Open post
Pied Vigne Delbard Jardin Conseils

Un pied de vigne pour la fête des grands-pères !

Finis les cadeaux  dépassés, la traditionnelle bouteille de vin ou encore le bouquin ! Cette année, on opte pour l’originalité pour faire un beau cadeau à papi : un pied de vigne ! La vigne, symbole de sagesse, de joie et d’allégresse, c’est forcément une bonne idée.

Alors, un pied de vigne oui, mais pourquoi ?

D’abord, pour le souvenir. Un arbre que vous pourrez planter en famille, en pot ou dans le jardin. Un arbre qui lui rappellera un moment privilégié avec vous pour sa fête et qui, à coup sûr, fera un carton plein !
Pour la fierté. La fierté de récolter ses propres raisins et de passer du bon temps au jardin !
Pour le temps partagé. Planter un arbre, ça veut dire l’entretenir ! Profitez-en pour vous donner des rendez-vous et passer du temps avec votre papi. C’est un bon moment assuré ! Qui sait, en plus vous pourrez apprendre plein d’anecdotes.
Pour que ce moment passé à deux soit une vraie réussite, on vous donne tous nos conseils de plantation, d’entretien et de soin pour les pieds de vigne.

CONNAÎTRE LA VIGNE

L’avantage de la vigne, c’est qu’elle peut être plantée partout en France. Il faut juste bien choisir la variété en fonction du climat.
Si vous êtes en région « froide », privilégiez une vigne qui ne demande pas beaucoup de chaleur pour arriver à maturité. Si vous habitez en région « humide » préférez des variétés rustiques qui résistent aux maladies.
Enfin, dans les régions ensoleillées, vous avez carte blanche : vous pouvez cultiver toutes les variétés de vigne qui vous font envie.
Des variétés, il en existe d’ailleurs beaucoup, entre le raisin rouge ou le raisin blanc, vous trouverez forcément ce qui vous plaira !

Dans les raisins blancs, vous pouvez opter pour :

  • Du raisin Chasselas doré : des grappes blanches à reflet doré qui vous donneront de beaux fruits sucrés et savoureux.
  • Du raisin Italia : une des variétés les plus connues ; c’est la « Pomme Golden du raisin ». Des grappes croquantes et juteuses. Une variété idéale pour se lancer dans le sud de la France.
  • Du raisin INRA Ampelia® Perdin : beaucoup de fruits et peu d’entretien. Simple et efficace pour planter votre premier pied de vigne.

Dans les raisins rouges, vous avez également :

  • Le raisin Chasselas rosé : des baies violettes à chair rosée. Un fruit juteux et sucré.
  • Le raisin Muscat de Hambourg : pour des fruits noirs avec une saveur musquée et parfumée ! Parfait pour les adeptes
    du goût !
  • Le raisin Alphonse Lavalée : des fruits avec une peau épaisse et des grappes très croquantes !
  • Le raisin Cardinal : des grappes rouges assez longues avec des fruits pas trop sucrés. Très bonne conservation.
  • Le raisin INRA Ampelia® Aladin : des raisins juteux et des grappes généreuses. Un fruit noir avec un très bon rendement.
vigne jardin silence ca pousse delbard
delbard vigne jardin blog

PLANTER UN PIED DE VIGNE

La vigne se plante idéalement d’Octobre à Mai, c’est le moment !

La plantation d’un pied de vigne commence par la préparation du sol. Prévoyez un trou de minimum 50 cm de profondeur en fonction de la taille de votre pied de vigne. Pour la largeur, prévoyez au moins 50 cm aussi.

Pour favoriser la prise racinaire, il est important de privilégier un sol aéré et assez propre (retirez les cailloux et/ou racines d’anciennes plantes).

Une fois que le sol est propre, apportez-lui un maximum d’éléments nutritifs. Une fois que vous avez creusé le trou, apportez une bonne dose de corne torréfiée. Mélangez de la terre avec du terreau plantation et du fumier composté et rebouchez-le à environ un tiers du trou.

Dépotez votre pied de vigne et faites tremper la plante dans un gros seau d’eau. Cette opération permettra à la plante d’être bien hydratée et aussi de supprimer toutes les poches d’air qui pourraient rester entre les racines.

Dès qu’il n’y a plus de bulles qui s’échappent de la motte, vous pouvez installer votre vigne dans le trou en veillant toujours à laisser le point de greffe au-dessus du niveau de la terre.

Une fois la plante installée, comblez le trou avec la terre initiale mélangée à un peu de terreau plantation. Tassez bien la terre et arrosez abondamment la première fois pour bien coller la terre aux racines.

ENTRETENIR UN PIED DE VIGNE

Malgré une plantation dans les règles de l’art, votre pied de vigne ne donnera a priori pas de fruits la première année.

Pour fructifier, la vigne doit être bien formée ; c’est pourquoi nous vous recommandons de la tailler dès la première année de plantation. Pour favoriser la croissance et la fructification, n’hésitez pas à tailler assez sévèrement à 1 ou 2 bourgeons.

Pour la période de la taille, préférez le printemps, vers février-mars avant que la végétation n’ait réellement commencé.

Si les branches partent « dans tous les sens », vous pouvez également opter pour une seconde taille en été. Pour un effet plus structuré, vous pouvez aussi palisser votre vigne sur un treillage ou une pergola.

Cela permettra aux branches de bien se développer et aussi à la vigne de prendre toute la place dont elle a réellement besoin.

