Open post
Narcisse jaune design plantation entretien arrosage conseils maison jardin plante blog delbard

Le Narcisse, préparez le printemps 2020 dès maintenant !

Le Narcisse est une plante qui a la réputation d’annoncer le retour du soleil printanier. Doté d’une abondante floraison, ce végétal aux couleurs très chaudes est originaire d’Europe. Le Narcisse a pour avantage d’être facile à entretenir et à cultiver. Découvrez tous nos conseils dans l’article de notre blog pour préparer ces éclats de soleil !

L’histoire du Narcisse

Le Narcisse, de son nom latin Narcissus, est une plante herbacée qui appartient à la famille des Liliaceae. Cette une plante bulbeuse avec des tiges qui sont creuses. Il existe différentes espèces et variété de cette plante. La floraison de cette magnifique plante aux différentes couleurs a lieu de mars à juin en fonction des différentes espèces. Les Narcisses ont la faculté de refleurir chaque année (plante bulbeuse).

La plantation du Narcisse

Vous devez savoir que si vous achetez des bulbes de narcisses, vous devez choisir une période de plantation entre septembre et décembre. Cela permet à votre plante de bien s’enraciner afin de produire des magnifiques couronnes de fleur.

Dans votre jardin, choisissez un lieu au soleil ou à la mi-ombre pour votre plantation. Ensuite, bêchez la terre assez profondément (entre 10 et 15 cm) et déposez quelques bulbes. Même si vous devez privilégier un sol plutôt riche, sachez que les narcisses supportent assez bien en hiver les sols plutôt humides et en été, les sols très secs.

Si vous souhaitez opter pour une plantation en pot, réalisez un mélange entre du terreau de plantation et du sable grossier. Déposez ensuite vos 2/3 bulbes et replacez la terre par-dessus en laissant bien les pointes sortir. Placez ensuite votre pot dans un lieu de votre maison assez sombre et frais. Une fois que le feuillage sera sorti, n’hésitez pas à placer votre plante dans un endroit lumineux.

Pour les personnes qui souhaitent utiliser des jardinières sur des terrasses, retrouvez notre tuto vidéo pour réaliser votre jardinière d’Automne ici !

narcisse couleurs entretien arrosage terre terreau feuillage blog delbard

L’entretien de vos plantes

Pour entretenir vos plantes, rien de plus simple : arrosez légèrement votre plante une fois que vous avez réalisé la plantation. Ensuite, enlevez les fleurs qui commencent à faner (une fois qu’elles ont jaunies) et coupez le feuillage si vous estimez qu’il est un peu sec.

Si vous avez préféré placer vos bulbes de narcisses dans un pot et que vous avez une terrasse, n’hésitez pas à le déposer à l’extérieur après la floraison en laissant sécher la terre pour récupérer le bulbe.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Si vous possédez un extérieur, n’hésitez pas à planter vos narcisses dans un massif ou même en bordure. Vous pouvez également associer vos magnifiques plantes avec des vivaces comme des graminées, des Heuchères ou encore des Oreilles d’ours. Retrouvez d’ailleurs notre tuto vidéo ici et notre article ici pour réaliser facilement votre massif flamboyant à la maison !
N’hésitez pas à intercaler les narcisses avec d’autres végétaux comme des plantes de terre de bruyère en fleurs en avril. Exemple, les azalées mollis orangés avec le jaune des narcisses sont du plus bel effet ou le blanc crème des narcisses avec les azalées roses donnera une touche romantique à votre jardin. En un mot, plantez des bulbes pour un printemps 2020 tout fleuri !

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
philodendron plante verte entretien intérieur jardin terre plantation arrosage Blog Delbard

Le Philodendron, la plante tropicale pour une touche décorative dans votre intérieur

Le Philodendron est une magnifique plante qui donne une touche décorative à votre intérieur ! Son feuillage et son entretien facile font de ce végétal la plante idéale à adopter. Retrouvez sur l’article de notre blog tous nos conseils de plantation et d’entretien.

plantation philodendron plante verte intérieur maison soleil exposition terre astuces jardin Blog Delbard

La plantation du Philodendron  

Dans un intérieur :

