après l’installation de jeunes plants divers, ou au pied des arbustes.

La règle d’or des engrais verts à connaître

L’unique règle d’or à connaitre sur les engrais verts est très simple. Il ne faut jamais cultiver un engrais vert après ou avant une culture appartenant à la même famille botanique !

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Les floraisons des engrais verts apportent couleurs et rendent votre jardin champêtre : semez-les dans un coin de massif ou de gazon … rien que pour le plaisir des yeux !

Comme vous avez pu le voir, les engrais verts sont donc indispensables au jardin ! Alors, ayez toujours des sachets de graines à portée de main, pour les semer lorsqu’il y a une parcelle de libre, si petite soit-elle ! Et n’oubliez pas que la terre ne doit jamais rester nue, entre deux cultures, car elle subit les intempéries et une érosion qui l’appauvrit.

Open post

Tomates, comment les faire mûrir plus vite ?

Sur place, les tomates ne vont plus mûrir seules. À la fin de l’été, les températures diminuent, les jours raccourcissent, le soleil se fait plus rare et les dernières tomates ont des difficultés à mûrir. De plus, pour certaines régions aux aléas climatiques locaux (printemps tardif, grêles estivales…) ou jardins ombragés en fin d’été, elles restent vertes et ont des difficultés pour mûrir.


” Pour faire arriver à maturité les tomates encore sur leur pied, rien de plus simple avec Delbard “

Tomates entretien soins mûres jardin plante extérieur Blog Delbard

L’entretien de vos tomates

Dès début septembre, supprimez les fleurs et les derniers petits fruits, qui n’auront plus le temps de se développer. Ainsi, la plante donnera son énergie aux fruits que vous allez récolter.

Les orages et les fortes pluies ont apporter de l’azote et ont permis à la plante de développer son feuillage dont il vous faut en partie supprimer. Ainsi, vous exposerez davantage les fruits aux rayons du soleil. Procédez du haut en bas de votre plantation en supprimant évidemment les feuilles jaunissantes ou branches cassées. N’oubliez surtout pas les feuilles qui cachent les tomates. L’objectif est d’éliminer un tiers de feuilles environ.

Seule précaution à prendre : bien laisser les feuilles saines au pied et le long de la tige. Cela permettra aux dernières tomates de mûrir de façon optimale. Enfin, le soir à l’arrivée des fraîches rosées nocturnes, recouvrez vos pieds de tomates avec un voile de forçage (housse d’hivernage). Vous le retirer chaque matin. Certains apportent au pied de vos plants des déchets de tonte du gazon ou un paillis minéral (couche protectrice en gravier, pouzzolane…) qui emmagasinera la chaleur du jour pour la restituer la nuit.

Faire arriver à maturité les tomates vertes récoltées ou tombées parterre

Nous vous proposons 4 astuces pour vous aider dans votre démarche. Vous pouvez poser vos tomates sur un rebord de fenêtre, en plein soleil ou sur le toit d’un châssis. Elles vont continuer leur mûrissement. La deuxième consiste à envelopper vos tomates dans du papier journal. Vous pouvez ainsi les stocker dans un cellier frais et aéré (elles vont rougir tranquillement). La troisième consiste à les enfermer dans un sac en papier avec des pommes et des poires. Celles-ci dégagent naturellement du gaz d’éthylène qui accélère la maturité des tomates. Enfin, la dernière astuce consiste à arracher les plants en entier, s’ils sont sains. Vous pouvez ainsi les suspendre au cellier. Cette méthode permettra à vos tomates de continuer à mûrir lentement et vous n’aurez qu’à les cueillir au fur et à mesure de leur maturité.

Attention à bien rester vigilant : en effet, les mois d’été pluvieux favorisent la prolifération des maladies et les pieds sont ensuite bons à brûler. Ne les mettez surtout pas dans votre composteur !

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Rendez l’utile à l’agréable ! Pour décorer votre table de salle à manger, présentez dans votre corbeille de fruits des pommes et des tomates pas encore mûres : une fois à maturité, réalisez une bonne salade de pommes et de tomates le tout agrémenté d’un peu de curry du jardin.

Open post
Chiens histoire espèces taille pharao adulte enfants insolite animal compagnie Blog Delbard

7 informations totalement insolites sur les chiens

Les chiens sont des animaux de compagnie très appréciés que ce soit pour leur côté affectif ou pour leur fidélité. Ce n’est pas pour rien que l’on dit que le chien est le meilleur ami de l’Homme !
Découvrez dans cet article, 7 informations insolites sur les chiens qui pourront parfois vous surprendre.

