Open post

Framboises à volonté…

fruits-et-legumes-icones_23-2147513104

Qui ne rêve pas de framboises goûteuses dans son jardin ? Le framboisier est facile à cultiver, mais pour former de belles haies fruitières, il est préférable de savoir palisser ses tiges épineuses…

Le framboisier est un arbuste vigoureux et en quelques années les touffes deviennent inextricables, leur entretien très difficile et les récoltes moins abondantes. Il est préférable de palisser, soit en éventail, soit en « V », selon la méthode hollandaise.

Le palissage en éventail reste le plus simple !

Cette forme est facile, bien adaptée au jardin d’amateur. On peut de la sorte palisser en espalier (contre un mur), ou en contre-espalier (entre des fils tendus).

Montez une armature de fils de fer, constituée de 2 ou 3 rangées tendues à 0,50m – 1m et 1m50 de hauteur.

Palissez dessus les tiges en éventail. Vos touffes seront espacées de 1m à 1m50 environ (une bonne moyenne est ensuite de conserver 8 à 12 drageons par mètre linéaire, selon la vigueur des tiges).

Open post

Petits fruits vitaminés !

Des fruits vitaminés avec une culture facile, y compris en pot ou en bac, au jardin ou sur le balcon.

 

De par leurs propres qualités ils sont aussi décoratifs que leurs fruits sont succulents : n’hésitez pas à leur réserver une place au soleil ou à l’ombre !

cranberry

La Cranberry ou Canneberge

Nommée aussi grande airelle rouge d’Amérique du Nord est une plante de culture facile.

Cet arbrisseau de 30 à 40 centimètres de hauteur est un idéal couvre sol pour les terrains acides et humides.

Le feuillage persistant est d’un joli vert foncé et ses fleurs blanches rosées ressemblent à une tête de grue lorsqu’elles éclosent au printemps. Ses fruits, des baies rouges, acidulées, se cueillent à maturité, à partir de début septembre et jusqu’à la mi-octobre selon les régions.

Les canneberges se consomment en frais, en accompagnement de plats comme la dinde de Thanksgiving en Amérique ou les fameuses boulettes de viande en Suède, en salades de fruits, en confitures, en fruits séchés, mais aussi en jus de fruits ou en boissons composées avec des raisins, des pommes et des framboises.

 baiemai

La Baie de Mai

Fruit d’un chèvrefeuille, le Lonicera kamtschatica, originaire de Sibérie.

Cet arbuste d’une hauteur adulte de 1m à 1,20 m environ, aime les sols acides, riches en humus.

Très rustique, il redoute les excès de calcaire et la sécheresse : paillez son pied avec un épais matelas de terre de bruyère.

Ses fleurs blanches apparaissent très discrètement en mars et sont suivies, en mai, par des petits fruits allongés, bleu, recouvert de pruine.

La chair des fruits est acidulée, fruitée et peu sucrée et leur saveur rappelle celles du kiwi et de la myrtille.

Les baies de mai sont utilisées aussi bien en confitures, en jus qu’en salades de fruits frais.

goji

Le Goji, Lycium barbarum,

Originaire de la chaîne de l’Himalaya, est connu depuis des millénaires pour être la plante de la sérénité, du sourire, de la longévité et du bien être.

Dans son milieu naturel, cet arbuste rustique, au feuillage caduc, peut dépasser une hauteur de 3 m alors que dans nos régions sa dimension adulte sera d’environ 2 m.

Au printemps, apparaissent de nombreuses fleurs de couleur violette qui seront suivies par des baies, d’un joli rouge lumineux, de forme allongée. La cueillette se fera lorsque le fruit sera bien mûr. Ce petit fruit se consomme frais, séché ou en jus.

myrtilles

La Myrtille d’Amérique Bluecrop

De taille bien plus importante que les myrtilles européennes, jusqu’à 2 m de hauteur, cet arbuste aux fleurs en clochettes blanches et au feuillage caduc se pare de très jolies couleurs automnales.

Cette myrtille se plaira dans un sol léger, bien drainé et riche en humus mais redoute les excès de calcaire.

Cette variété produit de gros fruits fermes, bleu très sombre, très parfumés et d’excellente qualité gustative. Ils se consomment frais en tarte mais aussi en jus, en confitures.

