Le blog Delbard, Auteur à Mon chez moi
Open post
chèvrefeuille plante arbuste delbard blog plantation entretien

Chèvrefeuille : plantation et entretien

Chèvrefeuille : l’arbuste au sublime parfum !

Le chèvrefeuille est un arbuste de la famille des Caprifoliacées. Vous en avez sûrement déjà vu dans les jardins et, si vous avez eu de la chance, vous avez pu sentir son extraordinaire parfum lors de la floraison. Si vous coupez quelques branches pour faire un bouquet, vous le sentirez tout de suite ! Le parfum des fleurs se diffusera dans toute une pièce pour votre plus grand plaisir.

Dans cet article, on vous donne nos conseils de plantation, culture ou encore d’entretien du chèvrefeuille.

Naviguez sur le Blog, vous trouverez des conseils sur notre plante du mois : le Scindapsus, la Véronique arbustive ou encore sur l’Aloé Vera.

chèvrefeuille plante arbuste delbard blog plantation entretien

Plantation du Chèvrefeuille

Le chèvrefeuille n’est pas un arbuste très difficile à planter ni à entretenir. Cependant, vous devez suivre quelques règles pour avoir une plante résistante et qui assurera une magnifique floraison.

C’est un arbuste qui ne demande pas de climat particulier. Il poussera aussi bien vers la méditerranée, que dans le centre ou encore dans le nord de la France. Cependant, il aime bien être dans un emplacement lumineux mais pas brûlant (le soleil direct et persistant toute la journée n’est pas forcément recommandé). Le chèvrefeuille aime avoir le pied et les racines à l’ombre pour que l’eau présente dans la terre ne s’évapore pas. Il aime les sols assez humide. Cependant, avec la tête et les branches dans la lumière, vous vous assurerez une belle floraison. N’hésitez donc pas à lui offrir une place de choix à la mi-ombre.

Lors de la plantation, veillez à ce que votre chèvrefeuille dispose d’un support pour pouvoir grandir : un muret, un treillis, un gros tuteur.

Pour la plantation de votre arbuste, favorisez le printemps ou l’automne. Vous pouvez planter en été à condition à ce qu’il ne fasse pas trop chaud.

Après avoir choisi un emplacement idéal à la mi-ombre dans votre jardin, vous pouvez planter votre chèvrefeuille.

Les premières années après la plantation, disposez un paillis assez épais au pied de votre arbuste. Cela lui permettra de garder l’humidité dans le sol l’été et de ne pas avoir trop froid l’hiver.

chèvrefeuille plante arbuste delbard blog plantation entretien

Entretien du Chèvrefeuille

Cet arbuste est facile d’entretien, vous n’aurez pas besoin de passer des heures au jardin. Cependant, pour avoir une plante robuste et fleurie, il vous faut juste suivre ces quelques conseils :

  • Si la floraison n’est pas importante ou alors que les feuilles commencent à tomber, taillez votre chèvrefeuille de façon assez importante. La floraison ne sera que plus belle l’année suivante. Si vous taillez de façon importante votre arbuste, attendez la fin de l’hiver. Si vous taillez uniquement quelques branches, vous pouvez le faire à la fin de l’hiver.
  • Le chèvrefeuille a besoin d’un sol frais et humide. En cas de forte chaleur, arrosez bien le pied et paillez derrière pour permettre à l’eau de ne pas s’évaporer rapidement. Si vous choisissez de le planter en pot, arrosez dès que le terre est sèche en surface.
  • Il arrive que certains chèvrefeuille souffrent de l’oïdium (champignon qui donne une allure grise ou blanche sur les feuilles). Pour éviter que celui-ci se propage sur votre arbuste, essayez le moins possible de mouiller les feuilles.
Open post
gaspacho-recette-blog-delbard-jardin-monchezmoi

Recette de Gaspacho : l’idéal pour un été bien frais !

Recette de Gaspacho : l’idéal pour un été bien frais !

 

Les soirs d’été, on a envie de passer du temps dehors, de prendre un peu l’air et de manger frais ! Par contre, on a pas spécialement envie de passer des heures dans la cuisine pour préparer un bon petit plat.