“ Le chien n’a qu’un but dans la vie : offrir son cœur ”


J.R Ackerley (écrivain anglais, 1896-1967)
Bouledogue français espèces loup-gris pharao taille chien histoire anecdotes animal compagnie insolite Blog Delbard

Les chiens, d’où venez-vous ?

Longtemps nous avons cherché à savoir qui était l’ancêtre du chien, certains supposaient que c’était le loup et d’autres les chacals. Le mystère est aujourd’hui résolu ! En effet, après plusieurs tests génétiques, le chien serait proche à 99,9% d’une sous-espèce de Loup Gris, aussi appelé Canis Lupus.

A quel moment les chiens sont devenus les meilleurs amis de l’Homme ?

Nous avons toujours connu le chien comme étant le meilleur ami de l’Homme. Saviez-vous que cet animal de compagnie a commencé à être domestiqué il y a fort fort longtemps ? En effet, le chien est la première espèce animale qui a été domestiquée au début du Paléolithique.

Petit … mais pas tout le temps

Vous le savez, les tailles des chiens peuvent varier en fonction des espèces. Toutefois, il existe un chien unique qui est considéré comme LE chien vivant le plus grand du monde. Son petit nom ? Freddy ! C’est un beau Dogue Allemand qui mesure 1,035 m à la base du coup et 2,28 m quand il est debout sur ses 2 pattes arrière. Par ailleurs, ce chien pèse environ 92 kg ! Nous vous laissons imaginer le budget nourriture.

“Wouaf Wouaf” … Ou pas !

Les chiens sont connus pour aboyer lorsqu’ils souhaitent communiquer. Vous pensiez que c’était le cas pour tous ? Eh bien détrompez-vous. En effet, il existe certaines races où les chiens aboient très peu. On peut citer le Basenji, le Saint-Hubert ou encore l’Akita Inu.

Chien un jour, célèbre pour toujours

Dans la catégorie insolite c’est le chien Saucisse qui en a surpris plus d’un ! Ce joli Teckel est né en 1998 et est mort en 2014. Il s’est fait connaître grâce à son maître, l’écrivain Serge Scotto. En plus d’être un héros de roman policier, Saucisse a été présenté officiellement aux élections municipales de 2001 à Marseille. Par ailleurs, le chien a remporté 4% des voix ! Bravo à lui !

Toujours présent et ce depuis très très longtemps !

A l’époque des Pharaons, les chiens possédaient une très grande place. En effet, les chiens domestiques étaient tellement respectés qu’à leurs morts les propriétaires se rasaient la tête en signe de deuil. D’ailleurs, ces animaux étaient appelés Tesem qui est en lien avec la protection. Eh oui, il n’y avait pas que le chat qui était très connu à cette époque !

Après les chiens en peluche, place aux bâtiments

Dans la région de Waikato, il existe un bâtiment très atypique. En effet, ce dernier est en forme de … CHIEN ! Oui vous ne rêvez pas, ce lieu est un centre local d’information. Par ailleurs, ce bâtiment a été construit avec des objets d’art urbain et se distingue très bien dans le paysage.

Open post
Bulbes plante jardin entretien conseil arrosage culture soin Blog Delbard

Bulbes à adopter pour sublimer le jardin toute l’année

Les bulbes qui colorent notre fin d’hiver et fêtent l’arrivée du printemps. En effet, ces plantes se plantent maintenant et jusqu’à fin novembre voire mi-décembre. N’attendez plus pour succomber aux bulbes !

Quelles collections de bulbes choisir pour vos plantations ?

Les Perce-neige annoncent l’arrivée du printemps mais ils se plantent à l’automne comme de nombreux bulbes à fleurs. Plantés par groupes, ils se développent en touffes de fleurs d’un blanc immaculé qui vont éclairer un sous-bois, le pied d’un arbre, d’une pelouse ou d’une belle potée sur la terrasse ou le balcon. Dès février, les fleurs colorées des Crocus annoncent enfin le printemps. Il en existe de nombreuses variétés, à petites ou grandes fleurs.
Puis arrive avril, les Muscaris d’Arménie et les Anémones, en association, vont créer un véritable tapis de fleurs, vous pouvez également les associer à des tulipes à floraison précoce.
Toujours en avril, les tulipes botaniques formeront de belles bordures et massifs sans oublier qu’elles peuvent être superbes en potées ou jardinières. De mars à mai, juchées sur des tiges bien droites, les fleurs des Narcisses, simples, doubles, blancs ou jaunes illuminent rocailles, massifs, bordures, potées, vergers et prairies. En avril, les Jacinthes parfument les abords de la maison. En effet, vous pouvez les associer avec des pâquerettes, violas… elles seront mises en valeur. Quant aux Tulipes, les reines du printemps, elles fleuriront jusqu’en mai !

