Les plantes compagnes

  fleur4 Elles se tiennent compagnie !fleur3

Nos aïeux, déjà, savaient que les plantes avaient des affinités ou des rejets entre elle !

Lorsque l’on feuillette d’anciens livres de jardinage, on constate que leurs pratiques sont toujours d’actualité, souvent renforcées par des explications scientifiques actuelles.

Le voisinage de certains légumes peut modifier les goûts des autres, les accentuer ou les affadir, ralentir leur croissance ou l’augmenter, chasser les nuisibles ou leur tendre un piège.

Si vous connaissez les affinités des plantes et plantez en conséquence, vos végétaux seront plus beaux et moins attaqués par les maladies et les nuisibles. Un jardin sain et équilibré passe par cette façon de jardiner, que cela soit au jardin d’ornement ou au jardin potager. Et surtout mélangez les deux : jouez la diversité, créez un potager fleuri et mêlez quelques beaux légumes à vos massifs floraux.

oeillet

Alliés de charme, les œillets d’Inde éloignent, par leurs sécrétions racinaires, les vers filiformes (nématodes) qui parasitent plantes d’ornement et plantes potagères. Les tomates se développent mieux et sont plus productives s’il y a quelques fleurs de cette plante entre chacun de ses pieds. Les œillets d’Inde, toujours, protègent les rosiers des pucerons, qui détestent leur parfum.

oignonscarotte

Plantez des carottes avec des poireaux ou des oignons, car ils se protègent mutuellement de ravageurs : les carottes éloignent la mouche de l’oignon et du poireau et l’oignon et le poireau celle de la carotte. Cultiver un rang de carottes, un rang d’oignons ou de poireaux, puis un rang de carottes.

Associez aussi les carottes aux tomates : la tomate repousse la mouche de la carotte. La carotte éloigne les pucerons des tomates.

Les haricots, les pois, les fèves fixent l’azote, ce qui favorise la croissance et la saveur des feuilles de l’épinard, gourmand en azote. Mariez-les !

La sarriette éloigne les pucerons qui adorent les fèves. Plantez un pied de sarriette en début et en fin de rang. Toujours contre les pucerons, semez quelques graines de capucines à quelques mètres des plantes qui en sont facilement infestées : les pucerons se concentreront sur les capucines et négligeront fèves, haricots verts ou rosiers.

basilic

Abusez des plantes aromatiques : elles éloignent moustiques, moucherons, pucerons.

Amusez-vous à feuilleter des livres à ce sujet si vous voulez en savoir plus !sourire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to top