Alors pour vous faciliter la tâche, on vous donne une recette très simple et fraîche pour se faire plaisir les longues soirées d’été.

À l’apéritif, en entrée ou en plat principal, vous serez séduit par notre recette de Gaspacho avec ses chips de bacon ! À vous de jouer !

Pour ceux qui voudraient une recette pour le goûter, retrouvez la recette de notre smoothie de l’été !

Recette de Gaspacho pour 4 personnes :

Pour la base de votre Gaspacho, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’ingrédients.

Les ingrédients pour le Gaspacho :

concombre-delbard-blog-jardin-cuisine 1 concombre   oignons-blog-delbard-jardin  2 oignons  poivrons-delbard-jardin-cuisine-blog  1 poivron jaune poivrons-blog-delbard-jardin 1 poivron rouge  tomate-blog-delbard-jardin-cuisine  5 tomates mûres  piments-blog-delbard-potager-jardin De la poudre de piment  ail-blog-delbard-jardin-cuisine  1 gousse d’ail   basilic-delbard-jardin-blog-recette  Quelques feuilles de basilic

 1/2 verre d’huile d’olive  vinaigre-blog-delbard-jardin-cuisine-recette 4 à 5 cuillères de vinaigre de vin   selpoivre-blog-delbard-jardin-cuisine-recette  Sel et poivre Bacon Gaspacho Recette Cuisine Blog Delbard 4 tranches de poitrine fumée (bacon) pour les chips.

 

Préparation de votre Gaspacho :

  • Lavez les légumes, enlevez les pépins des poivrons et épluchez le concombre.
  • Coupez vos légumes grossièrement.
  • Hachez l’ail et les deux oignons très finement (il ne doit pas y avoir de gros morceaux).
  • Mettez tous les légumes dans un mixeur et broyez-les.
  • Une fois les légumes bien mixés, rajoutez l’ail et les oignons hachés finement et mixez de nouveau.
  • Si le mélange est trop épais, ajoutez un verre d’eau. Mixez de nouveau.
  • Assaisonnez ensuite votre gaspacho avec l’huile d’olive, le vinaigre, le sel et le poivre.
  • Réservez au moins une heure au frigo.

Pendant ce temps, préparez vos chips de Bacon. Pour cela rien de plus simple.
Préchauffez votre four à 200°C pendant 10 minutes. Placez vos tranches de bacon sur une plaque au four avec du papier sulfurisé. Placez-les relativement en haut du four pour que le bacon grille bien.
Au bout de 10 minutes. Sortez vos tranches de bacon du four et attendez environ 2 minutes pour qu’elles durcissent à l’air et deviennent croustillantes.

Servez votre Gaspacho dans des bols et piquez votre tranche de bacon à l’intérieur.

Bon appétit ! sourire-delbard-blog-jardin-astuce

Astuce : Pour encore plus de fraîcheur, mettez votre mélange au congélateur et remuez toutes les 10 minutes. Effet granité garanti ! 

Open post
Aloé-blog-delbard-plante-eau-été

Aloé Vera : La plante de l’été qu’on adore !

Aloé Vera : La plante de l’été qu’on adore !

L’aloé Vera, vous en avez forcément déjà entendu parlé ou alors vous en avez un à la maison. C’est une plante d’intérieur très décorative et facile d’entretien et nous on adore ! On vous donne tous nos conseils dans cet article !

Et pour ceux qui veulent en savoir plus, on vous a rédigé un article sur l’entretien des cactées et plantes grasses !

Aloevera Blog Delbard Plante Intérieur

Bien installer son Aloé Vera à la maison

L’Aloé Vera est une plante très résistante et notamment à la chaleur. Elle s’acclimatera aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur si vous respectez quelques petites règles de base.

Tout d’abord, sachez que vous pouvez mettre votre Aloé Vera en pot à l’extérieur des la fin des gelées (de fin Avril à début Octobre) et que vous pouvez ensuite le replacer en intérieur l’hiver pour qu’il soit au chaud. Si vous optez pour l’extérieur en été, n’hésitez pas à rentrer votre Aloé si les nuits sont fraîches. En effet, un coup de froid ou un choc de température important sont des facteurs qui fragilisent votre plante.