” Et parmi les bulbes à floraison printanière de notre collection, découvrez ou redécouvrez les Alliums, Lys de la Madone et Fritillaires ”

Perce Neige bulbe plante culture saison entretien soin Blog Delbard

Où planter les bulbes ?

Pour les plantations tardives, protégez le sol d’un paillage pour que les bulbes, à l’abri des gels, développent leurs racines. Que ce soit dans la pelouse, dans le verger, en sous-bois clairs, en massifs, en bordure, en rocaille, sur la terrasse et le balcon tous les bulbes trouvent leur place.
Dans la rocaille, les crocus, perce neige, muscaris, jacinthes … doivent être plantés par groupe de 3, 5 ou plus de façon irrégulière. Pour les tulipes et narcisses en massifs, leur nombre sera plus important pour façonner de belles ‘taches’ de couleur. En bordure, évitez de planter les bulbes les uns à côté des autres sur une même ligne mais privilégiez la plantation en quinconce. Dans le verger, la pelouse ou une prairie, pour obtenir un effet naturel, vous pouvez les lancer au sol et les planter à l’emplacement où chacun est tombé. Un sol drainant mais humide favorise leur bonne croissance.

La plantation de vos végétaux

Au jardin

Les bulbes se contentent d’une terre ameublie sur une profondeur d’environ 20 cm et surtout bien drainée. De plus, optez pour une terre lourde. Disposez une poignée de sable grossier sous le bulbe. Ne plantez pas dans un endroit où le sol serait gorgé d’eau pendant l’hiver. En effet, il est inutile d’apporter du terreau. Trop de matières organiques est néfaste à leur développement, cependant un peu d’engrais spécial bulbes intensifiera la couleur des fleurs. Installez vos bulbes à une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. N’utilisez jamais de plantoir pointu mais plutôt un plantoir à bulbes articulé ; respectez la profondeur (2 fois la hauteur du bulbe) et la distance de plantation : Aconit d’hiver : 5 cm

  • Perce-neige : 8 cm
  • Crocus à grandes fleurs : 8 cm
  • Cyclamen Coum : 15 cm
  • Muscaris d’Arménie : 8 cm
  • Jacinthe : 15 cm
  • Tulipe : 10 à 15 cm

Sur la terrasse et le balcon

Plantez vos bulbes dans un substrat composé de 2/3 de terreau et 1/3 de sable et ajoutez de l’engrais spécial bulbes. Comme au jardin, l’exposition, les distances et profondeurs de plantation sont identiques. En effet, n’hésitez pas à associer les bulbes à des plantes annuelles. Vous pouvez choisir les violas, des plantes à feuillage comme les graminées de hauteurs différentes pour un bel effet. Plantez aussi des bulbes de tulipes naines ou jacinthes en balconnière. Nous vous conseillons de le faire sous vos pensées ou plantations d’automne. En effet, leur floraison renouvellera les couleurs en fin d’hiver.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Des bulbes de collection de tulipes et de narcisses disponibles en septembre vous permettent de mettre en valeur votre passion du jardin. En effet, ces plantes vous permettent de créer l’émerveillement de vos visiteurs ! N’attendez pas la fin novembre car les collectionneurs achètent dès début septembre leurs bulbes … rares et qui sortent de l’ordinaire.

Open post
Aloé véra plante intérieur été design astuces conseils plantation soins entretien Blog Delbard

Aloé Vera : La plante de l’été qu’on adore !

L’Aloé Vera, vous en avez forcément déjà entendu parlé ou alors vous en avez un à la maison. C’est une plante d’intérieur très décorative et facile d’entretien et nous on adore ! On vous donne tous nos conseils dans cet article ! Et pour ceux qui veulent en savoir plus, on vous a rédigé un article sur l’entretien des cactées et plantes grasses !

Aloé Véra plante intérieur installation maison appartement chaleur exposition Blog Delbard

Bien installer son Aloé Vera à la maison

L’Aloé Vera, aussi appelée Aloès des Barbades, est une plante très résistante et notamment à la chaleur. Elle s’acclimatera aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur si vous respectez quelques petites règles de base.