Planter son Philodendron est une étape très importante pour le bon développement de votre végétal. Si vous souhaitez planter votre plante dans un pot, rien de plus simple : vous devez tout d’abord choisir un pot qui possède un trou au fond pour éviter que l’eau ne stagne. Ensuite, ajoutez du terreau spécial pour les plantes d’intérieur afin de garantir une bonne croissance à votre plante. Plantez votre Philodendron et ajoutez, pour une touche décorative, des billes d’argile. Enfin, placez votre pot dans une pièce lumineuse sans que votre plante ne subisse les rayons du soleil directement sur son feuillage. Il convient également de ne pas placer votre végétal à côté d’une source de chaleur comme les radiateurs ou encore les fours. Durant la période de l’été vous pouvez sortir votre pot à l’extérieur si vous le souhaitez.

« Pour l’étape du rempotage, choisissez du terreau rempotage. Ce dernier sera bien plus bénéfique pour votre plante »

Retrouvez notre tuto pour vous aider à rempoter vos plantes d’intérieur ici !

A l’extérieur, dans le jardin méditerranéen :

Si vous préférez planter votre Philodendron Pedatum dans votre jardin, sachez que c’est possible ! Toutefois, il faudra veillez à ce que vous ne soyez pas dans une région trop froide. En effet, cette magnifique plante a besoin de chaleur, il ne faut pas qu’elle soit placée dans un endroit où il fait en dessous de 15°. Pour la plantation, utilisez du terreau en le mixant avec un peu de terre que vous trouverez dans votre jardin. De plus, tout comme pour la plantation en intérieur, optez pour un lieu ensoleillé ou votre plante n’aura pas directement sur son feuillage les rayons du soleil.

Philodendron plante végétal arrosage terre terreau entretien Blog Delbard

Facile d’entretien, cette magnifique plante ne vous demande pas beaucoup d’efforts ! De juin à fin octobre, veillez à bien arroser régulièrement votre plante. Une fois que l’hiver est présent, espacez ensuite les arrosages.

Attention, si la terre de votre plante n’est pas sèche, n’arrosez pas votre Philodendron. Sachez que cette plante résiste plutôt bien aux maladies et que vous pouvez de temps en temps apporter de l’engrais organique pour sa croissance.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Spéciale bien-être !
La tendance mode « Jungle » de cette année donne sens à cette plante aux feuilles très graphiques. De plus, comme de nombreuses plantes vertes d’intérieur auxquelles vous pouvez l’associer, elle apporte plein de bienfaits. en effet, le chauffage ou la climatisation assèchent l’air, ce qui peut engendrer des problèmes respiratoires ou une irritation de la peau. La plante « transpire » et dégage de la vapeur d’eau, augmentant ainsi le niveau d’humidité de 2 à 5 %. Cela rend généralement l’atmosphère plus agréable pour votre appartement. Elle émet en outre des ions négatifs, particules supposées fixer les poussières, améliorer la respiration et le bien-être. Enfin, les plantes comme le philodendron absorbent certains polluants, ce qui contribue encore à bonifier la qualité de l’air. Sans compter que leur vue exerce un effet reposant et déstressant.

Dans le même esprit de plantes tropicales d’intérieur, vous pouvez retrouver notre article sur le Monstera ici !

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
cactus plante intérieur design entretien plantation maison arrosage Blog Delbard

Le cactus, la plante d’intérieur pour une touche design

Le cactus est une plante d’intérieur souvent très appréciée pour sa touche décorative. Elle est pratique, en particulier pour les personnes qui n’ont pas la main verte, car elle ne demande pas beaucoup d’entretien !

L’histoire de cette plante

Le nom de “cactus” vient du grec « kaktos », qui signifie « plante piquante ». Cette plante, aussi appelé Cactaceae, possède des formes assez particulières qui font de cette plante un végétal très design. Vous pouvez retrouver ces plantes en forme sphérique, cylindrique, en pilier ou encore pointues.
Son feuillage est réputé pour faire sensation dans les intérieurs. De plus, cette plante possède une durée de vie très longue. Dans la famille, vous pouvez retrouver des plantes dites “grasses” ou “succulentes”. Ces végétaux stockent des réserves appelés “suc” pour supporter les périodes de très fortes chaleurs.