Malgré tous les bons soins que vous apportez à votre vigne, il n’est pas exclu que le mildiou ou l’oïdium s’attaquent au feuillage et aux fruits. Pour contrer ces champignons, une petite taille est recommandée sur les parties atteintes. Ensuite, un traitement à la bouillie bordelaise en fin d’hiver devrait pouvoir venir à bout de ces maladies.

Enfin, pour préserver la bonne qualité du sol et donc la bonne santé de votre vigne, vous pouvez apporter du fumier organique une fois par an, à l’automne. Reprise de la vigne et santé assurées !

delbard jardin pied de vigne

Le mot de l’expert :

"Pour une bonne réussite et votre entière satisfaction, je vous conseille de  planter votre vigne en  situation très ensoleillée. N’hésitez pas à placer des graviers ou cailloux au fond du trou de plantation pour assurer un très bon drainage ; la vigne n’aime pas avoir un sol humide en hiver.

Pour une bonne récolte et pour avoir de belles grappes les premières années, n’hésitez pas à en limiter le nombre, en sacrifiant quelques-unes.

Qu’elle soit plantée en pleine terre ou en pot, un paillage minéral ou un paillis de chanvre ou d’écorce limitera le désherbage et l’arrosage, et assurera une finition esthétique."

Open post
feuilles orange blog delbard jardin conseils

Les travaux du jardin en octobre

Découvrez tous nos conseils et astuces pour avoir un beau jardin ce premier mois d’automne ! 

Vivaces-blog-delbard-jardin-fleurs

Plantes vivaces et annuelles

C’est le bon moment pour planter les plantes vivaces et aussi diviser les touffes trop denses. Rabattez les plantes vivaces défleuries comme les asters, marguerites, valérianes…
Désherbez manuellement et nettoyez les massifs de plantes annuelles (pétunias, pélargoniums, verveines, œillets d’Inde…) pour les plantations de bulbes avec les pensées.
Ne pas oublier d’arroser à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.
Bulbes-blog-delbard-jardin

Bulbes

Dès les premières gelées, arrachez les bulbes à floraison estivale (dahlias, glaïeuls, bégonias…) et stockez-les dans un local frais et hors gel.
Plantez également les bulbes à floraison printanière (tulipes, narcisses, crocus, jacinthes…).

Arbustes d’ornements et de haies

Plantez les arbustes de terre de bruyère (camélias, rhododendrons, hortensias, pieris….).
Préparez le terrain pour accueillir les arbustes de votre future haie fleurie ou composée d’arbustes à feuillage persistant (laurier cerise, elaeagnus, oranger du Mexique).
Taillez aussi les arbustes à floraison estivale.
Dès les premières gelées : rentrez les arbustes gélifs (agrumes, lauriers-roses, bougainvillées…) ou protégez-les avec un voile d’hivernage.
N’oubliez pas d’arroser vos plantes à la fin de la plantation (même si la pluie est annoncée). Dans les régions à hivers rigoureux, il est recommandé de pailler les jeunes plantations.

rosiers roses rose blog delbard jardin

Rosiers

C’est aussi le bon moment pour commencer la plantation des rosiers. Les rosiers sont peu exigeants, cependant, pour fleurir généreusement ils demandent une exposition ensoleillée et une bonne terre de jardin riche et fertile. Préparez le terrain où ils seront installés : bêchez et incorporez du terreau et du fumier en poudre dans le trou de plantation ; si la terre est trop lourde, ajoutez un amendement sous forme de gros sable, mélangez bien.

Si vous souhaitez planter des rosiers à un endroit où il y en a déjà eu, remplacez la terre sur au moins une profondeur de 50 cm et rapportez une bonne terre de jardin additionnée d’une fumure organique. Continuez à supprimer les fleurs fanées et ramassez les feuilles tombées au sol. Brûlez ou jetez ces feuilles (pas sur le tas de compost). Coupez les dernières fleurs et faites de jolis bouquets.

A la fin du mois, commencez également la taille d’automne sur tous les rosiers : rabattez de moitié toutes les branches et enlevez le bois mort et malade. N’oubliez pas de nettoyer les rosiers tiges et pleureurs. Vérifiez les attaches qui relient le tronc au tuteur.
Nettoyez les rosiers grimpants : ôtez le bois mort mais aussi les fleurs fanées et attachez les tiges.
Ne placez pas les déchets végétaux de vos rosiers dans le composteur et ne les broyez pas : ils sont vecteurs de maladies.

gazon herbe delbard blog jardin conseils

Gazon

Ramassez les feuilles mortes sur la pelouse. Vous pouvez aussi effectuer les dernières tontes du jardin.

Verger-blog-delbard-fruit-fruitier-jardin

Fruitiers

Plantez des arbres fruitiers et récoltez les derniers fruits (pommes, coings,…). Éliminez tous les fruits tombés sur le sol et restés dans l’arbre. Cela évitera de transmettre des maladies aux futurs bourgeons de l’an prochain. Badigeonnez les troncs avec du blanc arboricole. Évitez de composter les feuilles de fruitiers souvent porteuses de maladies, par contre, dans vos massifs, il ne faut surtout pas enlever les feuilles mortes. Au contraire, n’hésitez pas à en rajouter une bonne épaisseur partout pouvant aller jusqu’à 10 cm de hauteur : un excellent isolant qui permet aux insectes utiles de survivre et le tout se transforme progressivement en compost.

Open post

La plante du mois d’octobre

pensées-jardin-fleurs-automne-octobre-plantation-conseils-blog-delbardLes penséespensées-jardin-fleurs-automne-octobre-plantation-conseils-blog-delbard

Les pensées : une floraison abondante en automne!