Tout d’abord, sachez que vous pouvez mettre votre Aloé Vera en pot à l’extérieur des la fin des gelées (de fin Avril à début Octobre) et que vous pouvez ensuite le replacer en intérieur l’hiver pour qu’il soit au chaud. Si vous optez pour l’extérieur en été, n’hésitez pas à rentrer votre Aloé si les nuits sont fraîches. En effet, un coup de froid ou un choc de température important sont des facteurs qui fragilisent votre plante.

L’Aloé Vera est une plante qui adore la lumière mais qui déteste cependant le soleil direct. Placez-la donc à la mi-ombre en extérieur et à proximité d’une fenêtre en intérieur. Trop de lumière peut provoquer le dessèchement de la plante. Si vous voyez que le feuillage de votre Aloé devient jaune, c’est qu’il a trop de lumière et qu’il va se dessécher à termes.

Aloé Véra entretien soins plante maladie guérir terre Blog Delbard

Entretenir et soigner son Aloé Vera

Comme on vous le disait plus haut, l’Aloé Vera est une plante qui ne demande que peu d’entretien. Cependant, pour avoir une belle plante en pleine santé, il est important de suivre quelques règles élémentaires.

Votre plante ne demande pas le même arrosage en fonction des différentes saisons. En effet, l’été correspond au “temps fort” de votre plante. L’arrosage doit donc être régulier mais modéré. L’objectif est d’arroser votre plante en pot quand la terre en surface est sèche, c’est à dire environ 1 fois par semaine. Comparer à certains cactus, n’attendez pas trop longtemps pour arroser votre plante car celle-ci pourrait en souffrir et avoir du mal à s’en remettre. Pour l’arrosage, misez sur une eau claire à température ambiante pour ne pas créer de choc à votre Aloé !

En hiver, misez sur un arrosage moins réguliers, c’est la période de repos de votre plante. Préférez toujours une eau à température ambiante mais vous pouvez espacer l’arrosage d’au moins deux semaines.

Reprenez un arrosage plus soutenu au printemps, période de croissance de votre Aloé.


” Tous les trois ans, rempotez votre Aloé Vera. Cette étape est indispensable pour stimuler la croissance de votre plante. Pour le rempotage, c’est facile, choisissez un pot d’un diamètre légèrement plus grand avec un fond troué (pour permettre l’élimination du surplus d’eau). Nettoyez un peu les racines, replacez votre plante dans un terreau “Cactées et plantes grasses” et le tour est joué ! “

Les vertus de l’Aloé Vera

En plus d’être une superbe plante d’intérieur, l’Aloé Vera présente tout plein d’atouts. En effet, le gel d’Aloé Vera est particulièrement réputé pour ses vertus thérapeutiques. Il également utile contre l’acné, l’eczéma, ou encore les piqûres d’insectes (particulièrement virulentes l’été).

Les vertus de cette plante ne se limite pas à la dermatologie, en effet, elles aident aussi à lutter contre les douleurs d’estomac ou encore abdominales.

Attention toutefois à ne pas prendre n’importe quelle variété d’Aloé Vera pour faire vos soins. Certains gels ne sont pas bons pour la peau et certaines plantes, ressemblantes à l’Aloé Vera peuvent même s’avérer très toxiques, comme l’Agave par exemple.

Conseils inspiration design végétal jardin plante Blog Delbard

Dans votre intérieur, avec l’aspect très graphique de ses feuilles, l’Aloe Vera est mis en valeur lorsque vous l’associez avec des couleurs comme le noir, le vert, le bois naturel et l’or. C’est aussi une plante oxygénante et dépolluante pour vos maisons qui apporte des bonnes ondes.

Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
Eucalyptus gunnii plantation entretien soin jardin terrasse balcon terre arrosage feuille taille Blog Delbard

Eucalyptus gunnii, la plante au feuillage splendide !

L’eucalyptus gunnii, aussi appelé “gommier cidre”, est un joli buisson au feuillage esthétique bleuté. Cette magnifique plante pourra sublimer votre jardin mais également votre terrasse ou votre balcon durant l’année.

Eucalyptus gunnii, d’où viens-tu ?