Cactus plantes entretien histoire feuilles feuillage pot design Blog Delbard

L’entretien de votre cactus

Ces végétaux sont réputés pour être facile d’entretien, toutefois, il faut quand même en prendre soin. Sachez que la croissance de votre plante diminue durant certaines périodes de l’année, notamment en Automne et en Hiver.
Vous pouvez arroser votre plante 1 fois toutes les 3 semaines environ. Durant le reste de l’année, vous pouvez passer à 1 arrosage toutes les semaines. Veillez à ce que l’eau s’infiltre bien dans la terre et qu’elle ne stagne pas que ce soit dans le pot ou dans la soucoupe.

Il n’y a pas d’endroit spécifiques dans la maison pour poser votre plante mais privilégiez un lieu avec de la lumière, en particulier en Été et au Printemps.

“N’hésitez pas à tourner votre cactus pour vous assurer que son feuillage soit bien exposé à la lumière !”

cactus plantes intérieur entretien arrosage feuillage terreau Blog Delbard

Si vous souhaitez planter vous-même cette plante dans un pot, optez pour un substrat ‘spécial cactus’ poreux et bien drainé. Ne laissez surtout pas votre plante avec beaucoup d’humidité pour éviter la moisissure qui pourrait être fatal à votre plante.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Si vous souhaitez acheter cette plante, nous vous conseillons d’adopter plusieurs variétés dans votre intérieur afin d’apporter à votre salon ou à votre cuisine une touche beaucoup plus design. Vous pouvez combiner vos végétaux avec des meubles divers, y compris en termes de couleur. En effet, le cactus s’adapte à tous les styles et offre de nombreuses possibilités décoratives. Vous pouvez, par exemple, optez pour des cactus totem (formes verticales), avec des cactus boules et des cactus raquettes (avec des fruits et des poils piquants).

© Crédit photo : https://www.officedesfleurs.fr/

Open post
Lavande Fleurs Blog Delbard Jardin Jardinage

La lavande, comment la cultiver et l’entretenir ?

La lavande est cultivée depuis des milliers d’années pour sa senteur et ses vertus médicinales. Au départ, elle était surtout utilisée pour parfumer les bains et le linge. Au fur et à mesure, la lavande est devenue un élément essentiel dans la création de parfums.
Aujourd’hui, cette belle plante est toujours très présente dans les maisons. On la conserve souvent dans des petits sachets de tissus pour parfumer le linge. De plus, on s’en sert aussi en spray pour diffuser une bonne odeur dans la maison ou encore sous forme d’huiles essentielles pour ses vertus médicinales.

delbard blog jardin fleurs lavande printemps

Planter votre plante à la maison

La lavande, très facile d’entretien, pousse presque partout à condition d’avoir de bonnes conditions d’ensoleillement. Pour une très bonne reprise des racines, il est recommandé de planter à l’automne, mais vous pouvez tout de même planter sans trop de craintes au printemps.
Pour que votre plante soit à l’aise dans votre jardin, réservez-lui un endroit bien ensoleillé.
Vous le savez sûrement, cette plante aime la chaleur ! La seule chose qu’elle n’aime pas, c’est le trop plein d’humidité. Il arrive parfois que la lavande meure à cause d’un excès d’eau, donc, si vous la plantez en pleine terre, il est très important d’avoir un sol bien drainé.
Si vous souhaitez réaliser une haie de lavande, plantez un pied tous les 30 cm environ. En grossissant, l’arbuste viendra se coller à un autre pied et vous aurez une haie bien fournie et touffue.

La lavande : taille et entretien au jardin

Pour dupliquer la floraison de la lavande, il est recommandé de la tailler deux fois dans l’année.
Taillez la lavande à la fin de la floraison pour ne pas épuiser la lavande inutilement.
Pour tailler votre lavande, privilégiez le bois tendre et vert. Si vous taillez sur du bois sec, la lavande aura beaucoup de mal à repousser. Il est donc impératif de tailler sur un bois comportant encore du feuillage pour avoir une belle lavande l’année suivante.
Cette plante ne demande que très peu d’entretien. Vous devez l’arrosez au début, à la plantation, mais elle doit pouvoir ensuite se développer toute seule. La plante déteste l’excès d’eau, il est donc préférable de ne pas trop l’arroser une fois qu’elle est ancrée dans la terre. Après quelques mois, elle n’aura plus besoin d’arrosage manuel, elle ira puiser directement dans les ressources de la terre.