Tout change très vite dans le jardin en octobre. Les arbres perdent leurs feuilles et les plantes fleuries d’été et plantes vivaces arrivent en fin de floraison. Mais c’est sans compter les pensées. Ces dernières se sentent très bien lorsque la température est plus basse et fleurissent alors abondamment jusqu’à l’arrivée de l’hiver.

Et après? Ensuite, elles continuent joyeusement de fleurir. Les pensées ne se laissent pas impressionner par les intempéries mais mettent au contraire de la couleur et de l’ambiance pendant les journées parfois sombre de l’automne et de l’hiver.

 

La pensée: floraison persistante et plaisir redoublé!

Ce n’est pas un hasard si la pensée d’automne est l’une des plantes les plus utilisées dans le jardin. En pleine terre, en bacs ou en pots sur le balcon ou la terrasse, la pensée fleurit partout durant des mois. Un peu moins en hiver lorsqu’il fait très froid mais de nouveau en abondance dès le printemps. En plus, les pensées sont très variées et peuvent vous créer un jardin vraiment différent des autres. Les pensées avec des yeux, des tâches ou des dessins de visages accentuent parfois les contrastes dans la fleur. Il en existe à grandes et à petites fleurs, ainsi que de plus en plus de variétés à fleurs doubles. Il existe même des pensées retombantes magnifiques dans une coupe ou au mur dans un sac. De jolis noms tels que Géantes Hollandaises, d’Aalsmeer ou Suisse sont célèbres chez les pensées à grandes fleurs et la Viola Cornuta est très populaire chez celles à petites fleurs.

 

Associer mes pensées !

Il y a un vaste choix pour fleurir le jardin de pensées en octobre. Les plantes se combinent parfaitement avec d’autres plantes d’automne telles que Calluna, Gaultheria ou Skimmia. Et au printemps, la fête est complète dans le jardin si vous plantez des bulbes à fleurs en plusieurs couches entre les pensées. Les pensées plantées dans le jardin en octobre fleuriront alors en même temps que les bulbes de printemps, provoquant une véritable explosion de fleurs. Le plaisir est double!

 

Les soins à apporter à la pensée

Une pensée est particulièrement facile à soigner. Qu’elle soit en pleine terre, dans un bac ou un pot, elle fleurira en fait partout!
Il suffit de suivre quelques conseils pratiques pour que la pensée reste dans une forme optimale. Il est important de lui donner un emplacement semi-ombragé à ensoleillé. Planter la plante dans un terreau fertile et l’arroser régulièrement.
Lorsque la température est supérieure à zéro, la pensée continue de croître et de fleurir et a alors besoin d’un peu d’engrais deux fois par mois pour stimuler sa floraison. Retirer les fleurs fanées contribuera également à une floraison plus abondante. Après la floraison, les pensées peuvent être remplacées par de magnifiques plantes annuelles d’été.

Open post
Petits fruits vitamine septembre delbard jardin blog

La plante du mois de septembre

FIGUE Petits fruits vitaminés en Septembrekiwi

En Septembre, on a souvent besoin d’un coup de fouet ! C’est la rentrée pour les petits, la reprise du travail pour les grands… Alors nous, on a décidé de vous donner notre liste de petits fruitiers vitaminés à planter au jardin pour avoir la forme toute l’année ! Tous les arbustes que nous allons vous présenter, aux fruits vitaminés sont de culture facile, y compris en pot ou en bac, au jardin ou sur la terrasse et le balcon.

De par leurs propres qualités, ils sont aussi décoratifs que leurs fruits sont succulents. N’hésitez pas à leur réserver une place au soleil ou à l’ombre selon votre choix de plantes.Cranberry Blog Delbard Septembre

La Cranberry en Septembre

Découvrez aussi la Cranberry ou Canneberge : nommée aussi grande airelle rouge d’Amérique du Nord est une plante de culture facile.

Cet arbrisseau de 30 à 40 centimètres de hauteur est un idéal couvre sol pour les terrains acides et humides. Le feuillage persistant est d’un joli vert foncé et ses fleurs blanches rosées ressemblent à une tête de grue lorsqu’elles éclosent au printemps. Ses fruits, des baies rouges, acidulées, se cueillent à maturité, à partir de début septembre et jusqu’à la mi-octobre selon les régions.

Les canneberges se consomment frais, en accompagnement de plats comme la dinde de Thanksgiving en Amérique ou les fameuses boulettes de viande en Suède. Vous pouvez aussi les manger en salades de fruits, en confitures, en fruits séchés, mais aussi en jus de fruits ou en boissons composées avec des raisins, des pommes et des framboises.

 

Baie de Mai Septembre Blog Delbard

La baie de Mai en Septembre

Fruit d’un chèvrefeuille, le Lonicera kamtschatica, originaire de Sibérie. Cet arbuste d’une hauteur adulte de 1m à 1,20 m environ, aime les sols acides, riches en humus. Très rustique, il redoute les excès de calcaire et la sécheresse. Paillez son pied avec un épais matelas de terre de bruyère.

Ses fleurs blanches apparaissent très discrètement en mars. Elles sont suivies, en mai, par des petits fruits allongés bleu, recouvert de pruine. La chair des fruits est acidulée, fruitée et peu sucrée. Aussi, leur saveur rappelle celles du kiwi et de la myrtille. Les baies de mai sont utilisées aussi bien en confitures, en jus qu’en salades de fruits frais.

