Créer une haie selon la surface du jardin

arbustes2

La haie : décorative et utile !

Votre haie peut être linéaire et taillée à la Française ou champêtre, elle reste souvent le premier investissement au jardin après l’achat de la maison.

La haie vivante est aussi un remarquable rempart contre le bruit et sert souvent de brise vent : on considère qu’une haie protège du vent une zone qui s’étend sur huit à quinze fois sa hauteur. Ainsi une haie de 2 m de haut, protège une bande de terrain d’environ 15 à 20 m !

De plus, planter une haie est un geste pour le développement durable : une haie assure une régulation climatique en s’opposant à la libre circulation des masses d’air et en constituant un écran au rayonnement solaire. Elle capte la chaleur et augmente la température moyenne alentour au printemps et en automne. La haie protège du vent, du froid et du soleil. Elle s’oppose au rapide ruissellement des eaux de pluie et leur permet de s’infiltrer dans le sol. La haie favorise donc la reconstitution des stocks dans les nappes phréatiques.

De nombreux animaux fréquentent les haies vives et constituent des auxiliaires précieux pour les jardiniers. Il s’agit entre autres des insectes pollinisateurs, des oiseaux insectivores, prédateurs des nuisibles (huppes fasciées, fauvettes, sitelles, pies grièches écorcheurs, pic épeiche, etc…). Les salamandres, lézards, serpents, hérissons, qui ont un régime insectivore sont donc utiles au cultivateur quand ils s’abritent dans la haie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.