L’Aloé Vera est une plante qui adore la lumière mais qui déteste cependant le soleil direct. Placez-la donc à la mi-ombre en extérieur et à proximité d’une fenêtre en intérieur. Trop de lumière peut provoquer le dessèchement de la plante. Si vous voyez que le feuillage de votre Aloé devient jaune, c’est qu’il a trop de lumière et qu’il va se dessécher à termes.

arrosoir été plante soin blog delbard jardin

Entretenir et soigner son Aloé Vera

Comme on vous le disait plus haut, l’Aloé Vera est une plante qui ne demande que peu d’entretien. Cependant, pour avoir une belle plante en pleine santé, il est important de suivre quelques règles élémentaires.

 

Votre Aloé Vera ne demande pas le même arrosage en fonction des différentes saisons. En effet, l’été correspond au « temps fort » de votre plante. L’arrosage doit donc être régulier mais modéré. L’objectif est d’arroser votre plante en pot quand la terre en surface est sèche, c’est à dire environ 1 fois par semaine. Comparer à certains cactus, n’attendez pas trop longtemps pour arroser votre plante car celle-ci pourrait en souffrir et avoir du mal à s’en remettre. Pour l’arrosage, misez sur une eau claire à température ambiante pour ne pas créer de choc à votre Aloé !

En hiver, misez sur un arrosage moins réguliers, c’est la période de repos de votre plante. Préférez toujours une eau à température ambiante mais vous pouvez espacer l’arrosage d’au moins deux semaines.

Reprenez un arrosage plus soutenu au printemps, période de croissance de votre Aloé.

Conseil : Tous les trois ans, rempotez votre Aloé Vera. Cette étape est indispensable pour stimuler la croissance de votre plante. Pour le rempotage, c’est facile, choisissez un pot d’un diamètre légèrement plus grand avec un fond troué (pour permettre l’élimination du surplus d’eau). Nettoyez un peu les racines, replacez votre plante dans un terreau « Cactées et plantes grasses » et le tour est joué !

Gel Aloe Vera Blog Delbard Plante Jardin

Les vertus de l’Aloé Vera

En plus d’être une superbe plante d’intérieur, l’Aloé Vera présente tout plein d’atouts.

En effet, le gel d’Aloé Vera est particulièrement réputé pour ses vertus thérapeutiques. Il permet notamment de lutter contre le vieillissement de la peau car c’est un parfait antioxydant. Il également contre l’acné, l’eczéma, ou encore les piqûres d’insectes (particulièrement virulents l’été).

Les vertus de l’Aloé Vera ne se limite pas à la dermatologie, en effet, elles aident aussi à lutter contre les douleurs d’estomac ou encore abdominales.

Attention toutefois à ne pas prendre n’importe quelle variété d’Aloé Vera pour faire vos soins. Certains gels ne sont pas bons pour la peau et certaines plantes, ressemblantes à l’Aloé Vera peuvent même s’avérer très toxiques, comme l’Agave par exemple.

Avant de vous faire vos masques ou soins, n’hésitez donc pas à vous rendre dans votre jardinerie Delbard la plus proche ou encore dans votre pharmacie pour qu’un spécialiste puisse certifier la variété de votre plante.

C’est à vous de jouer maintenant sourire-delbard-blog-jardin-astuce

Open post

La Véronique Arbustive : culture et entretien au jardin

La Véronique Arbustive : culture et entretien au jardin

plante blog delbard jardin verte plantation

Quelques explications sur la Véronique arbustive

La Véronique arbustive ou Hebe de son nom latin, est une plante idéale au jardin ! Originaire de la Nouvelle-Zélande, il existe environ une trentaine de variétés résistantes.

Elle fait son apparition souvent à la fin de l’été et redonne de la vitalité à un jardin. Grâce à ses fleurs aux multiples couleurs : blanches, roses ou violettes, elle dynamisera votre extérieur. Son feuillage peut varier du vert clair au vert foncé et même s’approcher du gris en fonction de la luminosité. En hiver, certaines variétés de véroniques arbustives donnent même un feuillage rouge/violet.