Baie Goji Delbard Jardin Blog Septembre

La baie de Goji en Septembre

Le Goji, Lycium barbarum, originaire de la chaîne de l’Himalaya, est connu depuis des millénaires pour être la plante de la sérénité, du sourire, de la longévité et du bien-être. Dans son milieu naturel, cet arbuste rustique, au feuillage caduc, peut dépasser une hauteur de 3 m alors que dans nos régions sa dimension adulte sera d’environ 2 m.

Au printemps, apparaissent de nombreuses fleurs de couleur violette qui seront suivies par des baies, d’un joli rouge lumineux, de forme allongée. La cueillette se fera lorsque le fruit sera bien mûr. Ce petit fruit se consomme frais, séché ou en jus.

Myrtilles Septembre Blog Delbard Jardin

Les myrtilles en Septembre

La Myrtille d’Amérique Bluecrop : de taille bien plus importante que les myrtilles européennes l’arbre peut atteindre 2 m de hauteur. Cet arbuste aux fleurs en clochettes blanches et au feuillage caduc se pare de très jolies couleurs automnales.

Cette myrtille se plaira dans un sol léger, bien drainé et riche en humus mais redoute les excès de calcaire. Cette variété produit de gros fruits fermes, bleu très sombre, très parfumés et d’excellente qualité gustative. Ils se consomment frais en tarte mais aussi en jus ou en confitures.

Open post
septembre-jardin-blog-delbard-astuce

Les travaux du jardin en septembre

“Septembre c’est le mai de l’Automne”

En septembre au jardin, c’est la meilleure période de plantation ! Lisez notre article, on vous explique tout !

En règle général, plantez en automne : c’est la meilleure saison !

Bulbes : En les plantant tout au long de l’automne, vous obtiendrez, selon les variétés, une longue floraison du milieu de l’hiver au printemps.
Rosiers : En décidant de planter un rosier à l’automne, vous lui ferez gagner en robustesse. Il sera mieux armé pour affronter l’été suivant et vous assurera une floraison précoce et plus abondante.
Arbres et arbustes d’ornement : Planter ou transplanter un arbuste à l’automne améliore la reprise et leur assure un bon développement.
Haie : En plantant à l’automne, vous optimisez sa reprise et vous favorisez sa croissance en taille et en volume.
Fruitiers : Planter un arbre fruitier à l’automne permet tout simplement de gagner une année de récolte ! Donc des fruits en plus (économie assurée) et du goût assuré !

En plantant à l’automne, de façon générale, vos plantes seront mieux racinées et vous pourrez vous contenter d’apports en eau réduit l’été suivant : un geste tout simple pour la planète !potager-blog-delbard-jardin

 Au potager en septembre

Semez choux, laitues d’hiver, mâches et épinards.

Enlevez les feuilles de vos tomates en commençant par la base.

Assurez avec la mâche… C’est l’assurance de salades agréables tout l’hiver et jusqu’au printemps : apport de vitamines C et délice garanti !

Sinon, vous pouvez aussi retrouver notre article sur le potager en septembre ! Tous nos conseils sont écrits !

 verger blog delbard jardin conseil

Au verger en septembre

2018 : une année riche en fruits !

Avant la récolte des pommes et poires, nettoyez le sol des locaux et aérez. Ramassez les feuilles dès les premières chutes pour éviter qu’elles ne pourrissent au sol.
Récoltez les poires et les pommes de moyenne saison de maturité, les raisins de pleine saison, les framboises et fraises remontantes et les amandes à manger en frais.
Tuteurez les branches principales de vos fruitiers (notamment pommiers et poiriers) et doubles U. Coupez à 3 yeux toutes les nouvelles pousses.

Ramassez et détruisez les fruits malades et parasités.
Nettoyez les rayonnages, clayettes et caisses à l’eau javellisée : bien laisser sécher avant d’y placer les fruits.
Stockez au fruitier les fruits sains ; ceux qui sont tachés sont consommés en frais ou préparés en compote, confiture, tarte….
En fin de mois, traitez à la bouillie bordelaise les pruniers, cerisiers, pêchers ou abricotiers.

Les framboisiers ont tendance à coloniser le terrain. Arrachez les rejets qui débordent et rabattez les branches qui ont fructifiées.
Commencez les premières plantations de fraisiers. Fraisiers à planter, fraises à déguster : c’est le bon moment pour planter quelques nouvelles lignes de fraisiers, indispensables dans tout potager. Refaites les plantations de fraisiers ayant produit deux étés.
Ils auront le temps de s’installer avant l’hiver et vous récolterez dès le printemps prochain !

Vérifiez les pièges à guêpes et renouvelez l’appât liquide toutes les semaines environ.

balcon-blog-delbard-jardin-conseils

Aux balcons et terrasses en septembre

Comme dit le dicton « du 1er au 8, l’hirondelle est en fuite »

Protégez les oiseaux de vos jardins.
Mésanges, rouges-gorges, chouettes, verdiers, sittelles, huppes,… les espèces sauvages sont nombreuses au jardin et leur protection fait partie de nos devoirs de jardiniers.

Le meilleur moyen d’attirer les oiseaux sauvages dans votre jardin, c’est bien entendu de leur fournir nourriture, eau et abris et d’éviter d’attirer les prédateurs.
Que vous habitiez à la campagne, en banlieue ou en ville, il est probable que votre jardin abrite des espèces d’oiseaux : vos jardins deviennent de véritables oasis pour vos compagnons d’hiver.

