Rose trémière couleurs plantation jardin soins entretien astuces arrosage croissance Blog Delbard

La rose trémière, la plante estivale à la floraison spectaculaire !

Connaissez-vous la rose trémière ? Cette magnifique plante rappelle les vacances des bords d’Océan. Vous souhaitez avoir du charme dans votre jardin ? Cette plante est faite pour vous !

Rose trémière rose pale couleurs plantation jardin origine Blog Delbard

Ma jolie rose trémière, d’où viens-tu ?

Cette plante, aussi appelée Alcea Rosea ou Althaea rosa, nous vient d’Europe. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la rose trémière n’a strictement rien à voir avec le rosie ! C’est une vivace qui appartient à la famille des Malvacées. Son petit surnom ? “Bâton de Jacob”, “Rose à bâton”, “Passerose” ou encore “Primerose”. Ses hampes peuvent aller jusqu’à 2,5 m de hauteur. Cette jolie plante possède divers coloris en passant du pastel à des couleurs vives comme le rouge ou encore le pourpre. Parfois, il est possible que votre rose trémière soit teinté de couleurs foncés comme le violet ou le noir. Côté longévité, cette plante vit en règle générale entre 3 ou 4 ans. A savoir que le pied repart au printemps.

Rose trémière couleurs plantation origines pays nom symbole Blog Delbard

Comment te planter au jardin, jolie vivace ?

Côté plantation, la rose trémière doit être plantée de septembre à mai. Attention, évitez bien les périodes de fortes gelées pour l’ajouter à votre jardin. Etant très gourmande en lumière, n’hésitez pas à planter votre vivace en plein soleil en la protégeant du vent. Privilégiez une plantation dans un jardin avec une terre riche et bien drainées ! L’avantage de la rose trémière ? Elle supporte les sécheresses passagères.
Vous pouvez arroser votre plante le matin mais attention à ne pas verser votre eau sur les feuilles.

Concernant la floraison, vous devez savoir qu’elle a lieu de juillet à septembre. Elle arrive souvent dès la première année de plantation.

Rose trémière plante couleurs rouge terreau jardin Blog Delbard

Rose trémière, comment te chérir ?

Pour prendre soin de votre plante surveillez bien les feuilles. Cette vivace est sensible à une unique maladie : la rouille. Ce phénomène se représente par des petits pigments orangés. Cette maladie peut survenir au niveau du printemps. En effet, c’est à cause de l’humidité et des températures qui sont souvent douces.

Pour lutter face à la rouille, vous pouvez empêcher son développement grâce à la bouillie bordelaise (à base de cuivre). Si vous voyez que la maladie n’est pas très développée, utilisez un pulvérisateur de soufre pour protéger votre plante. Dès la première apparition de la maladie, retirez rapidement les feuilles exposées.

Vous l’aurez compris, pour protéger au maximum votre rose trémière, évitez la plantation dans les lieux humides et fermés.

Conseils inspiration design végétal jardin plante Blog Delbard

La rose trémière peut être associée à d’autres plantes qui poussent en hauteur comme les bouillons blancs ou molènes. Les grandes campanules sont aussi de bonnes compagnes. Vous pouvez ajouter aux pieds des vivaces à petites fleurs comme des anthémis ou des gauras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to top