Si vous aimez cette plante, n’hésitez plus car elle est également très appréciée des abeilles et des papillons. Si vous voulez connaître d’autres plantes appréciées par les insectes, rendez-vous sur notre article sur les fleurs idéales pour les abeilles.

plante blog delbard jardin verte plantation

Emplacement et plantation de la Véronique arbustive

 

La Véronique arbustive s’acclimate très bien dans différents endroits au jardin. Placez-la dans les rocailles, au bord d’un bassin ou encore en massif. Pour ceux qui veulent une plante sur leur terrasse ou leur balcon, optez pour une jardinière.

Pour la plantation, préférez l’automne. Cette période de l’année favorisera l’enracinement avant l’hiver et une bonne reprise racinaire pour le printemps suivant. Si vous n’achetez pas votre plante en racines nues mais en pot ou en conteneur, vous pouvez tout à fait planter en dehors de l’automne. Veillez cependant à ne pas planter votre Véronique arbustive en pleine période de gel ou encore en période canicule.

Choisissez un endroit assez ensoleillé et à l’abri du vent et des fortes gelées l’hiver. Cette plante tolère assez bien la mi-ombre. Préférez donc un endroit un peu à l’ombre mais à l’abri du gel plutôt qu’un superbe ensoleillement l’été et de gros dégâts liés au gel l’hiver.

Bon à savoir : Le feuillage de la Véronique arbustive reste toujours vert et met de la couleur et la vie dans le jardin toute l’année.

plante blog delbard jardin verte plantation

Soins et entretien de la Véronique arbustive

La Véronique arbustive ne demande pas un entretien accru. Arrosez ponctuellement et pas de façon trop abondante. Pour favoriser la croissance, l’eau ne doit pas stagner autour de la plante et la motte doit pouvoir se déshydrater entre deux arrosages.

L’apport d’engrais n’est pas obligatoire toute l’année. Cependant, apportez de l’engrais pendant la floraison à la fin de l’été, cela solidifiera la plante. Retirez les fleurs fanées pour éviter que votre plante s’épuise.

En cas de fortes gelées ou de neige abondante, protégez votre Véronique arbustive. Pour les plantes en pleine terre, optez pour un voile d’hivernage et un paillage aux racines qui permettra de sécuriser les racines. Pour les plantes en jardinières ou en pot, rentrez-les à l’intérieur (dans une véranda si possible).

À la fin de l’hiver, taillez votre Véronique arbustive. Cela permettra à la plante de rester belle et de donner une floraison plus importante l’année suivante.

Et vous, vous en avez une à la maison ? sourire-delbard-blog-jardin-astuce

Open post
Conseils plante verte scindapsus ete

Découvrez le Scindapsus !

blog delbard plante verte culture entretien soin

Origine du Scindapsus

Le Scindapsus (Pothos) est une plante verte qui fait partie des Araceae. Elle pousse en Asie du Sud-est et aussi en Indonésie. À l’origine, elle pousse et grimpe sur les arbres dans les forêts tropicales.
En plante grimpante ou en suspension dans une coupe, le Scindapsus est tout en légèreté. Il se fait remarquer par ses belles feuilles satinées et bicolores (vertes, blanches, argentées, jaunes clair…) en forme de coeurs.
En plus de décorer votre intérieur, le Scindapsus est une plante dépolluante ! Elle purifie l’air ambiant et se place même dans le top 10 des plantes dépolluantes !
Pour plus d’informations sur les plantes vertes de l’été, vous pouvez lire notre article sur : la culture des lys ou encore sur les cactées et plantes grasses.

blog delbard plante verte culture entretien soin

Entretien du Scindapsus

Le Scindapsus est une plante réputée pour sa longévité. En effet, c’est une plante qui reproduit des racines très rapidement et qui n’est pas très contraignante. Elle sera très bien si vous lui apportez de la lumière (mais pas de soleil direct), si vous ne la placez pas en plein courant d’air et si vous faites un apport en eau au moins une fois par semaine (il faut que la motte reste toujours un peu humide). Si vous avez une fenêtre dans la salle de bain par exemple, vous pouvez tout à fait placer votre plante dans cette pièce. Elle y apprécie l’humidité ambiante.