Pour attirer les oiseaux de la nature à venir dans votre jardin, vous avez 4 actions clés :

  • Optez pour un assortiment judicieux d’arbres et arbustes qui leur apportera de la nourriture et des cachettes,
  • Placez quelques abreuvoirs (eh oui ! L’eau est rare pour les oiseaux en hiver à cause du gel),
  • Présentez un ou deux nichoirs, effet déco garantie sur votre balcon et cela leur apportera un peu de confort pendant les périodes froides.
  • Apportez leur la bonne alimentation dans une mangeoire bien placée (boules de graisse, graines…).

Vous pourrez ensuite les observer dans votre jardin pendant l’automne et l’hiver. Spectacle garanti !

Verger-blog-delbard-fruit-fruitier-jardin

Au jardin d’ornement en septembre

Soins des rosiers

C’est la pleine refloraison de toutes les catégories de rosiers remontants. Profitez-en donc pour faire de beaux bouquets de roses.
Éliminez les gourmands de porte-greffes nés sur les troncs des tiges ou les drageons nés sur leurs racines.
Supprimez les fleurs fanées des rosiers à grosses fleurs et les fruits des polyanthas et floribundas mais ne coupez pas les  tiges des rosiers à fruits décoratifs.
Traitez, si nécessaire, contre les insectes et maladies.
Ramassez les feuilles malades et détruisez-les.
Attachez les tiges des rosiers grimpants.

N’hésitez pas aussi à semer les gazons : c’est la bonne saison !

 

Vivaces

Préparez le sol pour vos futures plantations : bêchage et amendements.
Vous pouvez également commencer les plantations des vivaces.
Tuteurez les grands asters.
Coupez les hampes défleuries des roses trémières par exemple.

Divisez les vivaces de printemps et d’été. Vous ne prenez aucun risque en divisant les plants. Si la terre est sèche et a formé une croûte, arrosez abondamment la veille de l’opération pour faciliter le travail.

Avec une fourche bêche, détourez la touffe, à 25 cm du cœur de la plante. Sortez-là avec le maximum de terre si vous avez l’intention de la déplacer sans la multiplier. Replacez la motte à l’endroit voulu.
Si vous voulez diviser cette touffe, si les racines sont enchevêtrées, suivant les espèces, détachez les racines à la main ou à la bêche. Replantez, arrosez abondamment pour assurez une bonne reprise.

 Blog-delbard-maison-jardin-conseils

À la maison en septembre

Les plantes d’intérieur, c’est bon pour la santé !

S’entourer de plantes d’appartement n’est pas seulement bon pour le moral. En effet, ces belles ont des conséquences bénéfiques sur notre environnement.
C’est prouvé scientifiquement, les plantes sont dépolluantes. Donc, vous n’avez aucune raison pour vous priver de leurs effets bénéfiques, aussi bien pour la santé physique que pour la santé morale.

Certaines réduisent, grâce à leur métabolisme, des substances chimiques que l’on trouve dans les matériaux qui constituent nos appartements : peintures, colles, mobilier, revêtements de sol, placoplâtre, panneaux de particules… Elles absorbent aussi les substances nocives des produits de nettoyage. D’autres neutralisent les ondes émises par les ordinateurs et les innombrables télécommandes. Les cactées, par exemple, diminuent les effets nocifs des écrans télévisuels. Elles produisent de l’oxygène la nuit et rejettent le gaz carbonique le jour (à l’inverse des autres plantes) : partagez votre chambre avec elles.

Chaque plante a un pouvoir différent et certaines étant plus actives que d’autres, n’hésitez pas à variez les espèces.
Pour une maison saine, adoptez une vingtaine de plantes différentes (ficus, chlorophytum, philodendron, spatiphyllum, draceana, lierre, fougères, poinsettia, azalée, cyclamen…).
De plus, les plantes jouent aussi  le rôle d’humidificateur.

Végétalisez votre intérieur avec de belles orchidées phalaenopsis : beauté et durée de floraison assurée ! 

chien-blog-delbard-jardin

Pour nos petits compagnons de la maison…

Couvrez-les d’attentions avec plein de nouveautés à leur offrir pour cette rentrée : les chats recherchent leur arbre préféré avec une cachette à chat, une nouvelle maison ; les chients aimeraient un beau tapis pour être avec vous bien au chaud pour les soirées d’automne !

Enfin, tous les aliments nécessaires à leur bon équilibre sont nombreux et vous attendent dans votre jardinerie Delbard !

 

Et n’oubliez pas enfin d’aérer, chaque jour, pendant au moins une heure, même en hiver.

Voilà, vous avez les clés du bon équilibre pour vivre pleinement et sainement dans votre maison! 

Open post
chèvrefeuille plante arbuste delbard blog plantation entretien

Chèvrefeuille : plantation et entretien

Chèvrefeuille : l’arbuste au sublime parfum !

Le chèvrefeuille est un arbuste de la famille des Caprifoliacées. Vous en avez sûrement déjà vu dans les jardins et, si vous avez eu de la chance, vous avez pu sentir son extraordinaire parfum lors de la floraison. Si vous coupez quelques branches pour faire un bouquet, vous le sentirez tout de suite ! Le parfum des fleurs se diffusera dans toute une pièce pour votre plus grand plaisir.

Dans cet article, on vous donne nos conseils de plantation, culture ou encore d’entretien du chèvrefeuille.

Naviguez sur le Blog, vous trouverez des conseils sur notre plante du mois : le Scindapsus, la Véronique arbustive ou encore sur l’Aloé Vera.

chèvrefeuille plante arbuste delbard blog plantation entretien

Plantation du Chèvrefeuille

Le chèvrefeuille n’est pas un arbuste très difficile à planter ni à entretenir. Cependant, vous devez suivre quelques règles pour avoir une plante résistante et qui assurera une magnifique floraison.