delbard blog jardin fleurs lavande printemps

Conservation de la lavande

N’attendez pas la fanaison des fleurs avant de couper les tiges surtout si vous souhaitez en confectionner un bouquet odorant : le résultat sera meilleur.
Suspendez les tiges florales, la tête en bas, pour les faire sécher dans un endroit chaud, aéré et sombre. Laissez-les sécher plusieurs semaines, jusqu’à ce qu’elles craquent. Enlevez les feuilles et les fleurs des tiges et conservez-les dans un contenant fermé hermétiquement ou alors dans un sachet en tissu.

Les vertus de cette plante

  • Domestique : elle éloigne les mites des armoires et parfume le linge,
  • Culinaire : à la manière du thym, dans les civets et les ragoûts de viande à la mode provençale, vous pouvez décorer vos desserts avec des fleurs cristallisées.
Open post
delbard compotes blog pommes terroir cuisine recette

Compotes de Pommes : une recette facile !

L’automne est la bonne période pour réaliser vos compotes de pommes à la maison ! En effet, vous avez déjà du récolter vos pommes au jardin. Pour certains, la récolte a été particulièrement bonne cette année !

Alors, pour vous permettre d’écouler votre récolte tout en vous régalant, on a décidé de vous donner notre recette de compote de pommes ! En plus, c’est facile et rapide à réaliser !
Pour ceux qui n’aiment pas la compote, il y a plein d’autres recettes avec des pommes à découvrir sur le Blog comme les crêpes aux pommes flambées ou encore le quatre-quart aux pommes caramélisées.

Pour préparer votre compote, comptez environ 35 minutes.

ingrédients pommes compote delbard

Les ingrédients pour vos compotes de pommes

  • 1.5 kg de pommes Jubilé®,
  • 500 g de pommes Gourmandes®,
  • 100 à 200 g de sucre,
  • 20 cl d’eau,
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • 1/2 verre de jus d’orange ou de citron,
  • 1 pincée de cannelle.
eplucher pomme compote delbard

La préparation

Préparez votre plan de travail avec tous vos ingrédients.
Pelez les pommes à l’épluche-pommes ou à défaut, lavez-les et utiliser un un économe. Après les avoir pelées, coupez les pommes en huit et épépinez-les.
Mettez toutes les pommes dans un grand fait-tout avec un fond d’eau et du jus de citron. Laissez mijoter doucement jusqu’à ce que les pommes deviennent molles.
Une fois que les pommes se gonflent de vapeur, ajoutez le sucre, le sucre vanillé et la cannelle. Laissez de nouveau mijoter à feu doux jusqu’à obtenir une purée.

Pendant ce temps-là, rincez vos pots à compotes/confitures à l’eau chaude et essuyez-les. Si vous avez un stérilisateur chez vous, c’est encore mieux.

Une fois que vous avez obtenu votre purée de pommes, mixez votre mélange à l’aide d’un mixeur plongeant.
Versez ensuite le mélange encore chaud dans les pots à compote.

Fermez les pots fermement et retournez-les jusqu’à ce qu’ils soient froids. Ce processus permet de vider l’air de la compote et donc d’avoir des pots complètement hermétiques.
Une fois que la compote est froide, placez les pots dans le tiroir du bas du réfrigérateur.
Vous pouvez conserver vos compotes au moins un mois dans le bas du réfrigérateur.

Bon appétit ! 

Open post
Travaux automne jardinages conseils plantation entretien agrumes fruitiers gazon bulbes vicaces plantes Blog Delbard

Les travaux du jardin en Octobre

Retrouvez ici tous nos conseils pour les travaux à réaliser en Octobre. Que vous ayez un jardin, une terrasse, un balcon ou des plantes d’intérieur … Découvrez toutes nos astuces pour entretenir correctement vos végétaux !