Open post

Les framboisiers

fruits-et-legumes-icones_23-2147513104Tout savoir sur ce fruit rouge !fruits-et-legumes-icones_23-2147513104

Les framboisiers appartiennent à la famille des Rosacées et sont rustiques jusqu’à – 30°C ; ils peuvent être plantés jusqu’à une altitude de 700 m.

Ils demandent des sols légèrement acides, bien drainés, riches en matières organiques et restant frais. Ils doivent être plantés à une exposition mi-ombragée.

Selon les variétés la récolte débute à partir de fin juin et se termine mi novembre. Leur hauteur : 1.20 à 1.50 m.

contour-trace-reveil-main_318-75406

Quand Planter ?

Les framboisiers se plantent pendant la période de repos végétatif, généralement de mi-octobre à fin mars début avril selon les régions.

Ne pas planter lorsque le sol est détrempé ou gelé.

planter

Comment Planter ?

Préparation du sol

De la préparation du sol dépend l’avenir de vos plantations.

Ce travail doit être réalisé, si possible, 2 à 3 semaines avant la plantation.

Préparez un sol très propre débarrassé des mauvaises herbes, surtout les chiendents et liserons) et des cailloux.

Distance de Plantation

0.50 m entre chaque plant sur la ligne et de 2 m à 2.50 m entre les lignes.

Plantation

Avant de procéder à la plantation, supprimez avec un outil bien tranchant les parties des racines abîmées et trempez les ensuite quelques instants dans un mélange boueux assez épais de terre et d’eau (pralinage).

Faites des trous de 40 cm en tous sens.

Mélangez la terre retirée avec du terreau, du fumier décomposé en poudre et de la corne torréfiée.

Remplissez le trou avec ce mélange au 2/3 puis placez le plant au centre et comblez le trou.

Tassez avec le pied et arrosez copieusement même par temps pluvieux.

Apportez autour de chaque plant un bon matelas de 8 à 10 cm d’épaisseur de paillettes de lin ou autres paillages organiques. De cette façon, la fraîcheur est maintenue, la teneur en humus du sol augmente et les mauvaises herbes évitées à proximité des plantes.

sécateurs

Comment Tailler ?

Taille à la plantation

C’est une étape indispensable qui a pour but d’assurer la reprise des framboisiers. Taillez obligatoirement les tiges à 15-20 cm au dessus du sol.

Taille d’entretien

Elle sera pratiquée en été, juste à la fin de la fructification.

Elle consiste à supprimer au ras du sol et totalement, les tiges qui viennent de produire des fruits (elles sont grises et lignifiées).

Conservez par contre toutes les jeunes tiges (encore vertes) nées du printemps. Ces tiges vertes produiront en août, septembre et octobre pour les variétés remontantes, puis, à nouveau, en juillet l’année suivante.

Elles ne produiront seulement qu’en juin ou juillet suivant pour les variétés non remontantes (fructification unique).

Comment Soigner ?

Même dans les sols riches, l’apport de matières fertilisantes est une nécessité pour les framboisiers qui sont gourmands en matières organiques.

Chaque année, à l’automne, enfouissez le paillage qui est au pied des plants de framboisiers avec de l’engrais spécial petits fruits.

Placez un nouveau matelas de terreau ou autre paillage.

medic

Traitements contre les insectes.

Lutte préventive :

Pour lutter contre de nombreux parasites (pucerons, acariens, jeunes chenilles, cochenilles farineuses) adoptez des chrysopes ! Les larves de cet auxiliaire sont de redoutables prédateurs de ces ravageurs ! (Maison d’hivernage et œufs de chrysopes).

Notre service ‘Conseils Jardin’ est à votre disposition pour tous autres traitements concernant d’autres attaques parasitaires qui pourraient se manifester.

Lutte curative :

Pucerons : Appliquez dès l’apparition des premiers individus un insecticide spécifique. (Anti-pucerons pour jardin biologique ‘Naturen’).

Avant toute utilisation, lire attentivement l’étiquette et respecter strictement les usages, doses et précautions d’emploi.

Open post

Les groseilliers

currant-1323518

Tout savoir sur ce fruit rouge !

 

Les groseilliers appartiennent à la famille des Grossulariacées et sont rustiques jusqu’à – 30°C ; ils peuvent être plantés jusqu’à une altitude de 600 m. Ils demandent des sols profonds, bien drainés et riches en matières organiques.