Une fois plantée en pot, n’hésitez pas à recouvrir de billes d’argile pour éviter l’évaporation.
Pour favoriser le beau feuillage, faites un apport d’engrais
Entretenue ainsi, la plante vivra plusieurs années sans aucun problème.

blog delbard plante verte culture entretien soin

Soins du Scindapsus

Comme on vous le disait, le Scindapsus est une plante verte très facile d’entretien. Cependant, si vous observez les symptômes suivants, vous pouvez tout de même réagir :

  • Si les lianes deviennent trop imposantes, coupez-les !
  • Si les feuilles deviennent vertes intégralement et que les motifs disparaissent, déplacez votre plante à la lumière. Cela veut dire qu’elle est trop à l’ombre.
  • Si des tâches marrons apparaissent sur les feuilles, stoppez l’arrosage partiellement. Cela veut dire que la plante a subi un excès en eau et qu’il faut lui laisser du temps pour se remettre.
  • Le Scindapsus n’aime pas le froid (surtout pas les températures inférieures à 12°C). Laissez donc votre plante bien en intérieur pour qu’elle se sente bien.
Open post
Romarin blog delbard moustiques été

Les plantes anti-moustiques !

Vous connaissez les plantes anti-moustiques ?

Qui dit longues et chaudes soirées d’été dit aussi longs apéros en plein air…!

Mais c’est sans compter l’incruste habituel de nos étés : les moustiques.

Alors pour vous permettre de mieux apprécier ces moments d’été farniente, voici 7 plantes parfaites pour vous débarrasser des moustiques.

Retrouvez nos conseils verts, feuillus, parfumés et surtout bien intentionnés !

romarin-plante-delbard-jardin-moustiquesLe romarin deviendra votre ami !

Si nous adorons la saveur et le parfum du romarin, les moustiques eux en ont horreur. Installez donc un jardin aromatique à proximité et vous aurez un été parfumé et sans moustiques.

Le nepeta, un anti-moustique connu.

Cette plante est un anti-moustique efficace, mais également un objet de gourmandise pour les chats, de grands amateurs de nepeta. Le malheur des uns fait le bonheur des autres…

lavende-blog-delbard-jardin-planteLa lavande, une odeur délicieuse !

Encore une herbe au parfum délicieux que vous pouvez ajouter à la liste ! La lavande vous plonge dans une ambiance de vacances tout en chassant les moustiques.
Petit conseil : Si vous vous êtes fait piquer, n’hésitez pas à appliquer une goutte d’huile essentielle de lavande sur votre piqûre (si il n’y a pas de plaie), vous ne vous gratterez plus !

plante-tomate-jardin-delbard-moustiqueLa feuille de tomate, idéale pour repousser les nuisibles.

Un plant de tomate sur la terrasse ou quelques feuilles sur la table et les moustiques iront… voir ailleurs si vous y êtes !

La mélisse citronnelle, oui aux abeilles, non aux moustiques !

Mélisse citronnelle, citronnelle ou géranium citron : les moustiques détestent tout ce qui sent le citron. Cette herbe attire par contre les abeilles, qui justement ont besoin de notre aide. À planter sans hésiter !

menthe-blog-delbard-jardin-planteLa menthe, aussi pour se désaltérer.

Cueillez quelques feuilles de menthe pour agrémenter votre thé et les moustiques iront plutôt roder chez les voisins. Il vaut mieux mettre le plant de menthe dans un pot, car la plante a tendance à proliférer de manière incontrôlée.

La belle calendula pour la tranquillité !

Avec ses fleurs jaune ou orange, le calendula n’est pas qu’un rôle esthétique ;  leur parfum éloigne aussi les moustiques. Ces plantes – disponible toute l’année – seront donc parfaites dans votre jardin.

 blog-delbard-plante-jardin-moustiques

Et n’oubliez pas…

Les moustiques adorent l’eau stagnante. Évitez alors d’installer votre mobilier de jardin à proximité d’une marre. et pensez aussi à vider les arrosoirs et les dessous de pots.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à vous équiper et à trinquer en paix. Souriez, c’est l’été !