Retrouvez également l’ensemble de nos articles sur les végétaux en cliquant ici : https://leblogdelbard.fr/vegetaux-exterieur/

Plantes vivaces et annuelles

pétunia plante jardin maison entretien plantation Blog Delbard

C’est le bon moment pour planter les plantes vivaces et aussi diviser les touffes trop denses. Coupez les plantes vivaces défleuries comme les asters, marguerites, valérianes…
Désherbez manuellement et nettoyez les massifs de plantes annuelles (pétunias, pélargoniums, verveines, œillets d’Inde…) pour les plantations de bulbes avec les pensées.
Ne pas oublier d’arroser à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Bulbes du jardin

dahlias plante entretien plantation astuces conseils jardin octobre Blog Delbard

Dès les premières gelées, arrachez les bulbes à floraison estivale (dahlias, glaïeuls, bégonias…) et stockez-les dans un local frais et hors gel.
Plantez également les bulbes à floraison printanière (tulipes, narcisses, crocus, jacinthes…).

Les Arbustes d’ornements et de haies

Citron agrumes travaux jardin entretien plantation Blog Delbard

Plantez les arbustes de terre de bruyère (camélias, rhododendrons, hortensias, pieris….).
Préparez le terrain pour accueillir les arbustes de votre future haie fleurie ou composée d’arbustes à feuillage persistant (laurier cerise, elaeagnus, oranger du Mexique).
Taillez aussi les arbustes à floraison estivale : buddleia, perovskia, weigelia…
Dès les premières gelées : rentrez les arbustes gélifs (agrumes, lauriers-roses, bougainvillées…) ou protégez-les avec un voile d’hivernage.
N’oubliez pas d’arroser vos plantes à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

Les Rosiers dans le jardin

Roses rosiers jardin intérieur maison astuces conseils entretien soins plantation Blog Delbard

C’est aussi le bon moment pour commencer la plantation des rosiers. Les rosiers sont peu exigeants, cependant, pour fleurir généreusement, ils demandent une exposition ensoleillée et une bonne terre de jardin riche et fertile. Préparez le terrain où ils seront installés : bêchez et incorporez du terreau et du fumier en poudre dans le trou de plantation ; si la terre est trop lourde, ajoutez un amendement sous forme de gros sable, mélangez bien.

Si vous souhaitez planter des rosiers à un endroit où il y en a déjà eu, remplacez la terre sur au moins une profondeur de 50 cm et rapportez une bonne terre de jardin additionnée d’une fumure organique. Continuez à supprimer les fleurs fanées et ramassez les feuilles tombées au sol. Brûlez ou jetez ces feuilles (pas sur le tas de compost). Coupez les dernières fleurs et faites de jolis bouquets.

A la fin du mois, commencez également la taille d’automne sur tous les rosiers : rabattez de moitié toutes les branches et enlevez le bois mort et malade. N’oubliez pas de nettoyer les rosiers tiges et pleureurs. Vérifiez les attaches qui relient le tronc au tuteur.
Nettoyez les rosiers grimpants : ôtez le bois mort mais aussi les fleurs fanées et attachez les tiges.
Ne placez pas les déchets végétaux de vos rosiers dans le composteur et ne les broyez pas : ils sont vecteurs de maladies.

Le Gazon

gazon jardin octobre ramassage feuilles Blog Delbard entretien

Ramassez les feuilles mortes sur la pelouse. Vous pouvez aussi effectuer les dernières tontes du jardin.

Les Fruitiers du jardin

pommes jardin pommiers conseil entretien cueillette Blog Delbard

Plantez des arbres fruitiers et récoltez les derniers fruits (pommes, coings,…). Éliminez tous les fruits tombés sur le sol et restés dans l’arbre. Cela évitera de transmettre des maladies aux futurs bourgeons de l’an prochain. Badigeonnez les troncs avec du blanc arboricole. Évitez de composter les feuilles de fruitiers souvent porteuses de maladies, par contre, dans vos massifs, il ne faut surtout pas enlever les feuilles mortes. Au contraire, n’hésitez pas à en rajouter une bonne épaisseur partout pouvant aller jusqu’à 10 cm de hauteur : un excellent isolant qui permet aux insectes utiles de survivre et le tout se transforme progressivement en compost.