Ils doivent être plantés à une exposition mi-ombragée. La récolte s’effectue de juillet à mi août selon les variétés et les régions. Leur hauteur : 1.20 à 1.50 m. Les groseilliers sont autofertiles.

contour-trace-reveil-main_318-75406

Quand Planter ?

Les groseilliers se plantent pendant la période de repos végétatif, généralement de mi octobre à fin mars début avril selon les régions.

Ne pas planter lorsque le sol est détrempé ou gelé.

outils

Comment Planter ?

Préparation du sol

De la préparation du sol dépend l’avenir de vos plantations.

Ce travail doit être réalisé, si possible, 2 à 3 semaines avant la plantation.

Préparez un sol très propre débarrassé des mauvaises herbes, surtout les chiendents et liserons) et des cailloux.

Distance de Plantation

1.20 à 1.50 m entre chaque plant.

Plantation

Avant de procéder à la plantation, supprimez avec un outil bien tranchant les parties des racines abîmées et trempez les ensuite quelques instants dans un mélange boueux assez épais de terre et d’eau (pralinage).

Faites des trous de 40 cm en tous sens.

Mélangez la terre retirée avec du terreau, du fumier décomposé en poudre et de la corne torréfiée.

Remplissez le trou avec ce mélange au 2/3 puis placez le plant au centre et comblez le trou.

Tassez avec le pied et arrosez copieusement même par temps pluvieux.

sécateurs

Comment Tailler ?

Taille à la plantation

C’est une étape indispensable qui a pour but d’assurer la reprise des groseilliers et de former des touffes à centre ouvert.

Taillez tous les rameaux au-dessus du 4è ou 5è œil, tourné vers l’extérieur.

Conservez 4 ou 5 branches en supprimant celles qui encombrent le cœur de l’arbuste.

Tailles de fructification

A partir du 3è hiver qui suit la plantation ; la taille consiste uniquement à supprimer les branches faibles, cassées ou en surnombre au centre de la touffe, ou les branches qui retombent sur le sol.

Les branches conservées sont raccourcies de 1/3 de la pousse de l’année précédente.

A partir du 5è hiver, éliminez progressivement mais entièrement les branches portant des rameaux ayant fructifié 2 ou 3 ans, afin de renouveler le bois, d’aérer le centre de la touffe et indirectement d’accroître le volume des fruits.

medic

Comment Soigner ?

Même dans les sols riches, l’apport de matières fertilisantes est une nécessité pour les groseilliers.

A partir du 2ème automne de plantation, et en alternance un automne sur deux, incorporez par un léger bêchage du compost ou un mélange de terreau et de fumier en poudre.

L’automne où vous ne faites pas d’apports organiques, enfouissez un engrais spécial petits fruits.

Open post

Les fruits du mois d’Avril : les fraisiers !

fraises

Les Fraisiers

Délicieusement parfumées, faciles à cultiver, les fraises ont leur place partout, dans tous les jardins et même sur les terrasses et balcons.

livre

L’histoire du fraisier

Depuis la préhistoire on cueille des petites fraises très parfumées dans les sous-bois. Le fraisier nous a été rapporté d’Amérique du Sud, précisément du Chili (Conception) 1714, par Amédée François Frézier, ingénieur militaire, botaniste et cartographe français né à Chambéry en 1682.

Les fruits étaient plus gros que ceux de nos fraisiers des bois, ils étaient de couleur ‘rouge blanchâtre’ avec un parfum un peu moins prononcé. Certains plants ont survécu au long voyage en bateau et ont été remis au Jardin Royal à Paris puis transféré au Jardin Botanique de Brest.

Les petites histoires autour des fraisiers

La fraise est devenue un symbole de plaisir et d’amour à partir de cette époque-là ; ce qui amena l’expression ‘aller aux fraises’ qui signifiait alors ‘ aller flirter’ ! Cette expression est aussi utilisée lorsque les bas de pantalons sont retournés bien au-dessus de la cheville !