Originaire de Tasmanie, en Australie, l’eucalyptus gunnii est une plante rustique qui appartient à la famille des Myrtacées. Elle possède une grande croissance et peut atteindre jusqu’à 20 mètres une fois adulte.
Cette plante est réputée pour avoir un feuillage persistant à la couleur verte bleutée. Elle possède des feuilles rondes. Son tronc est lisse et gris avec une tente de rose ou d’orange lorsque l’écorce se détache. Etant rustique, cet arbre résiste à des températures très froides allant jusqu’à -18°C.

Jolie plante, comment se déroule ta plantation ?

Vous devez savoir que l’eucalyptus gunnii produit de belles fleurs blanches entre Octobre et Février. Une fois la floraison arrivée, ses fleurs se transforme en un joli bouquet à la couleur crème.

Pour la plantation de votre arbre, privilégiez un sol calcaire et une terre fertile, neutre ou légèrement acide. Côté exposition, optez pour un lieu en plein soleil. Veillez à ce que votre eucalyptus gunnii soit à l’abri du vent tout de même.
La plantation optimale doit être entre fin Décembre et fin Août. Cette période sera propice pour votre plante afin d’avoir une belle croissance. Si vous préférez cultiver votre eucalyptus gunnii en pot, sachez que vous pourrez uniquement pendant quelques années. A terme, ses racines ne supporter pas d’être enroulées dans un espace confiné. Privilégiez donc une plantation en sol.

Côté arrosage, rien de plus simple : arrosez abondement votre plante excepté de Février à Septembre où l’arrosage doit être plus faible.

conseil jardin blog delbard plante

L’astuce Delbard : ajoutez une protection hivernant pendant la première année pour garder votre eucalyptus gunnii en bonne santé.

Eucalyptus gunnii, comment te chérir ?

Pour entretenir votre plante sachez que vous devez effectuer une taille basse au troisième nœud de chacune des branches. Vous pouvez tailler votre arbre au printemps. A noter qu’il est important de supprimer assez régulièrement les branches qui sont mortes.

Vous pouvez ajouter un apport d’engrais complet une fois par an et toujours au printemps. Cette action aidera votre plante à bien grandir et à développer un feuillage abondant.

Conseils inspiration design végétal jardin plante Blog Delbard

L’eucalyptus gunnii peut être associé à d’autres plantes en massif. Ceci vous permettra d’obtenir un plus beau contraste. Vous pouvez associer des plantes au niveau de la forme, du feuillage mais aussi au niveau des couleurs pour dynamiser votre jardin ou votre terrasse. Effet tape à l’œil garanti !

Open post
Plamiers extérieur arbre soins planter jardin étapes Blog Delbard

Les palmiers d’extérieur, un atout pour donner un air d’été à votre jardin !

Les Palmiers d’extérieur pour donner un air d’été à son jardin !Le palmier est un arbuste à adopter au mois de juillet pour sublimer votre jardin. Les palmiers d’extérieur vous donneront envie de profiter de l’été au grand air. Il existe différents types d’arbres à planter dans votre jardin. On retrouve ainsi : le dattier des Canaries (deux variétés : Phoenix canariensis et Phoenix roebelenii), le Trachycarpus, le Yucca et le Cordyline australis (même si ce ne sont pas officiellement des palmiers).

Palmiers extérieur jardin origine Blog Delbard

Palmiers d’extérieur, d’où venez vous ?

Les palmiers d’extérieur cités plus hauts peuvent avoir différentes origines. En effet, le Yucca est originaire d’Amérique centrale et du Sud, le Trachycarpus vient du Moyen-Orient, le Cordyline de Nouvelle-Zélande/Australie et le dattier des Canaries est originaire, pour la variété Phoenix canariensis des Canaries, et du Laos pour la variété Phoenix roebelenii.

Palmiers extérieur plantation jardin conseils Blog Delbard

Mon joli arbre, comment te planter au jardin ?

Pour planter son palmier d’extérieur, il faut d’abord prendre en compte la région dans laquelle vous habitez. A noter que chaque variété possède ses « limites » de températures au-dessous du niveau 0°C à ne pas dépasser. Une véranda hors gel est bienvenue pour créer avec ces palmiers son jardin d’hiver.
Le Phoenix canariensis (-5 / -7 °) résiste bien en intérieur ou dans un garage pour la période froide. Phoenix roebeleni ne tient absolument pas dehors (- 5 ° max). Évitez de le mettre à l’extérieur en période froide.
Les variétés comme Trachycarpus fortunei ou Trachycarpus wagnerianus sont résistants au froid à – 18° en pleine terre ou – 12 ° en pot.
Le Chamaerops humilis (palmier de balcon) résiste à – 12° en pleine terre et – 8° en pot, et le washingtonia robusta à -6 ° et -10°dans une serre froide, à l’abri du vent ou d’un voile d’hivernage s’il est dehors.

