Bordure de roses !

 rose   Bordure de roses rose

Tout cela, c’est possible avec les rosiers ‘Bordures’. Ces plantes ne dépassent pas 60 cm de haut, et fleurissent en permanence, de mai aux gelées. Parfois, quelques fleurs se targuent même de fêter Noël ! Résistants aux maladies, ils sont faciles à vivre.

Peu de rosiers supportent la vie en pot, voici pourquoi ceux nommés ‘bordures’ ont un franc succès. Avec leurs petites fleurs groupées en bouquets lâches, ils font d’excellentes plantes pour les jardiniers des villes, de plus en plus nombreux. Les jardiniers des champs les plébiscitent, les utilisant de mille façons, aussi bien en pot qu’en pleine terre, en dentelle ou dans un massif.

Leur réputation de bonne santé, leur floribondité incroyable, en font des rosiers faciles à cultiver. Ce n’est pas une raison pour les négliger ! Voici quelques conseils de culture, à suivre si vous voulez qu’ils vous donnent le meilleur d’eux-mêmes !

Avant tout, sachez ce qu’aiment les rosiers : Le soleil.

Et un sol profond, bien drainé, aéré, frais, enrichi d’un apport d’engrais organique. Le sol parfait est un sol moyen, ce que l’on nomme « terre à blé ». Voici ce que vos rosiers détestent : les sols à l’humus pur trop présent, trop riches en azote, trop acides ou encore les sols imperméables ou trop calcaires.

 terre

EN PLEINE TERRE

Pour la plantation, coupez légèrement les racines, puis pralinez pendant une nuit. Faites un trou de 40cm en tous sens. Il faut que les racines de votre rosier soient à l’aise : elles doivent s’étaler tout autour du trou. Plantez en enterrant le rosier jusqu’au point de greffe. Terminez en apportant la terre de jardin autour de la plante. Tassez bien. Rabattez toutes les branches de moitié. Arrosez. Des arrosages réguliers la première année de plantation d’avril à octobre sont indispensables, ainsi que pendant les périodes de fortes chaleurs les années suivantes. Attention : un arrosage profond une fois par semaine est parfait. Un arrosage superficiel et journalier ne sert à rien : le moindre souffle de vent, le plus petit rayon de soleil et l’eau s’évapore !

Pour qu’ils poussent avec vigueur ils ont besoin d’éléments nutritifs. A la plantation, puis en entretien, donnez-leur un engrais spécial rosiers. Un engrais organo-minéral à action progressive et soutenue.

Coupez les fleurs fanées très régulièrement.
fleur4

EN POT

Un grand pot de 50 cm de diamètre, avec une épaisse couche de billes d’argile en fond, un substrat composé de terreau, de terre franche, d’un peu de sable et de fumier décomposé (on trouve un mélange tout préparé, spécial rosiers, dans le commerce), et voilà le contenant prêt à recevoir la plante. Suivez les conseils précédents pour la plantation.

Ensuite, arrosez lorsque la terre est sèche, jamais avant. Surfacez chaque année, au printemps. Les rosiers en pot ne supportent aucune négligence. En février, raccourcissez chaque branche du tiers, en gardant un bel équilibre. N’oubliez pas : toujours au-dessus d’un œil qui part vers l’extérieur de la plante. En pots, les rosiers sont plus fragiles : protégez-les du grand froid, du trop grand soleil et surveillez bien l’apparition d’éventuels insectes ou maladies.

roseNOS PRÉFÉRÉSrose2

Bouquet de Mariée® Commençons par notre dernière création, dont nous sommes très fiers. Avec ses fleurs roses, groupées à la façon d’un bouquet, il pousse d’une façon très compacte.

Bordure Nacrée® Petites roses doubles, très nombreuses et d’une couleur chair, ni rose, ni abricot, ni ivoire… Une merveille. A associer avec des fleurs bleues, mauves ou violettes.  Bordure Rose® Les fleurs, rose moyen, recouvrent entièrement un petit buisson à port rond. Ce petit rosier se marie bien avec les fleurs rose nacré, bleues et ivoire.

Bordure Abricot® Les fleurs oscillent entre l’abricot, l’orange avec une pointe vermillon. A associer à tous les tons de bleus et de jaunes.  Bordure Vive® Il nous en met plein la vue, ce petit rosier aux fleurs éclatantes, rose vif virant sur le rouge, avec un cœur blanc. Bordure Camaïeu® Du rose, du jaune, de l’abricot, de l’ivoire, de l’orange : tout simplement magnifique ! Attention aux mariages : osez juste le jaune pâle, le blanc, le bleu ou le violet.

Bordure d’Or® Un chaud et doux coloris jaune, tirant parfois sur l’ivoire. Un rosier de grande classe, à marier à des fleurs blanches pour l’élégance et la douceur, ou avec des bleus et des violets pour un contraste joyeux.

Bordure Magenta® Avec ses fleurs rose foncé, c’est noyé dans du feuillage qu’il est le plus beau : placez-le devant un arbuste persistant.  Dominique Loiseau® Avec ses corolles blanches, au cœur foisonnant d’étamines dorées, son parfum envoûtant, ce rosier exceptionnel mérite une place de choix.

Bordure Vermillon® A associer à des fleurs jaunes, orange et bleues, où ses corolles rouge cuivre et rouge crème sur le revers seront magnifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.