Open post
gazon-blog-delbard-jardin

Le gazon du jardin jauni !

Le gazon du jardin jauni !

Gazon

Adaptez le gazon à votre terrain et à votre usage.

Un jaunissement du gazon signale souvent un mauvais entretien (manque d’eau ou d’engrais, coupe trop rase, piétinement intensif, etc.).
Le stolon, partie vitale de la graminée à gazon est endommagé ou souffre. L’emploi au printemps d’un engrais à action rapide après la tonte aide à faire reverdir le gazon. Un apport d’engrais ce début d’été (un produit à libération lente) permet au gazon de reconstituer ses réserves et de gagner plus en vigueur. blog-delbard-jardin-gazon

Une lame de tondeuse mal affûtée coupe irrégulièrement la feuille de graminée, qui jaunit à l’extrémité.
Le non ramassage des déchets de tonte lorsque la pelouse est drue, entraîne un étouffement du gazon qui jaunit, et favorise aussi l’apparition de maladies.

Durant les périodes de chaleur et de sécheresse, il faut arroser la pelouse deux à trois fois par semaine. Arrosez de préférence le soir, à raison de 5 à 10 l d’eau par mètre carré (laissez l’arroseur tourner entre 15 et 20 minutes).
Ne tondez pas trop court et n’apportez pas d’engrais sur une pelouse sèche.

De toute façon, ne vous inquiétez pas, on dit toujours que l’herbe est plus verte dans le jardin du voisin ! Mais vous aussi, vous êtes forcément le voisin de quelqu’un ! 

Open post

Les travaux du jardin en Août

rateau outils ARROSOIR

Fête de la Saint-Fiacre 30 Août

« Fiacre,  c’est le patron des jardiniers : donc bonne fête à toutes les jardinières et tous les jardiniers ! » et n’oubliez pas le dicton :

« En août, qui dormira sur midi s’en repentira ! »

Après l’effort, la récompense… vous, les jardiniers, vous avez travaillé tout le printemps pour obtenir un beau jardin ; voilà c’est fait, vous méritez maintenant d’en profiter.

Souvent le jardinier qui sommeille en vous… s’endort tout à fait en août !

C’est fort dommage ; si la chaleur n’incite pas à l’effort, la période est pourtant propice à une activité pleine d’intérêt : complétez votre décor, garnissez vos haies, enrichissez vos massifs, semez pour récolter dès cet automne…

Et puis, offrez votre « production ». Et oui, jardiner, c’est aussi le plaisir de partager.

Parfois trop chaud mais jamais trop beau, Août est souvent le mois où l’on sent le temps ‘tourner’ : les fortes chaleurs marquent une pause et l’humidité fait son retour. Après un début d’été très chaud, le jardin apprécie ce répit ; c’est le moment du regain : la végétation fait une deuxième pousse, les courges forment de nouvelles tiges, mais n’oubliez pas de récolter tout ce que le potager et le verger ont à vous offrir !

  • Arrosez et binez les plantations réalisées au printemps, supprimez les filets (stolons) des fraisiers.
  • Continuez de récolter les framboises et les groseilles tardives.
  • Étayez les branches très chargées de pommes ou de poires, des arbres de plein vent.
  • Surveillez et protégez les grappes de raisin arrivant à maturation
  • Plantez des arbustes fruitiers à petits fruits : cassissiers, groseilliers.
  • Récoltez les poires et les pommes hâtives, les premières prunes, ainsi que les derniers abricots et les pêches tardives.
  • Taillez les framboisiers des variétés remontantes et non remontantes. Cliquez ici pour retrouver notre article sur la culture et l’entretien des framboisiers !
  • Arrosez régulièrement les framboisiers remontants si le mois est chaud et sec.
  • Ramassez et détruisez les fruits malades et parasités.
  • Taillez les lavandes si ce n’est pas déjà fait :  ne pas attendre que les fleurs soient fanées. Coupez-les le matin car elles seront d’autant plus parfumées. Finissez cette taille en boule avec une cisaille et lorsque votre lavande aura formé de nouvelles tiges, recommencez cette étape à la cisaille pour garder cette forme arrondie intacte. Si vous voulez en savoir plus, vous avez un article sur la culture et l’entretien de la lavande !
  • Vérifiez régulièrement les pièges à guêpes, renouvelez l’appât liquide toutes les semaines environ, jusqu’à la récolte.
  • Economisez l’eau : arrosez vos légumes en fin de journée et faites de même pour vos fruitiers. Pour freiner l’évaporation de l’eau, garnissez les pieds de vos végétaux d’un paillis.