Retrouvez ici notre article pour apprendre à conserver vos fruits d’Automne : https://leblogdelbard.fr/fruits-automne-conservation-cuisine/

Le Potager

carottes potager légumes entretien plantation jardin Blog Delbard

Récoltez les dernières tomates vertes et les placer à mûrir dans la maison. Récoltez toutes les courges et courgettes. En cas d’arrivée des premiers froids, mettez les salades d’hiver sous un voile de protection. Nettoyez les rangs de légumes d’hiver (betteraves, carottes, navets). Profitez des jours courts pour désinfecter les tuteurs et les pots de semis inutilisés.

Open post
Saxifrage plante plantation entretien jardin rose Blog Delbard

Le Saxifrage, la plante montagnarde au feuillage persistant

Le Saxifrage, aussi appelé passe-pierre ou perce-pierre, est une vivace qui appartient à la famille des Saxifragacées. Cette jolie plante au feuillage des plus charmant pourra être une véritable valeur ajoutée dans vos massifs. L’essayer au jardin c’est aussi l’adopter !

L’histoire du Saxifrage


Le Saxifraga arendsii peut atteindre une hauteur de 15 cm environ. Il est souvent appelé Saxifrage mousse car son feuillage vert forme un tapis sur le sol. En effet, dans un jardin, le Saxifrage est souvent très apprécié car c’est un végétal qui tapisse une zone à travers un joli feuillage qui forme une masse assez compacte. Sachez que vous pouvez également l’utiliser en couvre-sol. Retrouvez notre article en lien ici : https://leblogdelbard.fr/couvre-sol-pieds-rosiers/

« Ses fleurs, d’un joli rose,
apportent une véritable fraîcheur au jardin »

Saxifrage planter terre jardin intérieur saison soleil Blog Delbard

La plantation et l’entretien de votre Saxifrage

Comment planter le Saxifrage ? Au printemps ou en automne, choisissez un endroit ensoleillé ou à la mi-ombre. Cela favorisera le développement de votre plante. Privilégiez un sol frais et humifère. Au moment de la plantation, veillez à bien espacer vos plantes entre elles d’au moins 30 cm en fonction de la variété que vous aurez sélectionnée. A noter que votre plante résistera bien au froid.

Sachez que la floraison de votre Saxifrage a lieu d’Avril à fin Octobre et que sa croissance est plutôt lente. Si vous ne possédez pas de jardin, vous pouvez également planter le Saxifrage dans un bac, un pot ou dans une jardinière. Si vous privilégiez une plantation d’intérieur, pensez à placer votre plante dans un endroit lumineux comme un salon ou encore une véranda.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

N’hésitez pas à placer votre plante dans les rocailles car le Saxifrage a la faculté de recouvrir très facilement l’endroit où il est planté. Vous pouvez également marier votre Saxifrage avec d’autres végétaux dans un massif pour obtenir un jardin élégant. Optez pour l’heuchère, la fougère ou encore la bruyère. Retrouvez, en complément, notre article sur la réalisation d’un massif flamboyant juste ici : https://leblogdelbard.fr/massif-flamboyant-realisation-jardin/

Sachez enfin que les Saxifrages poussent souvent où les autres plantes ne poussent pas. Elles égayent une surface sèche et ombragée, un vieux mur, une fissure entre des rochers, un interstice dans un dallage… Elles peuvent aussi servir à colorer les toitures végétalisées, en compagnie de joubarbes et de sedums.

Open post
massif flamboyant réalisation travaux jardin arrosage étapes érable japon bruyère bambou senecio Blog Delbard

Un petit massif flamboyant dans son jardin : c’est facile !

Pour créer votre massif flamboyant, vous pouvez opter pour des plantes de cette saison qui sauront résister aux températures froides de l’hiver. Chez Delbard, nous vous conseillons plusieurs choix de végétaux qui donneront à votre jardin une touche design. Sachez que c’est simple et facile à réaliser.

Le choix des plantes pour un joli massif

Avant de réaliser son massif flamboyant, il est important de bien choisir ses végétaux. Voici la liste des plantes sélectionnées par Delbard pour sublimer votre jardin :

L’Érable du japon, aussi appelé Acer palmatum, possède un joli feuillage. Il devient rouge au moment du printemps, tend vers le pourpre en été pour enfin devenir écarlate à l’automne. Si cette plante supporte assez bien la chaleur, cette espèce nécessite de l’ombre pour éviter le flétrissement de son feuillage.

