Le cerisier

 Cerisier Blog DelbardLa plante du mois de NovembreCerisiers-Blog-Delbard-jardin-fruitiers

 

 

Le cerisier est l’un des arbres fruitiers les plus appréciés. Il est facile de culture et de mise à fruits.

Les variétés de cerisiers

Sous son nom, sont désignées plusieurs variétés de cerises, qui proviennent de 2 espèces de Prunus :
– Le Merisier (Prunus avium) ou cerisier des Oiseaux : il doit son nom à ces volatiles qui nous l’aurait ramené du Caucase ! Mais le merisier s’est très bien adapté et on peut le rencontrer dans les haies ou dans les clairières.
De cette famille sont issus les bigarreaux et les guignes à fruits sucrés :
• Le Bigarreau est à chair ferme ; il peut être de couleur rouge plus ou moins foncé, voire ‘noire’, jaune ou bicolore.
• La Guigne est à chair molle et sa couleur varie du rouge clair à presque noire en fin de maturité selon les variétés.
• Le cerisier Prunus cerasus est originaire d’Europe Centrale, il pousse spontanément en France et ses fruits sont acides : les griottes et amarelles.
• La Griotte est à chair acide et tendre et son jus est coloré.
• L’Amarelle est aussi à chair acide et tendre mais son jus est clair.
Du croisement de ces 2 espèces est née la cerise ‘vraie’ : acidulée, sucrée et à chair tendre !
Le cerisier préfère les terres profondes et bien drainées. Aussi, il a besoin d’une exposition ensoleillée pour donner une bonne fructification. Les bigarreaux peuvent être plantés jusqu’à une altitude de 700 à 800 m, tandis que les griottes peuvent l’être jusqu’à 1000 m.

Cette année, nous mettons en avant la variété Burlat du groupe Bigarreau également appelée « cerise douce ». Ce cerisier, produit de gros fruits sucrés avec une chair ferme et croquante. Plutôt précoce, cette variété est productive et se récolte bien à partir de fin-mai, sans toutefois craindre particulièrement les gelées de printemps.

Se préparer à l’arrivée d’un cerisier

Quelle variété de cerisier planter ? Choisissez un cerisier adapté à votre climat et jardin selon les conseils de votre vendeur
Quel sol ? Ordinaire, léger, profond.
Quelle exposition ? Plantez le cerisier dans un endroit dégagé, ensoleillé, si possible abrité du vent. Les variétés hâtives peuvent souffrir des gelées tardives qui réduisent à néant la fructification (les fleurs sont détruites à -2°C).
Quand planter ? D’octobre à mars : en dehors des périodes de fortes gelées et le reste de l’année pour ceux proposés en conteneur ou en racines nues.
Quand tailler le cerisier ? Comme tous les arbres fruitiers à noyaux le cerisier tolère mal les opérations de taille. Il est toujours préférable de tailler tôt en début d’automne pour limiter les dégâts. Toutefois, l’époque officielle de taille se prolonge jusqu’en février lors du repos végétatif. Un an après la plantation, taillez en automne pour former une charpente aérée, bien équilibrée et ouverte au centre, avec 4 ou 5 branches maîtresses.
Astuce : toute taille sur un cerisier doit être complétée par un masticage complet de la plaie de taille. Cela permet d’éviter le développement de maladies, mais aussi les écoulements de gomme.

Entretenir son cerisier

En Février, pulvérisez un produit de traitement d’hiver à base d’huiles naturelles pour éliminer les œufs de pucerons, d’araignées rouges et de teigne des cerisiers, dont la chenille ronge les fleurs. Au printemps, avant la floraison, apportez un engrais par griffage, puis, après la formation des fruits, un engrais complet pour arbre fruitier. Vous pouvez également pailler avec du compost.

Dans de très grands bacs, optez pour le Griotella®, de très petit développement à port pleureur, très décoratif et dont les fruits ont la saveur d’une bonne griotte.
Nos variétés préférées pour le jardin avec leurs pollinisateurs :
– Géant d’Hedelfingen (récolte en juillet) pollinisateurs : Napoléon – Burlat – Summit – Van
– Hâtif Burlat (récolte fin mai – début juin) pollinisateurs : Napoléon – Reverchon – Van – Géant Hedelfingen
– Napoléon (récolte juin) pollinisateurs : Hedelfingen – Burlat
– Bigarreau Van (récolte fin juin) pollinisateurs : Napoléon – Burlat
Sans oublier le très connu cerisier Bigarreau de la Saint Jean® aux très gros fruits charnus et très parfumés qui est une variété autofertile.

 

À vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.