Pour ceux qui préfèrent les plantes d’intérieur, retrouvez notre article sur Le Pothos ou Scindapsus !

Open post
lys blog delbard jardin fleurs plante été

Cultiver et entretenir le Lys

Le lys (ou lis), vous connaissez forcément ! On vous en a déjà offert dans un bouquet ou alors vous le cultiver vous-même à la maison. Cette plante représente parfaitement l’été et plaît à tout le monde grâce à ses nombreuses variétés, couleurs, formes… Laissez-vous tentez !

Si vous voulez des conseils sur d’autres fleurs d’été, retrouvez notre article sur : les plantes grasses et les cactées !

Delbard Blog Jardin Fleurs Lys Culture Entretien

Origine du lys

Des variétés de lys, il en existe plein ! Couleur, forme, taille ou origine, il y en a pour tous les goûts ! En milieu naturel, le lys provient de différentes régions du monde ! Vous le trouverez notamment en Asie (Corée, Japon ou encore l’Inde), en Europe (Grèce, Pologne, Alpes ou encore Pyrénées). On le trouve également dans la nature dans la plupart des états d’Amérique, à l’exception du sud-ouest des États-Unis. Cette plante est donc un véritable globe-trotter !

Delbard Blog Jardin Fleurs Lys Culture Entretien

Variétés et couleurs du lys

Le lys paraît dans une multitude de variétés, l’une encore plus spectaculaire que l’autre : une ou plusieurs fleurs par tige, dans de diverses couleurs, formes et tailles.
Du blanc limpide au rose pâle et au rouge vif en passant par le jaune, le violet et l’orange. Parfois avec des rayures, des bords ou des pois dans une autre couleur. Il existe des lys à fleur double et aussi sans pollen. Les fleurs peuvent atteindre un diamètre de 7 à 25 cm.

Delbard Blog Jardin Fleurs Lys Culture Entretien

Entretien et culture du lys

Terre et emplacement

Si vous souhaitez planter des lys au jardin, préférez le printemps ou l’automne. Une plantation en été risquerait de faire souffrir les bulbes de la chaleur et du manque d’eau.
Les lys sont des fleurs à bulbe issues de la famille des Liliacées. La floraison est de Juin à Septembre, si vous en avez dans votre jardin c’est vous devez donc déjà avoir de magnifiques fleurs colorées.
Pour planter les lys, la qualité de la terre et l’emplacement au jardin à une grande importance. Une bonne place déterminera une belle floraison et une bonne croissance à la plante.
Les bulbes aiment une terre plutôt riche et bien drainée. Une terre calcaire pourra poser problème au développement de la plante. Si vous voulez de belles fleurs, un emplacement bien ensoleillé est primordiale.

 

Plantation des bulbes de lys

Pour les lys, une bonne plantation assure un grain d’arrosage et d’entretien pour la suite. Privilégiez donc la plantation, vous serez gagnant par la suite.
Creusez des trous d’environ 10-15 cm de profondeur. Vous pouvez planter jusqu’à 4 ou 5 bulbes par trou, cependant, séparez les trous d’au moins 15 cm pour laisser respirer les touffes.
Si vous souhaitez planter vos lys en pot sur votre terrasse, c’est tout à fait possible. Vous aurez seulement besoin d’un pot percé au fond et d’une terre bien drainée. N’hésitez pas à mettre des billes d’argile dans le fond de votre pot, cela favorisera le drainage.