C’est un arbuste qui ne demande pas de climat particulier. Il poussera aussi bien vers la méditerranée, que dans le centre ou encore dans le nord de la France. Cependant, il aime bien être dans un emplacement lumineux mais pas brûlant (le soleil direct et persistant toute la journée n’est pas forcément recommandé). Le chèvrefeuille aime avoir le pied et les racines à l’ombre pour que l’eau présente dans la terre ne s’évapore pas. Il aime les sols assez humide. Cependant, avec la tête et les branches dans la lumière, vous vous assurerez une belle floraison. N’hésitez donc pas à lui offrir une place de choix à la mi-ombre.

Lors de la plantation, veillez à ce que votre chèvrefeuille dispose d’un support pour pouvoir grandir : un muret, un treillis, un gros tuteur.

Pour la plantation de votre arbuste, favorisez le printemps ou l’automne. Vous pouvez planter en été à condition à ce qu’il ne fasse pas trop chaud.

Après avoir choisi un emplacement idéal à la mi-ombre dans votre jardin, vous pouvez planter votre chèvrefeuille.

Les premières années après la plantation, disposez un paillis assez épais au pied de votre arbuste. Cela lui permettra de garder l’humidité dans le sol l’été et de ne pas avoir trop froid l’hiver.

chèvrefeuille plante arbuste delbard blog plantation entretien

Entretien du Chèvrefeuille

Cet arbuste est facile d’entretien, vous n’aurez pas besoin de passer des heures au jardin. Cependant, pour avoir une plante robuste et fleurie, il vous faut juste suivre ces quelques conseils :

  • Si la floraison n’est pas importante ou alors que les feuilles commencent à tomber, taillez votre chèvrefeuille de façon assez importante. La floraison ne sera que plus belle l’année suivante. Si vous taillez de façon importante votre arbuste, attendez la fin de l’hiver. Si vous taillez uniquement quelques branches, vous pouvez le faire à la fin de l’hiver.
  • Le chèvrefeuille a besoin d’un sol frais et humide. En cas de forte chaleur, arrosez bien le pied et paillez derrière pour permettre à l’eau de ne pas s’évaporer rapidement. Si vous choisissez de le planter en pot, arrosez dès que le terre est sèche en surface.
  • Il arrive que certains chèvrefeuille souffrent de l’oïdium (champignon qui donne une allure grise ou blanche sur les feuilles). Pour éviter que celui-ci se propage sur votre arbuste, essayez le moins possible de mouiller les feuilles.
Open post
gaspacho-recette-blog-delbard-jardin-monchezmoi

Recette de Gaspacho : l’idéal pour un été bien frais !

Recette de Gaspacho : l’idéal pour un été bien frais !

 

Les soirs d’été, on a envie de passer du temps dehors, de prendre un peu l’air et de manger frais ! Par contre, on a pas spécialement envie de passer des heures dans la cuisine pour préparer un bon petit plat.

Alors pour vous faciliter la tâche, on vous donne une recette très simple et fraîche pour se faire plaisir les longues soirées d’été.

À l’apéritif, en entrée ou en plat principal, vous serez séduit par notre recette de Gaspacho avec ses chips de bacon ! À vous de jouer !

Pour ceux qui voudraient une recette pour le goûter, retrouvez la recette de notre smoothie de l’été !

Recette de Gaspacho pour 4 personnes :

Pour la base de votre Gaspacho, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’ingrédients.

Les ingrédients pour le Gaspacho :

concombre-delbard-blog-jardin-cuisine 1 concombre   oignons-blog-delbard-jardin  2 oignons  poivrons-delbard-jardin-cuisine-blog  1 poivron jaune poivrons-blog-delbard-jardin 1 poivron rouge  tomate-blog-delbard-jardin-cuisine  5 tomates mûres  piments-blog-delbard-potager-jardin De la poudre de piment  ail-blog-delbard-jardin-cuisine  1 gousse d’ail   basilic-delbard-jardin-blog-recette  Quelques feuilles de basilic

 1/2 verre d’huile d’olive  vinaigre-blog-delbard-jardin-cuisine-recette 4 à 5 cuillères de vinaigre de vin   selpoivre-blog-delbard-jardin-cuisine-recette  Sel et poivre Bacon Gaspacho Recette Cuisine Blog Delbard 4 tranches de poitrine fumée (bacon) pour les chips.

 

Préparation de votre Gaspacho :

  • Lavez les légumes, enlevez les pépins des poivrons et épluchez le concombre.
  • Coupez vos légumes grossièrement.
  • Hachez l’ail et les deux oignons très finement (il ne doit pas y avoir de gros morceaux).
  • Mettez tous les légumes dans un mixeur et broyez-les.
  • Une fois les légumes bien mixés, rajoutez l’ail et les oignons hachés finement et mixez de nouveau.
  • Si le mélange est trop épais, ajoutez un verre d’eau. Mixez de nouveau.
  • Assaisonnez ensuite votre gaspacho avec l’huile d’olive, le vinaigre, le sel et le poivre.
  • Réservez au moins une heure au frigo.

Pendant ce temps, préparez vos chips de Bacon. Pour cela rien de plus simple.
Préchauffez votre four à 200°C pendant 10 minutes. Placez vos tranches de bacon sur une plaque au four avec du papier sulfurisé. Placez-les relativement en haut du four pour que le bacon grille bien.
Au bout de 10 minutes. Sortez vos tranches de bacon du four et attendez environ 2 minutes pour qu’elles durcissent à l’air et deviennent croustillantes.