Une autre expression : « ramener sa fraise’ : intervenir dans une discussion alors que celle-ci ne nous concerne pas !

cerisier terre article

La culture des fraisiers en pleine terre

Les fraisiers doivent être plantés à une exposition ensoleillée ou mi ombragée, les variétés à gros fruits redoutent les zones ombragées. Ils demandent des sols légèrement acides, bien drainés, riches en matières organiques et restant frais. Toute une gamme de fraisiers Delbard est disponible dans votre jardinerie, venez la découvrir !

balcon

Sur le balcon

Plantez vos fraisiers dans de grandes jardinières ou dans des grands pots.

Retrouvez nos vidéos sur la plantation des fraisiers : Par ici !

Nos préférées : Gariguette – Mara des bois – Charlotte – Gento – Cirafine – Ostara –Rabunda -Genereuse des Combrailles ® – Belle Bourbonnaise ® Fantastica ®

Cirafine : Fruits allongés de taille moyenne rouge sang brillant. Chair fine, tendre, juteuse, parfumée, à la saveur sucrée et acidulée bien équilibrée.

Et bien sûr, la célébrissime « Gariguette’ la première à mûrir !

Son goût délicieux lui vaut une renommée bien méritée. Sa forme oblongue est reconnaissable. Petits et grands s’en régaleront dès la mi-mai.

 

cglaceUne Recette gourmande facile à réalisercglace

La Glace à la Fraise !

Préparez un sirop avec 400 g de sucre et un verre d’eau.

Pendant que le sirop refroidi, mixez 500 g de fraises.

Ajoutez ensuite 100 g de crème fraîche épaisse, le jus d’un citron puis le sirop refroidi : mélangez délicatement.

Versez la préparation dans un bac à glace et placez au congélateur.

Open post

La plante du mois de septembre

FIGUE Petits fruits vitaminéskiwi

Tous ces arbustes que nous allons vous présenter, aux fruits vitaminés sont de culture facile, y compris en pot ou en bac, au jardin ou sur la terrasse et le balcon.

De par leurs propres qualités, ils sont aussi décoratifs que leurs fruits sont succulents : n’hésitez pas à leur réserver une place au soleil ou à l’ombre selon votre choix de plantes !

Un grand choix de petits fruitiers en 2 litres reste à découvrir dans votre jardinerie :

 

  • les kiwis des actinidias auto fertiles ‘solo’ ou ‘Hayward’ (femelle) ou Tomuri (mâle)
  • les cassissiers Delbard Robusta® delindmoi ou Géant de Boskoop
  • les figuiers Dauphine, Goutte d’Or, La Marseillaise ou Ronde de Bordeaux
  • les framboisiers Belle de Malicorne® delgrosse, Magnific Delbard® delmes ou les traditionnels : Fall Gold, Héritage, Mailing Promise, September ou Zeva
  • les groseilliers à maquereaux Hinnomaki, Invicta, Delbard Giganta® bosron, Gloire des Sablons, Première Groseille Raisin® deltir
  • l’incroyable groseillier Raisin Industria® mactor et la traditionnelle variété ‘Red Lake’ améliorée
  • la mure géante Thornfree
  • les myrtilles Patriot ou Blue Pearl
  • le tayberry
  • les vignes de raisin de table comme : Cardinal, Chasselas dorée de Fontainebleau, Italia, Muscat de Hambourg et les variétés ‘ Perdin’ et ‘Aladin’ de l’INRA.

cranberry

Découvrez aussi la Cranberry ou Canneberge : nommée aussi grande airelle rouge d’Amérique du Nord est une plante de culture facile.

Cet arbrisseau de 30 à 40 centimètres de hauteur est un idéal couvre sol pour les terrains acides et humides.Le feuillage persistant est d’un joli vert foncé et ses fleurs blanches rosées ressemblent à une tête de grue lorsqu’elles éclosent au printemps. Ses fruits, des baies rouges, acidulées, se cueillent à maturité, à partir de début septembre et jusqu’à la mi-octobre selon les régions.

Les canneberges se consomment en frais, en accompagnement de plats comme la dinde de Thanksgiving en Amérique ou les fameuses boulettes de viande en Suède, en salades de fruits, en confitures, en fruits séchés, mais aussi en jus de fruits ou en boissons composées avec des raisins, des pommes et des framboises.

 

baiemai

La Baie de Mai : fruit d’un chèvrefeuille, le Lonicera kamtschatica, originaire de Sibérie. Cet arbuste d’une hauteur adulte de 1m à 1,20 m environ, aime les sols acides, riches en humus. Très rustique, il redoute les excès de calcaire et la sécheresse : paillez son pied avec un épais matelas de terre de bruyère.