 

Entretien des lys après la plantation

Si vous avez choisi le bon emplacement pour vos bulbes de lys, vos plantes n’auront pas besoin d’un grand entretien.
Une fois la croissance bien commencée, tuteurez les variétés les plus hautes pour éviter que les tiges se cassent. Au fur et à mesure de la floraison, supprimez les fleurs fanées en sectionnant sous le pédoncule.
Une fois bien en place, le lys est une plante qui réclame assez peu d’entretien. D’année en année vous succomberez toujours au charme de cette merveilleuse fleur.
Arrosez en cas de sécheresse ou de très fortes chaleurs. Pour l’entretien annuel des lys plantés en terre, l’apport d’engrais n’est pas obligatoire mais il peut être bien utile pour stimuler la floraison.
En culture en pot, il est par contre conseillé de faire un apport d’engrais pour fleurs à bulbe dès la deuxième année de floraison.

 

C’est à vous de vous faire plaisir en plantant des lys au jardin !

Open post
chien-tiques-blog-delbard-jardin

Les tiques sont de retour au jardin !

Attention, les tiques sont de retour ! 
Et oui, on les retrouve fréquemment au printemps quand l’hiver a été doux…
Les tiques se multiplient au printemps et à l’automne quand les températures oscillent entre 0° et 20°.
Ce sont des parasites vecteurs de maladies qui  se nourrissent du sang de votre animal domestique. 
En plus de se nourrir de leur sang, elle prolifèrent des maladies qui peuvent être mortelles pour votre animal de compagnie.

chien-tiques-blog-delbard-jardin
Votre chien peut attraper des tiques dans les hautes herbes, les broussailles, dans la forêt ou alors tout simplement dans le jardin. 
Il est donc important de rester vigilant quand vous rentrez de la campagne ou de promenade. Pour vérifier que votre animal n’a pas de tique, inspectez-le un peu de partout et passez entre les poils pour voir si elles sont déjà accrochées.

Que risque t’il si il est mordu ?

Si il est mordu, il n’est pas forcé que votre animal contracte une maladie. En effet, il est contaminé uniquement si la tique qui l’a mordu est porteuse d’une maladie. 

Les tiques sont vectrices de maladies comme : 

  • La piroplasmose : une maladie transmise à la fin du repas de sang de la tique. Le parasite libère des toxines qui vont contaminer directement le sang de l’animal et qui peuvent provoquer la jaunisse ou des insuffisances rénales. La piroplasmose doit être traitée rapidement car sinon, celle-ci peut être mortelle pour votre chien.
  • L’ehrlichiose : présente des symptômes proches de la piroplasmose mais entraîne un décès encore plus rapide. L’ehrlichiose se propage principalement dans les régions du sud de la France et il n’existe aujourd’hui pas de traitement. 
  • La borréliose ou la maladie de Lyme : est une nouveauté apparue des États-unis il y a quelques années. La maladie de Lyme peut faire l’objet d’une vaccination. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour qu’il vous donne la marche à suivre. 

Mais alors comment éviter les tiques sur votre animal ?

La meilleure solution reste la prévention du printemps à l’automne.
Vous pouvez vous munir de pipettes anti-parasitaires/anti-tiques dans votre jardinerie ou encore chez votre vétérinaire. Le produit contenu dans les pipettes anéantira les tiques avant qu’elles n’aient eu le temps de mordre votre animal.
Vous pouvez aussi opter pour un collier répulsif qui repoussera les parasites.
Il est important de prévenir l’apparition des tiques car les maladies comme l’ehrlichiose ne peuvent pas être soignées ce qui serait dramatique pour vous et votre animal. 

Et si mon chien a quand même été mordu ?

Si, malgré la prévention, votre chien a été mordu par une tique. Munissez-vous d’un « tire-tiques » et tournez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. 
S’il est arraché, le corps de la tique peut se désolidariser de la tête. C’est alors beaucoup plus difficile d’enlever uniquement la tête qui est toute petite. Il est donc bien important de tourner doucement pour pouvoir décrocher la tique dans son intégralité.
Si vous avez des doutes pour la santé de votre animal après avoir décroché la tique, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire qui vous donnera la marche à suivre.

chien-blog-delbard-jardin-tiques

Posts navigation

1 2 3 4 19 20 21
Scroll to top