Pour planter votre palmier, c’est simple : déposez la motte dans un espace rempli d’eau. Laissez votre motte s’imbiber. Creusez un trou très large pour favoriser la reprise (profondeur de 1 m environ).

conseil jardin blog delbard plante

L’astuce Delbard : pour le palmier d’extérieur, favorisez les terres qui sont riches et bien irriguées pour aider la croissance de votre arbre !

Déposez de l’engrais de plantation au fond avant de placer votre motte. Une fois votre arbre planté, rebouchez votre trou. Arrosez votre palmier d’extérieur, car il a besoin de beaucoup d’eau, et tassez la terre autour.

Conseils inspiration design végétal jardin plante Blog Delbard

N’hésitez pas à entourer votre arbuste de végétaux aux feuillages décoratifs ou encore de vivaces. Vous pouvez réaliser un décor tropical si vous placez votre arbre dans une serre ouverte.

Palmiers extérieur feuilles soins entretien jardin été Blog Delbard

Mon palmier d’extérieur, comment te chérir ?

Vous devez savoir que les palmiers d’extérieur apprécient les espaces chauds et semi-ombragés, voir ensoleillés. Pensez à hydrater le terreau que vous utilisez car le palmier d’extérieur a besoin d’humidité. Si vous habitez une région où il gèle, pensez à protéger votre arbre avec du paillage ou à le déplacer dans un espace où il pourra être à l’abri.

Open post
Bleuet bleu mellifère abeille protection entretien jardinage planter arrosage Blog Delbard

Le bleuet au jardin pour avoir un air d’océan à la maison

Lorsque l’on possède un jardin on est souvent confronté à la question “Quel type de plante acheter parmi toutes ces variétés ?”. Pour donner de la couleur, nous vous conseillons d’opter pour le bleuet ! Cette plante, au feuillage touffu, vous permettra de prolonger votre été grâce à ses fleurs mellifères qui sont de la couleur bleu océan.

Bleuet origine symbole France Canada nom Blog Delbard

Ma jolie plante, d’où viens-tu ?

Cette magnifique plante appartient à la famille des Astéracée et au genre Centauria. Le bleuet, de son nom latin Cyanus Segetum, compte en général environ 400 espèces. Cette vivace est réputée pour être facile à entretenir.

Le bleuet est une plante originale et rustique. Élégant et léger, les tiges du bleuet peuvent aller de 0,30 à 1,20 m selon les variétés. La floraison est en général de Mai à Octobre. Il possède un réel avantage : grâce à ses akènes munis d’une aigrette, le bleuet favorise lui-même sa dispersion lorsqu’il y a du vent ce qui lui permet de se resemer tout seul.

Dans le langage des fleurs, le bleuet symbolise la timidité, la délicatesse ou encore la fidélité. En France, cette plante représente “la mémoire et la solidarité du peuple envers les anciens combattants, les veuves, les victimes ou encore les orphelins de la Première Guerre Mondiale”. Le bleuet était LA plante qui apportait de la couleur aux champs de boue.

Le saviez-vous ?
Au Canada, le mot “Bleuet” désigne les myrtilles.

Bleuet astuces entretien plante conseils arrosage terre sol exposition Blog Delbard

Beau bleuet, comment te planter et te chérir ?

Planter du bleuet c’est très simple ! Dans son milieu naturel, cette plante est souvent trouvé dans des lieux rocailleux avec des sols qui ne sont pas “riches”. Pour votre plantation au jardin, griffez votre sol et réalisez un apport de sable et de gravier. Cette méthode vous permettra de favoriser le drainage de votre plante. Si vous voulez obtenir un effet sauvage dans votre jardin, jetez les graines à la volée dans l’endroit où vous souhaitez planter.
Côté arrosage, votre plante a besoin d’humidité durant la phase où elle est en pleine croissance. Attention tout de même à ne pas faire d’excès si vous voulez préserver votre jolie plante.

Concernant l’exposition, privilégiez un endroit ou elle pourra avoir du soleil. En effet, cette plante est originaire d’Europe et du Proche-Orient, ce qui veut dire qu’elle est gourmande en lumière. A noter que pour les régions plus froides, cette plante résiste assez bien au froid si votre terre est bien sèche en hiver.