Servez votre Gaspacho dans des bols et piquez votre tranche de bacon à l’intérieur.

Bon appétit ! sourire-delbard-blog-jardin-astuce

Astuce : Pour encore plus de fraîcheur, mettez votre mélange au congélateur et remuez toutes les 10 minutes. Effet granité garanti ! 

Open post
Aloé-blog-delbard-plante-eau-été

Aloé Vera : La plante de l’été qu’on adore !

Aloé Vera : La plante de l’été qu’on adore !

L’aloé Vera, vous en avez forcément déjà entendu parlé ou alors vous en avez un à la maison. C’est une plante d’intérieur très décorative et facile d’entretien et nous on adore ! On vous donne tous nos conseils dans cet article !

Et pour ceux qui veulent en savoir plus, on vous a rédigé un article sur l’entretien des cactées et plantes grasses !

Aloevera Blog Delbard Plante Intérieur

Bien installer son Aloé Vera à la maison

L’Aloé Vera est une plante très résistante et notamment à la chaleur. Elle s’acclimatera aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur si vous respectez quelques petites règles de base.

Tout d’abord, sachez que vous pouvez mettre votre Aloé Vera en pot à l’extérieur des la fin des gelées (de fin Avril à début Octobre) et que vous pouvez ensuite le replacer en intérieur l’hiver pour qu’il soit au chaud. Si vous optez pour l’extérieur en été, n’hésitez pas à rentrer votre Aloé si les nuits sont fraîches. En effet, un coup de froid ou un choc de température important sont des facteurs qui fragilisent votre plante.

L’Aloé Vera est une plante qui adore la lumière mais qui déteste cependant le soleil direct. Placez-la donc à la mi-ombre en extérieur et à proximité d’une fenêtre en intérieur. Trop de lumière peut provoquer le dessèchement de la plante. Si vous voyez que le feuillage de votre Aloé devient jaune, c’est qu’il a trop de lumière et qu’il va se dessécher à termes.

arrosoir été plante soin blog delbard jardin

Entretenir et soigner son Aloé Vera

Comme on vous le disait plus haut, l’Aloé Vera est une plante qui ne demande que peu d’entretien. Cependant, pour avoir une belle plante en pleine santé, il est important de suivre quelques règles élémentaires.

 

Votre Aloé Vera ne demande pas le même arrosage en fonction des différentes saisons. En effet, l’été correspond au “temps fort” de votre plante. L’arrosage doit donc être régulier mais modéré. L’objectif est d’arroser votre plante en pot quand la terre en surface est sèche, c’est à dire environ 1 fois par semaine. Comparer à certains cactus, n’attendez pas trop longtemps pour arroser votre plante car celle-ci pourrait en souffrir et avoir du mal à s’en remettre. Pour l’arrosage, misez sur une eau claire à température ambiante pour ne pas créer de choc à votre Aloé !

En hiver, misez sur un arrosage moins réguliers, c’est la période de repos de votre plante. Préférez toujours une eau à température ambiante mais vous pouvez espacer l’arrosage d’au moins deux semaines.

Reprenez un arrosage plus soutenu au printemps, période de croissance de votre Aloé.

Conseil : Tous les trois ans, rempotez votre Aloé Vera. Cette étape est indispensable pour stimuler la croissance de votre plante. Pour le rempotage, c’est facile, choisissez un pot d’un diamètre légèrement plus grand avec un fond troué (pour permettre l’élimination du surplus d’eau). Nettoyez un peu les racines, replacez votre plante dans un terreau “Cactées et plantes grasses” et le tour est joué !

Gel Aloe Vera Blog Delbard Plante Jardin

Les vertus de l’Aloé Vera

En plus d’être une superbe plante d’intérieur, l’Aloé Vera présente tout plein d’atouts.

En effet, le gel d’Aloé Vera est particulièrement réputé pour ses vertus thérapeutiques. Il permet notamment de lutter contre le vieillissement de la peau car c’est un parfait antioxydant. Il également contre l’acné, l’eczéma, ou encore les piqûres d’insectes (particulièrement virulents l’été).

Les vertus de l’Aloé Vera ne se limite pas à la dermatologie, en effet, elles aident aussi à lutter contre les douleurs d’estomac ou encore abdominales.

Attention toutefois à ne pas prendre n’importe quelle variété d’Aloé Vera pour faire vos soins. Certains gels ne sont pas bons pour la peau et certaines plantes, ressemblantes à l’Aloé Vera peuvent même s’avérer très toxiques, comme l’Agave par exemple.

Avant de vous faire vos masques ou soins, n’hésitez donc pas à vous rendre dans votre jardinerie Delbard la plus proche ou encore dans votre pharmacie pour qu’un spécialiste puisse certifier la variété de votre plante.

C’est à vous de jouer maintenant sourire-delbard-blog-jardin-astuce

Open post

La Véronique Arbustive : culture et entretien au jardin

La Véronique Arbustive : culture et entretien au jardin

plante blog delbard jardin verte plantation

Quelques explications sur la Véronique arbustive

La Véronique arbustive ou Hebe de son nom latin, est une plante idéale au jardin ! Originaire de la Nouvelle-Zélande, il existe environ une trentaine de variétés résistantes.

Elle fait son apparition souvent à la fin de l’été et redonne de la vitalité à un jardin. Grâce à ses fleurs aux multiples couleurs : blanches, roses ou violettes, elle dynamisera votre extérieur. Son feuillage peut varier du vert clair au vert foncé et même s’approcher du gris en fonction de la luminosité. En hiver, certaines variétés de véroniques arbustives donnent même un feuillage rouge/violet.