Le Bambou Sacré, aussi appelé Nandina domestica, est un arbuste très décoratif ! Cette plante à l’avantage d’être rustique et persistante. Elle sera donc parfaite pour survivre au froid de l’hiver. Arbuste au feuillage remarquable, persistant et changeant au fil des saisons, le Nandina apprécie l’ombre légère, ainsi qu’un sol riche, meuble, profondément travaillé. Il demande peu d’entretien, rabattez les tiges dénudées des vieux sujets, au ras du sol, au printemps.

Le Senecio ‘Anger Wings®’, aussi appelé Senecio candicans, possède de grandes feuilles persistantes à la fois veloutées et de couleur blanc-argenté. Elle pourra résister aux prochains étés secs si vous vivez dans des régions où il fait assez chaud.

L’Heuchère, aussi appelée Heuchera, est une plante au feuillage généreux et aux coloris allant du vert clair au pourpre. Sa floraison est de mai à août. Privilégiez une exposition à l’ombre ou à la mi-ombre.

Réaliser son petit massif flamboyant, c’est simple et rapide

plantes massif érable du japon jardin arrosage étapes trou paillage Blog Delbard

Placez une bâche sur la parcelle de terre que vous avez choisie pour la réalisation de votre massif. Une orientation ombragée est nécessaire (à la rigueur soleil du matin).

Ajoutez des piquets pour maintenir correctement votre bâche au sol.

Ensuite, réalisez une ouverture dans votre bâche et creusez un trou, dans la terre, assez grand pour accueillir votre plante.

Ajoutez du terreau Delbard avec de la terre de bruyère et placez votre plante. Maintenant, vous pouvez rmaintenant reboucher le trou et répéter l’opération pour l’ensemble des végétaux qui composent votre massif.

Paillis blanc étapes préparation massif travaux jardin Blog Delbard


Placez ensuite du paillis en forme de cercle autour de votre plante mise à l’honneur (par exemple, l’Érable du japon).

Ajoutez un paillis d’une autre couleur, toujours en forme de cercle, autour de votre premier paillis. En effet, sachez qu’il permettra en plus des agrafes de maintenir votre bâche lorsqu’il y aura du vent.

Pour cacher le reste de la bâche, vous pouvez replacer de la terre par-dessus ou tout simplement du paillage en copeaux de bois.

Enfin, pour la dernière étape, arrosez abondement votre massif.

Touche design végétal astuce décoration Blog Delbard

Pour décorer votre petit massif flamboyant, vous pouvez ajouter un joli pot en terre cuite émaillé avec un bel hortensia aux beaux feuillages d’automne. Placez également différents coloris de paillage minéral pour freiner la pousse des mauvaises herbes et réduire les arrosages.

Open post
Quatre quart préparation recette pommes personnes ingrédients Blog Delbard

Le quatre-quart aux pommes caramélisées pour le goûter !

Pour les plus gourmands, nous vous proposons une recette facile à réaliser à la maison et en famille. Découvrez toutes les étapes du délicieux quatre-quart aux pommes !

A savoir : la préparation est de 15 min et la cuisson de 40 min.

Un quatre-quart pour 6 personnes

Pour réaliser votre préparation vous aurez besoins de :

  • 3 à 5 belles pommes
  • 15 morceaux de sucre
  • 2 gros œufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de farine
  • 100 g de beurre frais
  • 1 cuillère à café de levure chimique

La préparation

Pommes quatre-quart recette préparation cuisine eau beurre

Dans un premier temps, pelez et coupez les pommes en gros quartier. Dans un moule avec un revêtement anti-adhésif, faites un caramel avec les morceaux de sucre et 2 ou 3 cuillères à soupe d’eau.

Lorsque le caramel est blond disposez les pommes dessus. Dans une jatte, mélangez le beurre ramolli et le sucre et fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Incorporez l’un après l’autre, les œufs entiers, la farine et la levure. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Versez ensuite cette pâte sur les quartiers de pommes.