Ses fleurs blanches apparaissent très discrètement en mars et sont suivies, en mai, par des petits fruits allongés, bleu, recouvert de pruine. La chair des fruits est acidulée, fruitée et peu sucrée et leur saveur rappelle celles du kiwi et de la myrtille. Les baies de mai sont utilisées aussi bien en confitures, en jus qu’en salades de fruits frais.

goji

Le Goji, Lycium barbarum, originaire de la chaîne de l’Himalaya, est connu depuis des millénaires pour être la plante de la sérénité, du sourire, de la longévité et du bien-être. Dans son milieu naturel, cet arbuste rustique, au feuillage caduc, peut dépasser une hauteur de 3 m alors que dans nos régions sa dimension adulte sera d’environ 2 m.

Au printemps, apparaissent de nombreuses fleurs de couleur violette qui seront suivies par des baies, d’un joli rouge lumineux, de forme allongée. La cueillette se fera lorsque le fruit sera bien mûr. Ce petit fruit se consomme frais, séché ou en jus.

myrtilles

La Myrtille d’Amérique Bluecrop : de taille bien plus importante que les myrtilles européennes, jusqu’à 2 m de hauteur, cet arbuste aux fleurs en clochettes blanches et au feuillage caduc se pare de très jolies couleurs automnales.

Cette myrtille se plaira dans un sol léger, bien drainé et riche en humus mais redoute les excès de calcaire. Cette variété produit de gros fruits fermes, bleu très sombre, très parfumés et d’excellente qualité gustative. Ils se consomment frais en tarte mais aussi en jus ou en confitures.

Open post

Les mûriers

   mures

Tout savoir sur ce fruit noir !

Les mûres appartiennent à la famille des Ericacées et sont rustiques jusqu’à – 25°C ; elles peuvent être plantées jusqu’à une altitude de 600 m.

Elles demandent des sols, profonds, bien drainés et riches en matières organiques. Elles doivent être plantées à une exposition ensoleillée. La récolte s’effectue de début juillet à mi-août ou alors de début août à mi-septembre (en fonction de votre localisation). Elles émettent des tiges sarmenteuses de 2 à 5 mètres.

outils

Quand Planter ?

Les mûres sont vendues en conteneur ce qui permet de les planter pratiquement toute l’année hormis les périodes de fortes gelées, de fortes pluies et les 2 mois d’été, juillet et août.

Ne pas planter lorsque le sol est détrempé ou gelé.

ampoule

Comment Planter ?

Préparation du sol :

De la préparation du sol dépend l’avenir de vos plantations. Ce travail doit être réalisé si possible 2 à 3 semaines avant la plantation. Faites, au minimum, un trou de 0.60 m en tous sens.

Conservez la bonne terre végétale (celle de surface) et remplacez celle de fond par un mélange de terreau, de fumier décomposé et de corne torréfiée .

Plantation :

Juste avant la plantation, trempez la plante dans un seau d’eau avec le conteneur pendant ¼ d’heure environ.

Laissez égoutter avant de retirer le pot. Placez la motte dans le trou, sa partie supérieure doit être légèrement enterrée (1 ou 2 cm).

Comblez le trou avec de la terre végétale bien émiettée jusqu’à ce que la motte soit entièrement recouverte. Tassez autour de la motte. Arrosez copieusement même si il pleut (1 arrosoir de 10 litres).

Distance de Plantation :

3 à 4 mètres entre chaque plant.

sécateurs

Comment Tailler ?

Taille à la plantation :

Ne pratiquez aucune taille à la plantation.

Tailles d’entretien :

A la fin des récoltes, toutes les tiges ayant fructifié sont coupées à leur point de naissance.

 medic

Comment Soigner ?

Même dans les sols riches, l’apport de matières fertilisantes est une nécessité pour les mûres.

A partir du 2ème automne de plantation, et en alternance un automne sur deux, incorporez par un léger bêchage du compost ou un mélange de terreau et de fumier en poudre.

L’automne où vous ne faites pas d’apports organiques, enfouissez un engrais spécial petits fruits.

Traitements contre les insectes et maladies.

Les parasites et les maladies étant rares et peu préjudiciables, il n’est pas nécessaire d’envisager de traitement pour cette espèce.