Si vous aimez cette plante, n’hésitez plus car elle est également très appréciée des abeilles et des papillons. Si vous voulez connaître d’autres plantes appréciées par les insectes, rendez-vous sur notre article sur les fleurs idéales pour les abeilles.

plante blog delbard jardin verte plantation

Emplacement et plantation de la Véronique arbustive

 

La Véronique arbustive s’acclimate très bien dans différents endroits au jardin. Placez-la dans les rocailles, au bord d’un bassin ou encore en massif. Pour ceux qui veulent une plante sur leur terrasse ou leur balcon, optez pour une jardinière.

Pour la plantation, préférez l’automne. Cette période de l’année favorisera l’enracinement avant l’hiver et une bonne reprise racinaire pour le printemps suivant. Si vous n’achetez pas votre plante en racines nues mais en pot ou en conteneur, vous pouvez tout à fait planter en dehors de l’automne. Veillez cependant à ne pas planter votre Véronique arbustive en pleine période de gel ou encore en période canicule.

Choisissez un endroit assez ensoleillé et à l’abri du vent et des fortes gelées l’hiver. Cette plante tolère assez bien la mi-ombre. Préférez donc un endroit un peu à l’ombre mais à l’abri du gel plutôt qu’un superbe ensoleillement l’été et de gros dégâts liés au gel l’hiver.

Bon à savoir : Le feuillage de la Véronique arbustive reste toujours vert et met de la couleur et la vie dans le jardin toute l’année.

plante blog delbard jardin verte plantation

Soins et entretien de la Véronique arbustive

La Véronique arbustive ne demande pas un entretien accru. Arrosez ponctuellement et pas de façon trop abondante. Pour favoriser la croissance, l’eau ne doit pas stagner autour de la plante et la motte doit pouvoir se déshydrater entre deux arrosages.

L’apport d’engrais n’est pas obligatoire toute l’année. Cependant, apportez de l’engrais pendant la floraison à la fin de l’été, cela solidifiera la plante. Retirez les fleurs fanées pour éviter que votre plante s’épuise.

En cas de fortes gelées ou de neige abondante, protégez votre Véronique arbustive. Pour les plantes en pleine terre, optez pour un voile d’hivernage et un paillage aux racines qui permettra de sécuriser les racines. Pour les plantes en jardinières ou en pot, rentrez-les à l’intérieur (dans une véranda si possible).

À la fin de l’hiver, taillez votre Véronique arbustive. Cela permettra à la plante de rester belle et de donner une floraison plus importante l’année suivante.

Et vous, vous en avez une à la maison ? sourire-delbard-blog-jardin-astuce

Open post
Conseils plante verte scindapsus ete

Découvrez le Scindapsus !

blog delbard plante verte culture entretien soin

Origine du Scindapsus

Le Scindapsus (Pothos) est une plante verte qui fait partie des Araceae. Elle pousse en Asie du Sud-est et aussi en Indonésie. À l’origine, elle pousse et grimpe sur les arbres dans les forêts tropicales.
En plante grimpante ou en suspension dans une coupe, le Scindapsus est tout en légèreté. Il se fait remarquer par ses belles feuilles satinées et bicolores (vertes, blanches, argentées, jaunes clair…) en forme de coeurs.
En plus de décorer votre intérieur, le Scindapsus est une plante dépolluante ! Elle purifie l’air ambiant et se place même dans le top 10 des plantes dépolluantes !
Pour plus d’informations sur les plantes vertes de l’été, vous pouvez lire notre article sur : la culture des lys ou encore sur les cactées et plantes grasses.

blog delbard plante verte culture entretien soin

Entretien du Scindapsus

Le Scindapsus est une plante réputée pour sa longévité. En effet, c’est une plante qui reproduit des racines très rapidement et qui n’est pas très contraignante. Elle sera très bien si vous lui apportez de la lumière (mais pas de soleil direct), si vous ne la placez pas en plein courant d’air et si vous faites un apport en eau au moins une fois par semaine (il faut que la motte reste toujours un peu humide). Si vous avez une fenêtre dans la salle de bain par exemple, vous pouvez tout à fait placer votre plante dans cette pièce. Elle y apprécie l’humidité ambiante.

Une fois plantée en pot, n’hésitez pas à recouvrir de billes d’argile pour éviter l’évaporation.
Pour favoriser le beau feuillage, faites un apport d’engrais
Entretenue ainsi, la plante vivra plusieurs années sans aucun problème.

blog delbard plante verte culture entretien soin

Soins du Scindapsus

Comme on vous le disait, le Scindapsus est une plante verte très facile d’entretien. Cependant, si vous observez les symptômes suivants, vous pouvez tout de même réagir :

  • Si les lianes deviennent trop imposantes, coupez-les !
  • Si les feuilles deviennent vertes intégralement et que les motifs disparaissent, déplacez votre plante à la lumière. Cela veut dire qu’elle est trop à l’ombre.
  • Si des tâches marrons apparaissent sur les feuilles, stoppez l’arrosage partiellement. Cela veut dire que la plante a subi un excès en eau et qu’il faut lui laisser du temps pour se remettre.
  • Le Scindapsus n’aime pas le froid (surtout pas les températures inférieures à 12°C). Laissez donc votre plante bien en intérieur pour qu’elle se sente bien.

Posts navigation

1 2 3 4 19 20 21
Scroll to top