Pour les soins de votre plante, pensez à réaliser une division régulière automne. Cette technique est importante pour la cultiver en massif. Pour réaliser cette mission, divisez les trous tous les 3 ou 4 environ. Cela permettra de stimuler la floraison. N’hésitez pas à enlever les fleurs sèches ou fanées pour garantir la bonne croissance de votre bleuet.

Conseils inspiration design végétal jardin plante Blog Delbard

Sachez que le bleuet est très décoratif. Vous pouvez donc l’associer à un massif fleuri, en rocaille ou en bordure. Chez Delbard, nous optons pour l’association avec un rosier rose que vous pouvez retrouver dans nos jardineries !

Open post
Cyperus papyrus jardinage plante entretien été feuillage floraison soin design Blog Delbard

Le cyperus, la plante maîtresse de votre intérieur !

Trouver une plante d’intérieur, c’est facile, mais trouver une plante d’intérieur qui apporte une touche graphique et chaleureuse et qui puisse facilement atteindre 2 mètres, sans occuper 5 m² de votre séjour, voilà qui est bien plus ardu.
C’est là que Delbard intervient, puisque dans toutes nos jardineries vous pouvez vous procurer cette Mythique plante : « Le Cyperus ». Si elle n’est pas en stock, tous nos magasins peuvent vous la commander.

Cyperus papyrus origine provenance localisation plante verte design Blog Delbard

Cyperus – Papyrus, d’où viens-tu ?

Le cyperus communément nommé « Papyrus » est originaire des pays qui bordent le bassin oriental de la méditerranée, principalement les abords marécageux de l’Euphrate. Si vous rêvez de voir ces papyrus au bord du Nil lors d’un prochain voyage en Egypte, n’y comptez plus. En effet, ils ne sont aujourd’hui présents que dans quelques pays d’Afrique tropicale. Il faudra donc remonter le Nil jusqu’au sud du soudan pour les admirer.
On dénombre plus de 500 espèces de cyperus dont les deux plus connues sont : le Cypérus Papyrus (utilisé principalement pour faire du papier dans l’Egypte des pharaons. Il est utilisé sous nos climats pour décorer nos extérieurs) et le Cypérus Alternifolius (plante qui agrémente nos intérieurs, est donc celui qui nous intéresse ici).

Cyperus pourquoi tu me plais ?

Le cyperus présente un feuillage en ombelles, à l’extrémité de longues tiges dressées en touffes. Ses tiges luisantes, au vert tendre contrastent avec la feuille plus mat. C’est un effet de déco garanti !
Avoir une grande plante est souvent synonyme de place. Dans le cas du cyperus alternifolus, le volume de la plante se résume à celui du feuillage. Celui-ci étant en hauteur, l’espace nécessaire se résume au volume du pot. Enfin, l’allure géométrique de la plante lui confère un pouvoir décoratif qui se marrie dans tous les intérieurs, des plus classiques aux plus contemporains.

Cyperus conseil plantation entretien eau été chaleurs plante intérieur Blog Delbard

Ma belle plante, comment te chérir ?

Assez facile d’entretien, le cypérus est une plante facile à conserver. Le principal conseil d’entretien réside dans votre capacité à faire en sorte que le substrat ne reste jamais sec. Il faut donc procéder à un arrosage fréquent. La terre de votre plante doit toujours être humide. Pour vous faciliter la tâche vous pouvez disposer au pied du pot une soucoupe remplie d’eau. Alimentez là régulièrement. Préférer toutefois un arrosage directement sur la terre, jusqu’à voir l’eau remplir votre soucoupe. On déconseille les grandes cuvettes remplies d’eau, cela peut asphyxier les racines et tuer la plante.
Lorsque votre plante atteint 1 mètre vous pouvez opter pour un pot à réserve d’eau. La contrainte d’arrosage sera alors plus souple. Les pousses du Papyrus partent toujours de la base et se développent jusqu’à toucher le bord de votre pot. Lorsque votre plante atteint ce stade, c’est le signe d’un rempotage nécessaire. Pour se plaire dans votre intérieur :

  • Arrosez votre plante sur la terre jusqu’à ce que l’eau traverse le pot.  La soucoupe devant être continuellement alimentée en eau. Le pot ne doit pas être immergé de plus de 25% de sa hauteur,
  • Donnez un engrais plantes vertes régulièrement. Les nombreux arrosages lessivant le substrat, c’est plus important pour le cyperus que pour n’importe quelle autre plante. Fréquence d’apport environ 1 fois par semaine en été et deux fois par mois en hiver,
  • Disposez des billes d’argile ou des tessons de pot en terre cuite sur deux ou trois centimètres au fond de votre futur pot pour éviter l’asphyxie des racines. C’est un phénomène parfois observé dans les cultures en intérieur,
  • Surveillez en été une possible dépigmentation du feuillage. Les papyrus sont très sensibles aux acariens (Tetranycus) dont le développent est favorisé par les atmosphères chaudes et sèches.