Mettez à four chaud et laissez cuire pendant 30 minutes. Enfin, Laissez tiédir avant de démouler.

Facile à réaliser, vous pouvez maintenant déguster votre préparation en famille ! Et pour ceux qui préfèrent les crêpes, découvrez notre recette sur les crêpes aux pommes flambées ici ! Bon appétit !

Open post
Raisins fruits automne conservation cuisine Blog Delbard

Les fruits d’automne, comment les conserver ?

En automne, on continue de cultiver nos petits fruits. Pour les conserver, il existe quelques techniques pour conserver les goûts et les manger dans l’année !

La châtaigne, comment la conserver ?

La récolte des châtaigne se fait généralement fin Septembre et dure très peu de temps. Ces fruits peuvent être cuisinés de différentes manières :

  • Pour en faire des châtaignes grillées vous devez utiliser une poêle trouée spéciale, ou au four. Attention, vous devez couper un bout de la peau,
  • Vous pouvez réaliser des châtaignes bouillies, ou en accompagnement avec une volaille, ou en faire de la crème de marrons,
  • La châtaigne peut également être cuisiné sous forme de compote, mélangée avec des pommes ou poires sauvages.

Pour conserver votre récolte, plusieurs solutions s’offre à vous :

  • Au réfrigérateur : placez les châtaignes quelques jours dans le bac à légumes. Attention, passé ce délai, le fruit risque de moisir ! Le réfrigérateur est un bon moyen de conserver les châtaignes car la elles ne supportent pas la chaleur et l’humidité,
  • Au congélateur : avant de la placer à cet endroit, pensez à cuire votre fruit et à l’éplucher,
  • En conserve : lavez les en enlevant les véreux. Faire une incision demi-circulaire dans la châtaigne. Faites bouillir les châtaignes pendant 3 min, puis épluchez les aussi tôt. Placez ensuite les fruits dans des bocaux avec 2 cuillères à soupe d’eau. Fermez les bocaux, effectuez une stérilisation de 1h30. Vous pouvez les consommer dans les 12 mois.
Figue conservation frigo fruits Blog Delbard

Les figues, les fruits à conserver facilement

La récolte de la figue s’effectue d’Août à Octobre, selon la région et l’exposition.

La conservation est simple : vous pouvez les rincer et les essuyer. Placez ensuite dans un congélateur. Vous pouvez les rouler dans du sucre avant de les conditionner. Sachez que vous pouvez garder ce fruit congeler pendant 6 mois.

Notre petite astuce ? Pour stériliser la figue, piquez le fruit et blanchissez le. Stérilisez le pendant 45 min avec du sucre ou dans un sirop.

Lorsque vous souhaitez les déguster, cuisez la figue dans un sirop ou au fort si votre fruit est encore congelé. Si vous avez eu le temps de le décongeler ou de le stériliser, réduisez le fruit en purée et servez le avec du gibier. Vous pouvez également vous en servir pour farcir une volaille.
Enfin, pour les plus gourmands, vous pouvez également utiliser la figue en confiture. Pour ça, utilisez 800 g de sucre et le jus d’un citron pour 1 kg de figues. Cuisez votre préparation pendant 45 min à feu doux.

Les raisins, les fruits que l’on a tous dans notre réfrigérateur

La récolte du raisin a lieu en Octobre. Pour conserver ce fruit, plusieurs choix :

  • Au réfrigérateur : épongez le fruit pour enlever l’humidité avec un papier absorbant. Placez ensuite les raisins dans un sac perforé et lavez les avant de consommer,
  • Au congélateur : pensez à peler vos fruits avant de les placez dans un sac de congélation,
  • Utilisez l’huile : une fois placé dans une bouteille, conservez le raisin au réfrigérateur car il s’oxyde rapidement.

Les noisettes, les fruits que l’on consomme sans modération

La noisette est un fruit qui se récolte en Septembre. Niveau conservation, vous devez savoir qu’elle se conserve en coque, plusieurs mois au frais et au sec dans un contenant hermétique. Bien que la noisette décortiquée se conserve relativement bien, il est préférable d’en acheter de petites quantités à la fois. En effet, ce fruit est moins bien protégé contre le rancissement.

Posts navigation

1 2 3 4 5
Scroll to top