Vous souhaitez connaître notre astuce ultime ?

Nous avons tous toujours rêvé d’admirer une de nos plantes d’intérieur en levant la tête. Pour obtenir un cyperus de grande taille, il vous suffit de suivre le conseil d’entretien suivant : lorsque votre plante est de petite taille (< 50cm), la base du pot doit être située au niveau de votre fenêtre, entre 0 et 50 cm. Au début de son développement, il est nécessaire que les jeunes pousses soient caressées par les rayons du soleil. Ensuite, à chaque rempotage et lorsque la croissance des pousses est empêchée par le pot, abaissez votre pot de sorte que seule 50% de la taille de la plante dépasse de la hauteur de votre fenêtre. En suivant cette préconisation, votre cypérus pourra atteindre 2 mètres en 24 mois.
Attention toutefois à ne pas éloigner votre pot de plus de deux ou trois mètres d’une fenêtre qui reçoit le soleil !

Conseils inspiration design végétal jardin plante Blog Delbard

Les cypérus nécessitent de l’eau au pied de la plante et des rempotages réguliers. Préférez-lui donc un pot en terre cuite. En effet le terre cuite revient en force dans toutes les décorations de nos intérieurs et elle à la propriété d’aider à la conservation de l’humidité du substrat. Si vous prenez une soucoupe en terre cuite, n’hésitez pas à prendre deux tailles au-dessus. Cela vous permettra d’utiliser la même soucoupe lors du rempotage suivant. Si celle-ci vous apparaît un peu grande, vous pouvez disposer sur la soucoupe quelques billes d’argile ou de la pouzzolane. Un effet design végétal garanti !

Open post

Sansevieria, la plante du mois d’Août

Sanseviera est la plante mise à l’honneur en ce mois d’Août ! Grace à son jolie feuillage et à sa forme montante et épurée, elle vous permettra de sublimer votre intérieur. Que ce soit dans une cuisine ou dans un salon, le Sanseviera offrira une touche décorative à votre maison.

L’histoire du Sansevieria

Les différentes espèces de Sansevieria sont majoritairement originaires des régions tropicales d’Afrique ou d’Asie. Cette plante a des rhizomes, d’où grandissent d’épaisses feuilles montantes en forme d’épée avec des propriétés succulentes. “Langue de belle-mère”, c’est le nom commun que porte cette jolie plante d’intérieur !

Sansevieria plante verte feuillage entretien soin arrosage eau pot août été intérieur Blog Delbard

Prendre soin de sa plante, c’est facile

L’avantage du sanseviera est que c’est une plante facile d’entretien ! La motte doit rester modérément humide et un peu plus sèche en hiver. Une longue période avec trop d’eau est néfaste. En effet, votre sanseviera doit reste un minium au sec avec un arrosage adapté. Attention, n’arrosez pas dans la rosette des feuilles ! Votre plante pourra facilement supporter l’air sec grâce à ses feuilles grasses. Toutefois, n’hésitez pas à lui donner de lumière, elle en a besoin.

En plus d’être jolie, cette plante dépollue l’air et assure un meilleur taux d’humidité. De plus, certaines espèces absorbent notamment le benzène, le formaldéhyde, le toluène ou encore le xylène. Encore une raison de l’accueillir dans son salon !

Conseils inspiration design végétal jardin plante Blog Delbard

Grâce à sa forme montante et épurée, le sansevieria convient très bien aux compositions de plantes aux lignes verticales. En association avec de beaux cache-pots hauts, cela donne un résultat très tendance, pour des intérieurs modernes. Autre possibilité avec un beau résultat : regrouper toute une famille de sansevierias, ce n’est pas difficile avec tant de variétés. En effet, en Août, n’hésitez pas à miser sur cette plante pour faire sensation ou pour faire un cadeau original !

Source : https://www.officedesfleurs.fr/

Posts navigation

1 2 3 9 10 11 12 13 14
Scroll to top